Lu pour vous : la droite la plus repentante du monde

Lu pour vous : la droite la plus repentante du monde

la droite la plus repentante jérome rivièreJérôme Rivière, 42 ans, est député UMP* de Nice, élu de la 1re circonscription des Alpes Maritimes, où il a succédé en 2002 à Charles Ehrmann, dont il était le suppléant. Il est membre du CNI. Il était président du Comité de soutien de Philippe de Villiers. Il a publié le mois dernier un bouquin qui est d’un triple intérêt :

– On y trouve tout d’abord le témoignage d’un apparatchik de la fausse droite, pistonné par Michel Noir en 1986, puis au service de François Léotard pendant près de quinze ans. On mesure à quel point, pour les quadras de « La bande à Léo », les ors de la République ont joué à peu près le même rôle fatal que les délices de Capoue pour l’armée d’Hannibal…

– On a ensuite une analyse limpide du piège dans lequel la droite « de gouvernement » s’est laissée enfermer : par crainte d’être traitée de raciste, elle n’a pas assumé le combat contre la flambée immigrationniste, préoccupation majeure des Français. Alors que c’était à elle de lutter contre l’invasion, au nom de la défense de l’identité nationale. Ce que le RPR/UMP n’a pas fait, par trouille, le FN l’a fait. D’où son succès.
– Et enfin (page 184) on tombe sur cette prise de position très nette : « je considère que la droite a le devoir de s’entendre avec le Front National ».

C’est pourquoi je pense que ce livre est non seulement intéressant, mais aussi important.

Philippe de Villiers n’est pas tout à fait sur la même ligne. L’aurait-il été qu’il aurait peut-être fait plus de voix le 22 avril… Mais le point important est de savoir combien il y a de Jérôme Rivière dans les rangs des députés UMP sortants. Et ce que donneront, pour les élections législatives, les contacts déjà pris avec le FN…

Alain Dumait

Jérôme Rivière
La droite la plus repentante
du monde
Éditions J.-C. Lattès
195 pages – 18 euros

ACHETER AVEC AMAZON
http://www.amazon.fr/o/ASIN/2268062325/les4verite-21/

*(note du webmaster : député UMP ayant perdu l’investiture de son parti pour les législatives de 2007)

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • félixkochka Répondre

    "Venez, nous vous attendons… "

    et bien attendez…comme nous avons attendu de villiers pour l’union des nationaux.

    28/04/2007 à 23 h 08 min
  • hub Répondre

    Fidèle à Philippe de Villiers depuis son départ du PR (Parti Républicain) ,  il n’y a à mon sens rien de commun entre Le Pen de P2V. Je le répète : rien ! Je suis de ceux qui ont toujours oeuvré pour qu’une cloison bien étanche soit élevée entre ces deux personnalités aux antipodes l’un de l’autre. L’un est un démolisseur, l’autre un bâtisseur, l’un est un héritier, l’autre est un entrepreneur, l’un déraisonne, l’autre raisonne, l’un pratique l’invective, l’autre suscite la réflexion, l’un est bourré de certitudes, l’autre un concentré de convictions, l’un est opportuniste, l’autre sème dans les champs voisins de la pensée unique, l’un est élu sur une liste, l’un est élu sur son nom, l’un dérive, l’autre gouverne, l’un roule pour lui, l’autre marche pour la France. Bref, rien de commun. Alors, vous les paumés du petit matin (lundi dernier), cessez de croire au mirage lepéniste, basé sur l’illusion et la provoc … Que vous a-t-il apporté en 20 ans : le néant. Sauf à avoir jeté le trouble dans les esprits, JMLP n’a fait que croître et prospérer (le mot n’est pas trop fort), sur la misère morale engendrée, c’est un fait,  par une société de plus en plus dure et de plus en plus injuste. Mais quel début de commencement d’amorce d’avant projet de solution a-t-il apporté à ses supporters, dont la grande majorité emporteront leurs frustrations et leur mal être jusqu’à l’entrée du cimetière, convaincus de la justesse d’un engagement sans issue ? En ces jours où le grand timonnier Mao de l’extrême droite française s’apprête à passer la main, je vous invite à brûler vos vaisseaux et à rejoindre en masse le camp républicain. Comme le fils prodigue, vous aurez la meilleure part, et nous les fidèles de Philippe de Villiers, nous n’aurons plus qu’à nous effacer pour fêter ce retour au bercail de la république. C’est là et nulle part ailleurs que se retrouveront les énergies puissantes et l’avenir des droites françaises, basée le grand principe républicain que sont la tolérance et le sentiment national. Venez, nous vous attendons… Pour la France !

    25/04/2007 à 23 h 03 min
  • Pierre Répondre

    L’alliance entre le FN et L’UMP doit prendre place. 

    Il est d’ailleurs interessant d’observer le sondage sortie des urnes du 22 Avril de CSA-CISCO.  Les trois raisons dominantes qui expliquent le vote pour Sarkosy: emploi, immigration et insecurite.  Si Sarkosy veut gagner les elections, c’est de cela qu’il doit parler (en prenant des engagements devant les francais de restreindre drastiquement l’immigration par example), c’est ce qui fera la difference avec la gauche.  malheureusement, avec Borloo, Raffarin, Douste Blazie, Juppe, De Robien, Fillon, Simone Weil…(toutes ces personnes pourraient aussi bien figurer sur les liste PS-UDF…)..entourant Sarkosy, c’est tres mal barre!

     

    Cordialement

     

    25/04/2007 à 21 h 09 min
  • Gérard Pierre Répondre

    Jérôme Rivière est un député UMP atypique dont je suis le parcours depuis quelques mois. Je crois me souvenir qu’il prit position, en son temps, contre certaines sollicitudes inopportunes envers l’islam de la part de certains élus de sa région, voire d’élus de son propre parti. Le courage est une vertu suffisament peu pratiquée en politique pour qu’on remarque aussitôt celui qui en semble pourvu.

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire son livre, mais j’aimerais beaucoup avoir un éclaircissement sur ce qui me paraît être une posture contradictoire de sa part : " Il était président du Comité de soutien de Philippe de Villiers " et par ailleurs il écrit : " je considère que la droite a le devoir de s’entendre avec le Front National "

    Tout réside dans la définition du contenu du verbe " s’entendre ". Philippe De Villiers est opposé à l’islamisation de la société française, et sur ce point je l’appuie sans réserve, par contre la position du front national me paraît en ce domaine pour le moins assez ambigüe. Philippe De Villiers ne saurait être suspecté d’antisémitisme, en revanche je ne mettrais pas ma main au feu en ce qui concerne le front national. Or nous avons là deux points qui ne sont pas négociables, SAUF A CONSTATER UN REVIREMENT DU FRONT NATIONAL !…….. revirement auquel je ne crois pas pour de multiples raisons.

    25/04/2007 à 14 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: