L’UMP a besoin d’un rajeunissement !

Posté le février 12, 2014, 12:11
4 mins
L’UMP, qui a peu de chances d’être au pouvoir avant 2017, a cru bon de publier dès maintenant un programme électoral baptisé « mesures d’urgence ». Pourquoi ? Mystère. En tout cas, cette publication illustre à quel point les anciens qui contrôlent la rédaction de ce programme (Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin) sont, sur des sujets essentiels, éloignés des dirigeants plus jeunes.
 

logo-ump

 

Premier exemple : l’ISF.

« Un impôt stupide » qu’il faut supprimer (Jean-François Copé aux « Échos », le 10 décembre 2013). « Un impôt imbécile » (François Fillon à France 2, le 6 juin 2013). La suppression de l’ISF était une des 35 propositions du programme de François Fillon en juillet 2013. Elle a d’ailleurs été annoncée deux fois par Nicolas Sarkozy.

Que disent à ce sujet les « mesures d’urgence » ? Qu’il faut « enlever de l’assiette de l’ISF ce qui pénalise l’épargne productive ». Ce jargon n’a aucun sens (qui va croire qu’on exonérera d’ISF la détention d’actions et d’obligations d’entreprises et pas celle de fonds d’État ?), si ce n’est que l’on garde l’ISF.

 

Deuxième exemple : les 35 heures dans la fonction publique.

« Il faut vraiment sortir des 35 heures. Dans le privé comme dans le public, qui doit passer aux 39 heures » (Jean-François Copé aux « Échos », le 10 décembre 2013). « Il faut faire sauter les 35 heures » (François Fillon à BFM TV, le 6 mars 2013).

Qu’en disent les « mesures d’urgence » ? Elles proposent une « augmentation négociée du temps de travail dans la fonction publique », autrement dit elles accordent un droit de veto aux syndicats, et donc interdisent de fait toute suppression des 35 heures dans la fonction publique.

 

Troisième exemple : le statut de la fonction publique.

« Je propose un statut de la fonction publique réservé aux fonctions régaliennes » (Jean-François Copé aux « Échos », le 11 octobre 2012). « Le statut de la fonction publique ne sera plus garanti à l’avenir aux nouveaux entrants », à part dans les services publics qui remplissent les « missions régaliennes de l’État » (Xavier Bertrand à RTL, le 1er décembre 2013).

Voici ce que proposent les « mesures d’urgence » : « Fin de l’emploi à vie systématique dans la fonction publique : pour les nouveaux entrants, possibilité de choisir la voie contractuelle ». Autrement dit : seuls ceux qui le voudront auront un statut privé. On peut prévoir qu’ils ne seront pas nombreux.

 

Quatrième exemple : les prélèvements obligatoires sur les entreprises (et donc la compétitivité de notre économie).

« Il ne peut y avoir de divergences entre la France et l’Alle­magne » pour les charges sur les entreprises (Nicolas Sarkozy, le « Parisien » 21 juillet 2010). « Nous n’avons pas d’autre choix que celui d’une convergence économique avec l’Allemagne » (Valérie Pécresse dans « Voulez-vous vraiment sortir de la crise ? », livre paru en septembre 2013).

Qu’en disent les « mesures d’urgence » ? « Baisse en 5 ans de tous les impôts (sur les entreprises et les ménages) de 65 mil­liards d’euros » (alors que la différence avec l’Allemagne des prélèvements sur les seules entreprises est actuellement de 130 milliards).

Conclusion : il y a une « mesure d’urgence » à prendre par l’UMP : mettre ses anciens à la retraite pour rajeunir les dirigeants qui choisissent son programme électoral !

Alain Mathieu

23 réponses à l'article : L’UMP a besoin d’un rajeunissement !

  1. BRENUS

    21/02/2014

    Demander a l’UMP de se nettoyer, c’est comme demander aux employés d’EDF de s’auto-appliquer de payer 20% de leur consommation électrique.

    Répondre
  2. druant philippe

    18/02/2014

    Pas d’ un rajeunissement mais d’ une éradication : cette saleté est irréformable un peu comme l’ UE ou l’ ONU !!!

    Répondre
  3. HOMERE

    16/02/2014

    Oui,sur la croissance comme sur tout le reste…par exemple le commerce extérieur !!
    J’ai dit !!

    Répondre
    • Jaures

      16/02/2014

      L’Allemagne a 200 milliards d’excédent. La France 60 milliards de déficit.
      Faudrait-il donc rattraper ces 260 milliards, plus de 12% du PIB, pour simplement gagner 0,1% de croissance ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        18/02/2014

        problème de mécanique :

        élève @ Jaurès, vous qui êtes tête de classe dans l’etablishment socialiste, pouvez vous nous donner une explication ( si possible plausible ) à ce  » différentiel  » ?

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          19/02/2014

          Fausse solution de Jaures, ce n’est pas le différentiel de croissance qu’il faut rattrapper mais le niveau industriel de l’Allemagne dans la production de son excédent.
          Mais ceci est une autre histoire et de toute façon Jaures ne comprend rien.

          Répondre
      • HOMERE

        18/02/2014

        La réponse est naturellement Oui mais c’est impossible pour un pays qui cumule un déficit chronique du commerce extérieur depuis toujours !
        Si j’ai bien compris,il faudrait laisser filer notre déficit pour ne perdre que 0,1% de PIB ?
        Hummmmm!!

        Répondre
        • Jaures

          19/02/2014

          Tout d’abord, une petite correction: le commerce extérieur était excédentaire sous Jospin. Je sais, ça commence à faire loin.
          Ensuite, il est théoriquement aisé d’avoir un commerce extérieur excédentaire: il suffit de brider la demande intérieure (bloquer les salaires, baisser les budgets sociaux et les investissements public, encourager l’épargne, limiter le crédit,…). Les entreprises iront naturellement chercher leurs clients hors du pays. Le Japon a fonctionné ainsi longtemps. C’était alors le chouchou des libéraux. Malgré des options économiques contradictoires, le Japon ne s’est jamais relevé de cette politique depuis 25 ans.
          La question est: l’indicateur du commerce extérieur est-il pertinent pour le bien être de la population ?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            19/02/2014

            vous n’aurez bientôt plus à vous poser ce genre de ( douloureuse ) question ; les produits manufacturés  » extérieurs  » inonderont les étals ;… êtes vous sûr que le délicieux miel de votre petit déjeuner n’est pas

            – hongro-slovaque ?

            – chinois ? etc …

            êtes vous même certain qu’il s’agit bien d’un miel naturel et non d’un erzast fabriqué par une discrète usine chimique chinoise ?

  4. Jaures

    15/02/2014

    Croissance de la France en 2013: 0,3%
    Croissance de l’Allemagne en 2013: 0,4%
    Il faut vraiment nous aligner sur l’Allemagne ! Le jeu en vaut visiblement la chandelle !

    Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    14/02/2014

    Faudrait peut-être que la SPD et la CDU ouvrent des succursales en France.
    En contrepartie on pourrait envoyer l’U/MPS en Corée du Nord. ils en auraient rudement besoin là-bas!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/02/2014

      vous allez sous peu constater que la R.F.A. du tandem mixte va prendre les  » mauvaises  » habitudes Françaises !

      Répondre
  6. druant philippe

    14/02/2014

    Jaures a raison : on n’ arrête pas l’ immigration par simple decret .
    Il faut donc renégocier les traités bilatéraux règlant le problème des migrations .

    N’ oublions pas les infâmes Copé / Raffarin (pouah) / Morano / Estrosi / Yade / Fritz Hortebeux ,….

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    13/02/2014

    l’U.M.P. a surtout besoin, non pas d’un rajeunissement, mais d’écouter ses ( éventuels ) électeurs ce qui revient à dire, tout simplement, qu’elle doit changer de paradigmes ! … mais  » nous  » sommes sans illusions, l’U.M.P. est un parti …. d’illusionnistes !

    Répondre
  8. BRENUS

    13/02/2014

    L’UMP a surtout besoin d’en grand nettoyage. En dégageant toutes les raclures qui n’ont rien à y faire et seraient plus en accord avec leurs convictions au centre voir au PS. A la liste que j’approuve, établie par QUINCTIUS, j’ajouterais Pécresse et bien d’autres. Que ce parti explose, se refasse proprement, ou disparaisse. Les flagellants nous font ch..r et s’ils veulent trainer une supposée culpabilité, qu’ils se la traine seuls. Après tout , peut être que les ancètres de certains d’entr’eux ont fait des choses malsaines qui les dérangent? Si c’est le cas, ce n’est pas une raison pour nous demander de porter le fardeau, alors que nous entretenons déjà des millions de parasites (dont eux-mêmes d’ailleurs).

    Répondre
  9. HOMERE

    12/02/2014

    Non il ne faut pas aligner nos politiques familiales sur l’Allemagne….il faut tout aligner sur l’Allemagne qui,sur à peu près tous les aspects de la société nous est supérieure.L’Allemagne est elle moins efficace en éducation, en services publics ? non bien sûr !!
    Oui il faut supprimer la dissuasion nucléaire qui n’a servie à rien que de faire peur à personne…les dangers ont changé de nature…qui en voudrait à la France que de l’atomiser ? combien de centaines de milliards aura économiser l’Allemagne sur ce sujet ? et le Japon ? Ces vieilles lunes d’un Gaulisme décati ne font plus que parodies inutiles et combien coûteuses !!
    Sauf votre respect,il est à présent hautement probable que nous nous dirigions vers une UMPS inévitable qui rejettera les extrêmes aux extrémités pour très longtemps…à force de le crier et de le vouloir on l’aura….avec des jeunes (Baroin,Pécresse,NKM,Le Maire,Didier…) mais aussi les vieux (Raffarin,Juppé,Fillon….) ainsi le mouvement politique perpétuel sera crée pour le plus grand malheur de notre pays.
    Sarkozy serait aussi contraint d’en être pour avoir une chance d’être présent….
    Les Fronts de Gauche et de Droite poursuivront leurs politiques qui ont si bien fonctionnées…..et la vie continuera…..

    Répondre
  10. Jaures

    12/02/2014

    Il ne s’agit pas là d’un problème de génération. Je ne crois pas qu’ Olivier Dassault qui est le chef de file de la tendance la plus libérale de l’UMP, soit une jeune pousse.
    Simplement, les dirigeants de l’UMP réfléchissent un peu et constate que:
    1) Si on supprime les 35h, les heures supplémentaires ne seront comptabilisées qu’à compter de la 39ème heure. Par ailleurs, les entreprises cesseront de toucher les aides liées aux 35h.
    2) L’ISF a rapporté 4,4 milliards en 2013 (en hausse). Où trouver cette somme si on y renonce ?
    3) En quoi le fait de mettre un fonctionnaire en CDI changerait quoi que ce soit ? L’Etat ne peut faire faillite, pas plus qu’une ville. Un CDI protège quasiment autant que le statut de la F.P.
    4) Le problème des baisses d’impôts est que personne ne met en regard les prestations à supprimer. Il faut rejoindre l’Allemagne ? Soit ! Alignons nos politiques familiales sur l’Allemagne, supprimons l’école maternelle, renonçons à la dissuasion nucléaire, remplaçons les RSA par des mini jobs payés 400€, acceptons qu’il y ait deux fois plus de retraités sous le seuil de pauvreté…Peut-être les impôts baisseront-ils mais vivrons nous mieux pour autant ?

    Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    12/02/2014

    un simple lifting ? des injections localisées de collagène ? une banale liposuccion ? etc …
    commençons donc par nous débarrasser DEFINITIVEMENT de TOUS ces loosers, qui ont été, sont et seront TOUJOURS les comparses  » républicains  » de  » LaGauche  » … par exemple les … Baroin, Châtel , Le Maire, Juppé et son  » républicanisme  » et pourquoi pas Sarkozy Soi-Même et son brain-team …. Kouchner , Bernard Henry Levy , Balkany et bien d’autres encore aux noms moins exotiques bien que parfois … auvergnats

    Répondre
  12. DESOYER

    12/02/2014

    Ce qui est extraordinaire, c’est que jamais l’UMP n’aborde le problème de l’immigration.
    Pourtant son arrêt (y compris la suppression du regroupement familial), dans un pays qui compte au moins 5 millions de chômeurs, permettrait sans doute 20 ou 30 Mds € d’économies par an.
    L’UMP préfère taper sur les Français. Il y a trop de fonctionnaires: nous le savons depuis longtemps. Pendant que Sarkozy essayait de diminuer leur nombre dans la fonction publique d’Etat, les collectivités locales socialistes et communistes en augmentait le nombre, au-delà des suppressions effctuées par ailleurs.
    Je ne suis pas certain que les suppressions de postes réalisées par Sarkozy dans la police, la gendarmerie et l’armée aient été heureuses.
    Qu’on pense d’abord à la France et tout ira beaucoup mieux.
    La France doit se redresser en utilisant au mieux ses talents dans tous les domaines.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12/02/2014

      parce que c’est un problème qui fâche, qui divise, qui menace de leur fait perdre leur âme ( du moins le disent ils ) entendons nous nous répondre; en réalité il n’en est rien ils obéissent aux lois invasives de l’U.E. … en Mai votez au moins anti-U.E. si vous ne pouvez voter pour vos autres convictions

      Répondre
    • Jaures

      13/02/2014

      On n’arrête pas l’immigration par décret. La seule manière de ne pas avoir d’immigration, c’est de façonner notre pays à l’image de ceux que fuient les immigrés: une dictature pauvre et violente.
      Là, effectivement, il n’y aura plus d’immigrés: c’est nous qui le deviendrons.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13/02/2014

        comme à l’accoutumé, votre réponse est biaisée car …
        ce n’est pas être un état policier ( dictatorial ) que de réguler son immigration à ses besoins … même dans un Monde ouvert

        question qui vous est personnellement adressée : pensez vous émigrer ? à Caracas par exemple ? on y  » tire  » les opposants comme des lapins !

        Répondre
        • Jaures

          15/02/2014

          Je suis d’accord avec vous, Quinctius. Expliquez-moi comment réguler mieux encore l’immigration et avec quels moyens.

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)