L’UMP se prépare à son congrès d’automne

Posté le juin 27, 2012, 12:00
4 mins

L’échec aux législatives était à peine passé que, déjà, les principaux ténors de l’UMP se tournaient vers le prochain congrès qui doit désigner, à l’automne, le futur « patron » du principal parti de droite.

Deux candidats principaux se sont signalés : François Fillon et Jean-François Copé.

Les deux sont des candidats « naturels », l’un en tant que secrétaire général sortant, l’autre en tant que Premier ministre sortant.
On peut certes penser que leur bilan à tous deux est bien mince pour justifier leur candidature, mais on peut aussi estimer – et c’est manifestement ainsi que les parlementaires et cadres de l’UMP voient les choses – qu’il vaut mieux des hommes d’expérience, connaissant les institutions et le parti lui-même.

Quant aux chances des deux hommes, il me semble que, si l’élection avait eu lieu à l’automne dernier, François Fillon l’aurait emporté haut la main, mais qu’aujourd’hui, Jean-François Copé dominerait son rival (l’élection de Christian Jacob, poulain de Copé, à la tête du groupe parlementaire en est un signe).

La campagne est passée par là et, pour les militants, Copé a « fait le job », comme on dit maintenant, tandis que Fillon jouait trop visiblement l’échec en 2012 en vue de 2017.

Je crois, par ailleurs, que, si le scrutin était ouvert à tous les sympathisants de droite, Fillon gagnerait largement. Mais ce n’est pas le cas et, par conséquent, les sondages avancés par les médias ne signifient rien.

Cependant, pour un électeur de droite non adhérent à l’UMP, la question prioritaire n’est pas une question de personne. Ce qui nous intéresse, c’est de rebâtir la droite – avec une stratégie et un programme nouveaux.

Du point de vue du programme, le moins que l’on puisse dire, c’est que la « droitisation » de Nicolas Sarkozy ne lui a pas nui. Il faut continuer dans la même ligne, en étant plus à droite sur tous les sujets.

Et, du point de vue stratégique, il faut envisager sérieusement des accords électoraux avec le Front national.
Le « ni, ni » de Jean-François Copé est très insatisfaisant. Il n’est même pas tenable à moyen terme. Mais une victoire de Fran­çois Fillon serait comprise com­me un retour aux années Chirac et au front républicain.

À l’heure actuelle, malgré le peu de sympathie que m’inspire Jean-François Copé, je dois donc dire qu’il me semble plus solide que son adversaire.
Il est urgent, en tout cas, que l’UMP se « droitise ». Le PS et ses alliés ont déjà commencé leur œuvre de démolition.

19 réponses à l'article : L’UMP se prépare à son congrès d’automne

  1. quinctius cincinnatus

    03/07/2012

    modification du titre de l’article au vu des derniers mouvements ( d’humeur ) à l’U.M.P. :

                            "  l’U.M.P. se déchire en vue de son prochain congrès d’automne "

    Répondre
  2. Florin

    01/07/2012

    Aux adeptes du co-voiturage UMP / FN : oui, on peut co-voiturer, à la seule condition d’aller dans la même direction.

    Ce qui n’est pas le cas de ces deux partis.

    L’UMP peut en revanche co-voiturer avec le PS, puisqu’ils sont d’accord sur l’essentiel (à savoir, l’ignoble et servile obéissance au MEDEF et au delà, au grand capital mondialiste).

    En appauvrissant en marche accélérée les salariés en Occident, les requins mondialistes n’ont fait que scier la branche sur laquelle ils étaient assis. La source de leur impudente richesse était la laine tondue sur le dos du plus grand nombre en Occident. Ce n’est pas en TUANT le mouton, que l’on peut continuer à le tondre. Et ce n’est pas l’ouvrier chinois, qui a vu tripler sa paie (de 80 à 300 euros, la belle affaire), qui prendra le relais.

    Répondre
  3. trodlabal

    01/07/2012

    On peut etre un peu beaucoup ou pas du tout pour le FN.  Mais, si l’on prétend être objectif, on est obligé de reconnaitre que si ce parti n’avait pas mis au grand jour nombre de réalités, elles seraient restées cachées sous le tapis comme le caca du chat. l’UMP et surtout les gauchistes déquisés genre Raffarin se sont employés largement a la dissimulation.

    De même, à ceux qui critiquent MLP en ricanant, comme le tondu auto-proclamé économiste Lenglet l’a fait lors d’un débat télé sur la préparation nécessaire de la sortie de l’euro par la France, à la grande satisfaction de ses opposants et du nabot journaliste pujadespieds, je leur suggère de lire un article de Valeurs actuelles du 14 juin – page 25 – intitulé "L’appel de Dusseldorf".

    La qualité des auteurs du dit appel, français et allermands, de même que leur analyse et leurs recommandations ne sauraient être qualifié d’aucun des termes à la con habituellement employés par la belle intelligentsia des crétins soit disant progressistes.

    L’appel en question ne dit pratiquement pas autre chose que ce que dit MLP concernant l’euro et prone la nécessaire sortie de l’euro pour la France.

    Maintenant que les JOJO encartés nous la jouent façon tous ensemble au bucher, c’est une autre histoire. Mais malheureusement pour lui, un de ses précédécesseurs et maitre a penser n’avait pas manqué de relever que "les faits sont têtus". Ce qui n’interdit à personne de se tirer une balle dans la tête.

    Répondre
  4. Oeildevraicon

    30/06/2012

     @ HansImSchnoggeLoch

    Merci pour votre lien, super. Je me suis régaler avec cette musique.

    Comme dit petitjean: (désolé, mais on ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont crées) !

    Pour mon compte j’ajouterai: UMP telle qu’elle se compose aujourd’hui,PS + front de gauche,  DEHORS! FUERA! RAUS! OUT! OUTSIDE!

    Cela devrait être compris par l’ensemble des européens,

     

    Répondre
  5. Florin

    30/06/2012

    Les UMP (avec ou sans S à la fin), il faut les battre (dans les urnes). Aujourd’hui, demain et après-demain.

    ILS SONT LE SEUL OBSTACLE à la renaissance du pays, au VRAI changement : à savoir, la rupture avec Bruxelles et sa dogme mondialiste.

    Cette rupture est POSSIBLE et SOUHAITABLE. Laissons une seconde au vestiaire tout chauvinisme stérile et démagogie à deux balles et osons apprendre des autres :  des pays plus pauvres, comme le Brésil, nous montrent la voie.

    Cette voie de reconquête s’appelle le PROTECTIONNISME. Comment se fait-il que l’on produit de plus en plus au Brésil ? Simple : le gouvernement a osé dire aux multinationales, "vous voulez vendre ici ? Alors produisez ici". ET CA MARCHE !!!!!

    Car, ne l’oublions pas, le requin bien harponné se transforme vite en sushis …

    Pour trouver du pognon, il faut TAXER les importations, au lieu de ponctionner mamie zinzin (qui ne tardera pas à prendre la poudre d’escampettes) et les entreprises, déjà asphyxiées par le mauvais management et le manque de créativité et de réactivité de leurs dirigeants.

    Sans les copé, fillon et quelques autres apparatchiks inféodés au grand capital, le pays aurait vu une victoire nationale. Pour l’instant, le MEDEF a gagné le match – LEURS règles, conçues à leur SEUL profit, fonctionnent encore, avec le consensus mou ripoublicain, de chirac à moullande.

    Comment expliquer la sortie de sa réserve de la mère parisotte, qui a osé attaquer le FN au nom du MEDEF ? Simple : seul le FN gène le MEDEF. Tous les autres partis ne sont que des idiots utiles, pour reprendre la formule de mimit.

    Les Français, pour la énième fois, se sont laissés enfumer par ces pourris.
    Mais la fumée n’empêche pas la note d’arriver – et elle sera salée en diable.
    Ce qui fait rire, c’est le nombre d’imbéciles qui espèrent y échapper … " l’effort dans la justice " comme dirait l’autre. Ben non camarades ! Chacun va devoir allonger les bifftons, et encore, ce sera largement insuffisant !

    Répondre
  6. HOMERE

    30/06/2012

    Vozuti….oui si le FN en finit avec ses lunes ouvriéristes, son anti libéralisme débridé et son anti europe et anti euro de non sens……ce n’est pas l’UMP loin s’en faut…..enfin !! ne vous excitez pas vous aurez la réponse, et moi aussi, en novembre au congrès….

    Aux inconditionnels de l’UMPS , je dirai que leur insistance est navrante dans la mesure ou elle est contre productive….avec de tels arguments nous éloignerons encore tout rapprochement dejà bien compromis avec le FN….la position de Raffarin est explicite même si elle reste minoritaire…provisoirement !! les militants voteront, et nous verrons alors ce que nous devons faire ensuite…..

    Entre le marteau et l’enclume, il y a toujours de la matière entre les deux….malléable et créative…sans elle les deux autres ne servent à rien !!

    4 ans de cauchemards avec l’UMP ? vous allez voir 4 ans de bonheur avec le PS !! mais peut être que cette situation vous convient…moi pas !!

    Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    29/06/2012

    <<@Oeildevraicon>>
    Vous avez raison, vos explications sur Hans im Schnoggeloch *) sont conformes à ce qu’en dit la saga locale.
    J’ajouterai personnellement qu’on ne sait pas toujours ce que l’on veut, mais qu’on sait toujours très bien ce que l’on ne veut pas. Par exemple le socialisme, non merci!

    *) l’orthographe peut différer du nord au sud de l’Alsace (deux "g" sont équivalents à 1 "k")

    PS:  sur le site suivant vous pouvez écouter la musique concernant le personnage. Bonne écoute.
    http://www.youtube.com/watch?v=Lc2GM0QFXQg

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    29/06/2012

    @ Jean l’Alsacien

    c’est parce que je ne crois pas en l’Enfer que je sais qu’il me faudrait encore les nourrir , les loger , et les habiller

    Répondre
  9. Oeildevraicon

    28/06/2012

    quinctius cincinnatus.   (vous ne voulez pas que………………………..)

    Quoi qu’il en soit, c’est ce que nous faisons déjà: Vous, "Jean l’Alsacien" moi et tous les autres.
    Cependant, je dois reconnaitre qu’il vous arrive de les habiller pour l’hiver et (Le Hans Im Schnoggeloch 
    il a tout ce qu’il veut, tout ce qu’il veut il ne l’a pas, tout ce qu’il a il n’en veut pas, …), que "Jean l’Alsacien" n’était pas en reste.
    Enfin pour tout vous dire… j’aime ça!

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    28/06/2012

    <<Quintius: vous ne voulez pas encore que je les nourrisse et que je les loge !>>
    Aucun risque si vous les envoyer "zur Hölle" il y a déjà quelqu’un aux pieds fourchus qui les y attend. Les explications concernant leur location et bail sont disponibles dans un ouvrage de Dante.

    Répondre
  11. vozuti

    28/06/2012

    homère ,votre description d’un UMP idéal correspond…… au FN. l’UMP ne ressemblera jamais à la manière dont vous le rever.le résultat de 4 décennies de gouvernement UMP est un cauchemard , pas un reve.mais je pense que la plupart des électeurs de droite revent comme vous d’un UMP qui appliquerait la politique du FN. alors pourquoi ne votent-t-ils pas pour le FN ? parce que les médias ont toujours dit que c’est mal de voter FN. toutes les expérimentations montrent que les 2 tiers d’une population sont très influençables par ce qu’ils considèrent comme une autorité(les médias font parti de cette autorité). aussi incroyable que cela puisse paraitre les 2 tiers des français feront toujours ce que les médias leur disent de faire,meme s’ils le font en ralant.

    Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    28/06/2012

    @  Jean l’Alsacien

    vous ne voulez pas encore que je les nourrisse et que je les loge !

    Répondre
  13. HansImSchnoggeLoch

    28/06/2012

    <<Quintius: RAUS  ! >>
    Si vous utilisiez "Zur Hölle" au lieu de "Raus" cela aurait l’avantage d’assigner un domicile fixe aux "sortis" et leur éviterait de devenir SDF. Un peu de charité s’impose dans des cas pareils.

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    28/06/2012

    Pour ceux et celles qui n’ont pas encore compris ( en particulier pour @Homère ) voici ce que J.-P. Raffarin , le phénix du Poitou et soutien inconditionnel de François Fillon contre J.-F. Copé , a déclaré ce jeudi matin sur L.C.I. … , je le cite de mémoire  :

    " oui bien entendu il existe un risque de scission à l’U.M.P. et un retour à l’U.D.F. et au R.P.R. . Ce que je veux c’est une U.M.P. rassemblée et forte pour BATTRE … le FRONT NATIONAL ! !  ! "

    RAUS  ! DEHORS   l’U.M.P.S. !

    Répondre
  15. HOMERE

    27/06/2012

    L’auteur commence en trouvant Copé pas sympa…..pas bon signe !! mais passons !!

    Si l’UMP réussit à regrouper toutes les tendances naturelles de la droite, alors nous aurons une force cohérente et représentative des valeurs que nous voulons défendre : justice sociale juste, entreprises fortes, responsabilités, travail et mérite, intégrité morale, amour de notre patrie, protection de notre identité, justice inflexible, éducation efficace, sécurité intérieure sans faille, respect des institutions et des symboles nationaux, europe des nations…..

    Autour de ces valeurs, beaucoup se retrouveront…… 

    Répondre
  16. vozuti

    27/06/2012

    pourquoi voulez-vous que l’UMP se droitise? la seule question à poser est:  est-ce que la transformation de la société française planifiée depuis 1974 par l’UMP est positive?   si la réponse est non , combien de temps allez-vous attendre pour que ce parti change de politique? 40 ans de plus ? l’UMP est ce qu’il est et il restera ce qu’il est et ce qu’il a toujours été.vous pouvez   leur demander de changer, si vous voulez,mais vous pouvez aussi demander à une poule de se transformer en boeuf….avec autant de chance d’obtenir gain de cause.

    Répondre
  17. F

    27/06/2012

      "Le PS et ses alliés ont commencé leur oeuvre de démolition".

     Le PS qui n’avait pour tout programme que l’antisarkozysme nous montre qu’il n’a, logiquement, comme réalisation en vue que de défaire ce qu’a fait le précédent gouvernement. Au point qu’une fois qu’ils auront tout défait, il ne leur restera plus qu’à abandonner le pouvoir pour 5 ans afin de savoir ce qu’il ne faudra pas qu’ils fassent pour pouvoir le défaire dans le coup suivant…

      Cela s’appelle "le changement".

    Répondre
  18. quinctius cincinnatus

    27/06/2012

    précision : " en tant que Premier Ministre " sortant " …  non pas sortant mais … sorti

    par ailleurs l’auteur semble croire que ceux qui ont causé les problèmes sont les plus à même de les résoudre …  ce qui est … très relatif et paradoxalement en contradiction avec ce que pensait  Einstein

    en réalité nous assistons à une énième querelle des " boutiquiers " et pour en être convaincu  il n’est qu’à voir Bachelot  vouloir un audit  ( sans doute le fiasco de sa campagne de vaccination anti-grippale serait lui éludé ) ou Barouin rêver d’une Nouvelle ère chiraquienne  etc … Rien à attendre de ces génie de la politique …

    RAUS !  ( DEHORS ! )

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)