l'UMP parle la langue de gauche !

l'UMP parle la langue de gauche !


L’UMP effectuait jeudi soir son premier grand meeting de campagne pour la liste parisienne des régionales. Les adhérents étaient accueilllis au son du reggae, une bonne musique pour patienter une
demi-heure dans le calme, à part pour ceux qui y font une réaction allergénique !
Tout en critiquant le bilan de Jean-Paul Huchon, les orateurs successifs ont déployé une langue et une rhétorique de gauche :
Jean-François Copé a parlé de « verser une larme ensemble sur nos histoires et nos origines respectives » (!)
Chantal Jouanno a considéré qu’il ne s’agissait pas d’une lutte entre la gauche et la droite mais entre « les conservateurs et les progressistes » sous-entendant que les
socialistes sont les conservateurs !
Quant au « talisman de la campagne », Simone Veil –qui n’a jamais fait gagner une élection-  elle a parlé de l’écart « entre les classes sociales », témoignant ainsi de
l’imprégnation de la rhétorique marxiste !
L’UMP est tellement convaincue que la région parisienne est passée sociologiquement et idéologiquement à gauche qu’elle reprend le discours de la gauche devant ses propres électeurs.
Le plus comique dans l’histoire était sans doute de voir des personnes âgées applaudir à ces discours alors que ces mêmes personnes avaient dû quarante ans auparavant applaudir des discours tout
autres dans la même famille politique !

Valérie Pécresse a tout de même critiqué les hausses d’impôts des socialistes, prôné le développement économique et Jean-François Copé fait une allusion transparente à la burqa. N’est-ce pas un
peu court pour un parti de droite ?

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: