L'UMP réfléchit…

L'UMP réfléchit…


Le parti présidentiel conscient que la victoire de Nicolas Sarkozy en 2007 était en partie due à des prises de positions précises sur des
« questions de société », tient à « reprendre la main » dans ce domaine.
 
C’est pourquoi Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, invite les députés à un colloque intitulé « le législateur face aux questions de société ».
La première table ronde est consacrée au thème « la loi reflet des moeurs ou projet de société ? », la seconde : « le législateur a-t-il son mot à dire sur la famille ? »

On trouve dans la première un rabbin, mais aucun représentant officielle de l’église cahtolique ni des confessions protestantes, quant à la deuxième table ronde, elle accueille, Franck
Tanguy
co-président de l’association des parents gay et lesbiens… tout un programme !

Avec un tel témoignage, on voit bien que l’UMP cherche surtout à récupérer une clientèle électorale habituellement plus proche de la gauche… au détriment de ses électeurs habituels et de leur
morale et de leurs convictions.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: