L’UPR franchit le cap des 15 000 adhérents

L’UPR franchit le cap des 15 000 adhérents

L’UPR a franchi le cap des 15 000 adhérents le dimanche 22 janvier 2017.

Notre 15 000e adhérent est une adhérente, qui réside dans le département du Rhône.

Avec 15 000 adhérents, l’UPR représente désormais la moitié du nombre d’adhérents du Parti socialiste, estimé à 30 000 par l’un de ses responsables, Gérard Filoche, il y a environ six semaines.

L’UPR avait franchi le cap des 14 000 adhérents le 15 décembre 2016 et a donc, depuis, accueilli en moyenne 28 nouveaux adhérents par jour.

Alors que des chiffres souvent fantaisistes circulent sur le nombre des adhérents des partis politiques, l’UPR renouvelle sa demande aux pouvoirs publics d’imposer par la loi une certification annuelle du nombre d’adhérents des partis politiques français, cette certification devant être réalisée par un organisme indépendant agréé.

François Asselineau, président de l’UPR

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Bistouille Poirot Répondre

    Certification réalisée par qui ? par un organisme…lequel ? agréé par qui ? nommé par le pouvoir ? par l’opposition ? par une commission paritaire ? Un comité croupion quoi ! Mais enfin, payé par qui ? Ah là je sais: « C’est nous qui paye… ».
    Alors Asselineau, toi et tous les autres, vous n’attendez de votre représentation qu’une seule chose: la place que vous occupez à l’intérieur d’une équipe de bras cassés qui joue avec un effectif de plus en plus réduit face à un public toujours plus important, celui de l’abstention, du bulletin blanc et nul. Et ces supporters ne reconnaissent qu’un organisme, celui qui précise leur importance quelque soit le scrutin.
    Et vous Messieurs vous finirez par jouer à huis clos si ce n’est déjà fait.

    25/07/2017 à 9 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *