Macron

Posté le janvier 22, 2019, 2:48
55 secs

La prestation politique d’Emmanuel Macron, le 16 janvier, mérite sans conteste de figurer dans le Guinness des records 2019. Je l’ai suivie de bout en bout, en me souciant moins des promesses qu’il pouvait faire que de la façon dont il les exprimait. Et,

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

9 réponses à l'article : Macron

  1. vozuti

    25 janvier 2019

    hier,j’ai écouté brièvement macron qui était en train d’expliquer que les enfants d’immigrés ont besoin d’un prof pour 12 élèves,au lieu d’un prof pour 25 ou 30,parce qu’ils partent avec un handicap qu’il faut compenser.
    macron est certes un virtuose de la communication,mais il a oublié de répondre à la seule vraie question qui aurait dû suivre,et que personne ne lui a d’ailleurs posé.
    tout le monde comprend que les immigrés qui viennent d’afrique ne sont pas adaptés,pour la plupart,au style de vie européen.il faut donc les prendre en charge pour l’école mais aussi pour le logement,la santé,ect…
    donc le président devrait pouvoir répondre à la question:
    quel est l’intérêt pour les français d’installer des millions(voir des dizaines de millions) d’immigrés en provenance d’afrique,sachant qu’ils ne peuvent survivre qu’avec des aides que les français ne peuvent plus payer ?
    n’est-t-il pas temps d’admettre que l’idéologie immigrationiste est une énorme erreur,plutôt que de s’obstiner à tordre les faits et à les enrober dans l’éloquence, pour les faire rentrer de force dans cette idéologie funeste ?

    Répondre
    • IOSA

      29 janvier 2019

      Peu importe s’ils sont illettrés, du moment qu’ils ont des muscles et acceptent de travailler pour un salaire de misère en France, car chez eux ce salaire de misère est une fortune.

      Répondre
  2. IOSA

    23 janvier 2019

    Oubliez macron, lui c’est déjà le passé plutôt décomposé.
    Les journaleux n’ont de cesse de faire écho à LREM, Ô combien il cause bien le petit, il est intelligent et tellement que personne ne peut le comprendre. Dès qu’il pond un texte, les voilà dare dare à raconter qu’il faut entendre le contraire de ce qu’il dit.
    Raoul aurait mieux fait de faire un article sur la montée des GJ aux européennes.

    Répondre
    • Roger SAINTPIERRE

      24 janvier 2019

      Vous prenez vos rêves pour des réalités. Non Macron n’est pas malheureusement pas du passé et je crois que ceux qui ne le comprennent pas ne veulent tout simplement pas le comprendre. N’oubliez pas combien de temps Fidel Castro est resté au pouvoir grâce à ses discours fleuve ! Nous n’avons qu’une arme : les élections. Et pas les europénnes qui ne servent à rien !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        24 janvier 2019

        // . Et pas les europénnes qui ne servent à rien ! //

        D’accord, mais jusqu’aux élections présidentielles beaucoup d’eau passera sous les ponts y compris nos cadavres.
        Pour frapper dans l’immédiat les élections européennes seront un bon terrain d’essai.
        Et si d’aventure Macron y recevra une raclée cela pourrait réfréner un peu ses ardeurs.

        Répondre
        • KAVULOMKAVULOS

          26 janvier 2019

          Je plussoie ! Si les dénommés “fachistes” – dixit les totalitaires – ramassent la grosse donne aux européennes, cela ne changera pas la composition de l’assemblée de godillots à la Chambre, mais leurs membres vont devoir changer leurs slips.

          Répondre
        • IOSA

          26 janvier 2019

          Pas seulement un ballon d’essai, mais imaginons qu’ils distillent l’abrogation des intérêts de tous les pays membres endettés jusqu’à l’os… zéro intérêts, uniquement la dette à payer, succès ou pas succès?

          Répondre
      • IOSA

        26 janvier 2019

        “Vous prenez vos rêves pour des réalités. Non Macron n’est pas malheureusement pas du passé et je crois que ceux qui ne le comprennent pas ne veulent tout simplement pas le comprendre”.

        Comment expliquez vous le cadeau de l’ISF sans garantie pour un ex banquier qui plus est a été ministre des finance sous Hollande ? Moi quand je veux emprunter, le banquier me demande une garantie sur la chose que je désire. Non il n’est pas très intelligent d’avoir œuvrer si maladroitement, sauf devant la plupart des français si habitués à accepter une fatalité.
        Et certes, dans le pays des cons, celui qui a un neurone est roi.

        Répondre
  3. BRENUS

    23 janvier 2019

    Fidel Castro a précédé Macron dans le marathon du verbiage continu. Mais comment font ils pour ne pas aller pisser de temps en temps. Un engin avec cuve de réception planqué dans le pantalon? Cela m’a toujours étonné, même si je ne suis pas un pis trois gouttes. Pour la loghorrée nous pouvons les classer exequo . Pour le reste aussi d’ailleurs.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)