Macron et Greta Thunberg

Posté le octobre 01, 2019, 9:09
4 mins

L’inénarrable Greta Thunberg a déposé plainte contre 5 États – dont la France – pour inaction dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Il est déjà assez cocasse que les plus gros pollueurs de la planète (États-Unis, Chine et Inde) ne soient pas visés par cette plainte. Certes, ils n’ont pas ratifié la convention des droits de l’enfant qui sert de base «juridique» à la plainte, mais à quoi peut bien rimer une action consistant à laisser tranquilles les plus gros pollueurs?

Mais le plus cocasse est évidemment le côté «arroseur arrosé» qui vient de frapper Emmanuel Macron.

Ce dernier ne se privait pas de donner des leçons de climato-bien-pensance à la terre entière et il se trouve désormais visé par celle-là même qu’il avait encensée (après l’avoir reçue à l’Élysée et avoir laissé sa majorité la recevoir à l’Assemblée nationale comme un véritable chef d’État).

Emmanuel Macron se trouve dans la même posture que François Hollande avec Léonarda, cette jeune immigrée qu’il avait encensée et qui l’avait littéralement giflé en direct à la télévision.

Pour une fois, je donnerais volontiers raison à Mlle Thunberg. Si les adultes, dont en premier lieu le président français, quêtent obséquieusement ses précieux conseils, pourquoi devrait-elle les respecter et les remercier?
Peut-on espérer que cette claque fasse revenir nos dirigeants au principe de réalité?

Hélas, il y a lieu d’en douter tant la contradiction les domine: ils prétendent soutenir le localisme et ouvrent les frontières; ils prétendent privilégier la nourriture saine et ratifient des accords de libre-échange qui inonderont nos tables de produits toxiques et de mauvaise qualité; ils prétendent défendre l’environnement et promeuvent le consumérisme le plus échevelé; etc.

Le «en même temps» d’Emmanuel Macron était sans doute fort utile pour remporter la présidentielle, puisqu’il permettait de dire à chacun ce qu’il avait envie d’entendre.
Mais il est dévastateur pour gouverner, car gouverner, c’est choisir.

Mais, au-delà du cas de Macron (dont je confesse que le voir attaqué par l’une des icônes de son monde progressiste et politiquement correct m’amuse), c’est le mode de désignation de nos dirigeants qui se trouve ainsi mis sur la sellette.

Pour arriver au pouvoir, il faut des compétences pratiquement opposées à celles qui sont nécessaires pour exercer le pouvoir. La démagogie et le clientélisme sont nécessaires pour l’emporter; le sérieux, la rigueur, la vision politique et l’autorité sont nécessaires pour gouverner. Si nous ne parvenons pas à faire monter jusqu’au pouvoir des gens sérieux, nous allons finir par crever de cette démagogie!

10 réponses à l'article : Macron et Greta Thunberg

  1. quinctius cincinnatus

    07/10/2019

     » les baisses d’ impôts 2020 financées par les retraités et par les jeunes  »

    il n’ y pas à dire Emmanuel Macron a une vision large de l’ avenir

    combien de lecteurs des  » 4 Vérités  » diraient ils maintenant qu’ ils ont voté pour le rothschildien ?

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    02/10/2019

    Greta est certainement un produit médiatique de  » gauche  » habilement mondialisé, mais n’ oublions pas que ce sont les  » jeunes  » en cours d’ études qui ont obligé de Gaulle à fuir à Baden Baden et qu’ après rien ne fut plus comme avant : un Monde avait disparu … brutalement

    cela ne m’ empêche pas intellectuellement et moralement de préférer de loin Greta à la gente rothschildienne et au  » Dealer  » yankee ou à l’ Empereur Rouge de Chine

    Répondre
  3. Colombani

    02/10/2019

    Résonner et pas raisonner !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/10/2019

      merci d’ avoir corrigé

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/10/2019

      mais ne dit on pas aussi  » raisonner comme un pied  » ? je le dis ce soir navré que l’ idée n’ en soit pas venu à Brenus à qui pourtant j’ ai laissé sa chance !

      Répondre
      • BRENUS

        05/10/2019

        Réponse de Brenus à Q.Q. troudutus : salut connard.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          06/10/2019

          cela aurait mérité un plus long développement , une rhétorique plus subtile et un lexique presque cornélien

          Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    01/10/2019

    ces paroles de Black Elk, Sioux Oglala

     » la Terre est ta Mère et ta Grand – Mère et elle est sacrée

    Chaque pas que tu fais sur elle doit raisonner comme une prière  »

    justement ce que ne font pas l’ Economie Financière et sa fille la Mondialisation

    Répondre
  5. Alain PROTTE.

    01/10/2019

    Il est assez étrange que la défense de l’écologie soit concentrée sur un personnage dont l’apparence semble dénoter une insuffisance cérébrale. C’est peut-être intentionnel, ma foi !!!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/10/2019

      c’ est bien vous avancer … dans ce qui est rétrograde ! … il y a longtemps que la phrénologie n’ est plus considérée comme une science exacte !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)