Maires

Posté le 27 novembre , 2018, 3:09
2 mins

Le Président Macron n’a pas honoré le Congrès des Maires de sa présence. Craignait-il la bronca ?

Un maire sur deux déclare qu’il ne se représentera pas lors des prochaines élections. C’est pourtant la fonction la plus intéressante parmi toutes celles que j’ai exercées dans ma très longue vie ! Rien n’est plus satisfaisant pour l’esprit et le cœur que de pouvoir agir pour améliorer le sort de son prochain et concitoyen.

L’abstention du président est aussi en contradiction totale avec la solidarité qui devrait exister entre les membres de la franc-maçonnerie à laquelle il appartient sans doute, comme Baroin. Jupiter se hausse d’un cran supplémentaire dans son orgueil. Il risque de tomber de plus haut si la velléité le prenait de briguer un second mandat.

Le découragement des maires tient à ce que toutes les mesures décidées pour réduire le déficit du budget national l’ont été sur les départements, les villes et les communes. La taxe d’habitation est l’une des principales ressources des communes. L’avoir supprimée tout en doublant le nombre de classes pour la maternelle dont la construction leur incombe est inacceptable. Pendant ce temps, les membres du gouvernement et leurs proches collaborateurs, presque tous issus des mêmes écoles et des mêmes promotions, se partagent les fonctions les plus lucratives – les membres du cabinet du ministre des Finances s’octroyant par exemple, nous dit-on, des émoluments ajustés chaque année par des augmentations sans commune mesure avec l’inflation. C’est là qu’il faudrait porter le fer !

5 Commentaires sur : Maires

  1. quinctius cincinnatus

    28 novembre 2018

    changeons le Peuple !

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    27 novembre 2018

    À défaut de maires Macron a une mère du palais.
    Son budget doit dépasser celui de maintes communes.

    Ceci dit les maires ont raison de ne plus se représenter aux prochaines élections.
    Quoiqu’ils fassent ils reçoivent des coups de tous les côtés.

    Répondre
    • ELEVENTH

      28 novembre 2018

      “Les maires ne veulent plus se représenter…”
      Cela dépend des endroits et des régions. Je connais un canton en Provence dans lequel, même en payant de sa poche le poste, le maire ne lacherait pas le morceau : il y a tellement de moyens de se faire rétribuer par ailleurs grace à une gestion accomodante, notamment du foncier ou des travaux publics payés par la commune. Parcourez Var Matin, vous y verrez des cas “pagnolesques” où un maire condamnés et recondamné en appel, va en cassation pour se cramponer comme un morpions à son fauteuil, l’attente de cassation permettant de rester en place, alors qu’ils annoncent des émoluments officiels ridiculement bas. Un autre qui utilise sa position pour bricoler le PLU et faire passer des terrains inconstructibles appartenant a des copains en terrains a batir (prix X2O), etc…

      Répondre
      • vozuti

        28 novembre 2018

        exact,le vrai salaire des maires ce sont les bakchichs.en comparaison, le salaire officiel c’est juste de l’argent de poche.

        Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        28 novembre 2018

        Tous les maires ne sont pas des filous, ceux qui vont se retirer le feront peut-être honnêtement.
        Avec le temps il ne restera malheureusement que les filous qui pourront se maintenir dans leur fauteuil grâce à la stupidité et/ou complicité de leurs administrés.
        Alors pas de pitié pour ces administrés.

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)