Marine, Goldman et la Panaméra, ou la nation face au socialisme de marché.

Marine, Goldman et la Panaméra, ou la nation face au socialisme de marché.

Pour l’instant, Marine Le Pen n’a rien à faire. Elle n’a pas besoin d’arguments ou de mouvements à exécuter, ses adversaires s’en chargent. Face à ses adversaires libéraux de gauche et de l’UMP, elle n’a qu’à laisser faire.

L’affaire de la Panaméra de DSK l’a montré à bon escient, même si le patron du FMI et sa luxueuse épouse de TF1 n’ont fait qu’enfoncer une porte ouverte : on a le droit d’être de gauche et d’afficher avec arrogance un train de vie de milliardaire.

Les médias ont fait semblant une nouvelle fois de redécouvrir ce qui était une évidence lors des années Mitterrand, l’alliance de la gauche et du gros fric. On se souvient de l’affaire Pelat, du scandale Elf, du rachat d’Yves Saint-Laurent, et j’en passe. On parlait encore de gauche caviar. On nous invitait à voter Tapie, l’increvable Tapie, qui roulait en Porsche lui aussi (une 959, à 1.7 million… de francs), traînait dans des yachts de grossium comme Bolloré, et venait se faire élire à Marseille ou ailleurs, suivant l’humeur des parachutes roses.

Quitte à enfoncer une autre porte ouverte, je dirais même que le gros fric vote à gauche, qu’il a toujours voté à gauche. Il n’y a qu’à lire les magazines, notamment féminins financés par la fringue et les cosmétiques. La culture de droite est économe, elle thésaurise, elle est trop raisonnable pour la société de consommation et la mort à crédit, elle n’est pas assez libertaire, pas assez déjantée… N’est-ce pas, Galliano ?

DSK a une longue suite de casseroles d’affaires politiques et même sexuelles (voir le livre Sexus politicus), notamment au FMI ; pour l’instant cela ne le dérange pas, il caracole en tête des sondages : le bobo lui fait confiance, le bobo en verra d’autres. DSK incarne cette gauche fatiguée, cette élite blasée qui ne va pas changer ses bonnes habitudes et qui est là pour palper, tandis que nous sommes là pour regarder. Voyez Blair, payé 100 000 euros l’heure de conférence, alors qu’il a laissé son vieux pays en crise totale, avec des déficits drastiques, ses communautés haineuses et sa diplomatie de caniche de l’oncle Sam.

Tony Blair est là pour palper, rétribué par la banque d’affaires JP Morgan il n’est plus là pour gouverner. Il est là pour mener la belle vie et voler en jet privé à 35 000 euros l’heure de vol. Et les politiciens postmodernes sont là pour mener la belle vie des footeux et des rois de la bourse, pas pour résoudre les problèmes du populo. On les mettra à la tête des entreprises nationales qu’ils auront privatisées pour leurs copains, c’est tout. En Espagne la présidente socialiste du parlement du mini-état ruiné de la Catalogne touche 15 000 euros par mois ; et pour quoi faire ? Mais c’est toujours moins que Messi ou que Bernard Arnault, et c’est ce qui les tue, c’est ce qui les rend malades…

Ce que je sais, c’est que Marine Le Pen n’a plus besoin de faire campagne. A 200 à l’heure, c’est la Panaméra qui lui ouvre la route avant de s’emboutir. C’est la Panaméra de l’oligarque harassé, ce sont les guéguerres de Sarkozy et de Juppé qui n’ont pourtant plus un rond ou un soldat, ou bien c’est la nomination de Draghi à la tête de la BCE pour succéder au bonhomme Trichet.

Draghi, ancien très pieux élève des jésuites, et surtout associé de Goldman Sachs, à la tête de la BCE ! Goldman Sachs à la tête de la politique bancaire européenne cinq ans après avoir mis Paulson aux finances yankees, histoire de bien gérer la crise que tout le monde voyait venir (j’en parlais ici-même dès 2004) ! A quelle sauce ne mangera-t-on les peuples européens, quand les faillites socialistes feront crouler le château de faux billets pour le profit de quelques agioteurs ? En réalité depuis trente ans la construction socialiste de l’Europe est allée de pair avec l’endettement des nations invitées à disparaître et l’explosion des marchés financiers : le socialisme de marché est une hydre à deux têtes, c’est tout.

Ce que je sais, c’est que Marine Le Pen n’a plus besoin de faire campagne. Ses ennemis s’en chargent.

Partager cette publication

(14) Commentaires

  • genai Répondre

    voilà tout a été dit!  tout est à refaire :  DSK Out!  La Martine Brochen qui se prétend Aubry, se frotte les mains, devant DSK elle devait s’effacer, pas devant Hollande et encore moins devant la Royal.

    Alors oui Marine peut rester tranquille, pas besoin d’agir, ni même de parler: les autres le font pour elle.

    Mais même si elle arrive en tête avec  30% des voix au premier tour, la basse cour va se réveiller, ça va hurler, gesticuler, en appeler aux valeurs de la République ( celles de Mitterand président bigame ou de DSK  l’obsédé sexuel) on va faire sortir les "anti-racistes" les anti faxistes les plus virulents de SOS à la Halde en^passant par la LICRA et la LDH…tous ces "démocrates" qui diabolisent depuis trente cinq ans la famille LE PEN, qui est toujours présente…tous ces démocrates qui brandissent des drapeaux algériens ou palestiniens sur nos stades et nos avenues, seront appelés à voter en masse pour faire barrage à la"peste brune"  ils préfèrent eux le choléra vert.  Et il se trouvera toujours des prêtres pour hurler avec les imams dans des églises squattées par des "démocrates "tunisiens, libyens, egyptiens ou algériens…il se trouvera toujours des bons petits gaulois perdus pour céder à la pression de la gauche en poil de chameau  et aller voter pour n’importe qui, pourvu que ce ne soit pas Marine Le Pen…toujours la pire des politiques du pire. Et si après ça elle est élue, ils sortiront dans les rues en criant au scandale, ils en appelleront à la révolution démocratique de la rue, à la guerre civile…

    Et si malgré cela la Marine accepte les responsabilités confiées par des électeurs réfractaires aux cris d’orfraies, il lui faudra prendre des décisions rapides et AUTORITAIRES. il lui faudra faire taire enfin ces médias pourris qui appelleront au meurtre pour empêcher un renouveau d’une France qui se meurt, espace morbide où se complaisent la gôche et la crypto-gauche…ils feront tout pour que jamais notre nouvelle Jeanne d’Arc puisse réaliser le rêve des vrais français (ceux dont la couleur de peau n’a aucune importance, pas plus que la religion , ceux qui savent  les dates de notre histoire nationale: -52, 407, 732, 800, 1270, 1431, 1515, 1610, 1789, 1805,1814, 1830, 1871,1914,1945…pardon pour ce listing, ça vous permet de vous remémorer notre histoire de France de Michelet et Ernest Lavisse…)

    Tous ces gens qui auront voté pour que nous soyons libres dans nos choix: libres d’aller à la messe, au temple à la synagogue ou à la mosquée….libres de fêter Noël et de faire nos processions et nos pardons bretons, libre de manger du cochon et de boire l’apéro, libres de jouer à la pétanque ou au golf,

    libres de chanter ce qui nous plait, le Véni-créator ou Perrine était servante…et on ne viendra plus  effacer des pans de notre histoire dans les livres scolaires sous prétexte que certains faits peuvent vexer les musulmans…comme Charles Martel à Poitiers…un fait qui a tendance à être occulté par nos maîtres à penser d’une éducation qui n’a plus de nationale que le nom…nous pourrons alors recommencer à pavoiser nos maisons avec ce bleu ce blanc et ce rouge dont nous nous demandons en ce moment ce que c’est! haut les coeurs citoyens…oubliez vos peurs, faites face à cette ‘intelligentsia formatée…pour que vive notre France éternelle.

    18/05/2011 à 17 h 29 min
  • François Répondre

       Jaures, le "wanadoo" qui a oublié de signer c’érait moi.
     Cela dit, je ne vois pas pourquoi la comparaison n’est pas légitime. Que ce soit un "collaborateur" ou un ami, qu’est ce que cela change? Mais quand quelque chose vous gêne, cous dites tout de suite que ce n’est pas pareil et que la comparaison n’a pas lieu d’être sans apporter d’ailleurs la moindre démonstration. Jaures l’affirme, donc c’est vrai, inutile d’y revenir.

     Je suis d’accord avec vous qu’avoir des amis ou collaborateurs riches ou l’être soi même n’est pas une tare. Mais dans ce cas, si cela vaut pour DSK, cela vaut aussi pour Sarkozy…
     Alors si vous utilisez des arguments caniveaux pour exprimer votre haine pathologique de quelqu’un, et si vous trouvez cela légitime, il ne faut pas vous étonner ou trouver inacceptable que d’autres fassent la même chose avec vos héros…C’était le sens de ma remarque si injustifiée d’après vous…

      Quand à la fameuse Rolex et à la petite phrase que vous citez, contrairement à ce que vous dites, elle n’est pas de Sarkozy mais de Ségala… Mais c’est vrai que vous avez tous tellement pris l’habitude d’accuser Sarkozy de tout ce qui va mal qu’il ne faut pas s’étonner que vous lui attribuiiez toutes les âneries qui sont dites!…

     
     

    16/05/2011 à 8 h 38 min
  • ozone Répondre

    Warning

    Si la Justice US sortait une affaire du genre complot Sarko ne pourra méme pas étre candidat….

    15/05/2011 à 22 h 28 min
  • François Répondre

      @ Homere
     Comme dirait Jaures: " Pourquoi stigmatiser DSK alors que ce n’est pas votre femme ( de ménage)?"
    :-)))

    15/05/2011 à 20 h 57 min
  • R. Ed Répondre

    Sarko/Hollande ?

    Et pourquoi pas Le Pen/Sarko ?

    Homère, qui signifie l’aveugle, ici d’application !

    15/05/2011 à 20 h 34 min
  • HOMERE Répondre

    DSK et la ¨Porsche c’est fini…..maintenant c’est la bite en avant marche……terminées les spéculations sur le génie de Manhattan…..nous aurons un final Sarko Hollande et Sarko gagnant…..ne le dites pas mais la soubrette glissée dans la piaule à Dominique à 3000 Dollards US c’est le petit génie de l’Elysee qui lui a fourguée dans les draps….et le Strauss valseur de partout est carrément foutu….. c’est pas beau çà ???

    15/05/2011 à 13 h 57 min
  • ozone Répondre

    C’est Mélanchon qui démoli le mieux DSK en s’attaquant a sa politique au FMI,ce qu’evite de faire l’UMP puisque c’est la méme que celle de Sarkozy,alors ils s’en prennent a la bagnolle pour le torpiller avant les primaires des sociates,le calcul étant que si DSK n’est pas le candidat c’est Marine au second tour avec Sarkozy,mais attention,le rejet du president est tel que tout peut arriver.

    Goldman Sachs a la téte de la BCE la boucle sera protocolairement bouclée comme prévu

    14/05/2011 à 23 h 37 min
  • Jaures Répondre


    " Pourquoi stigmatiser Sarkozy quand le yacht de Boloré ne lui appartenait pas?" dit wanadoo.fr.
    Evidemment, on peut comparer tout et n’importe quoi. Bolloré, que je sache, n’est pas un collaborateur de Sarkozy. Par ailleurs, si, après avoir passé ses vacances sur le yacht, le président n’avait pas fait voté moult lois en faveurs des plus riches, je n’aurai rien eu à dire.
    De même, la montre de Sarkozy ne me choque pas en soi. C’est dire que si on n’en possède pas à 53 ans on a raté sa vie qui m’agace.

    Tout le monde sait que les Strauss-Kahn ont de l’argent. Que doivent-ils faire, dés lors ? Semblant ?
    Cachez ce compte en banque que je ne saurai voir !
    Si pour parler aux pauvres il faut être pauvre, qui est légitime à le faire ?

    Strauss-Kahn a tenu les rennes de l’économie durant 3 ans, de 1997 à 1999. Cette période a coïncidé avec une forte croissance,une baisse du chômage et des avancées sociales.
    Si il recommence en 2012, il pourra rouler dans la voiture de son choix, sauf s’il la paye avec des deniers publics.

    14/05/2011 à 19 h 41 min
  • dampierre Répondre

                  Avoir de l’argent, même beaucoup d’argent n’est pas une tare en soi. Ce qui choque chez DSK, c’est la contradiction entre un train de vie luxueux et un discours en faveur des pauvres et des défavorisés, ce qui ne manquerait pas de se produire si le PS le choisissait comme champion. Les plaisanteries des humoristes (une Porsche tranquille, la Rolls au poing) illustrent bien le malaise qui nous saisit à cette perspective. Il ne s’agit pas de détails anodins, mais d’un problème profond. Je suppose que si DSK est parvenu à la tête du FMI, c’est qu’il est doué pour le moins d’une bonne intelligence moyenne. Comment n’a-t-il pas compris que sa petite balade en Porsche risquait de lui faire le plus grand tort ? C’est que cet homme est tellement habitué aux hôtels cinq étoiles, aux voitures ultra-chères et aux villas somptueuses qu’il n’y a même pas songé.
                  Sarkozy devrait faire un effort. Comme il a de fortes chances d’être battu en 2012, il devrait prendre la sage décision de ne pas se représenter et de demander à DSK de le remplacer comme candidat UMP à la Présidence de la République. Ainsi tout rentrerait dans l’ordre.

    14/05/2011 à 10 h 13 min
  • Anonyme Répondre

     Pourquoi stigmatiser Sarkozy quand le yacht de Boloré ne lui appartenait pas?

    Quand la gauche est capable de s’indigner de la montre que porte Sarkozy mais n’accepte pas que l’on parle de ses contradictions…

     Quand la gauche exige que ses adversaires soient irréprochables mais ne tolère pas que les faits démontrent ses tartufferie…

    14/05/2011 à 8 h 38 min
  • SMALL BARTHOLDI Répondre

    Sarkozy et DSK n’ont pas déçu le peuple, ils l’ont trahi.

    Contexte toujours propice à l’émergence du mythe de Jeanne d’Arc.

    13/05/2011 à 13 h 09 min
  • RaLeBolHenri Répondre

    Heureusement qui nous reste Marine,,,,ON VA VOIR , de toute façon,pour nous le mettre plus , c’est difficile,et en plus pendant…….40 ans,,,,,des mensonges,des vols,abus de confiance,,,,,nos baudruches dirigeantes moulligaces dégoulinantes , il y a une chose…….le FN au pouvoir,c’est toutes nos baudruches qui vont s’allier pour le descendre…….IL FAUT PAS  OUVRIR LES TIRROIRS DE NOS MAFIOSIS EN COLS  BLANCS,,,,,cela ferais désordre,,,,nos bien pensants,,,,,pensent,,,ils représentent la démocratie,qui disent,ils peuvent pas admettre que le bon peuple veule leur donner une leçon de morale et de bonne conduite républiquaine . Avec la gauche,,,,leur partisants,,,,ce sont des CAMARADES , d’accord ou pas d’accord entre eux ,il y a un respect de l’homme,,,,,,, avec la SOIT DISANT DROITE,,,,,,,leur partisants,,,,s’ils ne sont pas d’accord,,,,C’EST un vote  POPULISTE , ILS SE PRENNENT POUR Q U I  nos laches baudruches dégoullinantes UMPS , il faut faire des révérences…….comme devant Louis IV . OUI  IL FAUT CHANGER,,,,,TOUT CHANGER , et les virrer DIFINITIVEMENT,,,pour eux  FINI LA POLITIQUE . DES HOMMES NEUFS . RALEBOL HENRI,,,,escusez-moi,,,je suis malheureusement  Français et mes petits enfants apprennent l’arabe à l’école , mange halal et plus de cochon , vous voyez , je suis un bon français intégré et prévoyant,,,non raciste ,,, pauvre et travailleur de droite , ET JE VOTE   F N   .

    13/05/2011 à 12 h 21 min
  • GEORGES LAURANCEAU Répondre

    ENTRE LES ELUCUBRATIONS DE LA COUR EUROPENNE ET  LES AGISSEMENTS DES "DEFENSEURS DU POUVOIR D’ACHAT DES FRANçAIS" MARINE LE PEN N’A STRICTEMENT RIEN A FAIRE; CES FRAIS DE CAMPAGNE SONT ENTIEREMENT  PAYES PAR SES CONTRADICTEURS.

    13/05/2011 à 11 h 47 min
  • Jaures Répondre

    Pourquoi stigmatiser la Panamera de DSK alors qu’elle ne lui appartient même pas ? La voiture en question vaut, parait-il, 100 000 euros. Gageons que le directeur du FMI a dû emprunter des moyens de transport bien plus onéreux.
    Pourquoi parler uniquement des liens (réels) de la gauche avec l’argent ?

    Marine Le Pen, elle même, n’est pas à proprement parler une self made woman. Son père est à la tête d’un patrimoine de plusieurs millions d’euros (héritage de son ami Lambert) et elle a été élevée dans une propriété de 4500m2 à Saint-Cloud. Pas de quoi jouer les SDF.

    En fait, rares sont les politiques d’envergure venus véritablement de la base (Bérégovoy fut une exception).
    Pour trouver des leaders menant une vie modeste, il faut aller à l’extrême gauche. Besancenot est-il pour autant l’homme politique idéal ?

    Bien souvent, ceux qui viennent de la base s’investissent plus dans le combat syndical. Pour en côtoyer souvent les leaders, je sais que l’argent pour eux n’est pas une valeur en soi. Ce qui ne veut pas dire que leur éthique soit meilleure, on peut mépriser l’argent et être fasciner par le pouvoir: un train de vie modeste n’est pas un gage de moralité.

    13/05/2011 à 11 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *