Marine Le Pen a raison d’exclure son père !

Posté le août 25, 2015, 3:02
5 mins

Les propos de Jean-Marie Le Pen sont devenus presque inutiles.

En effet, les jeux sont faits et la ligne politique de Marine l’a emporté sur les archaïsmes du vieux briscard.

Jean-Marie personnifie les violents combats du passé. Il a été le baroudeur et le député en rupture toujours conflictuelle avec la politique de décolonisation et de modernisation des mœurs politiques du général de Gaulle.

Quoi qu’il en soit, les décisions à l’encontre de Jean-Marie ne font que confirmer que la tâche sera très rude pour Marine. La question de la confiance n’est pas acquise, aujourd’hui, dans l’accumulation des propos discourtois de Jean-Marie, si prisés des médias.

Il croit dans les bienfaits de la provocation médiatique, en se démarquant de la démarche démocratique suivie au sein des instances du parti. Il veut infléchir négativement les esprits des adhérents et des sympathisants, pour marquer son passage à l’opposition contre la ligne politique de Marine.

En provoquant de nouveaux désordres internes, il ne témoigne pas de la vision politique la plus large.

Les résultats des votes contestés sur internet ont été écrasants. Jean-Marie représente moins de 5 % des sympathisants du FN. Sa décision de faire obstruction à la politique de Marine ne repose que sur ses propres illusions.

La nouvelle tactique de Jean-Marie est celle du terrorisme intellectuel proche des activistes de la droite extrême.

Pour lui, désormais, il s’agit d’accumuler les ruines du parti, afin de tout détruire en ce qui concerne l’organisation.

Marine et ses conseillers sont considérés comme des usurpateurs. C’est pour cela qu’il se livre à une sorte de jeu de massacre totalement inutile, à l’occasion d’une foire aux perdants.

Faute d’avoir accepté la modernisation du parti, Jean-Marie veut en saboter les bases et pratiquer la politique de la terre brûlée. Il n’entend rien laisser derrière lui qui puisse servir au fonctionnement du parti.

Contrairement à ce qu’il avait laissé paraître un temps, parfois malgré lui, il ne supporte pas la nouvelle ligne politique de Marine.

Quand il ouvre son cœur à des médias toujours avides de polémiques anti-nationales, il refuse de s’incliner devant la réalité, avec le plus élémentaire bon sens. Jean-Marie le baroudeur est incapable de comprendre le sens de l’État, ni même de faire preuve du plus élémentaire sens du service public. C’est pourquoi il est inapte à diriger et à gouverner.

La seule politique de Jean-Marie est la politique de la terre brûlée. La seule fidélité dont il témoigne est vis-à-vis d’un passé révolu et d’un orgueil blessé ou d’une supériorité passée en forme de susceptibilité maladive.

La politique de la terre brûlée est très dommageable dans la stratégie de conquête du pouvoir.

Jean-Marie, le baroudeur du passé, est incapable de passer à une autre phase de la lutte politique.

C’est pourquoi les sympathisants et les adhérents expriment de plus en plus de lassitude, devant ses techniques d’opposition.

Pourtant, même s’il ne se fait pas faute de critiquer vigoureusement tous les aspects de la politique de Marine, son pouvoir de nuisance est limité.

Pour Marine, il est temps de tourner la page. L’écrasante majorité des adhérents et des sympathisants lui confirmeront massivement leur confiance, malgré la répétition inévitable des turpitudes médiatiques de l’ancien chef du parti.

16 réponses à l'article : Marine Le Pen a raison d’exclure son père !

  1. Jaures

    26/08/2015

    Ce que vous dîtes est très abstrait.
    Si les lois sont liberticides, par lesquelles souhaitez vous les remplacer ?
    Quels droits de l’homme souhaitez vous abroger ?
    En quoi tout ceci permettrait à Mme Le Pen de mettre en place les mesures que je cite plus haut et que ne renieraient pas les militants du Front de Gauche ?

    Répondre
    • Jaures

      26/08/2015

      Ce post est pour le Ket.

      Répondre
  2. tersea

    25/08/2015

    … tout simplement parce qu’on lui a dit qu’elle avait de fortes chances d’atteindre ses objectifs à condition de rompre spectaculairement avec son père. Les journaleux veulent du spectacle, ça fait vendre.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    25/08/2015

    ces querelles au Front Familial lassent beaucoup de monde et indisposent les autres … les  » 4 V²  » se transforment chaque semaine davantage en  » Closer  » de la politique … lâchez nous les … cothurnes avec cette minable tragi-comédie grecque ( du yaourt ! )

    Répondre
  4. Jaures

    25/08/2015

    Il n’est pas question pour moi de m’ingérer dans les affaires du FN mais j’attends toujours la réponse à ma question à laquelle un militant du FN pourra sans doute répondre (il n’en manque pas sur ce site).
    Par quelle remise en cause intellectuelle Marine qui disait il y a quelques années être d’accord en tout avec son père auquel elle a accordé le titre de président d’honneur il y a 4 ans, se trouve-t-elle en tel désaccord avec son père pour réclamer son exclusion alors que rien dans ses propos n’est différent de ce qu’il a pu exprimer ces 35 dernières années ?

    Répondre
    • Boutté

      26/08/2015

      La réponse est si simple que vous n’auriez pas du la poser . Moi qui ne milite pas pour ce parti je perçois que MLP a le choix entre continuer le combat dans le style de son père ou de tenter d’accéder enfin au pouvoir . Pour cette option il lui est nécessaire d’élargir le socle de son électorat ( tous en sont là !) et ne plus se faire un ennemi de la presse que chacun sait gauchiste totalement la sortie des Ecoles mais en large majorité encore à l’âge adulte .
      En somme le FN n’est plus; vive le FN .
      Cette prise de conscience est du même genre que le réalisme économique qu’acquière le PS chaque fois qu’l se trouve au pouvoir : 2 ou 3 ans d’anticapitalisme puis la soumission parfaite à celui-ci pour la fin du parcours pour survivre .

      Répondre
      • Jaures

        26/08/2015

        Donc, elle exclue son père non parce qu’elle pense que ses propos sont inacceptables mais parce qu’ils sont électoralement nuisibles.
        Pensez-vous de même de son programme économique qui est lui également aux antipodes de celui de son père en 2007 ?
        Pensez-vous que Mme Le Pen propose la retraite à 60 ans, l’augmentation générale des salaires, traitements et pensions, les nationalisations, le contrôle des prix, la sortie de l’euro,…non parce qu’elle pense que c’est une politique efficace mais uniquement parce que cela est électoralement rentable ?
        Que pensez-vous qu’elle fera une fois au pouvoir ?

        Répondre
        • le Ket

          26/08/2015

          @ Jaurès = « Que pensez-vous qu’elle fera une fois au pouvoir ? » Réponse : RIEN !
          Car pour mettre en pratique ses élucubrations sur l’immigration il lui faudrait prendre les décisions suivantes :
          1) Dénoncer les directives de la Commission Européenne ayant trait à l’immigration.
          2) Déchirer la Charte des Droits de l’Homme à laquelle la France à adhéré.
          3) Se retirer le l’ONU, car la France a aussi signé la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

          Jusqu’à aujourd’hui, Marine Le Pen n’a JAMAIS évoqué ces sujets, ni affirmé son intentions d’abroger les lois et d’annuler des traités internationaux concernant des sujets importants de ses discours….

          On voit mal comment le FN pourrait parvenir au pouvoir en Mai 2017 avec 50,01% des suffrages, même si au 1er tour en avril 2017, Marine arrive en tête avec 35% des voix !

          Par contre, lors de la 3ème manche, pour les législatives de juin 2017, alors là il pourrait s’agir d’un réel succès avec plus de 200 députés, ce qui bouleverserait durablement la donne parlementaire….

          Répondre
          • Jaures

            26/08/2015

            Ket, qu’apporterait le fait de déchirer les traités et se retirer des instances internationales ?
            Pensez-vous que cela permettrait ce que Mme Le Pen promet: hausse des salaires, retraite à 60 ans, revenu familial, etc… ?
            Que souhaitez-vous à la place de la charte des Droits de l’Homme ? Souhaitez-vous également la suppression de la déclaration des Droits de l’Homme comme préambule à notre constitution ?
            Quant aux législatives, elles ne servent jamais qu’à donner une majorité parlementaire au président élu.

          • quiinctius cincinnatus

            26/08/2015

            à @ Jaurès

             » les traités sont faits pour être dénoncés  » ( Charles De Gaulle )

          • Jaures

            26/08/2015

            Certes, Quinctius, mais pour quoi faire ?

          • quinctius cincinnatus

            26/08/2015

            quelle question ! mais dénoncer les traités ! le premier pays qui l’ osera sera suivi par les autres !

          • Jaures

            26/08/2015

            Admettons. Mais pour quels résultats ?

          • quinctius cincinnatus

            26/08/2015

            à @ Jaurès

            pour quels résultats ? pour des résultats qui ne risquent pas d’ être forcément plus mauvais que ceux que nous observons ( et subissons et là je pense à la submersion migratoire d’ où qu’ elle vienne dans un pays déjà sans travail ) depuis 30 ans … le jeu en vaut la chandelle … vous devriez lire l’ histoire de l’ Urbs

        • le Ket

          26/08/2015

          OUI Jaurès, abroger les lois liberticides et dénoncer les traités « droits-de-l’hommistes », afin d’instaurer une VIème République fondée non plus sur une utopie mortifère qui condamne les européens blancs !
          L’Europe ne doit plus être la poubelle de l’Afrique, ni le dépotoir d’autres continents : les « sans-dents » et ceux « d’en-bas » doivent prendre conscience que le temps des discours est dépassé et que nous allons tout droit vers des guerres civiles et de religion . Le nier c’est faire preuve de cécité ou d’angélisme ou encore de lâcheté ! ! !

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            26/08/2015

            pour @ Jaurès c’ est faire preuve de  » doctrine  » !

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)