Mes dix raisons pour rejeter Juppé

Posté le août 25, 2014, 4:30
4 mins

juppe-large

 

Une chronique décalée de notre cher Dominique Jamet ne m’empêchera pas dire tout le mal que je pense de Juppé. J’énumérerai dix raisons car je n’ai pas la place d’en dénombrer dix mille.

 

Je commence par les plus récentes :

  • Mondialiste passionné, Juppé est bien sûr pour la manière dure avec les russes, que le gouvernement « ukrainien » tente d’exterminer avec l’appoint des néofascistes et de déchets de l’OTAN. Il prétend sans rire empêcher Poutine « d’envahir l’Europe ».
  • Juppé a fait déclarer la guerre à la Libye et laisser lyncher Kadhafi qui n’avait qu’à partir à temps, a-t-il déclaré de son ton de beauf convaincu. On voit le résultat de cette guerre libyenne maintenant en Italie, en Afrique du Nord et ailleurs.
  • Juppé a ensuite fait déclarer la guerre à la Syrie, guerre sale que Hollande et les socialistes ont poursuivie. Les mêmes qui en veulent à l’ISIS de l’Irak (pour les puits de pétrole) soutiennent les barbares islamistes en Syrie. Le culot éhonté d’Obama est celui de Juppé et rien ne les arrêtera.
  • Politicien confessionnel, Juppé a bien sûr été condamné, à quatorze mois de prison. C’était en 2004 pour la fameuse histoire des emplois fictifs de la mairie de Paris. Il fut même déclaré inéligible. Si seulement !
  • Juppé considérait normal a de faire refaire son appartement de la rue Jacob à nos frais, pour 1,5 million de nos anciens francs nouveaux.
  • Juppé a été chassé par une journaliste catho de la Croix qui le fit divorcer. Il fit nommer son ex-épouse inspectrice pédagogique régionale. Ces manières ne sont ni celles d’un gentilhomme ni celle d’un chrétien.
  • Juppé a toujours haï le Front National et émis les plus ubuesques menaces à l’encontre du premier parti de droite et même de France. Son gaullisme de faquin est de l’étoffe dont sont faits les rêves.
  • Juppé a augmenté nos impôts de 140 milliards (et non 120) à l’automne 95, démentant toutes les promesses du Chirac (la fracture sociale…), pour nous mettre aux ordres de Bruxelles. A la fin de cette année, la plus terrible grève de notre histoire récente paralysa le pays durant des semaines.
  • Deux ans plus tard, il dissolvait pour rien l’assemblée nationale et perdait idiotement les élections, alors que nous étions à six mois d’une brève reprise économique. Ce surdoué a toujours eu le nez creux (affaire Thomson).
  • Juppé a dit un jour au Figaro que les clivages dans son ministère étaient plus techniques que politiques. Cet agrégé-énarque est en effet aussi peu différent que possible que les autres agrégés-énarques façon Fabius ou Gaspard qui nous ont mis par terre à partir de Giscard.

 S’il est élu en 2017 à soixante-dix ans, les Français pratiquants qui restent pourront quitter leur pays. Comme les deux millions qui ont quitté la France d’une manière ou d’une autre depuis 1995, année où le calamiteux « meilleur d’entre nous » devint premier ministre de cette sinistre sixième république.

35 réponses à l'article : Mes dix raisons pour rejeter Juppé

  1. JEAN SANS PEUR

    27/08/2014

    C’est facile de critiquer Monsieur XXX qui n’ose même pas signer son article stupide. Y a Ka fau con…
    Juppé vaut mille fois mieux que ces terroristes communistes et incapables au pouvoir et qui ont mis la France à genoux, Une France qui est la risée de tous les pays du monde. A eux j’ai plus de 100 raisons de les critiquer pour les mettre face à un peloton d’exécution. Oh non, quelques islamistes amis du president qui pue se feraient le plaisir de les égorger ainsi que tous ceux au pouvoir!!! A bon entendement

    Répondre
  2. druant philippe

    26/08/2014

    « En fait, c’est surtout votre présence qui motive mes interventions sur ce site. »

    Vous êtes un socialomondialiste et à ce titre , je vous combattrai jusque dans les chi..tes comme le disait Poutine .

    Répondre
  3. Alban Cole

    26/08/2014

    1/ Sommes nous une République bananière pour élire un condamné ???
    2/ Juppé est aussi idiot que les autres énarques car ils n’ont aucune logique sociale et industrielle; comme si un comptable se mêlait de marketing !!
    3/ Juppé a démontré son adhésion à l’islam preuve si besoin était qu’il est un ennemi de vla France !
    Juppé au tribunal du peuple plutôt que candidat !!

    Répondre
  4. mustang

    26/08/2014

    Jaurès, ce débat d’idées est intéressant, mais stérile.
    La réalité des faits est qu’une bonne partie de l’armement
    que nous fournissons à l’opposition « démocratique » syrienne
    est récupéré par les barbares islamistes.
    Il ne s’agit pas d’encenser un dictateur, fils de dictateur.
    Mais en abattant d’autres dictateurs, nous avons semé
    le chaos en Irak, en Lybie et par répercussion au Mali.
    Favoriser l’installation de dictatures islamistes que nous sommes obligés de combattre ensuite, est ce cohérent??
    Il faut que l’Occident qui vit douillettement réalise que c’est
    son avenir qui est en jeu. Si le syndrome de Munich
    perdure, le réveil sera très douloureux. Bien à vous.

    Répondre
    • Jaures

      26/08/2014

      On peut discuter le soutien apporté à telle ou telle partie d’une guerre civile mais pas alléguer que ce soutien est une guerre à ce pays. C’est ce que je tenais à préciser.
      Pour le reste, ce n’est pas vraiment le matériel français qu’exhibent les islamistes mais celui récupéré sur l’armée irakienne dotée par les Américains.
      De même, le soit-disant matériel Libyen est un fantasme. Quelle bataille d’artillerie au Mali ? Les victimes sont essentiellement tombées en raison de mines ou d’attaques suicide. Déjà, il n’avait fallu que quelques semaines et quelques Rafale pour mettre en déroute l’armée libyenne dont le matériel était surtout destiné à la sécurité intérieure.
      L’EIIL ne tient que par manque de volonté politique de le balayer. Certains souhaitent même les manipuler. On sait que Bachar a libéré tous les islamistes pour les lancer contre les rebelles (avec succès d’ailleurs). On estime leurs effectifs militaires à 15 à 20 000 soldats. En 2003, l’armée irakienne décimée par les Américains en 3 semaines comportait plus de 200 000 soldats.

      Répondre
  5. 26/08/2014

    Juppé m’a toujours intrigué .Il est maladroit , ne pense pas et pourtant il a toujours été réélu . Bordeaux ou il est maire paraît bien géré , il est aussi député . Juppé une intrique .

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    26/08/2014

    Juppé oui, à condition de transformer la présidence actuelle en présidence chrysanthèmes et coupeuse du rubans à la René Coty ou à la Joachim Gauck.

    Et je verrai très bien un poste de Chancelier à la place de celui de Premier Ministre, avec bien sûr un nombre limité de ministres.

    Répondre
  7. rafjaf

    26/08/2014

    Jaures :Que diriez-vous d’un pays qui livrerait des armes aux opposants de notre président et qui n’aurait de cesse par sa presse de fustiger ce président et l’autorité en place.
    Moi, j’appelle cela de l’ingérence et vous?
    Que diriez -vous d’un pays en guerre qui a applaudit des deux mains pour la destruction totale de Dresde de Nakasaki ou Hirochima en louant ce moyen pour provoquer la fin de la guerre. mais qui fustige un autre pays en guerre pour le bombardement de quelques habitations

    Répondre
    • Jaurès

      26/08/2014

      Pardonnez-moi mais prendre partie dans une guerre civile n’est pas faire la guerre à ce pays qui, par définition, l’est avec lui-même. Dans toutes guerres civiles les pays étrangers affichent leurs soutiens, à l’exception des Etats neutre.
      Votre second exemple est trop sibyllin. Pour qu’on y réponde il vous faut le préciser.

      Répondre
  8. HOMERE

    26/08/2014

    Moi je n’ai qu’une seule raison de rejeter Juppé :il est de gauche !!! les commentaires de Jaurès le confirme !!
    Au point ou nous en sommes mieux vaudrait Borloo qui,déjà en mauvaise santé,aurait les bons médicaments pour achever la France….mais pas Juppé de grâce !
    Je vais prier pour qu’un tel malheur n’arrive pas……
    Ah …oui…il aime bien les musulmans…ses potes !!

    Répondre
    • Jaurès

      26/08/2014

      Si Juppé était de gauche, celle-ci aurait fait alliance avec lui en 1997 au lieu de prendre sa place.
      Je ne me souviens pas qu’à l’époque (ou aujourd’hui), il ait soutenu les emplois-jeunes, les 35h, …
      De toute façon, pour vous, je suppose que tout le monde est de gauche.

      Répondre
      • HOMERE

        26/08/2014

        Vous supposez bien même si à gauche certains ont des idées de droite comme votre Président et votre Premier Ministre………mais plus à gauche que vous,je ne vois rien qui vaille…

        Répondre
  9. philiberte

    26/08/2014

    dix raison pour rejeter Juppé?
    qu’importe, l’un ou l’autre, ils se valent en nullité.

    Répondre
  10. 26/08/2014

    Ce Monsieur JUPPE n’a jamais rien fait de bien pour la FRANCE, bien au contraire, il a surtout manquer de courage face aux syndicats lorsqu’il a tenté de faire une vraie politique de droite en 1995. Depuis, c’est le champion de l’UMPS !

    Répondre
  11. frei

    26/08/2014

    Pour ma part , j’en rajouterai une onzième .En tant que maire de Bordeaux , M.JUPPE fait preuve d’une complaisance scandaleuse vis à vis des adeptes de la pseudo religion . Soit il ignore que celle-ci ne repose sur rien d’historiquement sérieux , soit il le sait et il va à la chasse aux voix .

    Répondre
  12. 26/08/2014

    J’ai rèvé d’une charrette pleine de petits Jaurès qui traînait sa cargaison vers la place de Grève ….tous en chemise blanche, le col débraillé .
    Hue, bourrin, la révolution n’attend pas !
    ….en somme , un cauchemar ….pauvres Jaurès !

    Répondre
  13. Miane

    26/08/2014

    La démocratie ayant pris fin avec les méthodes à la STASI d’écoutes et la prise a parti de libres citoyen dans l’exercice de leurs droits d’expression républicaine, il faut changer de république, donner l’armée pour chasser tous ces incapables professionnels de la politique, réunir une constituante qui ne soit pas la couverture des marxistes et fonder une république digne de son nom , rétablissant les valeurs fondamentales de la nation et des frontières …mettre fin n’a la pourriture qui ronge les chances d’´avenir de nos enfants sur NOTRE territoire !

    Répondre
  14. vozuti

    26/08/2014

    Il est intéressant de noter que le seul intervenant qui essaye de défendre le psychopathe juppé est @jaurès (le porte-parole attitré du PS sur ce site) . Ce n’est pas par hasard,les chiraquiens ont toujours cultivé des liens très étroits avec le PS.

    Répondre
    • Jaures

      26/08/2014

      Je ne défends absolument pas Juppé ! Mais pour le critiquer je n’emploie ni incohérences, ni exactitudes. C’est inefficace et, pour l’homme en question, c’est inutile.

      Répondre
      • Jaures

        26/08/2014

        Il fallait lire « ni inexactitudes », bien entendu.

        Répondre
  15. ozone

    25/08/2014

    Et encore

    A la fin 94,alors ministre des affaires étrangeres de Balladur,en direct a la radio,pendant la rédition des mutins de la Douma,comme si de rien était son commentaire fut a peu prés « les russes doivent reprendre les réformes »,mot magique s’il en est.
    Les réformes de Eltsine qui avaient mis a genoux le pays pour cause desquels la Douma fut occupé par des militaires,elles avaient failli faire passer les richésses naturels entre les mains de puissances économiques étrangéres,sans issue c’est l’arrivée de Poutine qui a sauvé la Russie

    Répondre
  16. druant philippe

    25/08/2014

    « Qui donc a écrit cet article ? »

    Si le contenu des articles des 4v vous irrite , ne revenez plus sur ce site : personne ne vous en voudra pour cela, que du contraire !

    Répondre
    • Jaures

      25/08/2014

      En fait, c’est surtout votre présence qui motive mes interventions sur ce site.

      Répondre
  17. druant philippe

    25/08/2014

    Ou plutôt les 10 raisons pour rejeter l’ UMP (cela rime avec Juppé) .
    L’ accusation de mondialisme est suffisamment infâmante que pour en rajouter d’ autres !
    Il me semble bien que sub imperiis Sarkozi et Hollandi le départ de nombreux FDS se soit accéléré .
    Dommage que celui du chef relativiste de ce site ne soit pas à l’ ordre du jour !

    Répondre
  18. Jaures

    25/08/2014

    « Juppé a ensuite fait déclarer la guerre à la Syrie, guerre sale que Hollande et les socialistes ont poursuivie.  »
    Ah bon ?! La France est en guerre avec la Syrie ??

     » S’il est élu en 2017 à soixante-dix ans, les Français pratiquants qui restent pourront quitter leur pays. Comme les deux millions qui ont quitté la France d’une manière ou d’une autre depuis 1995″
    Ah bon ?! La France a perdu 2 millions d’habitants depuis 1995 ? Ou on ne parle que des Français pratiquants ? Dont 2 millions se seraient exilés ?? Il n’y avait donc aucun Français résidant à l’étranger avant 1995 (actuellement les Français de l’étranger sont moins de 1,8 million) ??

    Qui donc a écrit cet article ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/08/2014

      oui puisqu’elle livre des armes et des moyens de communications aux  » rebelles  » ! intelligent non ?

      Répondre
      • Jaures

        25/08/2014

        Outre que je doute que l’arsenal livré fasse la différence, aider une partie d’une guerre civile n’est pas faire la guerre au pays. Ou bien la Russie, l’Iran et tous les pays qui y interviennent peu ou prou font la guerre à la Syrie.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          25/08/2014

          l’ amalgame, toujours l’ amalgame , voyagez mon ami, voyagez dans les pays comme dans la pensée ! rien de pire pour l’ intelligence que les bornes

          Répondre
          • Jaures

            26/08/2014

            Certes mon bon Quinctius ! Et je ne m’en prive pas.
            Mais ça n’explique pas pourquoi armer une partie d’une guerre civile est faire la guerre au pays concerné. Et si c’est le cas, pourquoi tous les intervenants en cette guerre ne seraient pas alors considérés également comme belligérants.
            Merci à votre pensée voyageuse de m’éclairer sur ces points.

          • Roban

            26/08/2014

            Lucius, je vous invite à venir chez Minurne :
            http://www.minurne.fr/newsletter
            où vos commentaires seront appréciés, après vous être inscrit comme membre.
            J’espère vous y lire bientôt
            Roban

  19. lcdsm

    25/08/2014

    A 71 ans en 2017, on va confier l’avenir la France à un homme du passé? Ce n’est pas sérieux.
    Qu’il reste à Bordeaux puisqu’il le souhaitait lors de son élection et qu’il laisse la France à de jeunes et courageux hommes qui oseront ce qu’il ne veut pas faire c’est à dire la redresser fermement.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/08/2014

      au point où nous sommes présentement rendus il faut risquer l’ expérience : … après un ado un géronte !

      Répondre
  20. quinctius cincinnatus

    25/08/2014

    à la rédaction : c’est bien, il semblerait que vous avez  » licencié  » le  » censeur  » des idées qui déplaisent ou qui simplement dérangent

    Répondre
  21. quinctius cincinnatus

    25/08/2014

    dans les dix péchés capitaux que vous avez confessez chez Alain Juppé , je ne vois rien de véritablement condamnable pour un voyage en Enfer … chez un homme politique français ce sont là autant de qualités ; d ‘ailleurs les Français ne s’ y trompent pas puisqu’ ils sont une majorité ( selon Saint Sondage ) a le trouver  » capable  » ( oui mais capable de quoi ? ) … c’ est un chef U.M.P. comme les autres c’est à dire un individu à l’ ego exponentiel

    Répondre
  22. 25/08/2014

    J’ajouterais volontiers 2 autres raisons très importantes::
    – 1- JUPE : « Est-ce que la France, est-ce que la République française est islamo-compatible ou pas ? » Alain Juppé répond clairement à cette question :  « Evidemment oui [l’islam est compatible]. Parce que toutes nos valeurs, précisé.ment liberté, égalité, fraternité, laïcité, respect de l’autre, nous conduisent à dire que la société française comme elle l’a été dans le passé — parce que la France a été historiquement un grand pays d’immigration — doit être accueillante et respectueuse des différences. À une condition et le Président de la République l’explique très bien dans sa tribune : que devenir Français implique évidemment le respect d’un certain nombre de valeurs communes, et une certaine retenue bien évidemment »
    -2- La médecine de ville ravagée, c’est la faute à Juppé – DANS BIOÉTHIQUE ET SANTÉ / PAR JEAN-PIERRE DICKÈS / LE 16 MAI 2014 : On oublie vite… Alain Juppé, parait-il, est désormais très apprécié et présidentiable Or il est le grand responsable de la situation catastrophique dans laquelle est actuellement la médecine de ville)..
    On oublie la Loi Juppé du 15 novembre 1995. Rappelons que l’intéressé était à cette époque premier ministre de Chirac. Cette loi très intelligente, concoctée par des fonctionnaires qui n’avaient pas rencontré un malade de toute leur vie, a eu un effet absolument ravageur. Vous allez comprendre pourquoi il vous faut huit mois pour obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologiste et un an chez l’allergologue. Pourquoi il n’y a plus de médecins en campagne et qu’il faut prendre sa voiture et faire des dizaines de kilomètres pour être soigné…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)