Un message pontifical choquant

Posté le 05 septembre , 2017, 3:43
3 mins

Comme beaucoup de lecteurs le savent, je suis un catholique pratiquant et je n’aime donc guère l’idée de critiquer un message pontifical.

Malheureusement, des raisons mo­rales graves m’obligent à m’opposer au message du Pape pour la 104e journée des migrants, publié le 15 août dernier.

Je note d’abord que cette publication (fort peu urgente, puisque ladite journée sera la 14 janvier prochain) a eu lieu dans le contexte de la vague d’attentats qui a frappé l’Espagne et l’Europe.
Beaucoup de lecteurs en ont déduit – à tort ou à raison, mais personne, à Rome, n’a fait le moindre effort pour nous convaincre que c’était à tort – que ce message était une réponse à ces attentats.

Or, le Pape déclare dans ce message : « Le principe de la centralité de la personne humaine, fermement affirmé par mon bien-aimé prédécesseur Benoît XVI, nous oblige à toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale. »

La référence à Benoît XVI (Caritas in Veritate n° 47) ne dit pas ce que le Pape François y lit. Et c’est logique, car ce principe est tout bonnement monstrueux.

Évidemment, il est souhaitable que l’Église défende la dignité de la personne humaine. Mais prétendre que cette dignité « nous oblige à toujours faire passer la sécurité de la personne avant la sécurité nationale » est absurde. Si c’était vrai, il faudrait donc sacrifier des millions de personnes à une seule, puisque la sécurité nationale est fondamentalement la sécurité de toutes les personnes constituant une nation.

Ce principe est également gravissime, en ce qu’il détruit toute notion de bien commun.

Il est fondamental que l’Église puisse s’exprimer dans le débat public. C’est ainsi que la liberté et la conscience sont nées en Europe, dans la stimulante confrontation entre spirituel et temporel. Mais cette confrontation exige que les deux pouvoirs partagent un minimum de culture commune et d’amour commun pour leurs sujets.

Or, ce message, dans ce contexte, laisse supposer que le Pape se moque éperdument des Européens victimes du terrorisme.

L’État islamique, qui pouvait déjà compter sur la lâcheté des politiciens européens, semble avoir acquis un nouveau et imprévisible soutien, en la personne du Pape qui semble inviter à une submersion migratoire toujours plus forte, au moment même où, dans le dernier numéro de sa revue, l’EI rappelle que son but ultime reste le Vatican !

Ce soutien est pour moi incompréhensible. Et ce que j’en comprends me semble, en outre, moralement répréhensible.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Acheter le livre ici :

35 Commentaires sur : Un message pontifical choquant

  1. quinctius cincinnatus

    15 septembre 2017

    ” le Pape s’ est pris les pieds dans le tapis de … prière “

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    13 septembre 2017

    Francisco a voulu corriger le tir à la façon du …. bon jésuite qu’ il reste , il dit maintenant que

    ” les pays développés ne doivent pas accueillir PLUS de réfugiés qu’ ils ne peuvent ” intégrer ” … ”

    cela ne signifie pour ceux qui comprennent qu’ ils doivent accueillir TOUS les réfugiés sans discrimination aucune, sans préférence

    Répondre
  3. Hilarion

    10 septembre 2017

    Pour finir de détruire l’église catholique et son substrat occidental, il fallait arriver à mettre à sa tête un Tartuffe à la puissance n…Voilà chose faite avec Bergoglio. Une question subsiste, qui est le commanditaire ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 septembre 2017

      Et maintenant , depuis la Colombie voisine qui accueille les réfugiés de la dictature bolivariste, votre pape demande à l’ O.N.U. d’ aider le Venezuela de … Maduro !

      Répondre
      • Gérard Pierre

        14 septembre 2017

        Est-ce que ça veut dire ‘’aider Maduro ?‘’

        Non ! … Il parle d’aider le Venezuela ! … sa population qui n’en peut plus !

        Grammaticalement, Maduro = complément (toxique, je vous l’accorde) du nom Venezuela !

        Le Pape a peut-être ses propres …… égarements politiques, …… mais il n’est pas encore pour autant un disciple de Jean-Luc Mélenchon-Chavez !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15 septembre 2017

          à lire vos propos on voit que vous êtes croyant et catholique : un vrai … charbonnier !

          Répondre
  4. Figari

    8 septembre 2017

    Comme beaucoup, ici, je partage votre analyse M.de Thieulloy, et on ne peut que vous louer de rester poli et courtois vis-à-vis de ce pape qui soulève, à quelques exceptions, réprobation, indignation et ..suffocation! Comment celui qui devrait rester neutre en la matière, peut-il se permettre de tels propos qui sont irrévérencieux à plus d’un titre, mais surtout manquant de la plus totale charité envers les chrétiens d’Orient massacrés, brûlés, torturés,etc. Cet homme n’est qu’un leurre ayant emprunté les habits pontificaux, mais il n’en a ni le charisme ni la vertu cardinale qui est le silence doublé de la miséricorde…Nous sommes loin du Pape Pie X et de sa légendaire sagacité …

    Je n’ai pas compris la réserve exprimée par le lecteur Ervoan Nempont qui se déclare “prêtre”, mais pour émettre son avis, se réfugie derrière le paravent de sa non appartenance ” à la Fraternité St Pie X ..” Diable! Qu’est-ce que cela apporte de plus à votre commentaire? Je pencherais pour le contraire!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 septembre 2017

      il n’ est pas [ foncièrement ] intégriste [ c’ est à dire , enfin pour moi, rétrograde ] et c’ est bien cela qui donne du poids à ses propos

      Répondre
  5. HOMERE

    7 septembre 2017

    Je ne partage pas les avis ici exprimés…..
    Voici le mien…
    Globalement les religions monothéistes sont en perdition (y compris l’islam)….elles deviennent,de ce fait,solidaires afin de mieux résister à leur déclin.Dans leurs composantes idéologiques,qui comportent des similitudes,il devient vital de faire front commun….
    Ceci expliquant celà,la déclaration du pape est cohérente…..

    Répondre
    • Gérard Pierre

      7 septembre 2017

      C’est ce qu’on appelle le relativisme ! …… [Toutes les religions “monothéistes” se valent] !

      Sauf que NON !

      Lorsque la troisième née veut la mort des deux premières apparues je ne vois pas où pourrait se situer un front commun !

      Répondre
    • vozuti

      7 septembre 2017

      Si ce pape veut prier un “dieu” barbare (Allah) qui demande d’égorger les chrétiens,rien ne l’empêche de se convertir à l’islam,mais on n’ira pas se jeter de la falaise pour faire plaisir à cet abruti.

      Répondre
    • jacques

      8 septembre 2017

      Sauf que par la religion catholique est la seule révéleé et vérité,.
      que c’est depuis Vatican II que les églises se vident.
      et que le pape persévère dans la direction apostate de VaticanII et humainement catastrophique, inspirée par la Franc maçonnerie, (qui correspond exactement à votre affirmation , vous êtes franc maçon, si non vous vous êtes laissé formater par elle.)
      …perseverare diabolicum

      Répondre
      • Jacques B.

        8 septembre 2017

        Dire que la franc-maçonnerie est la cause de la désertification des églises démontre une capacité d’analyse un peu réductrice. Je pense, pour ma part, que le comportement de l’Eglise par rapport à certains faits de société a entraîné le départ de nombreux croyants. Je connais beaucoup de divorcés, très croyants, qui vivent comme une grande injustice le fait de ne pas pouvoir communier. Bref, le pape actuel, sous des postures soi-disant “chrétiennes”, me semble totalement déconnecté du monde dans lequel il… ne vit pas. Il devrait faire un stage dans l’Afrique profonde pour se reconnecter aux réalités auxquelles sont confrontées des millions de pauvres gens.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          11 septembre 2017

          ce qui a tué l’ Eglise : …

          – le darwinisme d’ abord

          – le consumérisme

          ensuite … entre autres causes

          notons, au passage, que l’ Esprit de la Renaissance, celui de la connaissance, avait, déjà en son temps, détruit l’ Esprit du Moyen-Âge celui du Divin … ainsi se déroule l’ Histoire de l’ Humanité

          Répondre
  6. Gérard Pierre

    6 septembre 2017

    Dans le droit fil de ‘’l’étonnement‘’ de monsieur Guillaume de Thieulloy, Hélios d’Alexandrie a adressé au Pape François un brûlot qui ne manque pas d’intérêt. Cela commence ainsi :

    [Monsieur Bergoglio,
    Il m’arrive souvent de me demander ce que l’Europe a fait au Bon Dieu pour que vous soyez élu Pape. Bien sûr l’Europe a commis de grands péchés, elle s’est détournée de sa foi et de son héritage chrétien, mais est-ce une faute à ce point grave pour que le Très Haut la punisse aussi sévèrement ? … ]

    https://www.dreuz.info/2017/08/25/lettre-ouverte-dhelios-dalexandrie-au-pape-francois/

    Bonne lecture.

    Répondre
    • vozuti

      7 septembre 2017

      Hélios d’Alexandrie : “Commander aux brebis charitables d’accueillir le loup dans la bergerie, c’est ce que vous ordonnez du haut de votre chaire, vous l’ordonnez non par charité chrétienne mais par acharnement idéologique.”
      tout est résumé dans cette phrase,ce pape n’est pas chrétien,il est juste un représentant et propagateur d’une idéologie tordue.

      Répondre
      • Gérard Pierre

        7 septembre 2017

        …… et c’est bien ce qui pose question au Catholique Croyant que je suis aussi, tout comme à monsieur Guillaume de Thieulloy si je l’ai bien compris.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          8 septembre 2017

          votre pape est un homme comme les autres qu’ aggrave le fait qu’ il soit Jésuite

          il peut se tromper comme tout homme peut le faire , et vouloir imposer son erreur comme tout Jésuite a su l’ apprendre

          regardez la réalité en face : actuellement seule l’ Orthodoxie est encore en Occident une Religion qui se rattache à UNE CIVILISATION

          Répondre
  7. PROTTE

    6 septembre 2017

    De quelles mafias utilisant l’Islam; son argent et son terrorisme pour menacer la chrétienté le Pape a t’il peur? Parmi celles qui peuvent en être suspectées il y en a de légendaires.

    Répondre
  8. vozuti

    6 septembre 2017

    Ce pape jésuite a une obsession: transformer l’europe en continent musulman, en accélérant l’invasion musulmane en cours depuis 40 ans.même le coup d’accélérateur de merkel ne lui suffit pas!

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    5 septembre 2017

    une solution pour vous les Cathos :

    convertissez vous à l’ Orthodoxie !

    Répondre
    • jacques

      8 septembre 2017

      Non. si les Orthodoxes sont moins touchés par les idées libérales mondialistes judéomaçonique, c’est que l’organisation de leur église ne les soumet pas à un pape qui impose ses “erreurs”.
      Il suffit pour les catholique de l’ignorer , d’ignorer Vatican II et de revenir à la juste religion catholique cette du concile e Trente.
      https://cristiadatradicinalista.blogspot.fr/
      http://www.dominicainsavrille.fr/
      http://www.lasapiniere.info/
      https://abbe-pivert.com/
      Répondre

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 septembre 2017

        j’ appartiens à la Religion Prétendument Réformée ; vos querelles théologiques ne me concernent pas … du moins personnellement … politiquement si !

        bien cordialement

        Répondre
  10. Nadia

    5 septembre 2017

    Tout à fait d’accord avec vous, Monsieur de Thieulloy. Ce message est consternant et incompréhensible.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      6 septembre 2017

      et puis … ? …

      Répondre
  11. Alain Bobo

    5 septembre 2017

    Si le pape est dans cet état, c’est qu’il a peur de se faire égorger. Le loup est déjà dans la bergerie autour de lui ! La maison brule, il est paniqué ! A moins qu’il soit déséquilibré !

    Répondre
  12. Ervoan Nempont

    5 septembre 2017

    Monsieur,
    Religieux et prêtre ( je précise que je n’appartiens ni à la Fraternité Saint Pie X, ni à quelque groupe dissident) je partage votre propos en tous points. Un tel texte est véritablement scandaleux au sens évangélique du terme.
    On lira sans doute des commentaires essayant de justifier le texte pontifical en pratiquant le grand écart, mais ils ne feront qu’ajouter à la confusion et au scandale. Je vous avoue avoir l’âme lourde et le coeur meurtri par le mépris du Pape à l’égard des populations européennes qui ont et auront à subir cette invasion barbare. Tout comme un certain nombre de faits et gestes, et même de paroles ont blessé profondément nos frères persécutés du Moyen-Orient, irakiens, syriens, etc. Là où l’on attendrait un Père et un vrai théologien, on rencontre un utopiste abstrait et moralisateur, aux marges du cynisme et du mépris. Si certains quittent la barque de Pierre il en sera directement responsable. Prions pour la conversion de son coeur et son intelligence.

    Répondre
    • BRENUS

      6 septembre 2017

      A la différence de votre commentaire, je dirais, à propos de ce pape (avec un “p” minuscule) qu’il aille rejoindre son maître satan en enfer. Et le plus vite possible.
      P.S. : je suis de confession catholique. Je ne renie pas le catholissisme. Mais je ne supporte pas qu’un olibrius vienne détruire la maison en la faisant submerger par des hordes de barbares extérieurs.

      Répondre
  13. Sarah O'Neill

    5 septembre 2017

    Bonjour Monsieur de Thieulloy
    je suis tout-à-fait en accord avec ce que vous écrivez car les propos du Pape François sont inqualifiables et je pèse mes mots. D’autant que la plupart des migrants ne fuient pas la guerre et on peut constater que ces traîtres laissent derrière eux femmes et enfants.

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    5 septembre 2017

    Votre Pape devrait reprendre ses séances de psychanalyse !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)