Minute vs Jean-Marie Le Pen‏

Posté le janvier 12, 2011, 11:00
3 mins

« Selon le président du Front national, si décision a été prise de nous interdire de faire notre travail […] c’est en raison d’une «hostilité» de «Minute» à l’égard du FN qui «n’est pas légitime». […] Ce qui est «légitime», pour un journal qui ne vit que de ses ventes, c’est d’informer ses lecteurs et de leur livrer des analyses que nous croyons juste – au risque de nous tromper. […] Ce qui n’est pas «légitime», de la part du président du Front national, c’est d’exiger la transparence pour toutes les formations politiques, qu’il accuse des pires turpitudes, tout en refusant qu’on s’intéresse de trop près aux partis qu’il dirige, puisqu’il en dirige deux, le Front national et Cotelec, et que la coexistence des deux structures a des conséquences politiques.

Ce qui n’est pas «légitime», de la part de Jean-Marie Le Pen, c’est, d’un côté, de qualifier de «légitimes» les critiques, parfois haineuses, qui sont émises à son égard par ce qu’il appelle «la presse du système» – définition que nous lui laissons – et de juger illégitimes nos écrits qui lui déplaisent, tout en expliquant, d’un autre côté, qu’il préfèrera toujours ses filles à ses nièces, ses nièces à ses cousines, ses cousines à ses voisines. Et ses adversaires, ses ennemis même à ses alliés critiques?

Ce qui n’est pas «légitime» non plus, de la part de Le Pen, c’est le mépris avec lequel il traite nos lecteurs, qui sont, pour une part non négligeable, adhérents du Front national et, à ce titre, appelés à élire son successeur. Est-il donc si important qu’ils ne sachent rien avant de voter? Le Pen parle d’«hostilité» de «Minute» à l’égard de son parti. Où? Quand? Quand les politiques commencent à accuser la presse qui se contente d’informer d’être «hostile», il y a deux cas de figure: soit ils ont des choses à cacher; soit ils veulent une presse aux ordres. L’un n’exclut d’ailleurs pas l’autre. »

(via )

3 réponses à l'article : Minute vs Jean-Marie Le Pen‏

  1. medina

    15/01/2011

    Fidèle lecteur de Minute ,il me semble que depuis quelques numéros , Minute ne fait pas de cadeaux à la famille Le-Pen , tout comme Rivarol d’ailleur au risque de faire perdre 1 à 2% au F-N ? comme l’a fait Mégret, a croire que le seul vrai parti d’opposition à l’UMPS , est tout seule contre tous les journalistes ?

    Répondre
  2. 13/01/2011

    A son age il ferait mieux de laisser la place. De la part d’un « jeune » de 85 ans !

    Répondre
  3. rambaud

    13/01/2011

    là j’avoue ne plus compremdre les positions de j m le pen , minute ayant toujours été un journal défendant la préférance nationale, et la cause de la vraie france, que se joue t’il la????????

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)