Misère de l'éducation

Misère de l'éducation

 

« Dans bien des classes que j’ai visitées, le niveau sonore, selon l’expression désormais consacrée, est tel qu’il est
tout bonnement impossible de faire cours (…)

 

Un moutard de cinq ans ricane des réprimandes que je lui adresse (…)

 

Tel autre, interrogé sur son comportement caractériel, déclare, avec une emphase prometteuse, qu’il entend « mettre la
misère dans la classe ».

Isabelle Stal, L’imposture pédagogique, Perrin

Partager cette publication