Mobilisation contre l'immigration

Posté le septembre 29, 2010, 6:21
3 mins

Dans notre hebdo,  Les 4 Vérités, Guillaume de Thieulloy propose un référendum sur l’immigration :

I « Progressivement, s’est imposée l’idée qu’il y avait au moins une méthode (à vrai dire, je n’en ai pas trouvé d’autre !) pour mettre l’immigration au coeur de la campagne pour 2012, sans gêner aucun des candidats de droite, sans empiéter sur le travail des partis de droite : réclamer un référendum sur le sujet. Tous les sondages indiquent en effet que le tiers au moins des Français est inquiet de cette immigration non contrôlée (soit un peu plus de 20 millions de personnes). Il s’agit donc de faire en sorte que les politiques écoutent le peuple. Pour cela, le référendum reste la meilleure méthode. Et la période électorale est aussi la meilleure période. C’est pourquoi nous venons de lancer une grande pétition, pour laquelle il faut absolument que nous récoltions des centaines de milliers de signatures, réclamant un référendum au chef de l’État sur ce sujet. […] Idéalement, il faudrait 5 millions de signatures pour obtenir un référendum d’initiative populaire. Je n’ignore pas la difficulté, mais ensemble, nous pouvons y parvenir. D’autant que les médias et les politiques pourront difficilement ignorer longtemps ce mouvement.

Cela ne risque pas de gêner Nicolas Sarkozy puisque cela lui offrirait au contraire l’occasion de recommencer le « coup » de 2007, en montrant par des actes qu’il assume l’image de « populiste » et qu’il préfère écouter le peuple de droite que les « élites » politico-médiatiques. Et cela ne gênera pas non plus le FN qui aura ainsi une belle occasion de mettre en avant l’un des points fondamentaux de son programme. Je crois même que cela pourrait faire avancer rapidement la cause de l’entente à droite, en montrant aux appareils partisans que les électeurs du centre-droit, de l’UMP et du FN sont en réalité beaucoup plus semblables qu’on ne veut bien le dire et qu’il est de plus en plus urgent de préparer une plate-forme commune pour sortir la France de la spirale du déclin. Cette pétition sera double : sur papier (avec le prochain numéro des « 4 Vérités » ou avec le suivant, je vous adresserai un courrier à ce sujet) et sur internet. […]

D’après ce que j’ai pu voir du monde politico-médiatique, à partir de 50000 signatures, nous commencerons à « intriguer » (et à irriter les « bonnes consciences »). Et, à partir de 500000 signatures, nous serons en mesure d’imposer que cette question soit l’une des deux ou trois questions centrales de la campagne de 2012. À nous tous de jouer ! »

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)