Mobilisons-nous pour les législatives !

Mobilisons-nous pour les législatives !

D’accord, les Républicains sont en pleine déconfiture mais leur « descente aux enfers » est due, non pas aux adhérents, mais aux représentants du parti – Sarkozy en tête, qui ne s’est pas contenté d’une neutralité envers la candidature de Valérie Pécresse, mais a tout fait pour la faire perdre, pensant alors obtenir les bonnes grâces de Macron qui l’a bien berné.

J’y ajouterai ces  «vieux cadres » du parti qui sont allés « à la soupe » en rejoignant LaREM, tels que dernièrement Woerth, Raffarin et autres Abad, qui ont outrageusement trahi un parti au mépris des cotisants sans qui ils n’auraient jamais émergé.

La « débandade » a commencé avec l’élection présidentielle de 2017 où très peu ont soutenu M. Fillon dans une affaire, certes pas très éthique, mais dont nous avons pu constater, après coup, qu’une grande majorité de ses détracteurs l’étaient encore moins – je ne citerai ici que Bayrou, Ferrand, Buzyn, Delevoye, Solère, etc.

Tous ces « faux culs » ne doivent pas nous faire oublier qu’un certain nombre d’élus nous sont restés fidèles – en premier lieu Éric Ciotti, mais également Laurent Wauquiez et un grand nombre de députés qui n’ont pas trahi.

Pour ceux-là, il vaut la peine de continuer à se mobiliser (seuls 10 ont rejoint Macron).

Nous devons être d’autant plus optimistes que, chez nos voisins allemands, c’est actuellement la renaissance d’une CDU que nous pensions au même niveau que LR après sa défaite à la chancellerie, perdant presque la moitié des votes en sa faveur.

En effet, les dernières partielles de mai en Rhénanie du Nord Westphalie montrent une remontée historique, dépassant de 10 points le score du SPD.

La droite allemande se refait une santé et ce n’est pas sur une exception car, en Schleswig-Holstein, la CDU atteint 43 % des voix.

Il n’y a pas de raison que ça ne se produise pas en France et c’est pour cela que nous devons rester optimistes.

Nous devons donc tous nous mobiliser afin que le premier parti d’opposition ne soit pas celui de Mélenchon.

La France n’y survivrait certainement pas.

Faute d’un accord des droites, les voix doivent aller vers les candidats qui ont le plus de chances de remporter l’élection législative et, pour l’instant, c’est la droite LR.

Le plus grand danger qui nous guette serait une abstention massive des électeurs de droite. C’est pourquoi il faut se mobiliser pour inverser notre régression. 

L’Allemagne nous montre le chemin, ne loupons pas cette dernière chance : Allons donc tous voter !

Partager cette publication

(8) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    Dans  » ma  » circonscription et pour la première fois  » La Droite Républicaine  » [ U.D.I. / L.R. ] est absente du second tour d’ une législative … Duel R.N. v / s Renaissance … Que du plaisir pour moi qui nourrit une haine quasi viscérale envers le Levantin puisque le Patron local est un  » sarkozyste de la Première heure « 

    12/06/2022 à 21 h 56 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Monsieur Goudron :

     » Le Figaro  » a cru bon de publier les propos sur sa carrière et sa vie tenus par Nicolas Sarkozy devant un de ses journalistes ; les contributeurs à son blog procèdent à un véritable bashing de l’ Ex … jubilatoire !

    11/06/2022 à 18 h 55 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    à propos de l’ article consacré à la  » Fête des Mères  »
    C’ est une célébration de la femme qui doit disparaître pour au moins deux raisons : …
    # la première c’ est que c’ es Pétain qui voulait célébrer les mères
    # la seconde c’ est qu’ être mère n’ est plus nécessaire : il y a pour cela des  » mères porteuses  » … ukrainiennes !

    10/06/2022 à 19 h 05 min
  • Laure Tograf Répondre

    Un homme politique « que l’on sait sincère ». Je n’en vois pas et, comme Diogène en son temps, je cherche un homme honnête.

    10/06/2022 à 0 h 25 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      j’ ai la chance d’ en avoir  » UN  » … il est vrai aussi qu’ il n’ appartient à aucun Parti, ce qu’ on peut assimiler à une sorte de … virginité politique et comme, qui plus est, c’ est un ancien militaire de carrière et Saint-Cyrien je me dois de le soutenir moralement … En lui je retrouve l’ Esprit de Sparte  » la maitrise de soi  » l’ enkrateia :  » subjuguer ces passions qui asservissent le plus sûrement les hommes  » comme disait Platon

      10/06/2022 à 18 h 12 min
      • Laure Tograf Répondre

        Si vous en avez UN et en êtes sur, mettez le sous cloche et même en chambre stérile car le virus de la corruption est particulièrement contagieux. Par ailleurs, je ne suis pas certain que Saint Cyr soit un brevet d’immunité : les militaires corrompus, cela existe aussi quel que soit le grade. Vous ne croyez tout de même pas que les « généraux » qui se succèdent sur les plateaux TV pour soutenir l’Otan et ses séides sont autre chose que des vendeurs de prestations rémunérées…d’une façon ou d’une autre. Mais comme la foi fait vivre, gardez confiance.

        13/06/2022 à 0 h 42 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          j’ avais d’ autant plus d’ estime pour lui qu’ il fut durant toute sa carrière l’ objet de brimades de ses Supérieurs … il a quand même atteint seul les 9 % à quelques points de la candidate L.R. et sa  » machine de guerre « 

          13/06/2022 à 13 h 33 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Vous faites la  » réclame  » pour votre Parti , mais si j’ ai bonne mémoire vous n’ avez pas été un anti-Sarko de la Première Heure et donc que la débandade de votre parti est bien aussi votre fait, une erreur de jugement sur la personnalité de votre  » chef  »
    Chez moi la candidate L.R. est  » proposée  » ( imposée ) par l’ ancien député maire ( battu en 2017 par un LaRem ) qui se réclamait il y a encore peu ( moins d’ un an ) d’ être un sarkozyste de la première heure ! Croyez vous que je sois assez con pour voter pour elle ? Non je vais voter pour un candidat indépendant de droite , un homme que je sais sincère !

    08/06/2022 à 10 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *