Multiplication du nombre de migrants

Multiplication du nombre de migrants

Le nombre de migrants internationaux devrait atteindre 405 millions en 2050, un bond de 68%. “Aujourd’hui, ce chiffre est passé à 240 millions et pourrait atteindre 405 millions en 2050“, estime l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) dans son rapport annuel sur les migrations dans le monde.

La “hausse spectaculaire” du nombre de migrants calculée par les experts de l’OIM sera provoquée, entre autres, par l’augmentation considérable de main-d’oeuvre dans les pays en développement où les offres d’emploi devraient stagner. Dans ces pays, la population active devrait ainsi passer de 2,4 milliards en 2005 à 3 milliards en 2020 et 3,6 milliards en 2040. Au même moment, la main-d’oeuvre dans les pays industrialisés devrait plafonner aux alentours de 600 millions jusqu’en 2050.

Ces prévisions sont calculées sur la base d’une progression des flux migratoires similaires à celles enregistrée ces vingt dernières années. Le rapport constate que la crise économique a ralenti l’émigration dans de nombreuses parties du monde, mais elle n’a pas pour autant stimulé les retours. 7 Sur 7

S’inscrire à la newsletter de l’Observatoire

Email:

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • doe jane Répondre

    j’accorde autant de crédit à ces prévisions qu’à celles du GIEC……….

    01/12/2010 à 18 h 08 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: