N'Diaye-Raoult : la conjuration des imbéciles

Posté le novembre 13, 2009, 12:00
2 mins

On pourra se demander lequel des deux est le plus bête : l’écrivain qui dit être parti de France après
l’élection de Nicolas Sarkozy ou le député qui demande un devoir de réserve des écrivains (sic !).

Marie N’Diaye a effectivement prononcé dans une interview au journal les Inrokuptibles, famuex pour ses
prises de position politiques en faveur du politiquement ocrrect et contre tout ce qui de près ou de loin semble être de droite, des paroles offensantes pour le Président de la république et pour
la France :

« Nous [son couple et leurs trois enfants] sommes partis [à Berlin] juste après les élections, en grande partie à cause de Sarkozy, même si j’ai bien conscience
que dire ça peut paraître snob.
 » Elle était ensuite revenu récemment sur ces paroles pour les atténuer.

Aujourd’hui qu’Eric Raoult lui invente un “devoir de réserve” des
écrivains aussi inexistant que déplacé, la récipiendaire du Goncourt, piquée au vif préfère revenir à ses premières positions…

Beaucoup de bêtise donc et justement une mise en avant par les médias de cette
bêtise qui emplit les journaux, la télé et les esprits de faux débats entre des personnalités à la pensée médiocre… et chacun est sommé de prendre position pour l’écrivain qui insulte la France
ou pour le député qui veut établir l’autocensure.

on aimerait entendre parler de véritable littérature, d’auteurs aux pensées intelligentes, et d’hommes politiques responsables et dévoués au bien commun !