Ne pas finir comme Jack Lang ou Michel Rocard !

Ne pas finir comme Jack Lang ou Michel Rocard !

Noël Mamère n’apprécie guère le goût immodéré des hommes politiques pour les prébendes et les carrières « à vie » et ne
se gêne pas pour égratigner ses amis de gauche en le disant.

Interviewé par Le Monde, Noël Mamère considère que le PS n’est plus l’axe central de la gauche, que les Verts doivent le faire comprendre à leur allié traditionnel lors des
élections régionales et lui disputer le rôle de parti fort de la gauche.

Il reconnaît qu’une partie de la gauche n’a pas compris les changements du monde et que Dany Cohn Bendit a raison de considérer cette gauche comme rétrograde.
Après avoir réclamé la direction d’une région pour les Verts, Noël Mamère explique son choix de ne pas être tête de liste :
« Mon rôle est aussi celui d’un passeur. La politique est malade de l’accaparement des postes importants par les hommes, par le système des partis qui favorise le notabilisme et le cumul, celui des
clientèles. […] Pour ma part, je n’ai pas envie de finir comme Jack Lang ou Michel Rocard ! »

Voilà qui est bien dit et bien illustré ! Et l’on pense à tous ces vieux crocodiles de nos assemblées, de nos communes jusqu’au parlement, qui, la main sur le coeur, nous disent : « j’aimerais bien
arrêter maintenant, mais il n’y a personne de valable et de prêt pour prendre la relève… »

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: