Nice : la responsabilité des dirigeants

Nice : la responsabilité des dirigeants

Une nouvelle fois, la France est endeuillée par le terrorisme et la barbarie. Mais entendre, une nouvelle fois, pérorer et pontifier tant de ceux qui sont directement responsables de cette situation tragique me donne la nausée.

Tous les discours politico-médiatiques consécutifs à l’attentat de Nice ont été construits, plus ou moins, de la même façon, comme s’il fallait en quelque sorte cocher un certain nombre de « passages obligés » ou comme si des « éléments de langage » avaient été distribués à la caste jacassante dans son ensemble !

Un petit mot de compassion pour les victimes ; un petit mot pour saluer l’exemplaire action des services de l’État ou de la ville ; un plus long mot pour s’opposer à « l’amalgame »…

Et c’est tout !

Ah non, pardon, certains ajoutent un autre petit mot laconique pour nous préparer au prochain massacre.

De qui se moquent ces prétendus « responsables » ? Pensent-ils vraiment nous protéger par leur verbe ?

Les responsables de cet état de fait ne sont pas seulement les fanatiques djihadistes, mais bel et bien ceux qui se sont succédé à la tête du pays depuis 40 ans.

Leur politique étrangère absurde et chaotique a mis le Proche-Orient à feu et à sang. L’équilibre précaire qui y régnait est irrémédiablement rompu et de nombreux foyers de terrorisme s’y sont implantés.

Pensez-vous que ces erreurs enseignent nos dirigeants ? Pas le moins du monde. Après avoir laissé ruiner le Liban, après avoir disloqué l’Irak, ils s’acharnent à détruire la Syrie. Com­bien de morts faudra-t-il pour abandonner notre angélisme dans cette région du monde ?

C’est d’autant plus monstrueux que cet angélisme est manifestement dicté par l’argent des pétromonarchies. Si, vraiment, les droits de l’homme avaient motivé l’opposition à Saddam Hussein naguère ou à Bachar el-Assad aujourd’hui, on s’attendrait à ce que la même morale sacro-sainte s’oppose à la Chine ou à l’Arabie saoudite. Chacun sait qu’il n’en est rien. Notre défense des droits de l’homme cache mal de sordides intérêts financiers, puisque nous fermons opportunément les yeux sur les atrocités commises par les puissants du jour.

Au demeurant, la France moderne serait bien mal venue de donner des leçons de dignité humaine, elle qui, au nom des droits de l’homme, égorgea, viola et massacra à qui mieux mieux dans l’Europe entière et tout spécialement sur son propre sol.

Nos dirigeants sont aussi et plus encore, s’il est possible responsables d’une immigration totalement suicidaire.

Non pas seulement parce qu’ils ont mis les pays d’origine à feu et à sang, créant des millions de réfugiés, mais surtout parce qu’ils ont mis en place toutes sortes de pompes aspirantes chez nous.

Et ces immigrés, en outre, on les conditionne à détester la France. Tous les discours de repentance, tous les discours de mépris de la culture française, prononcés au plus haut niveau de l’État, aggravent chaque jour la situation.

Quant aux réponses, elles sont dérisoires, idiotes ou criminelles, selon le cas.
La prolongation de l’état d’urgence ne servira à rien, sinon à amoindrir nos libertés et à nous y accoutumer. L’état d’urgence n’a pas gêné les casseurs de Nuit debout ; il n’a pas gêné l’assassin de Nice. Il n’entrave que les braves gens.

L’opération Sentinelles est, elle aussi, une ineptie. Les terroristes mènent une guerre de mouvement et nous statufions nos troupes. Ces dernières sont épuisées, perdent rapidement leur capacité opérationnelle, sans profit. En plus, elle sont des cibles immobiles pour nos ennemis. Tout cela pour servir la publicité d’un gouvernement aux abois qui a besoin de montrer qu’il « agit ».

Depuis 18 mois, rien n’a changé. Ceux qui ont créé les problèmes sont toujours en place pour prétendre les résoudre. Il ne nous reste donc qu’à attendre le nouveau massacre. Alors qu’il y aurait mille choses à tenter.

Nous avions naguère une bonne ex­périence de la guerre subversive. Nous saurions encore, je pense, mobiliser les musulmans patriotes pour proposer un contre-discours efficace. Nous saurions aussi, certainement, mener des opérations de renseignement et d’élimination de menaces en France ou en Syrie.

Mais cela suppose, au minimum, de désigner l’ennemi et de vouloir se battre. Deux conditions que les irresponsables qui prétendent nous gouverner refusent absolument. Si nous voulons lutter efficacement contre le terrorisme, il faut donc commencer par chasser tous ces nuisibles du pouvoir !

Partager cette publication

(30) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

     » la responsabilité des dirigeants  » , moi, je veux bien , mais quid de la responsabilité du citoyen ? car après tout il est  » intellectuellement  » libre de favoriser par son vote, par son militantisme, par sa force de persuasion etc … tel ou tel dirigeant et il est tout aussi libre d’ être ou non responsable de ses propres actes ( comme par exemple d’ aller ou non à … la braderie de Lille ) sans que les  » dirigeants  » le lui  » permettent ou le lui  » interdisent  » et s’ il ne le fait pas, ce choix, c’ est que d’autres , ici les dirigeants, lui dictent ce qu’ il doit faire ; alors où sont ; ses libertés de choix de vie, de prise en charge de ses propres responsabilités ?

    06/08/2016 à 8 h 58 min
    • Hilarion Répondre

      Cher quinctius cincinnatus. « Qu’en est -il de la responsabilité du citoyen »? On se rend compte qu’en fait la « pensée » du citoyen est lourdement corrompue par ce que j’appelais le syndrome du perroquet et que les savants linguistes nomment psittacisme, c’est à dire reprendre sans analyse la pensée unique distillée par les médias stipendiés. Voilà pourquoi, alors que ce gouvernement minable accable la France chaque jours un peu plus, il reste quelques millions de bipèdes à écouter ses préceptes et à croire en lui. A croire qu’une bonne partie de la population n’a guère plus de conscience que ces animaux que l’on mène à l’abattoir.

      09/08/2016 à 12 h 34 min
  • Jacky Social Répondre

    @QC: je sus tres content de lire vos posts et d’en apprendre plus sur vptre facon de voir les choses. Ce que vous dites est plein d’aplomb et nous rafraichit des imbecilities rances du Jojo. Voyez-vous, moi je suis bon prince et ne dirai pas que vous mobilisez les commentaires ou que vous etes ceci ou cela. Au contraire, si vous avez des choses a nous dire, on est la pour les lire et vous repondre. Une seule chose: vous pourriez etre juste un peu moins ellyptique dans le style. Sinon, pour moi, c’est avec grand plaisir d’apprendre certaines choses utiles de vous.

    30/07/2016 à 18 h 31 min
    • DE SOYER Répondre

      Jacky, je suis heureux que vous offriez à QC de fumer le calumet de la paix. Vous êtes deux hommes de tempérament et il est normal qu’il y ait quelques frictions, mais la Droite de bonne volonté doit toujours finir par s’unir!

      30/07/2016 à 20 h 25 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    pour les indécis des lobes, les grenouilles du marais, les autruches du désert vous avez votre candidat ( qui plus est, c’ est un gage de qualité française, poussé par le Media ) : Monsieur Nini Juppé, l’ homme politique français qui parle en  » négatif « 

    30/07/2016 à 16 h 10 min
    • DE SOYER Répondre

      Plutôt Ali Juppé!

      30/07/2016 à 17 h 01 min
    • vozuti Répondre

      juppé est un candidat totalement nul,qui parle pour ne rien dire.
      Sa position de favori dans les sondages est due à un double soutien:
      1)le soutien de l’oligarchie, qui,sans surprise, a choisit l’individu le plus corrompu pour défendre ses intérêts, et
      2)le soutien des imams qui ont assuré à juppé le vote musulmans,en échange de la grande mosquée de bordeaux.
      Le vote musulman (au sens large) lui donne au moins 20% des suffrages sans rien faire,puis le soutien des médias(l’oligarchie) lui permet de doubler son score, sans même avoir besoin d’ouvrir la bouche.
      par contre, lorsqu’il l’ouvre,il perd des points…

      31/07/2016 à 4 h 20 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        et surtout qu’ il continue à l’ ouvrir !

        car comme disait un ami chirurgien-dentiste  » quand je veux dire à un client  » de la fermer  » je lui dis  » ouvrez la ! « 

        31/07/2016 à 8 h 10 min
        • vozuti Répondre

          oui,il faut que juppé garde la bouche grande ouverte…il en sort une bouillie non identifiée que les journalistes récupèrent avec délectation.ils font le sale boulot mais ils n’ont pas à se plaindre,ils sont tous volontaires et ils sont très bien payés pour ça.

          31/07/2016 à 16 h 23 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    sur le blog constatons l’ évanescence de nos deux anges, anges exterminateurs, l’ abbé [email protected] Meslier et Mgr [email protected]ès

    28/07/2016 à 19 h 36 min
  • BRENUS Répondre

    Et une nouvelle petite info concernant Grosdeutchland. Un groupe de barbus s’est pointé dans une piscine de nudistes, gueulé alaouakbar, traité les femmes de salopes avec menaces de leur faire la peau (après le trou du cul surement). Tout cela dans la délicate langue de momohamed. Les autorités (ahahah) locales envisageraient de recruter des maitres nageurs muzz pour expliquer à leurs crapules de réfugiés alimentaires qu’il faut respecter les femmes. Pas de doute, ces Chleus seront toujours plus fort que nous. Même dans la connerie bien-pensante. Enfin, tant qu’ils ne pensent pas à zigouiller les juifs. Merckel, comme le pape, l’évèque et autres zozos vont tenter de nous culpabiliser une fois de plus, expliquant que l’action des pourritures est due à l’insuffisance de notre compréhension. Après tout si ces cons veulent accélérer leur départ pour le paradis par la voie de l’égorgement muzz, grand bien leur fasse. Au moins ils cesseront de nous pourrir la pensée. Heureusement que je ne crois qu’à Dieu et pas aux farceurs déglingués qui s’en réclament. Qu’il lui plaise de les dégager de cette terre très vite, avec un long séjour au purgatoire et un trajet direct pour l’enfer pour certains.

    28/07/2016 à 17 h 36 min
  • IOSA Répondre

    Comme le disait une certaine ministre lors de l’affaire du sang contaminé  » on est responsable mais pas coupable »

    D’ailleurs, le rapport de l’ IGPN est tombé avec la certification que les forces de l’ordre (police nationale) était bel et bien présente sur les lieux.

    Mais cela on le savait déjà et la question était si la police nationale était présente à la misérable barrière de sécurité ( oui oui, par là où est passé le GROS CAMION).

    Comme quoi la manipulation du ministère de l’intérieur fonctionne pour la majorité des demeurés qui comme Hollande ne comprend strictement rien à la Marseillaise lorsqu’il la chante devant les caméras.

    De mémoire, la chanson débute par AUX ARMES CITOYENS ! et surement pas « aux discours citoyens ».

    28/07/2016 à 1 h 45 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      personnellement et pour une simple raison patriotique, je remplacerai  » la Marseillaise  » par  » Le chant du départ  » … j’ ai toujours eu une très mauvaise image des … Marseillais, ces … pétanqueurs, et de leur  » champ  » sanglant !

      signé : monsieur Brun

      28/07/2016 à 8 h 06 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      hé bien justement les vidéos montrent qu » elles n’ étaient pas là [ où elles auraient du être positionnées ] ! d’ ailleurs certains spectateurs constant ce positionnement sont sagement rentrée chez eux !

      mais en France, et cela est valable pour n’ importe quel pouvoir, la  » présence  » est plus importante que … l’ efficience; cela commence par la présence des fonctionnaires sur leur lieu de travail et par celle des  » hautes autorités  » à Notre Dame de Paris

      28/07/2016 à 9 h 15 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      oui mais elle se reconnaissait, au moins, comme responsable, les autres non ! c’ est vrai qu’ elle appartenait , aussi, à une vieille famille protestante de Nîmes

      30/07/2016 à 16 h 14 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    moi, j’ aime Sarko ! je le dis haut et fort !

    après avoir quasiment supprimé la  » double peine  » ( pour ne pas faire de … peine à Bruxelles ) voilà t’ y pas qu’ aujourd’ hui il veut la réintroduire ( certes un peu  » allégée  » comme une crème ou un beurre ) ) parce que  » la situation n’ est plus la même maintenant qu’ en 2009  »

    oui j’ aime Sarko Kaméléon ( avec un  » K » ) qui sait que gouverner c’ est prévoir ( par exemple la casse des R.G. )

    27/07/2016 à 15 h 17 min
  • BRENUS Répondre

    Et de deux pour la gross-deutchland, ce soir. Un nouveau « déséquilibré » muzz, réfugié selon les critères joraissiens- vient de tuer une femme et blessé deux autres à la machette. Ce protégé des islamo-gauchistes n’aurait pas été d’accord avec la dame, d’où la solution expéditive propre à cette culture de merde que nombre de pourris nous demandent de comprendre (voire d’admettre). Jeanmerdier demande à quoi on reconnait un muzz : voici une des réponse. Et je l’invite vivement à débarrasser le plancher en allant à son tour se faire « matchetter » par un de ces braves réfugiés. Ou d'(autres locaux qui ne le sont pas.

    24/07/2016 à 19 h 57 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

     » la France et l’ Allemagne sont infectées par le terrorisme ! et vous savez quoi .? c’est de leur faute , parce qu’ ils ont laissé entrer des gens sur leur territoire  »

    D. Trump

    24/07/2016 à 18 h 47 min
    • Jacky Social Répondre

      @QC: je vous pose poliment la question: seriez-vous en train de vous rallier a D.J. Trump? Moi, c’est deja fait depuis au moins 6 mois, meme si c’etait Ted Cruz mon favori.

      24/07/2016 à 19 h 08 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        je ne me rallie à personne , mais je raille tout le monde … je dois dire que l’ éléphant Trump … trompera moins les citoyens américains ( et nous mêmes ) que … l’ ânesse des bobos démocrates … je ne veux surtout pas avoir l’ esprit trumpisé , d’ ailleurs Benito Valls vient de l’ interdire par mesure d’ hygiène morale publique

        25/07/2016 à 14 h 36 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        surtout que Ted Cruz mène toujours une campagne médiatique contre Trump et pour tout dire pour Hilary ; un homme fiable pour son camp

        27/07/2016 à 15 h 20 min
  • goufio Répondre

    Pour comprendre tous ces attentats il faut en revenir aux causes et ensuite apporter les solutions adaptées aux causes. Le printemps arabe est la cause, leurs instigateurs sont Bernard Henri Lévy et Nicolas Sarkozy. Les juger tous les deux, plus quelques autres, pour crimes contre l’humanité calmerait les esprits et serait un commencement de rétablissement de notre autorité.

    23/07/2016 à 8 h 45 min
  • BRENUS Répondre

    Ce soir à la TV, Estrosi que je ne blaire pourtant pas trop présentait à l’interviewer un papier officiel – surement du ministère de l’intérieur- exigeant que ses services EFFACENT des documents informatiques relatifs aux attentats. Estrosi, que je crois sur ce sujet, a repondu qu’il estimait que ces éléments appartenaient moralement a ses administrés, et particulièrement aux familles des victimes. De sorte qu’il refusait l’effacement  » quelques soient les risques pour lui ». Un gouvernement qui en arrive a de tels procédés, cela laisse songeur et ne peut plus inspirer de respect qu’aux crapulos genre jojo. De plus Cazeneuve est même traité de menteur par Libé : ça , il faut le faire. Mais MOIJE continue de « lui accorder sa confiance ». Pardi : pour accepter de se livrer a ces manips, il n’est pas sur qu’il trouverait quelqu’un d’autre, même au sein de son parti car ce serait trop grave pour l’avenir du pigeon.

    23/07/2016 à 0 h 06 min
  • vozuti Répondre

    Les dirigeants ump LR ont toujours été considérés, par leurs électeurs, comme des déséquilibrés qu’il faut excuser car ils font le contraire de ce qu’ils voudraient…et il faut continuer à voter pour eux,car ils finiront par retrouver leur santé mentale.
    En réalité,les dirigeants ump sont des islamophiles convaincus,même si leurs discours contradictoires peuvent laisser penser que ce sont des déséquilibrés en voie de guérison.

    21/07/2016 à 17 h 15 min
  • Magne Répondre

    La malédiction du Maréchal Alphonse Juin

    « … Que les Français, en grande majorité aient, par referendum, confirmé, approuvé l’abandon de l’Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l’ennemi, qu’ils aient été ainsi complices du pillage, de la ruine et du massacre des Français d’Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n’ait été fait pour les protéger : cela je le pardonnerai jamais à mes compatriotes :

    La France est en état de péché mortel.

    Elle connaîtra un jour le châtiment. »

    Maréchal Alphonse JUIN, 2 juillet 1962

    21/07/2016 à 15 h 48 min
    • DESOYER Répondre

      Le maréchal Juin: un grand homme!

      26/07/2016 à 21 h 03 min
  • Nicolas Répondre

    Compassion pour les victimes de Nice comme pour les précédentes de 2015, oui.
    Compassion aussi pour les 120 (on parle de plus de 200) civils syriens assassinés par des bombardiers « Francais » le 19 juillet. Majoritairement des femmes et des enfants.
    Question à éléphant rose : qu’est-ce qui s’est passé ? C’étaient des Chrétiens ? Des chiites ? Des Alaouites ?
    Le grand Mamamouchi reste muet
    Les americains jurent que c’est pas eux (je les crois, cette fois, c’est pas eux).
    Ce n’est pas que sur réinfo, mainstream parle aussi.
    Nice a donné l’alibi

    21/07/2016 à 10 h 18 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    nos dirigeants ont franchi un cran  » psychologique  » de plus : maintenant ils sont irresponsables donc non coupables … tout comme les terroristes islamiques

    21/07/2016 à 9 h 05 min
  • Lyle Répondre

    J’avoue que je suis au bord de l’écoeurement en entendant ces politiciens, responsables de tous ces assassinats, et n’ayant pas assez de moralité pour démissionner , c’est vrai que cette tête de l’état n’aime pas ce pays, et trop de bi -nationaux ne peuvent pas avoir le même regard que ce peuple Français qui s’est battu pour être libre.

    21/07/2016 à 8 h 05 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

       » on ne prête de l’ intelligence qu’ à ceux qu’ on aime  » *** … par exemple à son chat … comme Louis-Ferdinand Céline

      *** enfin … tant qu’ on les aime !

       » plus je connais les hommes et plus j’ aime les animaux  » disait aussi le grand Fabre

      06/08/2016 à 14 h 22 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: