Nicolas Sarkozy prêt à brader la sécurité

Nicolas Sarkozy prêt à brader la sécurité

Il semblerait que Nicolas Sarkozy soit prêt à brader son image sécuritaire pour gagner des voix au centre…

La mutation du ministère de l’immigration intervient au moment où se produit un “virage au sommet”, selon le Canard enchaîné.

“La stratégie de Patrick Buisson n’a pas marché”, aurait lâché Nicolas Sarkozy à des conseillers, lundi 8 novembre, selon l’hebdomadaire. Une référence au politologue et conseiller élyséen associé à l’idée d’offensive sécuritaire et de campagne ancrée à droite. “Quand on gagne 1 point sur le Front national, on en perd 4, notamment au centre”, aurait ajouté le chef de l’Etat, toujours selon le Canard.

“La stratégie de Patrick Buisson n’a pas marché.” Le Monde

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • prost Répondre

    C’est la question que devrait se poser un président de la rébublique : démocratie ou démagogie ?

    18/11/2010 à 14 h 03 min
  • DOE Jane Répondre

    il me semble qu’écouter les français de base
    renseignerait mieux le président que de suivre l’avis de conseillers qui vivent dans un autre monde , très protégé et très doré

    17/11/2010 à 9 h 04 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *