NKM : le cataclysme

Posté le mars 31, 2014, 4:55
4 mins

NKM_VSDRejetée par les prolétaires, haïe par les cathos et les anti-mariage pour tous, combattue par les libéraux, repoussée par les LGBT et les milieux de gauche, pourfendue par une droite parisienne complètement divisée, NKM n’est pas appréciée par tout le monde… Elle a fait, du coup, une campagne électorale catastrophique, et a ouvert un boulevard à une gauche parisienne extrémiste. Le point sur le cataclysme NKM à Paris. 

Le bilan de la campagne de Nathalie Kosciosko-Morizet est catastrophique. Mais plus encore. C’est la personne entière de NKM qui est une honte pour le débat démocratique. Les personnalités politiques de ce genre, qui peuvent exister à droite ou gauche, derrière n’importe quelle étiquette politique, en soutenant n’importe quelle idée, n’ont plus de prendre des responsabilités politiques dans une France en double crise – économique et morale. Cette défaite de NKM est la défaite de ces mutants politiques qui n’ont pas de convictions, sinon celles qui sont dans l’air du temps… 

Après de nombreuses batailles internes depuis sa “victoire” à la primaire parisienne, pas moins de 16 candidats aux élections municipales à Paris ont été suspendus par l’UMP, dont Dominique Tiberi, dans le Ve arrondissement. Sans parler de la dissidence libérale conservatrice de Charles Beigbedder. Parachutage cataclysmique dans la droite parisienne. 

Entre deux gauchistes, on préfère toujours l’original à la copie…

Finalement, entre NKM et Hidalgo, il n’y avait que deux gauchistes, bobos, “gayfriendly”, étatistes, qui se réunissaient sur tous les points clivants et fondamentaux : mariage pour tous, promotion de l’homosexualité, destruction de la famille, avortement, féminisme, ultra-écologisme. Elle qui a fait perdre Nicolas Sarkozy en 2012, en publiant, quelques semaines avant le scrutin, un pamphlet contre le Front National (Le Front anti-national).  Elle n’a même pas le libéralisme pour elle ; elle qui, lorsqu’elle était ministre, avait instauré le catastrophique “principe de précaution” ou encore les portails “écotaxe”. 

J’entends déjà des pleureuses nous dire que c’était moins pire que Hidalgo, et que c’est de la faute de la droite de conviction que d’avoir fait perdre NKM. Mais NKM était-elle réellement le moins pire ? Synchroniquement, oui. Mais diachroniquement, non. NKM élue, c’était la stratégie de gauchisation qui gagnait du terrain à l’UMP. Et qui aurait fait pencher la présidentielle à gauche. Exactement l’inverse de la tendance qu’il faut insuffler au pays. Alors, le dilemme était simple : soit on perdait Paris, soit on perdait la droite. Et de deux maux, on choisit le moindre… 

Paris reste à gauche, parce que la “droite” avec NKM a voulu faire campagne… à gauche. NKM a perdu, il s’agit maintenant d’en tirer les conséquences et d’arrêter la gauchisation, qui ne mène à rien. Comme le disait l’entrepreneur Arnaud Dassier, sur Twitter, « rien n’est pire pour nos idées que ceux qui prétendent les représenter tout en les trahissant ». C’est la conclusion du (court) séjour de NKM à Paris. 

 

 Vivien Hoch

 

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

24 réponses à l'article : NKM : le cataclysme

  1. John

    27 février 2016

    Quand j’y repense, je me dis que je préférerais largement elle que Anne Hidalgo qui fait n’importe quoi et cautionne l’ingérence du Qatar dans les affaires de la France…

    Répondre
    • Anne Lys

      24 mars 2016

      Il n’y a pas beaucoup de différence entre NKM et Anne Hidalgo et je me demande d’ailleurs ce que NKM fait dans un parti dit d’opposition alors qu’elle est d’accord sur presque tout avec le parti socialiste.
      Je ne crois pas qu’elle aurait fait moins mal que Mme Hidalgo si elle avait été élue.
      Comme on ne peut pas refaire l’histoire, j’ignore si un autre candidat aurait pu être élu contre Mme Hidalgo. Je pense que non, parce que Paris est peuplé en grande partie, d’une part, dans les quartiers riches, de représentants de la “gauche caviar” et d’autre part, dans les quartiers moins huppés d'”intellectuels” ou assimilés, qui vivent soit d’un traitement de la fonction publique, soit de subventions accordées à leurs asssociations par Delanoë, qui votent donc à gauche à la fois par intérêt, reconnaissance du ventre et parce qu’ils sont aigris à cause de leur médiocre situation matérielle.
      Or, la personnalité de NKM a incité à l’abstention bon nombre de ceux qui ne font pas partie de ces deux catégories.
      Mais même un bon candidat aurait eu du mal à être élu.

      Répondre
  2. Marie-ange

    1 avril 2014

    Quand son nom s’est dessiné aux Primaires de l’UMP, j’ai su intuitionnellement que nous ne gagnerions pas Paris.
    Pour ma part, la campagne à la Mairie de Paris fut juste une joute de mots envers 2 personnes qui se détestaient parce que trop semblables.

    Malheureusement, NKM fut l’une (entre autres) de ceux et celles qui firent perdre N. Sarkozy.

    Paris va continuer de se dégrader sur tous les plans…
    J’en suis triste.

    Répondre
  3. Agathe

    1 avril 2014

    Se promener dans Berlin. Londres, Paris, est merveilleux, à chaque pas on y respire l’air du passé chargé d’une histoire millénaire, le passé à la fois tragique et mystérieux, des peuples d’Europe.
    Mais j’aime par-dessus tout Paris, parce que j’y suis née, ce sont mes racines de l’histoire de France, et son identité spécifique est incomparable avec les autres capitales.
    Dans campagne, NKM n’aurait jamais du comparer les capitales, certes chacune unique, je pense que cela a choqué les amoureux de Paris…. Et les Parisiens adorent leur ville !!!

    Répondre
  4. Anne Lys

    1 avril 2014

    Je ne pense pas que Mme NKM, en tant que personne et que maire, aurait été « moins pire » que Mme Hidalgo, parce qu’elle en est un clone presque parfait, à l’étiquette près.

    Mais il se trouve que Mme Hidalgo, avant même d’être élue, a pris une mesure catastrophique que Mme NKM n’aurait pas pu prendre : pour acheter le vote écolo, elle a (comme naguère Martine Aubry puis François Hollande au plan national) laissé aux « Khmers verts » un nombre de sièges de conseillers beaucoup plus élevé que ne le justifiait les voix qu’ils avaient recueillies au premier tour. Si l’on se souvient qu’avec un nombre beaucoup moindre de conseillers verts M. Delanoë avait laissé à ceux-ci le droit d’emm… ceux des Parisiens qui, moins fortunés que les bobos, ne pouvaient pas se permettre d’utiliser des taxis ou des voitures de location à volonté, et encore plus les banlieusards, qui ne votant pas à Paris ne comptent pas à leurs yeux, on peut penser qu’avec un nombre, je crois, plus que doublé, ils seront les véritables gouvernants de la capitale. Nous pouvons donc nous attendre à voir Paris sous la coupe des Verts pendant six ans…

    Répondre
  5. BRENUS

    1 avril 2014

    Punaise, j’ai honte! Je n’avais même pas remarqué la photo accompagnant l’article. L’âge, peut être…. Mais, mes amis, pour ceux qui ne sont pas encore totalement touchés par la gendritude, avouez que l’attitude de la dame prise en photo, vous provoque un élan de sensualité certain. Sur ce plan, au moins, la NKM marque un point sur sa concurrente.

    Répondre
    • patrhaut

      2 avril 2014

      vous avez envie de b….. une sauterelle ? Attendez les beaux jours.

      Répondre
  6. paris

    1 avril 2014

    Voila mon opinion sur l’échec de NKM :

    Ses qualités: brillante intelligente cultivée (polytechnicienne)
    contrairement à sa fade concurrente ! donc tous les atouts
    pour gagner même dans un nid de bobos .

    Les défauts qui l’on fait perdre :
    N’a pas assume sa droititude comme dirait Ségo. particulièrement dans ses valeurs que tout le monde attendait d’elle, toujours ce complexe d’être de droite, on imite cette gauche lamentablement démago. qui nous entraine toujours sur son propre terrain, et du coup les électeurs préfèrent l’original à la copie .

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    1 avril 2014

    ce qu’il y aurait de bien dans les échecs électoraux ce serait ( pour certains ) de tirer un trait sur des noms ” familiers ” ; personnellement je n’apprécie pas particulièrement la bobo francilienne qu’est Madame N. K.-M. … mais le point essentiel est bien celui ci : doit il y avoir en France des dynasties élues ? n’est ce pas ( avec le copinage ) la meilleure façon de faire perdurer ” Le Système ” ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25 mars 2016

      ce message ( le message auquel je donne une réponse ) n’ est pas de moi
      je crie à l’ usurpateur !
      je demande donc à ce qu’ il soit supprimé

      voici le mien qui s’ adresse particulièrement à

      Anne Lys, Marie Ange, Agathe et à leurs éventuelles consoeurs parisionno-idolâtres

      ou le conformisme bob-onunuche façon Musée d’ Orsay !

      Mesdames voulez vous des émotions fortes qui réveillent votre sensualité de barbies alors visitez le musée royal de Madrid !

      Répondre
      • Anne Lys

        25 mars 2016

        J’aimerais savoir en quoi je suis « parisionno- (sic pour parisianno, je suppose)idolâtre » ou « bob-onunuche façon Musée d’Orsay. Voulez-vous éclairer ma lanterne ?

        Répondre
  8. Daviet

    1 avril 2014

    Si NKM avait gagné elle lançait sa candidature pour la présidentielle et aurait été porté par sa victoire. Entre les deux Bobos je ne voyais aucune différence mais cette défaite la remet a sa place et lui dégonflera la tête. Je suis d’accord avec Arnaud Dassier ;” rien n’est pire pour nos idées que ceux qui prétendent les représenter tout en les trahissant”

    Répondre
  9. Agathe

    1 avril 2014

    NKM : elle a été très mal conseillée pour ses discours.
    Convictions : ils sont tous maires dans sa famille depuis 4 générations ! NKM à d’abord appris l’art de composer.
    Seulement gauchiser n’est plus à la mode, maintenant la mode, c’est de droitiser…
    On a oublié aussi de lui dire que les gens font l’effort d’aller voter parce qu’ils ont des convictions !!!!

    Répondre
  10. Jaures

    1 avril 2014

    Vivien Hoch suggère-t-il qu’un candidat d’ultra-droite, anti mariage gay, prônant l’interdiction de l’avortement et une alliance avec le FN autour d’une politique économique libérale anti écologique aurait fait un meilleur score ?
    Rappelons que NKM a fait le plein dans les arrondissements de droite. Un candidat à la Hoch aurait-il cartonné dans les arrondissements de gauche ou partagés ?

    Répondre
  11. TRELLU

    1 avril 2014

    Toujours autant de SDFs dans des rues toujours aussi sales et un air toujours aussi irrespirable,des chantiers pharaoniques qui ont endetté les parisiens de 3 milliards de plus…excusez-moi,mais de quelle “gauche”parlez-vous exactement à Paris ???

    Répondre
  12. orldiabolo

    1 avril 2014

    Ce que je voudrais qu’on m’explique, c’est pourquoi le RPR-UMP depuis Chirac, n’a jamais envoyé un vrai poids lourd dans la compétition de la mairie de Paris ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 avril 2014

      parce que la circulation des poids-lourds est sévèrement réglementé dans Paris intra-muros et encore faudrait il que ce super-truck existe … si vous en connaissez donnez des noms de …” marque ” ; pour moi je me fous de Paris comme de ma première etc …

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        25 mars 2016

        ce message n’ est pas de moi

        faites le ménage !

        Répondre
  13. 1 avril 2014

    Les mauvaises alliances et nos choix se retournent contre nous et ce monde de la corruptibilité est plus que pourri par les lobbies de l’immoralité
    Je suis de tout cœur avec N K M car l’échec affecte l’âme mais nous fait grandir.
    Nous ne comprenons pas toujours ces atroces drames qui nous affectent, nous ébranlent ; mais les pèlerins que nous sommes nous marchons vers la lumière. Mais le souverain maître de nos desseins et de celui des Nations sait que nous sortirons de ce labyrinthe des ténèbres dans lequel nous sommes .Les hommes rebelles sont en enfer car il se laisse séduire par le prince de ce monde qui se joue de nous en projetant sur les murs du mensonge de la tromperie des ombres et faisceaux lumineux qui font naître en nous rêves et vanité. Cupidité mensonges et crimes. Le problème est que nous sommes victimes des âniers de la perdition de ce mauvais berger qui conduit ses moutons de panurge.
    La vérité est la vie le chemin du pèlerin ; et l’Amour une lampe à nos pieds qui nous conduit aux sources de vie, celles mènent au royaume de l’éternité où règne la paix la félicité la beauté. En ces lieux le temps n’existe plus la souffrance et nos larmes sont remplacées par la joie, tout est lumière nous existons dans un tout qui nous accueille .En ces lieux célestes tout est paix et bonheur. . Le vrai chemin est cette route choisie si nous sommes les fils de l’esprit, car nos corps sont les véhicules de nos consciences qui évoluent vers le monde de l’incorruptibilité
    Deux cerveaux l’un est primitif c’est un tube digestif un sexe, l’autre celui qui doit être nourri de la parole de vérité il a reçu le souffle divin qui différencie l’homme de l’animal. Et ce monde va de décadence vers la déchéance vers sa destruction puisque tout repose sur le tout consommer Par lobbies interposés.il transforme la matrice sacrée en un fond de commerce qui se nomme PMA GPA alors qu’il y a des millions d’enfants malheureux qui pourraient être adoptés par des couples ne pouvant procréer..Toutes ces transgressions morales sont des crimes contre l’humanité ; et cette régression morale ouvre la boîte de pandore.
    Gouverner c’est prévoir et l’élu doit être le gardien du temple. J’ai comme beaucoup cru au socialisme en la gauche mais yeux se sont ouverts et ne puis accepter tant de dérives de sectarismes et d’immoralité.
    Toute dictature se nourrit du mensonge de la manipulation et transforme l’opposant en un extrémiste ou terroriste, elle diabolise l’opposition et impose le parti unique de gauche ou d’extrême gauche ou si le pouvoir se dit de droite il salit la gauche et son extrême, triste constat ! Comment ne pas voir en de tels personnages ces monstres ces perverses narcissiques qui culpabilisent leurs victimes par la pédagogie du mensonge pour mieux les vampiriser.
    Les serviteurs du veau d’or détruisent nos services publics et acquis sociaux en nous faisant croire que c’est pour le bien du peuple
    Un des Rothschild a déclaré « donnez moi le pouvoir de créer la monnaie et je me moque de ceux qui font les lois » et depuis la loi Pompidou de 1973 les traités de Maastricht de Lisbonne et notre mise sous tutelle financière de Bruxelles d’un pouvoir imposé et non élu nos conditions de vie se dégradent mais gauche comme droite tous se comportent en marionnettes de l’oligarchie financière mondiale qui tire les ficelles. C’est cette infime minorité d’usuriers qui décident de nos vies, ce Nouvel Ordre Mondial s’impose à nous par la théorie du chaos mis en place depuis 1776. Il serait temps que les Nations ou fédérations de Nations reprennent en main leur destin, mais là encore il nous faut des leaders au service de la vérité qui replace l’homme au centre de l’économie. Il faut transcender cette devise de Néron du pain des jeux pour le peuple qui sous cette gouvernance mondiale a enrichie par les dérives du sexe du sang de la violence et du fric.

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    1 avril 2014

    plutôt que de saborder un bateau déjà à moitié coulé demandez vous plutôt QUI aurait fait MIEUX à …. Droite ?

    Répondre
  15. BRENUS

    1 avril 2014

    Voila où mène la volonté acharnée de placer une femme a n’importe quel prix au prétexte du politiquement correct. L’UMP s’est tiré une balle dans le pied en évinçant tout ce qui ne pouvait pas plaire à la princesse. Paris n’a rien perdu dans l’affaire car cette bobodéjàgaucho de NKM aurait foutu la même m.rde que l’autre. La capitale va se remplir de diversités diverses – en social, évidemment- et ses habitant d’origine ne seront pas déçus du voyage. Chacun sa merde. Ils l’ont voulue, ils l’on eue.

    Répondre
  16. willothello

    1 avril 2014

    Je fais partie de ces parisiens qui se sont retrouvés devant ce non-choix : bobo-gaucho ou gaucho-bobo.
    J’ai voté nul, indiquant sur une feuille de papier vierge “Non à l’UMPS, défendons la famille”.

    NKM, Hidalgo, c’est choisir de tomber de Charybde en Scylla.

    Répondre
  17. banro

    31 mars 2014

    Pour moi c’était juré d’avance qu’elle ne gagnerait pas cette élection surtout quand je pense qu’elle s’est fait photographier fumant une cigarette avec des SDF, elle ne doit pas savoir que les SDF ne votent pas !

    Répondre
  18. FFI

    31 mars 2014

    Elle vient de changer de nom!!!! (c’est demain le 1er Avril)
    elle s’appelle désormais NFN Nathalie Fiasco Moriset.

    NFN c’est la fin qui est FuN.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)