Non à la démagogie économique du FN envers le rapport Gallois !

Posté le novembre 14, 2012, 10:59
10 mins

Par Marc Rousset, économiste, écrivain, auteur de « La Nouvelle Europe Paris-Berlin-Moscou »

Selon Florian Philippot , Vice- Président chargé de la stratégie et de la communication du FN, « le rapport Gallois, c’est la politique de l’autruche » car les dogmes sacrés de l’euro et du libre-échange intégral ne sont pas abordés. Or, s’il est vrai que l’UE doit devenir protectionniste vis-à-vis des pays émergents, cela n’empêche en rien, bien au contraire, la France de devenir plus compétitive en Europe ,suite à la concurrence intra-européenne et plus particulièrement de l’Allemagne ! Florian Philippot est un jeune énarque inexpérimenté fraichement diplômé qui est, selon les termes employés par Marine le Pen, son « Monsieur je sais tout » parce qu’elle même est tout simplement la « Madame, je ne sais rien » en matière économique ! Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois ! Le nouveau FN médiatique de Marine le Pen, pour les problèmes économiques et sociaux, est très souvent plus démagogue que le PS, ce qui est un comble !

La critique du FN est d’autant plus stupide que François Hollande a pour une fois vu juste. Il a eu le courage ce lundi 5 Novembre 2012 en marge du sommet Europe-Asie au Laos, de s’attaquer à la concurrence déloyale des pays asiatiques , «  suite à des salaires trop bas et des monnaies artificiellement sous-évaluées « telles que le yuan chinois. « La France doit faire des efforts de compétitivité et en même temps l’Asie doit comprendre que nous devons rééquilibrer nos échanges commerciaux » .François Hollande a poursuivi en jugeant inacceptable les 27 milliards d’euros de déficit commercial entre la France et la Chine, soit 40% du déficit commercial global français de 68,4 milliards d’euros pendant ces douze derniers mois. Florian Philippot enfonce donc des portes ouvertes !

 Le FN est démagogue en économie

Cette attitude politicienne et injuste du FN envers le rapport Gallois n’est qu’un exemple de plus de la démagogie économique du FN :

Le FN n’aborde jamais le problème des 2 millions de fonctionnaires en trop en France par rapport à l’Allemagne. La France avec près de 20 millions d’habitants de moins que l’Allemagne entretient et nourrit 5 200 000 fonctionnaires, soit un plus grand nombre que l’Allemagne en valeur absolue qui n’en a que 4 500 000 !

-Le FN n’aborde jamais le problème de la réduction des dépenses publiques de fonctionnement, trop content de racoler des voix

-le FN s’est opposé à la TVA emploi alors que ce serait salutaire pour l’emploi industriel

-Le FN s’est opposé à la signature du traité européen par les socialistes alors que c’est un garde fou contre le laxisme budgétaire

-le FN souhaite abroger la loi Pompidou-Giscard de 1973 qui interdit au Trésor public d’emprunter à la Banque de France, autre garde fou contre la création de monnaie irresponsable par l’Etat et contre l’hyper-inflation !

-Le FN médiatique de Marine Le Pen est favorable à la retraite à 60 ans, à la civilisation irresponsable des loisirs, ce qui est un comble pour un parti nationaliste ,soi-disant courageux et partisan de l’effort, du travail, des valeurs traditionnelles, ce qui avait été toujours été jusqu’à présent la conception de Jean Marie le Pen !

Le FN n’est pas favorable à la flexibilité du marché du travail, ce qui favoriserait l’emploi

-Florian Philippot a même déclaré qu’il fallait bloquer le prix de l’essence alors que le prix du pétrole fluctue en fonction du cours du dollar, que le gouvernement socialiste racle les poches du contribuable, et que tous les Français sont favorables aux économies d’énergie ainsi qu’à une diminution des émissions de gaz CO2.

Le FN combat l’euro pour des seules raisons politiciennes, idéologiques et souverainistes

-C’est la France qui a poussé à la création de l’euro et à l’abandon du DM par les Allemands en contrepartie de la réunification allemande! Il faudrait savoir ce que nous voulons !

-Ce n’est pas l’euro qui est responsable de la situation présente. C’est le laxisme socialiste et la stupidité, l’incompétence et le manque de courage des dirigeants français de l’UMPS pour adopter des réformes structurelles économiques drastiques.

-Le FN nous conduit en fait tout droit à l’hyper-inflation, en réintroduisant le franc en dévaluant à tour de bras , ce qui pourrait nous amener à une situation semblable à celle de l’Allemagne en 1923 !

-Le FN oublie que l’hyper-inflation et la dévaluation du franc aboutiront à la ruine des rentiers, des retraités et des détenteurs d’obligations.

-L’euro n’est pas seulement un problème monétaire. C’est aussi un symbole très fort de l’Europe continentale, de l’Europe politique puissance à venir, de l’axe franco-allemand sans lequel, nous ne pouvons plus rien faire de grand dans le monde multipolaire du XXIème siècle avec des géants tels que la Chine, les Etats-Unis, l’Inde ou le Brésil !

-L’euro est aussi un moyen de combattre le dollar et la puissance de l’Amérique, ce que même la Chine a compris !

Le FN, prisonnier de sa vision étroite souverainiste , combat donc stupidement l’euro !

Pour la préférence communautaire en lieu et place de la Préférence nationale du FN

Si la cause première des 3 millions de chômeurs en France est bel et bien le libre échange mondialiste suite au bas niveau des salaires des pays émergents, il ne faut pas céder pour autant à la tentation du repli suicidaire national !

Pour faire le poids dans les négociations mondiales avec la Chine et les Etats -Unis, il importe de négocier dans le cadre d’une entité économique plus importante qu’un pays européen isolé et souverain

-L’industrie française doit redevenir compétitive au niveau européen et être protégée par des droits de douane européens vis à vis des pays émergents. C’est ce que fait l’UE actuellement pour l’industrie nouvelle des panneaux solaires.

Pour survivre, l’industrie française et européenne a besoin d’un marché d’au minimum 160 millions d’habitants (Europe carolingienne) afin d’assurer des débouchés suffisants et des économies d’échelle suffisantes pour assurer la compétitivité mondiale de ces industries.

-Taxer les marchandises et les services importés des autres pays européens, comme le préconise le FN, aboutirait à des représailles de nos partenaires actuels pour des gains économiques ridicules et négligeables

En conclusion, ce n’est pas le rapport Gallois qu’il faut mettre à la corbeille, comme le préconise Florian Philippot, mais Philippot en personne ! Le FN doit devenir plus pragmatique et s’éloigner de l’idéologie souverainiste absolutiste, anti-européenne, comme l’ont très bien compris d’autres partis nationalistes tels que le MNR ou le Parti de France !

Rétablir la compétitivité économique de la France en Europe n’est pas antinomique, n’exclut pas et n’empêche en rien, bien au contraire, de combattre le libre échange mondialiste destructeur d’emplois ! La France ne peut se payer le luxe pour des raisons électorales et politiciennes propres au FN de rater la première marche de l’escabeau à gravir pour retrouver un jour , espérons le, de nouveau, le rêve déjà vécu du plein emploi pendant les 30 glorieuses !

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

2 réponses à l'article : Non à la démagogie économique du FN envers le rapport Gallois !

  1. alf007

    28 novembre 2012

    Florian Philipot vous voulez parler de celui qui va s’incliner sur la tombe de de Gaulle, pour un représentant du FN, il faut le faire.
    Je vous ai compris, certains ont compris!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  2. loulou370

    15 novembre 2012

    Eh bien voilà, vous avez franchi le Rubicond. Nous vous lisions jusqu’à aujourd’hui avec plaisir la plupart du temps mais votre charge contre la soi-disant démagogie du FN fait que nous nous désinscrivons de votre lettre de “désinformation” ! Lorsque malheureusement l’avenir montrera que ce parti avait raison (une fois de plus), nous verrons bien qu’elle sera votre réaction…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)