Non à l’anti-France et vive la liberté !

Posté le mars 27, 2013, 10:21
3 mins

Un récent sondage BVA pour iTélé indique que 86 % des Français se­raient favorables à un renforcement de la loi sur le voile et proposeraient l’interdiction de tout signe d’appartenance politique ou religieuse dans les écoles et les crèches, qu’elles soient de droit public ou de droit privé.

Voilà où mène le laxisme des dernières décennies en matière d’immigration. Voilà où mène l’islamophilie des pouvoirs publics.

Car, je le dis tout net, ce sondage n’est pas une bonne nouvelle. Sur la base de telles indications, je ne serais nullement surpris que les libertés publi­ques (déjà fort limitées en France) soient encore amoindries.

Pour ce qui me concerne, je serais bien davantage favorable à ce que chacun fasse ce que bon lui semble. Car je conteste formellement que l’État ait le pouvoir de nous imposer d’autres limites que celles relatives à l’ordre public, en matière d’affichage de nos opinions politiques ou religieuses.

Seulement, voilà, les Français en ont plus qu’assez de cette islamophilie des pouvoirs publics. Et ils ne font pas dans la dentelle. Ce sont tous les signes d’appartenance politique et religieux qui sont visés. Pas seulement le voile islamique.

Il y a fort à parier d’ailleurs que les sondeurs n’ont guère encouragé à faire les distinctions nécessaires.

Et, en toute hypothèse, la quasi totalité de la caste médiatique n’imagine pas de prohiber les symboles islamiques sans prohiber toute autre sorte de symboles.

C’est bien là que le bât blesse. Car nos appartenances politiques et religieuses ne sont pas toutes équivalentes. Nous sommes chez nous. Alors que l’islam n’est pas chez lui en France.

En d’autres termes, si nous étions suffisamment fermes contre l’anti-France, nous ne serions pas « obligés » de limiter les libertés des Français.

Oui, nous avons le droit à une « discrimination positive » pro-française et pro-chrétienne.

Quant à moi, je ne me résous décidément pas à être muselé chez moi, simplement parce que les politiciens n’osent pas mettre des barrières aux provocations de l’islam conquérant.

Et je me résous encore moins facilement à la préférence étrangère qui est trop souvent la règle chez nous.

Nous avons le droit d’être attachés à nos traditions. Cela n’est agressif pour personne. D’ail­leurs, pour autant que je sache, nul n’est obligé de venir chez nous si nos coutumes le choquent…

Article précédent

Le Vol infernal

15 réponses à l'article : Non à l’anti-France et vive la liberté !

  1. Jaures

    29/03/2013

    Germain, il est aisé de prendre une phrase d’un discours et d’en tirer des conclusions générales sans tenir compte du contexte. Déjà, dans le même texte, Jaures écrit: « Or parmi ces instruments de travail il y a des hommes et, je le répète, la condition vitale du patronat dans l’organisation du travail actuelle, c’est de donner à ces hommes le moins possible et d’en obtenir le plus possible ». Ensuite, Jaures ne se définit pas encore, en 1890 comme socialiste mais comme républicain. Ce n’est qu’en 1893 qu’il se présentera aux élections sur la base du Parti Ouvrier.
    Plus généralement, les socialistes ne sont pas contre les chefs d’entreprise qui sont pour l’essentiel des gens éminemment estimables. D’ailleurs le revenu moyen des entrepreneurs est de 4000€ ce qui ne fait pas d’eux des privilégiés. Le problème réside dans les fortunes indécentes, souvent sans lien avec la réalité du travail accompli, dans les rémunérations délirantes de patrons obtenues grâce à un système d’entre soi où celui qui donne devient aussitôt celui qui reçoit, dans les héritages où le seul mérite est d’être bien né.
    L’entrepreneur a toute sa place dans la société. Mais en prétendant les défendre, les grands patrons et actionnaires cherchent surtout à préserver leurs privilèges.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      29/03/2013

      Jaures un privilégié qui s’offusque des privilèges des autres. Quinctius ne l’avait dans un de ses posts qualifié de champigon poussant sur son tronc d’arbre mort?

      Répondre
  2. Claude Germain V

    28/03/2013

    A jaures …… quand on lit la vie de Jaures comme celle de certains autres gauchisants elle n’est pas jolie jolie .Je vais vous décevoir , mais Jaures avait quand même de sacrés principes capitalistes et aimait beaucoup les patrons ce qui ne l’a pas empêché également d’être légèrement antisémites , peut etre a raison le futur le dira …???Voici un ses propos patronal :

    Lorsque les ouvriers accusent les patrons d’être des jouisseurs qui veulent gagner beaucoup d’argent pour s’amuser,
    ils ne comprennent pas bien l’âme patronale. Sans doute, il y a des patrons qui s’amusent, mais ce qu’ils veulent
    avant tout, quand ils sont vraiment des patrons, c’est gagner la bataille. Il y en a beaucoup qui, en grossissant leur fortune, ne se donnent pas une jouissance de plus ; en tout cas, ce n’est point surtout à cela qu’ils songent. Ils sont heureux, quand ils font un bel inventaire, de se dire que leur peine ardente n’est pas perdue, qu’il y a un résultat positif, palpable, que de tous les hasards il est sorti quelque chose et que leur puissance d’action est accrue.Non, en vérité, le patronat, tel que la société actuelle le fait, n’est pas une condition enviable. Et ce n’est pas avec les sentiments de colère et de convoitise que les hommes devraient se regarder les uns les autres, mais avec une sorte de pitié réciproque qui serait peut être le prélude de la justice ! »
    Jean JAURÈS – 28 mai 1890 – La Dépêche de Toulouse

    .Enfin bref .Vous avez été sur un autre article dire que les éoliennes et les photopiles c’était quelque chose de magnifique alors que tout ce secteur est en assistanat partout dans dans le monde ou en ce qui concerne les éoliennes sous coupes mafieuses ….car non rentables bien sur comme le reste .Uniquement vendues pour certains intérêt financiers , mais question rendement réel on doit avoisiner les 5% maximum , chiffre nul de nul .

    Pour en revenir a l’église et je ne sais de quelle origine vous êtes , mais je tiens a vous préciser qu ‘ici en France , en terre de France , toutes nos origines sont Greco-judeo-chretiennes et en priorité RELIGIEUSES ET CHRETIENNE ….La vraie France malgré 1789 , et je sort d’une famille ouvrière , reste d’esprit judeo chretienne ce qui en 2013 en fait encore notre fierté , et j ‘espère que vite très vite le peuple souchien majoritaire dans ce pays retrouvera sa fierté et son honneur ….. des milliers de collabos gochos bobos ce jour là risquent de se retrouver le crane rasé comme a la libération , et j’espère que dans le lot se trouvera cette gouape de Melenchon qui en plus n’aimant pas les Français les traite maintenant d’ivrognes et autres propos qu’il ferait mieux de s’infliger a lui même.Ce petit descendant d’Hitler et de Staline, laid , virulent et vugaire ferait mieux de se calmer , car comme il l’a dit ,il ne supporte plus de voir en France des tètes blanches , il veut nous remplacer par ses copains de Tanger ou il est né . Pas compliqué qu’il y retourne puisqu’il les aime tant . Seulement là bas il ne pourra plus rapiner ses 18000 euros de député européen sans oublier le reste .Si mon père qui a failli laisser sa peau dans un stalag du nord pendant 4 ans et 1/2 en 39/45 avait eu cette gouape en face de lui , la merluche aurait surement fait dans son froc .Quand au gens du FN dont je ferais peut être parti un jour , je vous défie de trouver UNE SEULE AGRESSION FAITE PAR UN MILITANT ENCARTE DANS CE PARTI , TROUVEZ MOI UN SEUL ACTE DE VIOLENCE EFFECTUE EN 40 ANS ???
    Par contre la violence gauchiste , extrême gauchiste Trotskiste et communiste est loin d’être légendaire en France ELLE EST BIEN CONCRÈTE , il suffit en 2012/2013 de voir le syndicat concerné a l ‘œuvre ..
    et puis Poujade a tué qui ??? réponse SVP , Staline le père spirituel de la merluche en a tué combien ? pas compliqué entre 80 et 100 millions ; 80 millions garantis…
    Alors quand les temps seront venus quelques millions de collabos islamos bobos gauchos , auront gentiment intérêt a raser les murs et a se faire oublier , et les pas contents , ce jour là, les portes de la France leur seront grandement ouverte ….
    PS :Pour Bayle , et oui Monsieur vous êtes comme 75% des souchiens vous attendez le grand jour ….. espérons qu’il se précise a l’horizon ….sans haine et sans rancune.

    Répondre
  3. Guy Marquais

    28/03/2013

    Le chômage est une conséquence, ce n’est pas une cause.
    Vouloir remédier à une conséquence sans en soigner la cause ne peut qu’aggraver la situation . Ce n’est pas en embauchant n’importe qui pour faire n’importe quoi que l’on rétablira et protégera nos activités et nos industries, le seul remède valable contre la progression du chômage.

    Répondre
  4. salminander

    28/03/2013

    La loi sur le voile qui existe encore est un leurre : elle n’interdit que le voile qui cache le visage des femmes. Détournement immédiat, les femmes portent le voile mais dégagent leur visage ; on ne peut rien leur dire. Preuve s’il en était besoin que la droite (car c’est la loi Fillon) a agi avec hypocrisie puisque pour faire plaisir aux Français, elle a sorti une loi sur le voile, mais pour ne pas déplaire à ses « amis », elle l’a restreint au minimum.
    Donc, la loi prochaine devra être une interdiction totale du port du voile dans les endroits publics, aussi bien crèches et écoles, que les magasins, la rue, les institutions publiques (mairie, sécurité sociale). En fait , pas de voile du tout en France. Je rappelle que certains musulmans versent 300 € par mois à toutes les femmes portant le voile (musulmanes ou française d’ailleurs). Et bien sûr celles-ci le font avec plaisir par provocation.
    C’est d’autant plus fort, que le voile, si vous interrogez les gens, est très mal perçu : il donne une sensation d’insécurité, d’envahissement, de provocation, de malaise…
    Avant le printemps arabe, les reportages sur la Tunisie ou le Maroc, ne montraient pas de femmes voilées, mais au contraire des femmes en vêtements modernes. Il n’y avait qu’en Europe que les musulmanes le portaient pour nous provoquer.

    Répondre
  5. BAYLE

    28/03/2013

    Ce n’est pas une loi qui changera l’affaire, elles existent déjà ! Par contre, c’est une véritable volonté politique de remettre la FRANCE comme tous les Français l’ont connu avant « l’invasion » islamique.
    Supprimer les avantages donnés, remettre le droit du sang au lieu di droit du sol, supprimer le regroupement familial qui favorise des « couples à plusieurs femmes » et faciliter la reconduite à la frontière de tous les clandestins et les indésirables ! Vive La FRANCE !

    Répondre
    • kafirpride

      31/03/2013

      Lisez le dernier livre de René Marchand « Mort de l’Europe ou Reconquista » vous y trouverez les fondamentaux à une action de reconquête de notre Nation…
      Indispensable outil de réarmement intellectuel et moral!

      Répondre
  6. Jaures

    28/03/2013

    Le problème est qu’à l’extrême droite la notion d’étranger est fort variable. Poujade disait en son temps  » M Mendes qui n’a de France que le mot ajouté à son nom. »
    Et si seuls les signes d’appartenance à l’islam sont prohibés, autoriserez-vous les enseignants à arborer des signes ostentatoires staliniens, nazis, créationnistes, du KKK ou de Raël ?
    A moins tout simplement que M Rouxel souhaite l’abolition de la loi de 1905 et le retour d’une éducation sous la coupe de l’Eglise. On a le droit de le penser. Encore faut-il l’énoncer clairement.

    Répondre
    • marquais

      28/03/2013

      Oh qu’en termes choisis …etc
      taratata,…. étudiez le problème des écrevisses et vous comprendrez qu’il n’est jamais trop tot pour deceller l’envahisseur !

      Répondre
  7. TRIVIDIC

    27/03/2013

    Parfaitement en harmonie avec votre article : s’ils ne sont pas contents et bien qu’ils partent (à notre grand soulagement car en sus de nous polluer avec leurs moeurs barbares ils nous coûtent fort cher ces indésirables) : Nous nous sommes chez nous et n’avons nullement l’intention de la « boucler »

    Répondre
  8. Josée

    27/03/2013

    « Au train où vont les choses, il faudra bien se résoudre à changer nos bonnes vieilles habitudes pour être acceptés par les nouveaux venus et leur très nombreuse progéniture. Quel sera alors le sort réservé au autochtones de souche devenus minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ? » suivant le livre « les corps indécents » On peut le déplorer ou s’en réjouir. C’est selon.

    Répondre
  9. Plumau

    27/03/2013

    Je lis : »Un récent sondage BVA pour iTélé indique que 86 % des Français se­raient favorables à un renforcement de la loi sur le voile et proposeraient l’interdiction de tout signe d’appartenance politique ou religieuse dans les écoles et les crèches, qu’elles soient de droit public ou de droit privé. » Effectivement sous des dehors alléchants, cette loi nous interdirait de confectionner des crèches, de porter la croix, etc. Les Juifs qui nous foutent une paix royale et ne nous bassinent pas à longueur de journée avec les particularités qui leur sont propres, ne devraient pas être concernés. Seule l’islam pose problème alors ne mélangeons pas tout.
    Amitiés

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/03/2013

      comme les policiers détournent le regard quand ils croisent une  » masquée  » et que la Cours de Cassation donne raison au port du voile dans une crèche (au nom de la liberté religieuse … pour eux )… je ne pense pas qu’une nouvelle loi résoudrait illico le problème … des lois il y en a bien assez … pour ne pas être respectées ou être détournées !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)