Non, l’islam n’est pas une religion de paix !

Posté le 12 juin , 2018, 2:30
3 mins

L’attentat terroriste de Liège, ce mardi 29 mai – où deux policières et un jeune homme de 22 ans ont été tués –, nous rappelle, une nouvelle fois, si nous étions tentés de l’oublier, que nous sommes en guerre.

Une guerre dirigée contre notre civilisation occidentale, son passé, ses traditions, ses valeurs, son attachement à la Liberté.

Et une guerre, n’ayons pas peur de le dire, menée par des barbares, disciples du faux prophète Mahomet, qui a prêché la mort de l’incroyant et est à l’origine de tant de crimes passés, présents, et peut-être à venir.

Contrairement à ce que certains veulent nous faire croire, l’islam n’est pas une religion de PAIX !

Hélas, nos démocraties occidentales sont victimes de leur tolérance sans limite et de leur attachement inconditionnel au droit, face à des ennemis dont le seul but est de les renverser par tous les moyens, et qui ne reculent devant aucun crime.

Une quarantaine de détenus radicalisés seront remis en liberté en France dans les deux prochaines années.

Notre respect du droit ne nous permet pas de les maintenir en prison, bien qu’ils soient susceptibles de commettre des attentats.

Mais le plus terrible, peut-être, c’est l’interdiction donnée par nos dirigeants politiques et les responsables de maintes associations dites « humanitaires », d’appeler un chat, un chat et de dénoncer l’archaïsme et la barbarie de cette religion qui sème la désolation et la mort !

Si je condamne l’islam, cette religion mortifère, je respecte les musulmans – comme je respecte tous mes frères de la terre.

La plupart sont des personnes sincères, ne demandant peut-être qu’à vivre en paix, ne voyant pas, hélas, les calamités pour le monde de leur religion.

Mais je leur reproche de ne pas dénoncer massivement les crimes odieux commis par leurs coreligionnaires.

Enfin, pour moi, les religions, quel que soit le Dieu qu’elles vénèrent, devraient avoir pour but de rapprocher les hommes.

Elles n’ont en aucun cas à imposer ce qu’elles prétendent être La Vérité.

Elles doivent respecter l’autre et avoir la plus grande tolérance pour celles et ceux qui ne partagent pas leurs croyances.

Tel n’est pas toujours le cas.

Tel n’est absolument pas le cas pour l’islam.

Aussi je n’hésite pas, au risque de passer pour raciste, à me dire « islamophobe », c’est-à-dire ennemi de l’islam !

14 Commentaires sur : Non, l’islam n’est pas une religion de paix !

  1. HansImSchnoggeLoch

    17 juin 2018

    Une femme recouverte d’une bâche noire déclenche une attaque au cutter dans une supérette en hululant le fameux “Allahu akbar” qui est comme chacune / chacun le sait la traduction arabe de “Montjoie Saint Denis”.

    Les psychiatres et autres sondeurs patentés de neurones prononcent un non-lieu arguant que la bâchée n’était pas dans ses esprits au moment des faits.
    Les victimes lacérées apprécieront.

    Répondre
  2. frei

    15 juin 2018

    Pour moi, non seulement l’islam n’est pas une religion de paix puisque ce n’est pas une religion tout court . L’islam est champion dans le détournement du sens des mots .Une religion c’est ce qui rapproche de Dieu .Or la divinité “Allah” n’est évidemment pas Dieu , puisque Dieu est l’être qui a toutes les perfections alors que , entre autres, Allah justifie parfaitement bien tous les actes immoraux au nom de la Cause : la fin justifie les moyens .Par ailleurs , le vrai Dieu étant -par définition – unique , si “Allah” n’est pas Dieu c’est une idole ; et l’islam est par conséquent une idolâtrie .Ce que , par exemple , Saint Jean de Damas qui était quasi contemporain de Mahomet avait déjà parfaitement saisi .
    Aujourd’hui , pour ne pas faire de peine aux musulmans , on s’abstient de proclamer la vérité , par exemple dans les pseudo dialogues interreligieux et le pouvoir civil -par cynisme ou ignorance – fait de même et donne à l’islam le statut de religion “comme les autres ” .
    Nous allons tout droit à la guerre civile , à moins que se lève un homme d’Etta dont le programme tiendra en 8 mots : STOP à l’invasion , STOP à l’islam .

    Répondre
  3. Hippo

    14 juin 2018

    Islamophobe veut dire”qui a peur de l’islam”. En écrivant “ennemi de l’islam” vous faites leur jeu.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    14 juin 2018

    ” l’ Islam n’ est pas une religion de paix ”

    pas plus que le judaïsme chez les ultra-orthodoxes et on peut dire cela de n’ importe quelle autre Religion

    toujours se garder des extrémistes religieux ou de ceux qui combattent les Religions comme aussi des extrémistes … économiques !

    Répondre
  5. G De Sorne

    14 juin 2018

    Mais qui en doutait?
    Dand le Coran, le mot AMOUR y est inconnu mais celui de sabre est tres utilisé.

    Répondre
  6. Magne.

    13 juin 2018

    L’Islam réfute totalement les religions du Livre ( Bible ) , considérant l’Alliance avec Isaac , comme complétement erronée . L’Alliance pour l’Islam a été passée entre Abraham et son fils Ismaël , juifs et chrétiens sont des falsificateurs qui ont même effacé le nom du Prophète , Ahmed , de leurs écrits . Jésus n’est pas le fils de Dieu , c’est une abomination que de dire cela , et le terme d’Associateurs se retrouve constamment ( ceux qui associent un fils à Dieu ) … que Dieu ( Allah ) les anéantisse .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 juin 2018

      les ” convictions ” religieuses chez les psychopathes et les ” débiles ” c’ est comme la grosseur de la bitte chez nos … ” beaufs ” : la mienne est plus grosse, plus longue , plus belle que la tienne ! mais savent ils seulement s’ en servir ? le cas de Liège en est l’ exemple type , car n’ oublions pas que ce Belge a aussi assassiné un ancien de ses codétenus et pas pour des motifs religieux mais pour des motifs de ” blessure narcissique ”

      intéressons nous plutôt aux véritables sciences

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        16 juin 2018

        //intéressons nous plutôt aux véritables sciences//

        Les sciences occultes restent encore une zone grise peu explorée.
        Il nous manque des étudiant(e)s prêt(e)s à se sacrifier pour cette discipline.
        Le Comité des prix Nobel devrait d’urgence créer un prix spécial pour encourager les vocations.

        Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    12 juin 2018

    //Si je condamne l’islam, cette religion mortifère, je respecte les musulmans – comme je respecte tous mes frères de la terre.//

    Cela équivaut à une contorsion à la Houdini.
    Je ne vois pas comment on peut arriver à qualifier une religion de mortifère pour ensuite gratifier celles et ceux qui la pratiquent de gens respectables.
    Une chose est ou bien vraie ou fausse à moins que l’auteur nous parle du monde mystique de la mécanique quantique où les deux états peuvent coexister en même temps.

    Une précision serait la bienvenue.

    Répondre
    • Pierre

      13 juin 2018

      Vous avez raison de dire que l’auteur de l’article fait une “contorsion à la Houdini” en écrivant qu’il condamne l’islam mais qu’il respecte les musulmans. Mais il est obligé car, sans cette clause de style, il serait poursuivi et châtié par les tribunaux pour incitation à la haine. Il est évident qu’il n’y aurait pas d’islam mortifère, s’il n’y avait des musulmans. Mais, s’il y a des musulmans, c’est aussi parce qu’il y a un islam mortifère, qui domine les consciences de la naissance à la mort.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        13 juin 2018

        Le respect n’est pas un du mais le résultat d’une appréciation du comportement de l’autre.
        Mais comment appréciez le comportement de l’autre quand on sait d’avance qu’il peut être feint?
        L’islam permet en effet à ses fidèles de dissimuler leurs intentions par le mensonge la fameuse taqîya.

        L’inverse du christianisme qui exhorte ses fidèles à placer la chandelle sur et non sous la table.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          13 juin 2018

          Correction:
          Mais comment apprécieR le comportement….

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 juin 2018

      réponse :

      Vincent de Paul était un homme bon et Savonarol un … fanatique

      c’ est comme dans les clubs de supporteurs il y a les pères de famille et les … ultras

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14 juin 2018

        et pour être ” équitable ” : …Calvin tout autant que … Savonarole … sinon davantage !

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)