Non, toutes les civilisations ne se valent pas !

Posté le février 07, 2012, 12:00
8 mins

Depuis quelques jours, le microcosme politico-médiatique ne bruisse que des réactions vertueuses des bonnes consciences morales.
Samedi 4 février, rencontrant des étudiants de l’UNI (un syndicat étudiant proche de l’UMP), le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a déclaré : « Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. »

Eh bien, croyez-le ou non, cette déclaration, qui devrait être d’une remarquable banalité, a été instantanément dénoncée par toute la gauche médiatique, politique, et associative.

Précisons que le ministre avait pourtant bien pris soin de faire une déclaration conforme aux fameuses (et indéfinies) « valeurs républicaines » : « [Les civilisations] qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique. »

Pour ma modeste part, je n’aurais pas classé les civilisations selon leur degré d’acceptation de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.
Car, à ce compte, il faudrait affirmer que la France de la Ve République est une civilisation plus haute que celle du XVIIe siècle. Et on aura quelques difficultés à me faire croire que la pyramide du Louvre vaut mieux que le château de Versailles, que Harlem Désir est un meilleur moraliste que La Fontaine, ou que Rodrigo Garcia surpasse Racine… Et je préfère ne pas comparer les personnels politiques des deux époques, mais je doute que Vauban, Colbert ou Louvois soient écrasés par la comparaison !

Une civilisation se juge à l’art, à la pensée, qu’elle produit. Et aussi aux dévouements, aux sacrifices, qu’elle peut susciter. Dans les deux cas, la comparaison n’est pas franchement à notre avantage.

Il reste cependant, au moins, un point sur lequel il est évident que Claude Guéant a raison : toutes les civilisations ne se valent pas.
Pourtant, cette phrase a valu à son auteur une volée de bois vert, dont il faut citer quelques spécimens pour comprendre dans quel monde de fous nous vivons. Harlem Désir, ancien président de SOS Racisme (et, comme tel, moraliste en chef de notre bel aujourd’hui), a évoqué « la provocation pitoyable d’un ministre réduit à rabatteur de voix FN ». SOS Racisme a déclaré « espérer un démenti urgent » (ce qui, dans le langage de la secte qui détient le pouvoir culturel en France, veut dire qu’on exigeait du ministre qu’il vienne à Canossa). Claude Bartolone a, quant à lui, élevé l’exigence : « Tous les Français attachés aux valeurs républicaines attendent maintenant un signe : Nicolas Sarkozy doit impérativement rappeler à l’ordre son ministre. » (Je ne dois, décidément, pas être très attaché aux valeurs républicaines, car cette exigence m’avait complètement échappé !)

Quant à Ségolène Royal, elle a dénoncé « des propos obscurantistes et dangereux, parce que, derrière le choc des civilisations, il y a la guerre »
. Rien que ça ! On voit mal le rapport entre les propos de Guéant et la théorie d’Huntington (qui, d’ailleurs, n’appelle nullement la guerre). Mais il y a fort à parier que les lecteurs de la « grosse presse » retiennent ceci : Guéant a parlé de civilisation ; donc il acquiesce au « choc des civilisations » ; donc il veut aller bombarder les pays islamiques. Comme on le voit, le débat public est d’une stupéfiante subtilité !
Je ne suis pas spécialement admirateur de Jaurès, de Blum ou de Mitterrand. Mais, enfin, il faut dire que leurs successeurs ont réussi le tour de force de les faire regretter !

En dehors de cette tempête médiatique dans un verre d’eau, je retiens surtout de cette affaire un point gravissime : il semble qu’il soit interdit, par la bien-pensance contemporaine, d’établir une quelconque hiérarchie entre les civilisations. Fût-ce une hiérarchie « républicaine ».

C’est évidemment aller au bout de la logique de la non-discrimination, que nous avons si souvent dénoncée dans ces colonnes. Et c’est évidemment suicidaire : si nous n’aimons pas notre propre civilisation, de préférence à toutes les autres, comment pourrons-nous la faire aimer aux dix ou quinze millions d’hommes récemment arrivés chez nous ?

Disons aussi que l’amalgame implicite que fait la gauche entre cette hiérarchie des civilisations et du racisme est grotesque. Et, d’ailleurs, profondément raciste, puisque cela implique que les étrangers ne peuvent adopter nos valeurs, ni aimer notre art.
Je ne sais pas comment va tourner la campagne présidentielle, mais, si la gauche choisit aussi manifestement le camp de l’anti-France, elle aura peut-être quelques difficultés à séduire les Français !

22 réponses à l'article : Non, toutes les civilisations ne se valent pas !

  1. HansImSchnoggeLoch

    13/02/2012

    <<Toni: Point important: La grève dans les aéroports Français peut durer plusieurs mois … Je n’ai rien à cirer des revendications des syndicalistes. Etant de la région Rhône-Alpes, j’appelle tout le monde à boycotter les aéroports français et utiliser les aéroports frontaliers de Bâle Mulhouse, Geneve, Barcelone, Bruxelles, Luxembourg, Stuttgart ou Francfort. Ces aéroports ne font presque pas grève, il faudra juste y arriver un jour à l’avance. >>
    Habitant la région du Rhin supérieur je pratique cette politique depuis des années. Mon aéroport est celui de Zürich à une heure et quart de mon domicile. Pour les néophytes le parking P5 est le plus économique et permet de garer la voiture à prix modique et ce pour plusieurs jours voire semaines. Cerise sur le gateau il n’existe pas de taxe sur le billet d’avion comme en France.

    Répondre
  2. Toni

    12/02/2012

    Je suggère donc à tout le monde de laisser Hollande alias Fraisibabar Flamby, gagner les élections par situation de triangulaire entre l’ump et le front national. Je suggère de laisser la main à Mr jaures le syndicaliste. Le Fmi, les pays émergeants, l’allemagne de mme merkel risquent hélas de furieusement remettre en cause les dogmes de la gauche … Je pense aux 35 heures et à la retraite à 60 ans.

    Fonctionner en autarcie comme le propose le fn et l’extrème gauche … On n’est plus au 19ième siècle au début du 20ième siècle. Impossible de contrôler entièrement toutes les frontières françaises …

    Autre exemple: la retraite à 60 ans, les 35 heures sont des avancées sociales financées à crédit …. Cela veut dire que l’on dépend du bon vouloir des prêteurs … Là les prêteurs ont eux aussi leurs propres problèmes, ils vont bientôt cesser de prêter.

    Un beau jour certains vont se réveiller, tiens ma retraite ne m’a pas été virée, tiens je n’ai pas été payé(e) ce mois ci. On en arrivera à la situation de la grève des mineurs en Grande-bretagne en 1984.

     

    Point important: La grève dans les aéroports Français peut durer plusieurs mois … Je n’ai rien à cirer des revendications des syndicalistes. Etant de la région Rhône-Alpes, j’appelle tout le monde à boycotter les aéroports français et utiliser les aéroports frontaliers de Bâle Mulhouse, Geneve, Barcelone, Bruxelles, Luxembourg, Stuttgart ou Francfort. Ces aéroports ne font presque pas grève, il faudra juste y arriver un jour à l’avance.

    Idem pour les ports français, l’armateur clairvoyant utilisera les ports d’Anvers, Gêne et Barcelone.

    Répondre
  3. Toni

    12/02/2012

    Mais ne vous inquietez pas mr le syndicaliste, Mr Hollande sera élu en France, soit parce qu’il est donné favori dans les sondages et aussi par situation de triangulaire entre la droite et le front national. Donc voilà Fraisibabar Flamby sera élu le soir du 5 Mai et vous sabrerez le champagne.

    Tout le monde sait ici mr le syndicaliste que la veuve et l’orphelin sont très bien défendus à Cuba et au Venezuella. A Cuba les touristes étrangers viennent d’ailleurs souvent profiter des faveurs de la veuve.

    Si vous voulez vivre dans un pays comme celui de Mr Chavez, vous êtes sur la bonne voix mr le syndicaliste. J’ai vu le profil des gens qui habitent à Caracas dans une banlieue en Espagne, un bon conseil mr le syndicaliste … Engagez une société de sécurité privée pour vous protéger vous et vos proches. Parce que l’état Français ne vous sera pas d’une grande utilité dans ce cas.  

    Je vous laisse donc la main mr le syndicaliste, l’élection de François Hollande détruira avant l’hiver 2013 l’état providence à la Française tel que vous l’avez connu ces 30 dèrnières années, le fmi et les nouveaux pays émergeants mangeront tout cru la CGT et les autres organisations syndicales ainsie que le statut de la fonction publique.

    Finalement cela concorde en grande parti avec mon abjectif, se débarrasser de l’état providence à la Française tel qu’il est depuis 1981. Je n’anticipe pas encore sur la suite, mon petit doigt me dit que ça va être assez rocambolesque et sportif la déconfiture de l’état providence dans la société Française.

    Je reste en france juste pour voir la tête des gens de mon entourage qui votent encore pour une vieille idéologie datant de 1968 ou 1945.

    PS: Devant des militants syndicalistes ultra violents comme ce que l’on peut voir à Marseille ou chez sea france à calais, il ne faut jamais s’énerver et jamais rentrer dans le jeu de la violence. Il faut faire comme mr denis gauthier sauvagnac … Acheter leur silence avec une valise de billets. Cela garantit ensuite la paix sociale, en plus entre nous mr le syndicaliste on ne considèrera pas cela comme un pot de vin mais un accord à l’amiable.

    Bonne Journée et à vous de jouer mr le syndicaliste,

    Toni.

    Répondre
  4. R. Ed.

    11/02/2012

    En réponse à cornu.fr,

    Si j’ai bien compris, vous me signaler que chez les Juifs, c’est pareil ?

    Le Lévitique (Lévi ) est  pour les Hébreux.

    Il me semble quand-même que ces applications n’ont plus cour dans " notre " monde moderne, que ce soit chez les chrétiens ou les juifs, de même que chez les athées et les agnostiques.

    Ce qui n’est pas le cas des culs levés, certainement pas !

    Avec des démonstrations hebdomadaires dans certaines rues de certaines cités à l’heure de la prière. Cités de pays dit " civilisés ".

    Prestations autorisées en France mais interdites dans les pays de l’islam, allez donc comprendre après cela

    Polygamie, femme valant la moitié d’un homme, déguisées en spectre Belphégor, hommes déanbulants comme dans le désert, interdictions multiples, ce qui haram et hallal, la règle qui place le mahométan au-dessus de tous les autres, la règle qui dit que le monde entier doit devenir musulman.

    Si c’est votre choix, tant mieux pour vous, mais non merci, pas pour moi.

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    10/02/2012

    @ homère

    question : pourquoi les prières sont elles interdites dans les rues d’Algérie ?
    réponse : pour éviter autant que faire ce peut les prières du Vendredi soir  "sitting" des " indignés" indigènes et indirectement tambour de résonance pour les "Frères Musulmans"
    En France nous avons  (en espérant qu’elle sera plus efficace ) une nouvelle  ligne Maginot : les C.A.F et les A.S.S.E.D.I.C.  le Secours Populaire , les Restaurants du Coeur , Emmaüs etc …***

    *** ce qui ne veut pas dire que là bas comme chez nous , "l’élite"  ,elle , ne se "goinfre" pas !
    ***  le renouveau démocratique que seraient "les printemps arabes" n’est qu’une chimère pour gens " bien pensants"

    Répondre
  6. RaLeBoL

    10/02/2012

    Mr Claude Géant a tout de juste,nos braillards collabos gauchos sont tous responsables de la situation de la France . je n’en dit pas plus parceque je serais trés méchant et révolutionnaire,encore une fois ,MERCI Mr Claude Géant,enfin on dirait que certains dirigeants : soit ils se réveille ou soit ils osent  regarder la vérité en face….. j’espère qu’il sera pas trop tard, cette gauche staliniène partout où elle passe détruit les hommes,,,et en France il y a encore des abrutis qui y croient !!!!!!! Pauvre France . RALEBOL .

    Répondre
  7. Jaures

    10/02/2012

    Cher anonyme, vous ne m’avez pas bien lu. Il est, et vous avez raison, très probable que les concepteurs et les ouvriers des grands chantiers de l’Histoire se sont sentis concernés (quand, bien sûr, ils n’étaient pas que des exécuteurs travaillant sous le fouet) et fiers de leur réalisation. Mais ces gens n’étaient qu’une infime minorité. L’essentiel du peuple travaillait dans les champs, loin des villes dont ils ne connaissaient rien, soumis aux aléas de la nature et au poids des contraintes sociales. Ce qui fait qu’aujourd’hui certains se pâment devant notre civilisation: les créations littéraires et artistiques, les monuments, les systèmes philosophiques était à l’époque réservé à une élite étroite.
    Par contre, les guerres, les exactions, l’iniquité, les famines ont au cours de l’Histoire majoritairement été subies par les peuples, occidentaux ou non.
    Quand vous parlez de la tolérance des sociétés européennes modernes par rapport aux théocraties musulmanes, vous avez raison. Sauf que la période démocratique que nous vivons n’est guère représentative de la Civilisation occidentale. Durant des siècles nous avons vécu sous la théocratie, le lien charnel du politique et du religieux. C’est la Civilisation européenne qui a donné naissances aux pires massacres, guerres civiles et génocides de l’Histoire. C’est elle qui a éradiqué des Civilisations qui existaient depuis des siècles. Pour accéder aux démocraties moderne, la Civilisation européenne a dû, au prix du sang, se débarrasser du joug de l’Eglise et de l’Aristocratie, vaincre les nationalismes violents et les idéologies totalitaires qu’elle avait créé et qui ont coûté des millions de morts.
    Au sein des théocraties musulmanes commencent à s’exprimer des voix laïques, féministes, démocrates dont nul ne peut dire quand et à quel prix elles finiront par se faire entendre.
    La seule chose que nous pouvons espérer, c’est que leur accession à la liberté aura un coût moins élevé en vies humaines que ne fût le nôtre.

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    09/02/2012

    Médiocrité intellectuelle ; Deux exemples récents  :
     – Ségolène Royal : ( ex candidate et ex " compagne" du futur Président en charge de la Famille (! ) sous François le Bigame )
    " j’aime la politique , je suis droite , je n’ai pas de "circonVolutions "*  dans ma TÊTE "
     (* on s’en doutait un peu !  pour ceux qui ne comprendrait  pas , ce mot a été utilisé au lieu et place de "circonLocutions " quant aux circonvolutions véritables elles sont  anatomiquement…cérébrales ! )
     – Nadine Morano ( par ailleurs ministre en charge de l’apprentissage … de la grammaire ?)
    au sujet de son "image" des Guignols de l’info :
    "…mes enfants , ils seraient atteints s’ils me "VERRAIENT" atteinte…"
    un triple hourra pour la maitrise du vocabulaire et de la grammaire par nos deux sirènes bâbord et tribord

    Répondre
  9. toto

    09/02/2012

    non mais tous les franc maçons eux se valent;……

     

    fAUT ARRETER D ËTRE CON… C EST ALAIN BAUEUR QUI CONSEILL SARKO HOLLANDE ET GUEANT…… même merde, m^me politique, même interchangeabilite europeene et parlementaire

     

    merde ouvrez les yeux quoi…….ce n est pas le GNLF GLF OU GO qui sont des souclazssification de cette merde ump et ps………..C EST CETTE UMPS qui est une sous classe de la franc maçonnerie…..D où notre faillitte programmée et la perte de souveraineté hautement planifiée

    j ai dit

     

    Répondre
  10. R. Ed.

    09/02/2012

     

     

    Une civilisation dont la base de départ – inamovible – en plus – est la suivante.

    1° Allah a dit à l’ange Gabriël.

    2° L’ange Gabriël a dit au prophète Mahomet.

    3° Longtemps après la mort du dit Mahomet, un scribe inconnu – à l’époque – a écrit ce qu’a dit Allah à Gabriël à Mahomet.

    4° La langue d’Allah, c’est l’arabe

    5° La terre est plate, son aspect courbe sur la mer, est dû à la mauvaise perception de l’oeil, qui voit d’abord le mât avant la coque du bateau.

    6° Les juifs et les chrétiens sont des singes – ou – des porcs, au choix. Un athée, cela n’existe pas, doit être mis à mort.

    7° il n’y a que deux mondes, celui soumis à l’islam, celui à soumettre. Tous les moyens sont permis.

    8° Listes à compléter.

    Répondre
  11. HOMERE

    09/02/2012

    Perso,je pense que le terme "culture" est mieux adapté aux propos de Guéant……le terme "civilisation" est plus large et plus exhaustif car il concerne toutes les activités humaines qui ont eu un rayonnement universel à un moment donné de l’histoire….

    L’occident est la partie de l’humanité dans laquelle les valeurs universelles actuelles représentent les acquis principaux de la culture mondiale et les critères démocratiques les plus avancés…..l’orient n’entre pas encore dans ces critères….A titre d’exemple je citerai la révolution des arts modernes (et non contemporains) de 1900 dans laquelle des artistes et écrivains d’ une dizaine de pays ont donné naissance à la plus grande manifestation intellectuelle et plastique depuis l’art médiéval….rien que celà !! aucun apport oriental n’a été constaté lors de cette révolution……je ne parlerai pas de l’absence de savants ou autres intellos du continent africain dans les instances mondiales des sciences et techniques et de la littérature…..

    Ce n’est que pour dire…..on peut agrémenter avec les comportements barbares de certains pays…..

    Répondre
  12. Anonyme

    09/02/2012

    Impressionante description de Grepon. Assez juste. Je serais vraiment curieux de connaître la situation Européenne de 2050.

    @Jaurès

    Puisque "le regard porté sur une Civilisation ne peut être que subjectif", l’opinion de M. Guéant ne peut pas lui être reprochée. Vous vous ridiculisez donc à le faire. Lui certainement pas.  

    Répondre
  13. HOMERE

    09/02/2012

    A propos de civilisation au bord de notre mare nostra :

    L’Algérie vient d’interdire les prières de rues……..ne riez pas !!!

    Ils (Mamère) nous sortent encore les Averroès et autre Avicenne…….des sous philosophes Aristotéliciens……une référence !! ils étaient tellement inhibés par leur position de musulmans qu’ils ont les deux,changés de nom …….

    Répondre
  14. Anonyme

    09/02/2012

    Le terme civilisation utilisé par Guéant est en effet très flou. Chaque civilisation a connu des hauts et des bas et s’est relativement inspiré de certaines précédentes. Le terme « sociétés » ou « pratiques sociales » eut été plus adéquate. Néanmoins, sachant ce que Guéant a voulu dire, on ne peut nier l’évidence qu’il a simplement évoqué et que beaucoup de ‘polémiqueurs professionnels’ ont fait semblant d’ignorer. On ne peut comparer la tolérance des sociétés Française, Anglaise, Hollandaise, Belge, etc. avec les sociétés musulmanes diverses dont la cruauté et l’intolérance font contraste évident, sauf aux gens hypocrites et de mauvaise foi, aux idiots utiles, aux abrutis. Môssieur Jaurès-donneur-de-leçons nous dit : « Mais il est peu probable que le paysan égyptien sous Ramsès II, le plébéien sous Hadrien ou le serf sous Saint-Louis aient ressenti de la fierté d’appartenir à une Civilisation capable de construire les pyramides, le panthéon ou les vitraux de la Sainte Chapelle bien occupés qu’ils étaient, comme la grande majorité du peuple, à simplement essayer de survivre. » Mon arrière grand-père était compagnon charpentier. Il a contribué à la construction de diverses oeuvres en France, notamment la charpente de la préfecture de Rennes qui a hélas brûlé il y a quelques années. Mlgrés sa dure vie d’ouvrier, il était fier de son travail et de son pays. Tous les ouvriers ne sont pas des abrutis et ne se fichent pas de ce qu’ils font ou fabriquent, et tous ne regrettent pas leur société, sauf ceux jamais content qui regardent sans cesse la gamelle du voisin avec envie et haine au lieu de s’occuper de sa propre vie, de sa propre évolution. Car le socialisme c’est ça : l’envie, la haine, la jalousie et l’hypocrisie comme disait Churchill. Et il y en a marre de voir cet esprit néfaste dominer alors que toutes les sociétés de gauches sont des échecs socio-économiques patents.

    Répondre
  15. Shadok

    08/02/2012

    Non, toute les civilisations ne se valent pas, c’est une évidence, et je préfère la mienne que la leur. Cela dit, personne ne peut choisir la civilisation dans laquelle il va naître.

    Répondre
  16. grepon

    08/02/2012

    Une civilisation se juge à l’art, à la pensée, qu’elle produit.

    Bof.   Elle vient a exister du fait de capacites de productivite, de natalite, et d’organisation inseperable d’une capacite superieur de guerroyer bien mieux que ses voisins, ou du moins assez pour proteger et se consolider dans ses barrieres naturelles.     APRES, l’art et la pensee, qui sont une creme flottant sur une base productivitiste et laborieux bien plus profonde, peuvent se developper par et pour les elites en haut du systeme de pouvoir.

    Maintenant regardons un peu Europe aujourhui.    L’art et la pensee sont subventionnes a mort par le pire absorbant de dynamisme et creativite jamais invente par l’homme, l’etat providence bureaucratise, centralisee et centralisante, regulatrice et omnipresente.     C’est un epais, lourd, pourri pate puant recouvrant un secteur createur et productive, et des cultures bien sur, les etouffant, les bouffant.      Il n y presque plus rien pour l’etat a bouffer, car les populations spnt en declin, et le l’incentive pour produire et croitre et depuis longtemps stoppe.   Alors, pour revenir au depart, cette civilisation n’a plus la force ou le peuple meme pour se proteger.   Elle depend entierement sur une autre civilisation outre mer pour sa protection militaire, et sur un autre pour son force de travail, et encore une autre pour ses besoins energique, et des immigrants de cultures, admettons, inferieures pour stopper sa declin demographique.

    C’est suicidaire.    C’est toute aussi ineluctable.    Les individus et familles intelligentes prise actuellement dans cette catastrophe demenageront aillieurs, pour leur bien et pour le bien de leur familles, sans trop d’arriere pensee sur le tragedie du fin de leur culture d’origine.

    Répondre
  17. quinctius cincinnatus

    08/02/2012

    pour être clair , il faut distinguer  ( définitions du Larousse ) :
    les Civilisations  , état de développement économique , social et politique qui peuvent être considérées  comme un idéal à atteindre ; mais aussi   ensemble des caractères propres à la vie intellectuelle , artistique , morale SOCIALE  et MATERIELLE  d’un pays OU d’une SOCIETE  , d’avec les Sociétés qui par définition sont " un ensemble d’êtres humains vivant en groupe organisé"
    faute d’avoir été clairement sémantique le discours de Monsieur Guéant lui revient au visage tel le boomerang …
    ceci dit la MEDIOCRITE intellectuelle des uns comme des autres apparait ici dans toute sa …clarté !

    Répondre
  18. Jaures

    08/02/2012

    "Une civilisation se juge à l’art, à la pensée, qu’elle produit." écrit G.de.T.
    Fort bien. Mais qui va juger et sur quels critères de la qualité de l’Art et de la Pensée produits par telle ou telle Civilisation ? Et qui dit que cette Civilisation jugée (par M de Thieulloy) à l’aune de son Art et de sa Pensée ne s’évalue pas elle-même sur d’autres critères (la puissance militaire, le mode de vie, la religion,…).
    Bref, le regard porté sur une Civilisation ne peut être que subjectif, d’autant que celles-ci voient leur rayonnement et leur organisation fortement fluctuer au cours des siècles (à l’exception des civilisation traditionnelles dont le fonctionnement perdure quand elles ne sont pas perturbées par des interventions extérieures).
    Soyons honnêtes, nous jugeons des autres hommes bien souvent selon nos propres critères. Il n’en est évidemment pas différemment des autres Civilisations. G. de Theuilloy, sans doute sensible aux Beaux-Arts, juge les Civilisations à la qualité de leurs productions. Mais il est peu probable que le paysan égyptien sous Ramsès II, le plébéien sous Hadrien ou le serf sous Saint-Louis aient ressenti de la fierté d’appartenir à une Civilisation capable de construire les pyramides, le panthéon ou les vitraux de la Sainte Chapelle bien occupés qu’ils étaient, comme la grande majorité du peuple, à simplement essayer de survivre.
    En ce qui concerne les propose de Guéant, ceux-ci s’inscrivent simplement dans la danse des sept voiles que la majorité aux abois exécute pour séduire l’électorat d’extrême droite afin d’au moins figurer au deuxième tour. Il faut créer des connivences. Pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que quand Guéant dit devant un parterre de membres de l’UNI que "toutes les Civilisations ne se valent pas", c’est pour déjà affirmer que la nôtre est au moins dans le peloton de tête. Quant aux cancres de l’Histoire, Guéant n’a guère tardé à les stigmatiser.
    Certes, il n’y a pas mort d’homme, et la ficelle est tellement grosse que Guéant n’aura réussi qu’à se ridiculiser une fois de plus.

    Répondre
  19. Nufan

    08/02/2012

    Quand on écrit un papier, on se doit de prendre tous les éléments en compte… M. Guéant à également classé dans les civilisations « inférieures » celles qui « portent le voile et pratiquent les prières de rues »… Bien évidemment, l’Islam n’est pas cité (il est bête, M. Guéant, mais quand même…). Il nous fait une pirouette mardi en nous expliquant que l’Islam n’était pas visé… Ah, finalement, il est peut être bien aussi bête que ça… A la vu de ces éléments, comment pouvez vous écrire un tel article ? Je vous laisse le bénéfice du doute : Peut-être n’étiez vous pas au courant des précisions apportées par M. Guéant dimanche… Alors ma question est plutôt : Maintenez vous cet article ? Cordialement, Nufan.

    Répondre
  20. Gastaldin Guy

    08/02/2012

    Oui, je suis globalement d’accord avec le rédacteur de cet article: la notion de civilisation est une notion floue, car chacun y met ce qu’il veut. Il serait plus utile de préciser directement à quel problème on fait allusion: minorité des femmes, démocratie, avancées techniques, etc. sans  »globaliser ». Car établir une hiérarchie entre civilisation, c’est globaliser, faire une moyenne… et cela n’a guère de sens.
    Géant a donc eu tort d’employer le mot civilisation, mais la gauche a eu également tort de monter en épingle ses propos. On se dirige donc vers un débat de bas étage, au ras des pâquerettes, débat organisé par des cons. Et, à la fin, il y aura deux cons. Et on sera obligé de voter pour l’un des deux.
    Si les Français étaient malins, ils réagiraient dans les sondages pour montrer que ce genre de querelles ne les concerne pas, et même qu’ils les condamne. Les Français seraient alors susceptibles d’élever le débat.  On en a quand même bien besoin!

    Répondre
  21. Laudance

    08/02/2012

    Bonté divine ! Juste ciel ! Voilà qu’à l’heure où les sujets d’inquiétude et de mécontentement ne manquent pas, Claude Guéant a prononcé la phrase qui tue, celle qui devrait à tout jamais en faire un exclu, le bouc émissaire de la sainte église socialo-communiste en colère. Songez donc : ce scélérat a osé heurter de front l’exquise sensibilité de la gauche humaniste, cette caste qui détient le monopole de l’intelligence, de la connaissance et du coeur, en affirmant – quelle horreur ! – que les civilisations ne sont pas égales. C’est comme s’il avait dit qu’il y a le jour et la nuit, le chaud et le froid, des grands et des petits, des forts et des faibles, des malades et des gens en bonne santé soit, en résumé, que la nature est injuste et qu’elle est par essence source de différences. Claude Guéant n’a donc fait qu’enfoncer une porte ouverte, énoncer une évidence. Mais quelle importance cette simple expression de bon sens peut-elle revêtir face au dogme, à l’idéologie égalitaire cultivée par les plus grands faussaires de la terre ? Aucune évidemment, car on ne va pas impunément à l’encontre de la pensée gauchiste totalitaire, celle des nantis d’aujourd’hui, purs produits de leur hypocrisie et de la plus vaste escroquerie du XXème siècle toujours en cours et qui, en France, a encore de beaux jours devant elle. Les agneaux qu’on mène à l’abattoir en bêlant pour mieux les tromper vont donc continuer à hurler avec les loups de la gauche caviar et avec tous ceux qui avec eux, au nom du nivellement par le bas, pardon de l’égalité, prônent le partage des richesses… des autres. Alors, allons-y gaiement. Au nom du politiquement correct, clouons Claude Guéant au pilori. L’ennui, c’est que les faits sont têtus et que la nature se fiche éperdument des théories élaborées dans les cerveaux enfumés. Elle continuera à n’en faire qu’à sa tête, dans l’inégalité. Certes, elle se met ainsi dans l’illégalité du monde imaginé par les marchands d’illusions et surveillé par les policiers de la pensée. Mais heureusement, à la différence de ce qu’il fait subir à ses victimes humaines, le terrorisme intellectuel ne peut rien contre elle. Je suis toutefois convaincu que, même ici, il se trouvera des apôtres de la religion marxiste pour condamner les propos des hérétiques qui soutiennent encore l’affreuse réalité selon laquelle les gens, les sociétés, les pays et les civilisations sont inégaux. Pour eux, c’en est trop !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)