Nos soldats, si loin des oligarques…

Posté le 14 mai , 2019, 10:25
4 mins

Deux sous-officiers de nos forces spéciales, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, viennent d’être tués en libérant quatre otages, dont deux Français.

Tout a été dit sur l’inconscience de ces deux hommes partis en «voyage de noces» dans un territoire notoirement risqué. La polémique sur le fait de savoir si la zone était jaune, orange ou rouge selon le Quai d’Orsay cache mal qu’en tout état de cause, ce n’était pas un endroit où faire du tourisme. Que des médecins, des missionnaires, des ingénieurs soient obligés de se rendre dans la région est une chose; que des touristes le fassent, sans impératif, en est une autre.

En outre, l’accueil triomphal accordé par Emmanuel Macron à ces deux otages libérés, a accentué le côté choquant.

Tout se passe comme s’il s’agissait d’une simple opération de communication – bienvenue à la veille d’élections ne se présentant pas aussi bien que prévu pour LREM, qui semble à la fois distancée par le RN et rattrapée par les Républicains.

Mais le contraste entre la France macronienne de l’homo festivus – si magistralement dépeint par le regretté Philippe Muray – et la France éternelle, capable de sacrifice, d’héroïsme, de don de soi, se trouve ainsi brutalement mis en lumière.

Il y a, d’un côté, les inconséquents, les inconscients, ceux qui ne songent qu’à leurs médiocres petits plaisirs quotidiens et se comportent en modernes Nérons clamant: «Périsse le monde !» pourvu que leurs projets s’accomplissent.

Ceux-ci sont les dignes héritiers de la révolution nihiliste de mai1968 – et les oligarques européens, déracinés et sans enfant, sont bien leurs chefs.

Et, de l’autre, les héros. Guerriers surentraînés, capables d’intervenir sur n’importe quel théâtre d’opérations, ayant fait d’avance le sacrifice de leur vie pour la patrie, ces deux sous-officiers incarnent magnifiquement la France que nous aimons et que nous admirons.

Comment ces deux France pourraient-elles se comprendre? La France de M. Macron envoie celle de nos soldats au casse-pipe, tout en rognant toujours plus le budget d’entraînement et d’équipement des armées, pour mieux « accueillir », sur notre sol même, des millions de personnes qui détestent tout ce que nous sommes – et, parfois, sont les rescapés des gangs djihadistes qu’on envoie nos soldats combattre au Sahel ou en Syrie.
Il aurait été difficile d’imaginer rencontre plus symbolique que cette libération d’otages.

Mais, s’il est possible que M. Macron en tire un avantage politique momentané, il est certain, en tout cas, que tous les Français auront éprouvé une forme de malaise: les Français de papier étonnés que la France demeure la France des croisés, capable d’héroïsme sur des théâtres lointains pour des causes qui la dépassent; les Français soixante-huitards gênés de devoir la vie de deux des leurs à des «lourdauds» de militaires ; les vrais Français exaspérés de voir les oligarques mépriser à ce point nos soldats!

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

ARTICLE PRÉCÉDENT

Ils ne sont jamais contents!

ARTICLE SUIVANT

Nouveauté

6 Commentaires sur : Nos soldats, si loin des oligarques…

  1. Magne

    18 mai 2019

    Général Pierre de Villiers .

    La manière dont le Général Pierre de Villiers , Chef d’Etat – Major des armées ( 15 février 2014 au 19 juillet 2017) a été obligé de démissionner , a sûrement été reçu par l’ensemble de tous ( sans exception ) les militaires français comme une gifle personnelle ! Comment ignorer le sens de l’honneur qui prévaut dans l’armée . Ce Général , n’était pas un général ordinaire , Chef d’ Etat – Major de toute l’armée . Aucun militaire ne doit l’avoir oublié , mais faisant passer la France en premier , ils ont dû se retenir . Tous les chefs et cheffes de partis en France ( des Insoumis aux Républicains socialistes aux RN ) ont soutenu le Général , en disant au minimum que c’était dommageable . Peu ont conforté , et du bout des lèvres , la décision du Président de la République .

    Répondre
    • KAVULOMKAVULOS

      23 mai 2019

      C’est bien, c’est beau, c’est valorisant la notion de l’honneur, surtout pour un militaire qui choisit de “fermer sa gueule” . Mais dans une “guerre” de voyous il faut sortir de sa réserve et rendre coup pour coup, sinon, “l’autre” – en l’ occurence jupiter – s’en tape et continue sans vergogne son oeuvre de démolition. La guerre en dentelles, c’est fini. Maintenant il faut utiliser les moyens des corps-francs : c’est beaucoup plus efficace, d’abord pour le Pays.

      Répondre
  2. N'DOBIN

    15 mai 2019

    Juste pour dire à Gerard Pierre que je partage entièrement son écoeurement ainsi qu’un grand nombre de personnes , jeunes et plus âgés , exprimant les mêmes sentiments à l’égard de cette parodie d’unité nationale qui n’est que mise en scène d’un immense culot à répétition . .

    Répondre
    • Gérard Pierre

      17 mai 2019

      Eh oui N’DOBIN, …… nous n’avons plus aujourd’hui de « Paul Doumer » parmi nos représentants élus, …… Paul Doumer dont ‘’Livre de mes fils‘’ a été, parmi bien d’autres de même facture, l’un des ouvrages qui structura mon adolescence.

      Aujourd’hui, nous n’avons plus que des ‘’épiciers‘’ cupides, sans hauteur d’âme ! …… des ‘’boutiquiers‘’ à courtes vues, …… des ‘’climato’bsédés‘’ qui parlent de l’avenir de « nos » enfants alors qu’ils n’en ont souvent pas eux-mêmes ou qu’ils ont laissé à leurs mères le soin de se charger de leur alimentation, …… des professionnels du bonheur de l’humanité qui font souvent le malheur de leurs proches, …… des donneurs de leçons qui refusent d’en apprendre d’autres que celles qui constituent quelques lacunes dans leur ignorance et leur médiocrité !

      Et tout donne à penser que ça ne va qu’empirer !

      Répondre
  3. Gérard Pierre

    15 mai 2019

    Parmi nos ministres, nos députés, nos sénateurs, …… présents et passés, …… voire également parmi nos journaleux, nos artistes subventionnés ou nos zintellos, combien ont un fils militaire ? …… un fils qu’ils envoient sciemment en OPEX avec tous les risques que cela comporte ?

    La plupart préfère pratiquer le népotisme !

    Les politiques préfèrent caser leur progéniture dans des ministères, dans des conseils départementaux ou régionaux, dans d’obscures officines paraétatiques, …… les journaleux leur trouvent des emplois dans des rédactions ou dans des activités plus ou moins télévisuelles, …… les fils d’artistes sont recommandés par leurs parents au sein de leur propre ‘’univers‘’, …… quant aux fils d’intellos ! ! ! …… n’en parlons même pas !

    …… et ce sont ces mêmes ‘’mondialistes‘’, …… ‘’européistes‘’, …… ‘’anti souverainistes‘’, …… ‘’multicultureux‘’, …… universalistes, …… islamogauchistes, …… ‘’immigrationnistes‘’ , …… anti patriotes, voire antimilitaristes, …… « citoyens du monde », c’est-à-dire de nulle part, …… qui versent des larmes de crocodiles sur la mémoire de deux Français auxquels ils ne sont même pas dignes de serrer la main !

    Ils s’exercent simplement, devant un public souvent pré acquis, à l’art oratoire de circonstance avec, dans la voix, les trémolos et les silences bien travaillés, … et parfois un peu surjoué ! …… avec des textes, bien rodés, [un copié/collé actualisé des précédents fait souvent l’affaire], aux mots judicieusement sélectionnés ! …… séquence émotion garantie, …… après quoi on archive soigneusement ! …… ça ne peut que resservir !

    La jupitérienne comédie !

    Répondre
    • vergeade

      16 mai 2019

      J’en reste béat !!!! Que rajouter de plus ??????

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)