Nous payons la lâcheté de nos dirigeants

Nous payons la lâcheté de nos dirigeants

Au lendemain des attentats qui ont endeuillé la France, les conférences de presse et les communiqués ampoulés et convenus n’ont plus aucune importance.

Les responsables politiques, de droite comme de gauche, sont évidemment coresponsables d’une situation qui échappe aux ac­teurs de la pièce de théâtre dramatique qui se joue en France depuis quarante années.

Venir, face aux caméras, affirmer qu’on ne savait pas, qu’on espérait que cela n’arriverait pas, relève, au mieux de la pire incompétence qui soit, au pire, de la plus grande hypocrisie.

La plupart des décideurs politiques savaient depuis des années que cela devait arriver. Continuer à faire semblant, c’est être complice.

En son temps, Philippe Séguin affirmait : « Nous savons que ça va mal se passer, nous avons tous été lâches, nous allons le payer très cher. » Aujourd’hui, toutes les limites sont dépassées.

Comme l’affirme Robert Ménard, les solutions sont connues, il convient simplement de doter la France d’attributs qu’elle n’a plus, de donner aux services compétents les ordres qu’ils attendent depuis longtemps, et de cesser l’angélisme sémantique qui veut faire croire encore, malgré l’évidence, que le « vivre ensemble dans la joy­euse diversité » reste une option.

Aujourd’hui, plus que jamais, il est impératif de rétablir des frontières efficaces qui permettront bien sûr les échanges, mais assureront aussi la surveillance et la maîtrise des allers et venues sur notre territoire, de refuser le diktat de Schengen et de changer de classe politi­que…

La permissivité des dernières dé­cennies, et des derniers mois en particulier, en matière de flux mi­gratoires aura été criminelle.
S’ils avaient quelque honneur, nos dirigeants devraient, pour le moins, s’exiler, en raison de leur immense responsabilité dans les événements tragiques qui se­couent le pays.

Avoir accepté sans sourciller les récents déplacements de population, pourtant annoncés par Daesh, pour satisfaire les lubies pseudo-philanthropiques de groupes de pressions internationaux sans légitimité, relève de la plus vile des complicités, pour ne pas dire de la plus vénale collaboration.

À n’en pas douter, on nous rejouera l’unité nationale version « Charlie Hebdo » et on nous suppliera de ne pas tomber dans l’amalgame.

Bref, rien ne changera dans la belle logique mondialiste qui a depuis longtemps choisi d’aller dans le mur, plutôt que de remettre en cause une utopie interethnique criminelle doublée d’une disparition de la force régalienne dont nous ne vivons que les débuts.

Prions pour que l’heure approche où les fossoyeurs du continent devront répondre de leurs lâchetés et de leurs crimes !

Partager cette publication

(14) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    Vous l’ aimez …. saignant ?

    Voici la définition que Houellebecq donne de François Hollande :

     » un insignifiant opportuniste  »

    superbe non ?

    faisons campagne sur ce bon mot qui décrit si bien le personnage

    19/11/2015 à 15 h 55 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Monsieur ( comme dit Fabius ) Abdelhamid Abaaoud  » séjournait  » à … Paris !

    et toujours pas de responsables ni sur ma droite ni sur ma gauche ni sur mon centre pas plus qu’ à Bruxelles ( U.E. )

    pendant ce temps Hollande dit qu’ il sera  » impitoyable  » avec ceux qui  » dévoilent  » une  » intégriste  » *** et bien sûr et c’ est encore heureux avec ceux qui poignardent les Juifs … on n’ est quand même pas dans les Territoires Occupés … encore que Marseille, l’ Ile de France, Toulouse, Roubaix, Nice, la Métropole lyonnaise, Grenoble …mais j’ arrête là ma litanie

    *** je veux parler d’ une élégante porteuse du VOILE INTEGRAL ( mais / et anti républicain ) pour ceux qui n’ auraient pas compris

    19/11/2015 à 14 h 48 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    aphorisme ( … à l’ usage de nos dirigeants ) :

     » il n’ y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas entendre  »

    quinctius cincinnatus ( 1940 ap J-C. – …. )

    19/11/2015 à 12 h 32 min
    • vozuti Répondre

      toujours à l’ usage de nos dirigeants :
      « il n’y a pas pire idiot que celui qui refuse de comprendre »
      vozuti (2015 ap J-C.)

      19/11/2015 à 13 h 00 min
  • vozuti Répondre

    On ne remet surtout pas en cause l’idéologie du grand mélange avec les arabes (qui apportent beaucoup de bonheur aux français) , on continue à dire welcome aux envahisseurs musulmans, et après chaque massacre on organise de grandes manifestations pour pouvoir réagir avec force,grâce au slogan… « on est tous des charlots ».

    19/11/2015 à 12 h 10 min
  • Claude Roland Répondre

    Alors, on les vire quand ces dirigeants lâches et stupides , Stupides, je ne pense pas mais ils obéissent aux banquiers internationaux et vendent le pays en profitant bien du pouvoir quand ils y sont pour s’enrichir personnellement.
    Après eux le déluge !

    Et les moutons de bêler comme si cela allait faire fuir nos dirigeants ripoux et allait faire mourir de peur les djihadistes…

    19/11/2015 à 11 h 21 min
  • Md'O. Répondre

    Incohérence , absence totale de psychologie ?… Comment peut-on demander à une population endeuillée à cause de ce déni d’islamisation , et livrée à la colère la plus légitime, de ne pas « faire d’amalgame » et de ne surtout pas « stigmatiser » ,pensant prévenir une suspicion de « facies »…
    tout en multipliant exemples et témoignages ( censés exonérer de responsabilité?) de voisins bien pensants qui auraient « donné le Bon Dieu sans confession » aux terroristes pourtant si corrects, de la maison d’à côté !!?

    17/11/2015 à 21 h 41 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Nous ne payons pas seulement la lâcheté de nos dirigeants ( de droite comme de gauche en passant par le centre mou ) nous en payons également la stupidité

    17/11/2015 à 15 h 56 min
  • DESOYER Répondre

    Bien dit: difficile de s’exprimer après de tels évènements.
    Un ancien copain de lycée de mon fils y a laissé la vie.
    Honte à Hollande et à tous ceux qui ont encouragé l’immigration et qui se sont attaqués à Bachar al Assad!

    17/11/2015 à 13 h 34 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      « Cazeneuve disait :

       » prôner le djihadisme n’ est pas en soi répréhensible  »

      c’ est avant tout la stupidité de ces gens qu’ il faut faire connaître

      17/11/2015 à 15 h 59 min
      • Bistouille Poirot Répondre

        Cazevide a surtout dit le 5/8 sur RTL:
        – « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad »

        19/11/2015 à 15 h 22 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          ce qui, entre nous soit dit, … revient au même ! Bien , maintenant , à quand la Haute Cour de Justice pour juger ces imbéciles qui se jouent en ce moment les sauveurs des Français ? Ce que j’ aimerai connaître c’est bien le nombre d’ électeurs qui oseront franchir le pas vers une France qui ne soit plus  » gouvernée  » par des fantoches !

          19/11/2015 à 15 h 41 min
        • Bistouille Poirot Répondre

          …Et pendant que nous y sommes
          Taubira a dit:
          – « Il faut comprendre le jeune qui part en Syrie. »
          …T’affole pas Christiane, nous comprendrons qu’il ne puisse en revenir.
          Peillon a dit:
          – « Le Catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’Islam ».
          Lequel libère la femme, les moeurs et les mains des bras !
          Martine Aubry a dit en 2006 à La Rochelle:
          – « 35% de maghrébins, c’est génial, moi je m’emmerde dans une ville où on est tous pareil ».
          Alors à Roubaix, où les maghrébins sont majoritaires, que feraient ils avec toi?
          Anne Hidalgo a dit:
          – « Le ramadan est une fête qui fait partie du patrimoine français! ».
          ..Et l’excision,… ta prochaine vendange, si ce n’est pas déjà fait.
          Et enfin Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris a dit le 4 avril:
          – « Nous avons 2.200 mosquées en France. Il nous en faudra le double d’ici deux ans ».
          …Si Dieu te prête vie, pour le voir.

          19/11/2015 à 15 h 52 min
          • quinctius cincinnatus

            Signalons, pour être complet, que les enfants de Mr Peillon sont de … religion juive comme le Petit Prince des Hauts de Seine ( un des fils de Sarkozy ) tout cela dit sans anti-sémitisme mais plus simplement pour donner une information qui  » relativisera  » la haine viscérale de la Religion Catholique par le premier et l’ opportunisme marital pour le second

            21/11/2015 à 14 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: