"Nous poser la question de l'immigration légale"

"Nous poser la question de l'immigration légale"

Pour rappel, celle-ci n’a pas baissé depuis 2007…  mais :

La question de l’immigration légale en France doit être posée, a indiqué Nicolas Sarkozydans l’Express à paraître mercredi, donnant raison à son ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui a évoqué récemment la possibilité d’une baisse de celle-ci.

«Avec nos difficultés à fournir un travail à tous nos nationaux, et un chômage à 23% pour les étrangers non communautaires, nous devons nous poser la question de l’immigration légale: c’est du bon sens», déclare-t-il. Le chef de l’Etat fait valoir que la population active augmente de 110.000 personnes par an en France, «c’est-à-dire qu’avant de faire reculer le chômage d’une unité, il faut avoir déjà créé 110.000 emplois!». «Je ne dirais pas la même chose si je dirigeais l’Allemagne, où il y a 100.000 actifs de moins par an», ajoute-t-il dans l’interview.

«Je n’ai jamais été pour l’immigration zéro, car les civilisations s’effondrent par la consanguinité et non par le melting pot. Mais nous devons adapter l’immigration économique à ces réalités et faire en sorte que notre formation professionnelle réponde aux besoins de notre économie», dit-il encore. (…)

Dans ce nouvel extrait d’interview publié par l’Express sur son site Internet, Nicolas Sarkozy réaffirme encore son opposition à l’intégration de la Turquie au sein de l’Union européenne, «un contresens historique et géographique», et sa volonté de privilégier les Balkans: «Ne laissons pas un Etat en partie musulman seul au coeur de l’Europe». 20minutes.fr

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: