Nous sommes condamnés à l’anxiété…

Nous sommes condamnés à l’anxiété…

Les journalistes de tous horizons sont depuis quelques jours unanimes. Ils sont pessimistes. La France ne pourra pas se relever.

Ils nous apprennent qu’agissent en France deux gauches radicales, l’extrême gauche et l’ultra gauche.

L’extrême gauche est une idéologie connue. Elle procède du marxisme et aboutit à un État de type soviétique, c’est-à-dire une dictature qui accapare tous les pouvoirs exercés par un groupe d’individus peu nombreux – quelques centaines – qui ont à leur service l’armée, la police et ce qu’on appelle la justice. Certains observateurs les comparent à une mafia dotée de larges moyens, camps de concentration compris. Ce sont des dictatures solides, dont la démocratie occidentale a peur. Ayant peur, elle manifeste à leur endroit beaucoup de complaisance, en d’autres termes beaucoup de faiblesse et de cette faiblesse-là, il est très difficile de sortir car elle a réussi à se présenter comme garante de la liberté, des droits de l’homme avec, en prime, la promesse d’un horizon de prospérité. On a vu et on voit!

L’ultra-gauche, c’est autre chose. C’est l’anarchie. Tout détruire, tout casser. Et, une fois l’État et son appareil abolis, naîtra une société sans loi. Ce sera un paradis d’où auront été éliminés les riches, les policiers, les tribunaux au service des restes encore vivaces de la bourgeoisie.

L’homme est bon et, livré à lui-même, il bâtira un monde de prospérité et de fraternité ! On a vu ce qu’ont été les conséquences de cette idéologie au Cambodge où les Khmers rouges avaient supprimé l’argent mais, en même temps, des millions de malheureux qui n’adhéraient pas à cette stupidité criminelle. C’était du Rousseau à la sauce Lénine, avec beaucoup plus de sauce que de Rousseau et avec la bénédiction de Mao, que tant d’hommes politiques français admiraient – y compris certains qui se classaient à droite …

Aujourd’hui, en France, ces deux gauches sont là, et bien là. Elles sont même représentées au parlement. Leur nuisance redoutable s’est renforcée par l’immigration qui fait que quelque 20 % de la population vivant en France ne sont pas réellement français et, plus encore, par la présence d’une religion en guerre contre la religion qui a fait la France, je veux dire le christianisme. Tout cela est aveuglant et, pour moi, indéniable. Mais les aveugles au pouvoir ne veulent ni voir ni entendre.

Pratiquement, cela veut dire qu’avec ces théories, lorsque l’on sort de chez soi, ne serait-ce que pour mettre une enveloppe à la poste ou acheter une baguette de pain, il est tout à fait possible d’être assassiné. Ça devient banal. Ainsi est-on condamné à l’anxiété.

Cette anxiété est aggravée par la fiscalité qui peut également vous ruiner : chaque jour, vous pouvez recevoir une lettre par laquelle l’État vous reprendra ce que vous avez gagné pendant toute une vie après des années de travail.

Ces temps-ci, la presse a détaillé sur des pages entières les nouvelles mesures prises pour débusquer les fraudeurs, y compris avec des chiens dressés pour découvrir les billets de banque. Attention, si vous avez laissé un billet de 50 euros dans votre poche, vous pourrez voir un molosse vous sauter dessus pour le récupérer!

Cette anxiété inévitable est maintenant alimentée par la pandémie en cours qui complique tout. Elle est pour Macron beaucoup plus dangereuse que Marine Le Pen. Elle pourrait lui coûter sa réélection.

Tout cela est clair mais je ne suis pas extralucide. Si un lecteur estime que l’actualité en France est réjouissante, ou même simplement satisfaisante, qu’il le dise. Ça devrait être intéressant!

Une autre observation pour terminer. Certains – peu nombreux – disent que la France a subi bien d’autres épreuves au cours des siècles. Ils rappellent qu’elle fut momentanément asservie à l’Angleterre, puis récemment à l’Allemagne. Ils évoquent la guerre civile terrible, dite de religion, entre catholiques et protestants qui, les uns et les autres, ne manquaient pas de cruauté. C’est vrai. Mais c’était la France quand même. Demain, comment va-t-on appeler cet espace géographique peuplé d’Arabes, de Noirs, d’Indiens d’Amérique latine et de Chinois ? En réalité, on est loin d’avoir atteint le pire qui, inexorablement, va venir. Cette évolution me paraît sans espoir.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(16) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    je ne suis anxieux que d’ une chose : l’ arrivée au pouvoir des idoles de H@ns , OEILDEVRAICON, Vozuti sans oublier le sphinctérien ELEVENTH , comme les Gaulois n’ avaient peur que d’ une chose que le ciel leur tombe sur la tête ( ce qui arrive parfois )

    27/12/2020 à 19 h 34 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      QC,
      vous pourrez toujours demander l’asile poiltique à Kaboul.
      Votre anxiété devra alors s’adapter aux règles qui ont cours là-bas.
      Sans doute y trouverez vous des copains qui se tapent aussi sur les cuisses.

      PS: le ciel afghan est solide, mais il se peut que d’autres choses vous tombent sur la tête.
      Envoyez de temps en temps une carte postale.

      27/12/2020 à 20 h 10 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        l’ Afghanistan ?

        encore un  » succès  » américain comme le Vietnam ou la Corée ( du Nord ) ou l’ Irak

        28/12/2020 à 13 h 39 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          l’ Afghanistan ?

          Oui, votre nouvelle patrie, avec plein de types armés jusqu’aux dents.
          Il ne faudra pas leur chercher noise car ils sont très nerveux.

          28/12/2020 à 18 h 20 min
    • ELEVENTH Répondre

      C’est nouveau, ça vient de sortir : le ass-hole Q.Q. a découvert le terme de sphinctérien.
      Il lui en a fallu du temps.

      29/12/2020 à 23 h 54 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    On peut être légitimement anxieux.

    En effet les villes ont décidé de fourguer leurs trop-pleins de migrants aux campagnes.
    Les premiers contingents vont arriver en Bourgogne et en Bretagne où ils seront répartis dans des villages.
    D’autres régions vont certainement suivre.

    Très inquiétant de se retrouver du jour au lendemain avec des tchétchènes et/ou des afghans dans le voisinage

    23/12/2020 à 17 h 07 min
    • ELEVENTH Répondre

      Pour les Bretons, ce sera le bonheur : majoritairement ils sont favorables à l’invasion …chez les autres. Quand ils vont bien se goinfrer les zozos, leurs leaders catho-socialos seront aux anges. Les antifas exultent (Rennes est un véritable nid de cette engeance) et leurs nanas devront suivre l’exemple des allemandes et passer à la casserole. Au besoin sous forme de « tournantes », les remplaçants ayant la réputation d’être très virils.
      Macron se chargera de culpabiliser les rares récalcitrants.

      25/12/2020 à 0 h 33 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    on ne  » condamne  » pas les gens à l’ anxiété ou bien alors vos deux  » journalistes  » trumpisés vedettes sont des super-Cassandres pour influencer négativement les esprits faibles du genre Vozuti

    22/12/2020 à 19 h 45 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      QC
      les cassandres avec « s » mais les Cassande.sans « s »..
      Nobody is perfect!

      24/12/2020 à 8 h 53 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Pardon, les CassandRe. (avec un « r » bien sûr, mais sans « s ». final)
        Nobody is perfect!

        24/12/2020 à 12 h 24 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          pas même vous ? vous m’ étonnez !

          26/12/2020 à 13 h 32 min
          • HansImSchnoggeLoch

            QC,
            je sais que la modestie n’est pas une de vos vertus cardinales.
            Étant mortel je sais que je suis faillible et il n’y a aucune honte à l’admettre.
            Essayez de toujours penser à vos 5 dernières minutes sur cette planète, cela vous rend d’un coup plus sobre et moins prétentieux.

            26/12/2020 à 18 h 16 min
          • quinctius cincinnatus

            je ne pense , est ce une déformation professionnelle , qu’ à la Vie et aux façons de la rendre heureuse

            28/12/2020 à 13 h 42 min
          • HansImSchnoggeLoch

            QC: est ce une déformation professionnelle?

            Non je pense plutôt que c’est au niveau génétique qu »il faudra chercher.
            Une séquence « ACGT » dans un gène aura été mal programmée au départ.

            La technique du cisaillement par ultrason de l’ADN permettra un jour de traiter ces cas extrêmes.
            La technique fait de grands progrès et avec de la chance vous pourrez faire remplacer le gène défaillant par un gène sain.
            Cela pourrait vous rendre un peu moins acrimonieux.

            28/12/2020 à 18 h 15 min
  • ELEVENTH Répondre

    Mais si, Mr Lambert, il y a de l’espoir, malgré l’invasion-remplacement si chère aux JOJO socialos de tous types.
    Je m’explique : voyez ou revoyez le débat d’hier sur CNEWS 19 heures – en fait rediffusion du même débat de début décembre sur la même chaine, à croire qu’il fallait marteler les propos du marchand de bonheur Cope– entre Zemmour et J.F COPE maire indéboulonnable de Meaux depuis la nuit des temps
    Meaux, ville aux 47 nationalités selon COPE le magicien qui s’en targue.
    Selon ce dernier, en dépit des « erreurs passées », prétend qu’une bonne gestion des villes – dont la sienne naturellement – calme les problèmes et rend les NTM « entrepreneurs » efficaces (s’il s’agit de chnouf , je n’ai aucun doute ) et le sacro saint « dialogue », bisous, compréhension, vont rendre la France heureuse.
    Le même ne se gêne pas pour dire carrément que le simple fait de présenter des faits désastreux ou atroces – réels eux – relève de l’extrème droite, voire du nazisme, qu’il va presque à attribuer à son interlocuteur.
    Quand l’autre lui rétorque qu’il n’y a que deux positions possibles : soit l’on se couche et l’on subit (ce que Cope fait en réalité) jusqu’à être annihilé , soit l’on se défend , là, arrive l’argument imparable : VOUS PRONEZ LA GUERRE CIVILE et êtes un suppôt du RN.
    Fermez le banc.
    Copésons nous et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes mondialisé et européanisé façon immigration (dont ces salauds de blancs seront bientôt bannis). La disparition de la France : broutilles de vieux ringards. La nouvelle grande nation europe peuplée majoritairement d’exogènes : les lendemains qui chantent. Un vrai macronien , en somme.
    Et ça se qualifie de droite, refusant d’admettre que cette fausse droite est carrément rejetée par ce qui reste d’autochtones.

    22/12/2020 à 17 h 30 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      il était intéressant de voir ( moins d’ écouter ) les duettiste Zemmour v / s Onfray hier sur C News :

      Zemmour en  » petit garçon  » devant le  » grand  » philosophe et Onfray en pontife … pontifiant

      du vent, rien que du vent ; rien à attendre de ces deux là

      26/12/2020 à 13 h 36 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: