"Nous voulons aller directement en France"

Posté le mars 31, 2011, 4:18
42 secs

Dernière minute : Tension entre les Tunisiens et la police italienne sur le port de Lampedusa. Les clandestins protestent en criant qu’ils ne veulent pas aller en Sicile mais directement en France ! Un officier de police essaye de calmer la foule.

______________________________

Les clandestins de Lampedusa commencent à arriver en masse à la gare de Vintimille (frontière franco-italienne). Pendant ce temps, le transfert par ferrys des 6200 immigrés de l’île vers la Sicile et l’Italie continentale se poursuit.

Vintimille, nouvelle frontière du Maghreb

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)