Nouvelle vague d'immigrants (Lampedusa)

Posté le avril 16, 2011, 2:23
2 mins

Les débarquements de réfugiés ont repris vendredi sur l’île italienne de Lampedusa, en raison de conditions météo moins défavorables, avec environ 300 nouveaux arrivants, dont 221 ont été secourus par les garde-côtes alors que leur embarcation allait couler.

« 221 personnes sont été sauvées dans la matinée, aux environs de 11H00 (09H00 GMT), au large de Lampedusa. Elles se trouvaient à bord d’une embarcation de 15 mètres partie il y a quatre jours de Misrata en Libye », ont indiqué les garde-côtes dans un communiqué. « Parmi les personnes secourues figurent de nombreuses femmes et des dizaines d’enfants provenant probablement d’Afrique subsaharienne », ont-ils précisé, soulignant que cette opération, qui a mobilisé trois vedettes et un navire, s’est faite dans des vents allant jusqu’à 28 noeuds. Une autre embarcation transportant 46 Tunisiens, dont trois femmes, est arrivée dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le ministre de la Défense Ignazio La Russa, qui devait se rendre sur l’île dans la journée, a annulé son déplacement en raison des nouveaux débarquements. Jeudi, une nouvelle manifestation avait éclaté au centre d’accueil de l’île contre les rapatriements forcés d’immigrés tunisiens. Selon un accord conclu entre Rome et Tunis, tous les Tunisiens arrivés en Italie après le 5 avril, date de l’accord, doivent être rapatriés immédiatement dans leur pays. Selon Rome, 25.800 migrants ont débarqué en Italie depuis le début de l’année, notamment depuis les révoltes en Tunisie et en Libye, la plupart sur l’île de Lampedusa, confetti de 20 km2 situé à moins de cent kilomètres des côtes nord-africaines. (HIE)

Le Vif