Nouvelles de France veut un référendum sur l'immigration

Nouvelles de France veut un référendum sur l'immigration

Dans son discours de Grenoble, Nicolas Sarkozy a enfin fait sauter l’un des tabous les plus forts du « politiquement correct » : celui qui concerne le lien entre immigration et insécurité.(…)

Pour ma part, étant un fervent défenseur de l’entente à droite, je ne me plaindrais certainement pas de ce « retour aux fondamentaux ».

Mais il me semble que, tant du point de vue de la réalité du terrain que du point de vue politique, il faut faire plus et plus vite.(…)

Il est temps (et plus que temps !) de s’occuper sérieusement de la question de l’immigration.

Officiellement, la France est quasiment à l’immigration zéro depuis les années Giscard : elle ne fait plus venir de travailleurs étrangers… Sauf que :

–         Tous les ans, entre 100 et 200 000 immigrés entrent illégalement en France… et, les bonnes années, on en expulse 30 000. Ce qui fait au moins 70 000 nouveaux clandestins chaque année.

–         Et, surtout, plus de 170 000 personnes entrent légalement en France, notamment au titre du regroupement familial.

C’est cela, la réalité ! (…)

Pourtant, il existe une solution simple, qui ne coûterait rien et qui rapporterait beaucoup financièrement et politiquement à celui qui la mettrait en œuvre : il suffit de fermer les pompes aspirantes. Elles sont triples aujourd’hui : elles tiennent au droit du sol (qui fait que l’enfant de deux immigrés devient, comme par magie, Français, même si ses parents ignorent totalement la langue française et n’ont aucune intention de l’apprendre !); au regroupement familial (qui, en dehors des fraudes aux allocations, nous amène chaque années des dizaines de milliers d’immigrés légaux) ; et aux prestations sociales (qui font de la France une sorte d’Eldorado sans équivalent dans le monde)…

Dans le contexte de la campagne présidentielle qui a déjà commencé, nous pouvons réclamer un référendum sur ces trois sujets. (…)

Il nous faut donc récolter avant 2012 plusieurs centaines de milliers de signatures pour réclamer ce référendum (idéalement 5 millions pour réclamer un référendum d’initiative populaire). Pour qu’au strict minimum, ce référendum figure au programme des principaux candidats de droite… et, mieux encore, que ce référendum ait été mis en place avant 2012, manifestant à tous que les engagements de l’actuelle majorité n’étaient pas du vent. (…)

Alors signez et faites signer la petition : http://stop-immigration.fr/

Guillaume de Thieulloy, Directeur des 4 Vérités hebdo

Lire l’article complet sur Nouvelles de France

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Michel Répondre

    Pendant ce temps, la gauche demande un référendum… sur les retraites. Pourtant, par la voix de ses députés, la France s’est prononcée sur ce sujet. Comme cela ne suffisait pas, la rue, à son tour, a donné de la voix, d’une façon qui a peut-être déçu les gauchistes. Alors, à présent, on passe par la voie référendaire. Jusqu’où allons-nous aller à ce régime ?

    Michel

    25/09/2010 à 11 h 43 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *