Nuit de Chine (I)

Nuit de Chine (I)

En 1950, les terres sont collectivisées : cette réforme agraire provoque une famine dont le bilan s’établit entre 2 et 5 millions
de victimes.

Après la « campagne des cent fleurs », par milliers, intellectuels, fonctionnaires ou cadres de l’industrie sont arrêtés.

En 1958, Le Grand Bond en avant se traduit par une collectivisation totale.
Propriété, travail, vie privée, tout appartient à l’Etat. Sur le plan économique, c’est une catastrophe : entre 1959 et 1962, la famine entraîne la mort de 20 à 43 millions de
Chinois
. Citation extraite de Jean Sévilla, Le terrorisme intellectuel.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: