Observations complémentaires sur l’actualité

Posté le juin 23, 2017, 10:25
8 mins

L’actuelle popularité d’Emmanuel Macron, s’explique facilement. 90 % des Français sont hostiles aux partis politiques, jugés inefficaces, vivant d’argent public, c’est-à-dire du produit de l’impôt, semant troubles et divisions, sans être très regardants sur la rigueur morale et financière. Et voilà qu’un jeune politicien, inconnu il y a peu, déclare n’être ni de droite de gauche – étant lui-même son propre projet. L’électeur, prenant ses désirs pour des réalités, s’est laissé prendre. Macron n’appartient à aucun parti. Il est jeune et souriant. L’espérance est le moteur des peuples inquiets. Votez Macron !

Deuxième explication : la presse, dans sa presque totalité, s’est efforcée d’amplifier ce sentiment, pratiquant un vaste appel au client – en d’autres termes, du marketing. Elle a lancé Macron un peu comme on lance une nouvelle machine à laver. « Vous ne trouverez pas mieux sur le marché. Notre nouvelle machine à laver va vous réenchanter la vie. Votez Macron ! »

Hélas, tout cela relève de la tromperie et de l’illusion.

Macron est le pur produit du socialisme de confort, appelé communément la « gauche caviar ». Dois-je rappeler que le jeune Macron est une création d’Attali, le cerveau de Mitterrand, aujourd’hui financier prospère, qui l’a proposé à François Hollande ? Macron, intégré à la noblesse de cour socialiste, a forgé la politique économique et financière de Hollande, ce qu’il voudrait maintenant faire oublier. Mais utiliser un nouveau langage, avoir des complets bien coupés, un nœud de cravate bien ajusté, un tour de taille inférieur à celui Hollande, ne pas passer de Ségolène en Julie à travers Valérie, c’est assurément positif, mais ce n’est pas suffisant pour réduire le chômage à 4 %, comme en Allemagne (alors qu’il est en France à 15 %, hors emplois aidés), rembourser la dette qui s’élève à 2 150 milliards d’euros (soit 32 100 € par habitant), et qui augmente à chaque seconde, rétablir la sécurité largement menacée par l’invasion migratoire – dont Macron a fort peu parlé pendant sa campagne de séduction verbale. C’est sur ces trois chapitres : chômage, dette, et insécurité, qu’il sera jugé. Tout le reste n’est que démagogie à l’usage des braves gens, dont l’État retourne les poches pour satisfaire sa clientèle électorale de toute provenance.

J’ajoute qu’en démocratie pure, la nouvelle assemblée sera illégitime. Elle aura été élue par beaucoup moins d’un électeur sur deux, du fait d’une abstention sans précédent !

Autre agitation à la mode : le climat. La lutte contre les émissions de gaz à effet de serre est devenue une religion. Malheur à celui qui s’y oppose ! Malheur à Donald Trump, le grand Satan qui ne cesse d’éructer des blasphèmes contre la nouvelle religion, dont Laurent Fabius est le pape et Ségolène la sous-pape, si j’ose dire, entourés de tous les écolos en procession qui chantent en chœur : « Seigneur, retenez les gaz là d’où ils viennent. »

Tout cela est, en vérité, une comédie. La planète, depuis sa création, a connu des périodes glaciaires et tropicales. En Europe, au Miocène, vivait la faune africaine d’aujourd’hui, éléphants compris. Sans doute, la pollution n’arrange rien, mais il est piquant de constater que ceux qui la déplorent font tout pour l’aggraver. Jamais la production de véhicules n’a été aussi forte. À Pékin, à Bangkok, au Caire, etc., c’est l’embouteillage permanent. Paris n’est plus qu’un immense parking – ce qui enlaidit la ville et entrave la circulation. Les guerres au Proche et au Moyen-Orient, avec les explosions continuelles et le trafic incessant de blindés polluants, sont autant de facteurs qui polluent l’atmosphère.

Les centrales au charbon en Chine, en Allemagne, en Pologne, et partout, sont toujours là et, si les Chinois, défenseurs des accords de Paris dits « Cop 21 », vous assurent que les centrales du Seu Tchan ont été mises à l’arrêt, vous rendrez-vous au Seu Tchan pour vérifier ? En réalité, les centrales à charbon continuent à fonctionner, tout comme les troupeaux d’animaux sauvages et domestiques continuent à émettre du CO2 !

Troisièmement, la mobilisation mondiale contre le terrorisme. Macron l’a proclamé : c’est la priorité des priorités. Alors comment va-t-on faire ? On va regrouper les services. On va créer une « task force » pour une « évaluation de la menace et une concertation sur les principales thématiques » (sic). On va modifier le plan Vigipirate.

On va continuer à se moquer du monde. Car ce n’est pas en refusant de désigner l’ennemi que l’on pourra le vaincre.

Le terrorisme est le produit de l’islam. Il émane des quelque 45 millions de musulmans qui ont envahi l’Europe occidentale depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale. La totalité des attentats qui, depuis 15 ans, ont fait, aux États-Unis et en Europe, des milliers de victimes ont été commis par les musulmans sunnites, arabes et africains. Le dernier, à Paris, il y a quelques jours, a été commis par un Algérien.

Et ce n’est pas en courtisant les mosquées aux frais du contribuable chrétien que l’on va résoudre le problème, alors que l’on n’a pas de crédit pour entretenir Notre-Dame de Paris. Or, le divin Macron n’a pratiquement rien dit de l’immigration. Quelle mesure va-t-il prendre pour endiguer le flot de 300 000 nouveaux migrants qui arrivent chaque année en France ? Il n’en sait rien lui-même. Il n’a rien dit de ce problème fondamental, rien, non plus, sur le droit du sol. Il veut supprimer les conséquences, mais sans toucher aux causes. Alors, à terme,  la guerre civile est inévitable, une guerre de religion dont les effets seront dévastateurs.

22 réponses à l'article : Observations complémentaires sur l’actualité

  1. BRENUS

    26/06/2017

    A propos de Fillon et des commentaires de QC and Co sur le personnage et ses « malheurs », je dois dire que j’ai été très étonné qu’il se laisse ainsi mener à l’abattoir, y compris avec cette ridicule affaire de costards. Est ce que quelqu’un demande à Brigitte si elle a cassé sons livret d’épargne pour se fringuer soudainement en habits de couturiers dont le prix n’a surement rien à envier a celui des costards Fillon. Finalement, pour reprendre une expression populaire, Fillon à montré qu’il « n’avait pas les poumons » pour faire la course et se battre comme un lion. A comparer à ce bateleur d’estrade de Méluche qui, encore mieux que Marchais en son temps, n’en a rien à foutre et gueule plus fort que les autres. Je sais, QC va me dire que cela ne sert à rien et que ce n’est pas bien. Il n’empêche que ses ennemis le craignent et y regardent à deux fois avant de le faire chier. Pour entrer dans l’arène, il vaut mieux avoir des « cojones » et bien montrer qu’on en a. C’est aussi ça un chef.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/06/2017

      Monsieur Brenus,

      Pas plus tard que la semaine dernière l’ U.E. , c. à d. Frau Merkel, l’ a déjà fermée à Macron, et sèchement, alors vous devriez bien imaginer qu’ elle n’ a rien à cirer des coups de gueule du  » leader minimo  »

      Croire que la France, dans l’ état dans lequel où elle se trouve peut l’ ouvrir encore est politiquement inquiétant

      Votre appréciation me fait penser au coup de gueule de Bernard Laporte envers le XV de France alors qu’ il lui – même le responsable de l’ absence de jeu de notre rugby

      en définitive,  » nous  » n’ avons pas d’ hommes politiques clairvoyants et courageux , seulement des mots , encore des mots , toujours des mots

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    26/06/2017

    tapez :

    contrepoint.org

    et :

    Macron prend une déculotté

    intéressant

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/06/2017

      et CLIQUEZ sur :  » Macron prend une déculotté « 

      Répondre
      • vozuti

        26/06/2017

        Déclaration de macron,à coté de merkel: « Nous devons accueillir des réfugiés car c’est notre tradition et notre honneur.Nous devons ainsi faire preuve de solidarité quand un de nos voisins fait face à des arrivées massives de réfugiés ou de migrants. »
        Le médecin stagiaire macron va donc appliquer le traitement de choc du docteur merkel,pour se débarrasser de l’identité européenne: double dose de musulmans pour tout le monde!
        A ce propos,les patients suédois sont très mal en point,après l’injection massive de musulmans qui leur a été administrée depuis 2 ans,toujours sur recommandation de docteur merkel,car le traitement à base de musulmans est très efficace pour éradiquer les nazis,mais aussi les vikings….et tous les autres peuples européens.
        Le chef de la police suédoise a fait cette déclaration à la télé: “The legal system is collapsing in Sweden.” …“Help us, help us!,”

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    24/06/2017

    Vozuti , permettez moi de vous faire remarquer que Jacques Chirac a SU nommer deux Premiers Ministres qui furent autant de catastrophes pour la France : J.-P. Raffarin et Alain Juppé … lorsque Jacques Chirac rendra l’ âme , à la condition qu’ il en ait une, tous célébreront ses louanges et en premier le …  » peuple  » cette masse informe et gélatineuse

    Répondre
    • vozuti

      25/06/2017

      tout à fait d’accord.
      chirac était une catastrophe montée sur pattes,et la population française le pleurera au moins autant que la population de la corée du nord a pleuré son dictateur.

      Répondre
  4. vozuti

    24/06/2017

    je reprends le fil de la discussion commencée plus bas…
    Robert Bourgi explique,en résumé, qu’il aime tellement sarkosy qu’il a décidé, pour lui faire plaisir, de participer à un complot visant à couler fillon et faire élire juppé à la place.
    Puis toujours pour faire plaisir à son « amoureux » (sarkosy),il décide de le dénoncer publiquement : sarkosy serait donc un juppéiste caché,près à toutes les coups tordus pour faire élire juppé.
    Alors il y a 2 solutions:
    soit 1)Robert Bourgi est complétement fou.
    soit 2) quelqu’un a forcé Robert Bourgi à faire cette folle déclaration,aussi dommageable pour lui-même que pour sarkosy,qu’il dit tant aimer.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/06/2017

      Je ne dis pas que Sarkozy est personnellement impliqué dans cette, encore bien hypothétique ***,  » affaire  » , je dis simplement que Les Républicains se haïssent suffisamment entre eux pour laisser sans  » surveillance  » un électron libre complètement fou du genre Bourgi et que le résultat a du en satisfaire plus d’ un, Raffarin par exemple … quoiqu’ il en soit le directeur de campagne de Fillon et sa conseillère en com. n ‘ ont pas rempli leur rôle en ne mettant pas en garde leur candidat et employeur d’ une part contre ses mesquins penchants naturels à vivre aux crochets d’ autrui et d’ autre part contre les propositions  » mécèniques  » d’ un individu pourtant bien connu  » des services  » à la condition bien sûr que ce cachottier de Fillon les aient mis au courant, ce qui est loin d’ être certain connaissant le bonhomme

      *** car Bougi a défaut d’ être un faiseur de roi se contenterai bien pour sa gloriole levantine d’ avoir été celui qui a lancé la peau de banane sous les semelles de luxe de Fillon

      précision : je ne connais pas Sarkozy autrement que par l’ analyse de sa vie privée et politique et maintenant je m’ intéresse au profil d’ Emmanuel Macron

      Répondre
  5. vozuti

    23/06/2017

    Robert Bourgi vient d’admettre qu’après la primaire,il a offert des costumes à fillon pour le piéger: « j’ai appuyé sur la gâchette ».
    Mais pourquoi ces confidences?on n’a jamais vu un comploteur s’épancher dans la presse pour rendre public son forfait!
    Probablement pour tenter d’écarter les soupçons qui pèsent sur juppé,en les déplaçant sur sarkosy.
    Selon Robert Bourgi,sarkosy lui aurait dit en parlant de fillon : « on l’a bien niqué ».
    Mais on voit mal pourquoi sarkosy,qui a immédiatement choisi de soutenir fillon contre juppé à la primaire,aurait fomenté un complot juste après, pour remettre juppé à la place de fillon.ça n’a pas de sens.
    Après ce fameux complot qui a bouleversé l’élection, il semble bien que le commanditaire vient de demander à l’un des exécutants,Robert Bourgi, de brouiller les pistes,en pointant du doigt sarkosy qui n’avait pourtant aucun intérêt dans ce complot et qui s’est au contraire lui aussi retrouvé renvoyé en correctionnelle, au moment de l’affaire fillon, par le même juge qui s’est acharné sur fillon.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/06/2017

      tout est possible, tout peut être envisagé, chez ces républicains qui se haïssent entre eux et … réciproquement

      pouvez vous nous donner  » la source  » de cette information bien ordinaire en ce milieu

      Répondre
      • vozuti

        23/06/2017

        j’ai mis le lien,mais la modération l’a bloqué.vous trouverez les articles en tapant « bourgi » dans actualités.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          23/06/2017

          il faut taper :

          bourgi fillon  » comment j’ ai appuyé sur la gâchette  » ( sic : au lieu de détente )

          c’ est une interwiew de Vanity Fair relayée par Inrock … on comprend pourquoi la rédaction des  » 4 V²  » a supprimé le lien : ce serait la fin de L.R. et du mythe Sarkozy

          Répondre
          • vozuti

            24/06/2017

            La phrase qui revient le plus dans la carrière de juppé est: « c’est la faute de quelqu’un d’autre ».
            Lorsque juppé est allé à l’onu pour déclencher l’élimination de kadhafi, on a dit que c’était la faute de BHL, le génocide du rwanda(juppé était déja ministre des affaires étrangères),c’était la faute des victimes tusis, lorsqu’il a été condamné pour corruption,c’était la faute de chirac,son projet de grande mosquée à bordeaux,c’était la faute de la « fachosphère »,etc… et pour la machination politico-juridico-médiatique consistant à remplacer le candidat fillon par juppé,on va nous dire que c’est la faute de sarkosy…qui a pourtant tout fait à la primaire pour que le candidat LR soit fillon et pas juppé….juppé est une blanche colombe qui laisse d’énormes crottes d’éléphant partout où elle passe…mais c’est la faute de quelqu’un d’autre!

          • quinctius cincinnatus

            24/06/2017

            d’ accord Juppé n’ est ni l’ aigle que l’ on dit , ni la blanche colombe qu’ il dit être, mais de là à un faire une … corbeau je ne le pense pas

            par contre je constate que Bourgi et Sarkozy sont tous deux des …  » levantins  » et là pour les avoir fréquentés de près, ces  » artistes du sophisme  » ( une longue histoire culturelle ) je peux dire que ces types d’ entourloupe et de dissimulation fait amplement parti de leur conscience morale

            Juppé c’ est plutôt le genre grand bourgeois girondin  » arseniqueux « 

          • quinctius cincinnatus

            24/06/2017

            ah j’ oubliais, et pour renforcer ma  » démonstration « , Juppé s’ est montré  » loyal  » uniquement envers celui qui à l’ U.M.P. était le plus  » mafieux  » : Jacques Chirac suivant en cela l’ adage …  » moyen-oriental  » :

             » baise la main de celui que tu ne peux tuer  »

            croyez moi, ces mondes là je les connais jusqu’ au bout des … griffes

          • vozuti

            24/06/2017

            Je ne contredis pas votre analyse psychologique de sarkosy (surtout si vous le connaissez personnellement), mais dans le cas de cette manipulation pour remplacer fillon par juppé,le seul bénéficiaire était juppé.la probabilité que quelqu’un d’autre ait fait le coup est proche de 0.
            Lorsque bourgi lance des accusations aussi terribles contre sarkosy en disant: « sarkosy c’est mon ami,je l’aime,j’ai fait ça pour lui » c’est encore plus invraisemblable et désespéré que NKM qui se jette au sol,en clamant que quelqu’un l’a assommée à coup de feuilles de papiers.
            On peut reprocher beaucoup de choses à sarkosy, mais on ne peut pas l’accuser d’être un juppéiste forcené,qui aurait mis en place une énorme manipulation dans le seul but de faire passer juppé président.

  6. HOMERE

    23/06/2017

    Non…..
    Attali n’est que le porte parole des vrais dirigeants de la planète,qui sont,nous le savons et nous le répétons,Biedelberg,les FM,Davos et la clique énarchique qui n’ont cure de la démocratie ersatztique pour les gogos que nous sommes….ils s’en servent comme une sinécure qui fonctionne à merveille après l’endormissement généralisé provoqué par les médias dont ils sont eux mêmes propriétaires…la boucle est bouclée…il ne reste qu’à la boucler sinon !! racistes,pollueurs,homophobes,anti musulmans,nationalistes,populistes,extremes droitistes,fascistes….et des meilleures
    Mis…chut…..s’attaquer aux iceux ? pas question !! et çà dure depuis l’aube des temps..nous sommes nos bourreaux et fiers de l’être !!
    Que ruines et mensonges !!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/06/2017

      Vous voyez bien Homère, qu’ après bien des aventures et des errements sarkozystes, vous finissez par toucher … au port ! allez, maintenant, il ne vous reste à faire qu’ une seule chose mais la plus cruelle pour vous : quitter ces pieds-nickelés de Républicains, votre Pénélope à vous, alors, enfin, vous serez vraiment LIIIIBRRRRE !

      Répondre
  7. TRICOT

    23/06/2017

    Bonjour,
    Vous citez M. Attali, c’est lui qui fait la politique de la France, et Macron est là pour exécuter. M. Attali , il le dit, est pour l’islamisation de la France, pour la gouvernance mondiale, et le climat est un excellent sujet pour amorcer des décisions mondiales.
    Attali dit encore que tous les problèmes que nous connaissons: chômage, délinquance, ( terrorisme il n’en parle pas) ne seront réglés que par une gouvernance mondiale. Pour commencer, plus de sentiment national, plus de famille (c’est déjà fait) un homme nouveau éventuellement « augmenté ». Beau programme! Quand on attaque Macron il faudrait attaquer Attali.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/06/2017

      au risque de paraître anti-sémite cette idée de  » gouvernance mondiale  » date du début des années 1910 chez les BANQUIERS anglo-américains cornaqués en sous-main, mais là il y a un doute non négligeable car  » idéologique  » , par … la Maison Rothschild de Londres … En tous cas, les maîtres d’ oeuvre sont bien les banquiers de la City et de New-York fortement inspirés par le Colonel House l’ éminence grise de Wilson et qui contribua à l’ élection de Roosevelt

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)