"On se demande c'est à quoi ça leur a servi"

"On se demande c'est à quoi ça leur a servi"

Sky

Quand on s’interroge sur le bon usage de notre langue française par Nicolas Sarkozy, ça peut prendre des mois entre la question d’un député à l’assemblée et la réponse du ministre de l’éducation dite nationale.

Ce qu’il faut retenir de cette réponse, c’est que le chef de l’Etat veut être proche du peuple, alors il s’efforce de parler aussi mal que ce peuple qui n’aura pas du tout l’impression au passage d’être pris pour un débile mental.

L’histoire est en ligne ici, détaillée là et elle est affligeante. Allez, une petite dernière :

« Si y en a que ça les démange d’augmenter les impôts ».

Il ignorait en plus qu’il parlait pour lui…

(via )

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • DOE Jane Répondre

    le président est , comme les écoliers d’aujourd’hui, victime de l’incurie d’une partie du corps enseignant…….c’est ainsi que l’aura de la culture française pâlit de jour en jour : l’éclipse totale se rapproche

    07/01/2011 à 14 h 20 min
  • rambaud Répondre

    ne demandons pas à tous les enfants, et jeunes scolarisés de bien apprendre la langue française, d’apprendre à parler correctement en respectant les syntaxes. Cela ne sert à rien, puisque le 1 er personnage de l’état à décidé une fois pour toute de dénigrer la belle langue de Moliére, et dire que ce sombre sire était avocat……………………

    07/01/2011 à 8 h 13 min
  • rambaud Répondre

    ne demandons pas à ntous les enfants et jeunes scolarisés de bien apprendre la langue française, d’apprendre à parler correctement eb respectant les syntaxes cela ne sert à rien puisque le 1 er personnage de l’état à décidé une fois pour toute de dénigrer la belle langue de Moliére, et dire que ce sombre sire était avocat……………………

    07/01/2011 à 8 h 12 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: