Panique dans la nomenklatura française

Posté le 27 novembre , 2018, 3:12
6 mins

J’ai quitté la France voici bientôt trois ans. Je n’y suis revenu que deux fois depuis, pour de brefs séjours de trois ou quatre jours.

J’y ai retrouvé à chaque fois ce qui m’a fait partir. Et il m’en est resté à chaque fois une sensation d’oppression et d’étouffement. J’ai éprouvé une profonde compassion pour ceux qui vivent cette oppression et cet étouffement tous les jours et qui n’ont pas le désir ou la possibilité de partir.

Je me suis demandé souvent, ces dernières années, si une explosion ne finirait pas par survenir.

Je ne sais si le mouvement des gilets jaunes durera ou si le gouvernement parviendra à l’éteindre, à coups de provocations ou d’anesthésiants.

Mais je pense qu’une explosion est en train de se produire qui, quelle que soit l’issue dans les jours à venir, laissera des traces. Et je pense que cette explosion vient de loin.

Des analyses paraissent affirmant que ce qui se passe est le fruit amer d’une mondialisation imposée qui fait des laissés pour compte.

Cela me semble inexact. Ce n’est pas la mondialisation qui est en cause.

Il se dit aussi que ce qui se passe vient d’un libéralisme lui-même imposé trop vite et de manière trop âpre.

Cela me semble tout aussi inexact. Ce n’est pas non plus le libéralisme qui est en cause.

La France est avant tout un pays malade de l’étatisme et de la bureaucratisation de la vie dans toutes ses dimensions.

C’est un pays profondément socialiste et sclérosé, où impôts, taxes, réglementations, restrictions aux libertés fondamentales sont devenus mortifères.

C’est un pays où les gaspillages de l’argent pris aux contribuables sont d’une obscénité absolue et où les dirigeants successifs depuis des décennies semblent se donner pour but, non pas d’améliorer l’existence de leurs concitoyens, mais de les empêcher de poursuivre le bonheur et de les plonger dans un malheur croissant.

S’est ajoutée à cet ensemble lui-même infernal une immigration qui a créé un changement de population contre le gré des Français.

L’importation accélérée, par le biais de cette immigration, d’une religion totalitaire ne peut que donner l’impression aux Français qu’il existe une volonté au plus haut niveau de broyer leur propre façon de vivre, sans que nul n’ait demandé leur consentement et sans qu’ait été manifesté le moindre respect à leur égard.

S’est ajoutée aussi la morgue de politiciens ne cessant de bafouer ceux qui ont voté pour eux, l’imposition par les grands médias et le système éducatif d’idées décrétées justes et l’impossibilité d’énoncer d’autres idées sans qu’elles soient diabolisées et traînées dans la fange.

S’est ajoutée aussi l’utilisation de subterfuges destinés à faire accepter une servitude croissante : le sauvetage de la planète, par exemple, ou, comme on ne cesse de le répéter ces derniers temps aux fins de susciter des réflexes pavloviens, la « transition énergétique ».

Des livres ont parlé autrefois d’une nomenklatura française.

Et il existe effectivement une nomenklatura française, désormais si détachée du commun des Français et si méprisante à leur égard qu’elle pense pouvoir les considérer comme un ramassis de crétins juste bons à payer, à subir et à se taire.

Cette nomenklatura s’imagine toute-puissante parce qu’elle tient les grands groupes économiques, l’information devenue propagande, la diffusion de connaissance devenue propagande elle aussi, et quasiment tout le secteur politique.

Elle s’appuie sur une masse d’assistés dont elle achète les voix avec l’argent de classes moyennes peu à peu laminées par l’impôt.

Elle imaginait pouvoir continuer à laminer indéfiniment.

Elle discerne avec panique et stupeur que ceux qu’elle traitait comme des crétins peuvent se rebeller, et que les subterfuges qu’elle a si longtemps utilisés ne fonctionnent plus.

Celui qu’elle a placé à la présidence a dépassé toutes les bornes de l’arrogance.

L’explosion se produit.

Elle vient de loin, oui.

Elle laissera des traces.

Macron n’a plus de légitimité. La classe politique en place dans son intégralité n’a plus de légitimité, elle non plus.

L’écroulement d’un système insupportable s’esquisse peut-être.

La vague « populiste » touche la France.

Il est trop tôt pour dire vers quoi elle conduira. Il est sans doute trop tard pour songer à pleinement l’arrêter.

 

 

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

ARTICLE PRÉCÉDENT

Maires

61 Commentaires sur : Panique dans la nomenklatura française

  1. quinctius cincinnatus

    4 décembre 2018

    les affaires sont les affaires

    Andrj Barbis, le Trump tchèque comme l’ avait surnommé le magazine ” Forbès ” , accusé par la Commission européenne de conflit d’ intérêts lié aux …. fonds européens ( une partie de vos impôts pour ceux qui pourraient encore l’ ignorer ); le Premier Ministre ” populiste ” tchèque aurait fait profiter SON conglomérat ” Agrofert ” de fonds européens

    cet homme d’ affaires(s) prodigieux ( pour ” Forbès ” et d’ autres mais gogos ceux là ) aurait du … ” visiter ” les … bibliothèques dans lesquelles on trouve encore des livres de Morale et pas seulement celles d’ Economie et de Gestion

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      4 décembre 2018

      // on trouve encore des livres de Morale //

      Vous les avez peut-être lus, mais il me semble que cela n’a pas eu une grande influence sur votre comportement.
      On peut toujours prêcher ce que l’on ne pratique pas soi-même, il suffit de trouver les gogos qui vous croient.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        8 décembre 2018

        que savez vous de ma Morale ?

        Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    3 décembre 2018

    Lu dans la presse:

    //Le gouvernement suisse refuse que le navire Aquarius géré par Médecins sans Frontières et SOS Méditerranée, qui porte secours aux migrants en mer, obtienne un pavillon helvétique, comme certains députés l’avaient demandé.//

    Conclusions:
    La nomenklatura suisse n’hésite pas à trancher dans le vif, bravo.
    Que l’Aquarius arbore donc le célèbre pavillon avec une tête de mort et deux tibias croisés.
    La 6ème Flotte US aura une bonne cible pour s’exercer.

    Répondre
  3. AMA

    3 décembre 2018

    On comprend qu’ils soient inquiets. A force de se croire tout permis et de considérer le populisme avec mépris, les voilà confrontés à un mouvement populaire massif et…anonyme. Il n’ont de ressources que d’organiser le saccage et la profanation pour obtenir le soutien de ces naïfs abusés qu’ils prennent pour des imbéciles

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    3 décembre 2018

    mais pas de panique dans la nomenklatura allemande ( et donc européenne )

    Mme Jutta Porzucek vient d’ être promue, par Angela Merkel, à la tête de l’ Agence Nationale de Sécurité de la R.F.A.

    rappelons que cette personne très compétente dans son domaine, avait estimé qu’ Anis Amri , le Tunisien auteur du ” massacre au camion ” sur le marché de Noël à Berlin qui avait fait 12 morts et 48 blessés avant d’ être abattu à Milan par la Police Ferroviaire , n’ était pas dangereux

    Répondre
    • vozuti

      3 décembre 2018

      exact,la nomenklatura européenne est en pleine forme.d’ailleurs Angela Merkel est toujours là,3 ans après sa décision catastrophique.
      c’est la promotion au non-mérite: moins on est qualifié pour un poste,plus on a de chances de l’obtenir.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        3 décembre 2018

        // moins on est qualifié pour un poste,plus on a de chances de l’obtenir //

        On appelle cela le principe de Peter.
        Voyez vous même la définition sur internet.

        Visualisez la bande dessinée “Dilbert” de Scott Adams vous aurez une bonne idée de la mise en pratique de ce principe.
        Bon amusement.

        Répondre
        • TRUDELLE

          7 décembre 2018

          la loi de Peters dit que plus on s’élève dans la hiérarchie plus on s’approche de son seuil d’incompétence…MACRON en est un cas d’école !!!! mais il touche à sa fin drossé sur le quai des épaves par la révolte populaire !

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        4 décembre 2018

        VOZUTI ,

        il ne s’ agit pas à proprement ( sic ) dire d’ incompétence , il s’ agit de ” concordance ” idéologique; et en plus ça emmerde les ” populistes ” ces xénophobes déments ! c’ est donc doublement ” jouissif ” pour Merkel une de nos grande conscience morale de type … Simone Veil

        Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    2 décembre 2018

    ce que l’ on ne lira jamais spontanément dans les ” 4 Vérités ” :

    ” la police recommande l’ inculpation de Benjamin Nethanyahu pour corruption ”

    à ce cousin avocat ! n’ est ce pas H@ns ?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      3 décembre 2018

      Et cela a provoqué une panique dans la nomenklatura française?
      Apparemment oui, car les évènements de dimanche l’ont confirmée.
      L’effet papillon sans doute?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        3 décembre 2018

        dérangeant, n’ est ce pas, H@ns ? d’ où votre pirouette ratée

        H@ns vous êtes un gogo comme les autres mais d’ une autre espèce

        et vive le scepticisme systématique

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          3 décembre 2018

          Dans le royaume des gogos je ne suis qu’un simple sujet, vous en êtes le roi.

          Répondre
    • vozuti

      3 décembre 2018

      la théorie selon laquelle Israël et Nethanyahu dirigeraient le monde a pris un coup dans l’aile lorsque obama a décidé d’un deal pour que l’iran obtienne l’arme nucléaire. Nethanyahu s’était alors retrouvé totalement isolé et impuissant,jusqu’à l’élection de trump.
      de plus,si Israël dominait le monde, nos médias n’auraient pas pleurniché pendant des dizaines d’années sur la mini invasion subie par les musulmans en Israël,alors qu’ils ne cessent de se réjouir de la grande invasion musulmane de l’europe.
      par contre,il y a une rumeur persistante aux usa sur une mise en examen massive imminente du groupe obama_clinton pour leurs activités de corruption et de pédophilie.si cette rumeur est fondée,ce sera un vrai game changing.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        3 décembre 2018

        Ajoutez y l’approbation par la sorcière Clinton.de la vente d’uranium aux Russes en 2010.
        Cela va aussi revenir sur la table.

        Répondre
  6. IOSA

    1 décembre 2018

    A force de dépenser ce que l’on ne possède pas, on se retrouve avec une dette…. qu’on laisse aux autres et les autres c’est nous.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 décembre 2018

      le Dette enrichie seulement les banques ( et leurs actionnaires apatrides ) lesquelles banques seront, en cas de grisou, sauvées de la faillite par les Etats c’ est à dire par les contribuables

      ” qui est le plus grand voleur du pilleur de banques ou du banquier lui-même ? ”

      ( Brecht )

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        1 décembre 2018

        // le Dette enrichie seulement les banques ( et leurs actionnaires apatrides ) //

        Depuis le temps que vous nous le racontez on l’a appris par coeur.
        Remplacez donc votre tirade par un moulin à prière tibétain.
        “Om mani padme hum”.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          2 décembre 2018

          les têtes sont dures et surtout pleines de préjugés

          ” bis repetita placet ” et même davantage si cela me plait

          Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          2 décembre 2018

          Répétez le pour vous-même, cela finira par rentrer dans votre tête.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            2 décembre 2018

            ? … ? … ? vous êtes à cours d’ argument H@ns ? reprenez donc des cours de sophisme

          • HansImSchnoggeLoch

            3 décembre 2018

            Quand l’argumentation adverse tombe à un certain niveau, les sophismes deviennent inutiles.
            Dans ce cas on laisse le mégot flotter dans le caniveau pour finir dans la bouche d’égout.
            Bon débarras!

          • quinctius cincinnatus

            3 décembre 2018

            jeter un mégot sur la voie publique est maintenant passible d’ une amende et encore heureux que vous ne soyez pas en Chine , vous seriez déféré dans un camp de rééducation avec les Ouïghours ! ( petit rappel à l’ un de vos messages )

          • HansImSchnoggeLoch

            3 décembre 2018

            Je ne fume pas et ne ramasse pas les mégots des autres, les vôtres y compris.
            Le traitement à la chinoise est réservé aux “moslems” récalcitrants, il me semble que vouz avez les critères correspondants.
            Réservez une place.

          • HansImSchnoggeLoch

            3 décembre 2018

            Correction: …vouS avez..

  7. vozuti

    30 novembre 2018

    la question n’est pas de savoir s’il y a trop ou pas assez de régulations de la part du gouvernement(ce qui enferme de manière obtus dans l’éternel affrontement socialisme vs libéralisme),la question est plutôt quel type de régulations le gouvernement met en place, pour faire plaisir à qui.
    par exemples ,la possibilité pour les banques de jouer à la loterie avec l’argent des épargnants qui mène aux bulles financières puis à la faillite puis à se faire renflouer par l’impôt ,la possibilité de transférer toute l’industrie en chine,ou la promotion des vagues migratoires sont considérées comme des mesures libérales,tandis que la taxation compulsive des biens privés qui sont ensuite redistribués arbitrairement est classé dans les mesures socialistes.
    la réalité est que toutes ces décisions,qu’elles soient libérales ou socialistes,sont toutes destinées à appauvrir la population et à enrichir une caste réduite.

    Répondre
  8. Eric

    30 novembre 2018

    Je suis artisan Ebeniste et je paie 3 taxes que vous avez oubliées :
    -Taxe poussières (prevention maladies pro)
    -Taxe Ameublement (codifab)
    -Taxe recyclage mobilier (environnement)

    Voilà voilà…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      3 décembre 2018

      vous avez bien compris que pour avoir le DROIT de travailler il faut d’ ABORD payer … l ‘Etat ( maquereau ) car je doute fort que la taxe poussière aille à la prévention des pneumoconioses professionnelles ( et d’ ailleurs je ne vois pas comment ? )

      Répondre
    • IOSA

      3 décembre 2018

      Si la taxe sur la connerie devait exister, l’Etat en serait le seul payeur.

      Répondre
  9. Gérard Pierre

    29 novembre 2018

    Les GILETS JAUNES se plaignent de la fiscalité !

    Qu’on en juge par cette liste qui ne comporte QUE 252 titres auxquels nous sommes, les uns ou les autres, astreints au passage à la caisse (Merci au passage au contributeur anonyme à l’origine de cette liste) :

    • 1 Impôt sur le revenu (IR)
    • 2 Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) …… en voie de disparition !
    • 3 Impôt sur les sociétés (IS)
    • 4 Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB)
    • 5 Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB)
    • 6 Taxe d’habitation (TH)
    • 7 Cotisation foncière des entreprises (CFE)
    • 8 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)
    • 9 Contribution sur les revenus locatifs (CRL)
    • 10 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM)
    • 11 Taxe spéciale d’équipement (désormais remplacée par la taxe d’aménagement)
    • 12 Taxe additionnelle à la TFPNB
    • 13 Taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
    • 14 Taxe destinée au financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE)
    • 15 Redevance départementale sur l’aménagement des espaces naturels et sensibles (TDENS)
    • 16 Taxe de balayage
    • 17 Taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE)
    • 18 Impositions perçues au profit des communautés urbaines
    • 19 Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie
    • 20 Prélèvement sur les bénéfices tirés de la construction immobilière
    • 21 Taxe hydraulique au profit des voies navigables de France
    • 22 Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP)
    • 23 Contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés
    • 24 Taxe sur la consommation de charbon
    • 25 Taxes générales sur les activités polluantes (TGAP)
    • 26 CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale)
    • 27 CSG (Contribution sociale généralisée)
    • 28 Taxe forfaitaire sur les métaux précieux
    • 29 Contribution à l’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés)
    • 30 Redevances pour droit de construire EPAD (Établissement public d’aménagement et de développement)
    • 31 Droit sur les cessions de fonds de commerce et opérations assimilées
    • 32 Droits sur les ventes d’immeubles
    • 33 Droit sur les cessions de droits sociaux
    • 34 Droits de succession et de donation
    • 35 Prélèvement non libératoire forfaitaire sur les dividendes et distributions assimilées
    • 36 Droit du permis de chasse
    • 37 Droit de validation du permis de chasse
    • 38 Taxe sur la musique (SACEM – SPRE)
    • 39 Taxe sur les plus-values immobilières autres que terrains à bâtir
    • 40 Impôt sur les plus-values immobilières
    • 41 Cotisation additionnelle versée par les organismes HLM et les SEM
    • 42 Cotisation versée par les organismes HLM et les SEM
    • 43 Redevances perçues à l’occasion de l’introduction des familles étrangères en France
    • 44 Taxe sur les spectacles perçue au profit de l’Association pour le soutien des théâtres privés
    • 45 Taxe sur les transactions financières
    • 46 Taxe annuelle sur les produits cosmétiques
    • 47 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base dite « de stockage »
    • 48 Surtaxe sur les eaux minérales
    • 49 Taxe communale additionnelle à certains droits d’enregistrement
    • 50 Redevances proportionnelles sur l’énergie hydraulique
    • 51 Taxe communale sur les remontées mécaniques
    • 52 Taxe communale sur la consommation finale d’électricité
    • 53 Redevance d’enlèvement d’ordures ménagères (REOM)
    • 54 Taxe sur les cartes grises
    • 55 Redevances communale et départementale des mines
    • 56 Imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes
    • 57 Taxes de trottoir et de pavage
    • 58 Prélèvement progressif sur le produit des jeux dans les casinos au profit des communes
    • 59 Taxe sur les activités commerciales non salariées à durée saisonnière
    • 60 Taxe forfaitaire sur la cession à titre onéreux des terrains nus qui ont été rendus constructibles du fait de leur classement
    • 61 Taxes sur les friches commerciales
    • 62 Taxe sur le ski de fond
    • 63 Taxe sur les éoliennes maritimes
    • 64 Taxe sur les déchets réceptionnés dans une installation de stockages ou un incinérateur de déchets ménagers 65 Taxe pour non-raccordement à l’égout
    • 66 Taxes dans le domaine funéraire
    • 67 Taxe pour obstacle sur les cours d’eau, taxe pour stockage d’eau en période d’étiage et taxe pour la protection des milieux aquatiques, redevances pour pollution diffuses
    • 68 Redevances pour pollution de l’eau et pour modernisation des réseaux de collecte
    • 69 Taxe départementale des espaces naturels sensibles
    • 70 Taxe sur les nuisances sonores aériennes
    • 71 Taxe spéciale sur la publicité télévisée
    • 72 Octroi de mer
    • 73 TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) lubrifiants, huiles et préparations lubrifiantes
    • 74 TGAP lessives
    • 75 TGAP matériaux d’extraction
    • 76 TGAP imprimés
    • 77 TGAP installations classées
    • 78 TGAP déchets
    • 79 TGAP émissions polluantes
    • 80 Redevances spéciales d’enlèvement des déchets non ménagers
    • 81 Taxe sur les produits, déchets et résidus d’hydrocarbures
    • 82 Taxe sur la publicité foncière
    • 83 Taxe sur la valeur vénale des biens immobiliers des entités juridiques
    • 84 Cotisation spéciale sur les boissons alcoolisées
    • 85 Droit de circulation sur les vins, cidres, poirés et hydromels
    • 86 Droit de consommation sur les produits intermédiaires
    • 87 Droits de consommation sur les alcools
    • 88 Droit sur les bières et les boissons non alcoolisées
    • 89 Taxe sur les prémix
    • 90 Prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et les produits de placement et contribution additionnelle
    • 91 Contribution sociale de solidarité des sociétés
    • 92 Contribution due par les laboratoires et les grossistes répartiteurs sur les ventes en gros aux officines pharmaceutiques
    • 93 Contribution à la charge des laboratoires pharmaceutiques non conventionnés avec le comité économique des produits de santé
    • 94 Contribution due par les laboratoires sur leurs dépenses de publicité
    • 95 Prélèvement sur les ressources de différents régimes de prestations familiales
    • 96 Redevance due par les titulaires de titres d’exploitation de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux
    • 97 Droits de plaidoirie
    • 98 Contribution due par les entreprises exploitant des médicaments bénéficiant d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché)
    • 99 Contribution due par les entreprises fabriquant ou exploitant des dispositifs médicaux sur leurs dépenses de publicité
    • 100 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au développement de la formation professionnelle continue
    • 101 Participation des employeurs occupant moins de 10 salariés au développement de la formation professionnelle continue
    • 102 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au financement du congé individuel de formation des salariés (0,2 % des rémunérations)
    • 103 Taxe de séjour
    • 104 Financement des congés individuels de formation des salariés sous contrats à durée déterminée CIF-CDD (1 % des salaires versés, ou moins en cas d’accord de branche)
    • 105 Participation au financement de la formation des professions non salariées (à l’exception des artisans et des exploitants agricoles) correspondant à 0,15 % du montant annuel du plafond de la Sécurité sociale
    • 106 Taxe d’apprentissage – versements aux centres de formation d’apprentis et aux établissements publics ou privés d’enseignement technologique et professionnel
    • 107 Taxe départementale sur les remontées mécaniques
    • 108 Taxe d’apprentissage – versements au titre de la péréquation
    • 109 Contribution au développement de l’apprentissage
    • 110 Taxe d’apprentissage
    • 111 Contribution pour le financement des contrats et périodes de professionnalisation et du droit individuel à la formation à 0,15 % et 0,5 %
    • 112 Taxe destinée à financer le développement des actions de formation professionnelle dans les transports routiers
    • 113 Taxe pour le développement de la formation professionnelle dans les métiers de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle
    • 114 Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties, pour frais de chambres d’agriculture
    • 115 Taxe spécifique pour la Chambre nationale de la batellerie artisanale
    • 116 Taxe pour frais de chambres des métiers et de l’artisanat
    • 117 Taxe pour frais de chambres de commerce et d’industrie
    • 118 Taxe spéciale d’équipement
    • 119 Participation des employeurs à l’effort de construction (1 % logement)
    • 120 Cotisation des employeurs (FNAL, Fonds national d’aide au logement)
    • 121 Taxe annuelle sur les logements vacants
    • 122 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en province
    • 123 Taxe sur les titulaires d’ouvrages de prise d’eau, rejet d’eau ou autres ouvrages hydrauliques destinés à prélever ou à évacuer des volumes d’eau
    • 124 Taxe d’aéroport
    • 125 Contributions additionnelles aux primes ou cotisations afférentes à certaines conventions d’assurance
    • 126 Taxes de protection des obtentions végétales
    • 127 Taxe d’abattage (remplacée par une majoration de la CVO des éleveurs)
    • 128 Taxe sur les céréales
    • 129 Taxe au profit de France Agri Mer (anciennement affectée à l’Ofimer)
    • 130 Redevances perçues à l’occasion des procédures et formalités en matière de propriété industrielle, ainsi que de registre du commerce et des sociétés, établies par divers textes
    • 131 Majoration de 10 % du montant maximum du droit fixe de la taxe pour frais de chambres de métiers
    • 132 Contribution annuelle des distributeurs d’énergie électrique en basse tension
    • 133 Taxe pour le développement des industries de l’ameublement ainsi que des industries du bois
    • 134 Taxe pour le développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure
    • 135 Taxe pour le développement des industries de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et arts de la table
    • 136 Taxe pour le développement des industries de la mécanique et de la construction métallique, des matériels et consommables de soudage et produits du décolletage, de construction métallique et des matériels aérauliques et thermiques
    • 137 Taxe pour le développement des industries des matériaux de construction regroupant les industries du béton, de la terre cuite et des roches ornementales et de construction
    • 138 Taxe pour le développement de l’industrie de la conservation des produits agricoles
    • 139 Taxe pour le comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers
    • 140 Droit annuel de francisation et de navigation en Corse; droit de passeport en Corse
    • 141 Redevance due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente et saisonnière
    • 142 Taxe applicable lors du Renouvellement des autorisations de travail aux travailleurs étrangers
    • 143 Droits gradués des greffiers des tribunaux de commerce (inscription des privilèges et sûretés)
    • 144 Contribution spéciale versée par les employeurs des étrangers sans autorisation de travail
    • 145 Taxe perçue à l’occasion de la délivrance du premier titre de séjour
    • 146 Taxes sur les primes d’assurance
    • 147 Contribution au fonds national de gestion des risques en agriculture
    • 148 TVA brute sur les produits pharmaceutiques (commerce de gros)
    • 149 TVA brute sur les tabacs
    • 150 Contribution additionnelle à la contribution sociale de solidarité des sociétés
    • 151 Droits de consommation sur les tabacs (cigares)
    • 152 Taxe annuelle sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les surfaces de stationnement annexées à ces catégories de locaux perçue dans la région Île-de-France
    • 153 Taxe sur les salaires
    • 154 Taxes sur les nuisances sonores aéroportuaires
    • 155 Taxes sur les primes d’assurance automobile
    • 156 Contribution de solidarité sur les billets d’avion
    • 157 Taxe affectée au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes
    • 158 Taxe perçue lors de la mise sur le marché de médicaments vétérinaires, ainsi qu’une taxe annuelle pour certaines autorisations ou enregistrements
    • 159 Taxe pour l’évaluation et le contrôle de la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et à leurs adjuvants mentionnés à l’article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime et aux matières fertilisantes et supports de culture
    • 160 Taxe applicable aux demandes de validation d’une attestation d’accueil
    • 161 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en Île-de-France
    • 162 Contribution sociale sur les bénéfices
    • 163 Contribution pour frais de contrôle
    • 164 Droits de timbre sur les passeports sécurisés
    • 165 Taxe spéciale sur les huiles végétales, fluides ou concrètes, destinées à l’alimentation humaine
    • 166 Cotisations (normale et supplémentaire) des entreprises cinématographiques
    • 167 Taxe sur les spectacles
    • 168 Taxe sur les spectacles de variétés
    • 169 Taxe sur l’édition des ouvrages de librairie
    • 170 Taxe sur les appareils de reproduction ou d’impression
    • 171 Redevance d’archéologie préventive
    • 172 Taxe additionnelle aux droits d’enregistrement et à la taxe de publicité foncière perçus au profit des départements
    • 173 Redevances pour pollution de l’eau, modernisation des réseaux de collecte, pollutions diffuses, prélèvement sur la ressource en eau, stockage d’eau en période d’étiage, obstacle sur les cours d’eau et protection du milieu aquatique
    • 174 Taxe sur les passagers maritimes embarqués à destination d’espaces naturels protégés
    • 175 Droit de francisation et de navigation
    • 176 Taxe sur les boues d’épuration urbaines ou industrielles
    • 177 Redevances biocides
    • 178 Taxe sur les voitures particulières les plus polluantes
    • 179 Taxe intérieure sur les consommations de gaz naturel
    • 180 Taxe intérieure de consommation sur les houilles, lignites et cokes
    • 181 Octroi de mer
    • 182 Contribution sur la cession à un service de télévision des droits de diffusion de manifestations ou de compétitions sportives
    • 183 Taxe due par les concessionnaires d’autoroutes
    • 184 Droit de sécurité
    • 185 Cotisation pêche et milieux aquatiques
    • 186 Redevances cynégétiques
    • 187 Prélèvement sur le produit des primes ou cotisations additionnelles relatives à la garantie contre le risque de catastrophes naturelles
    • 188 Taxe sur les installations nucléaires de base
    • 189 Contribution perçue au profit de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)
    • 190 Taxe sur les résidences secondaires
    • 191 Taxe spéciale d’équipement pour la région Île-de-France
    • 192 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Recherche
    • 193 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Accompagnement
    • 194 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Diffusion technologique
    • 195 Produits des jeux exploités par la Française des Jeux
    • 196 Taxe annuelle d’habitation sur les résidences mobiles terrestres
    • 197 Droit de licence sur la rémunération des débitants de tabacs
    • 198 Contribution sociale sur les bénéfices
    • 199 TVA brute collectée sur les producteurs de boissons alcoolisées
    • 200 Taxe sur les appareils automatiques
    • 201 Droit sur les produits bénéficiant d’une appellation d’origine ou d’une indication géographique protégée
    • 202 Taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché
    • 203 Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux mis sur le marché français
    • 204 Droit progressif sur les demandes d’autorisation de mise sur le marché de médicaments
    • 205 Taxe annuelle due par tout laboratoire public ou privé d’analyses de biologie médicale (CNQ)
    • 206 Taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale (taxe essais cliniques)
    • 207 Taxe additionnelle à la taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale
    • 208 Taxe sur les demandes de visa ou de renouvèlement de visa de publicité et les dépôts de publicité pharmaceutique
    • 209 Droit sur les inspections menées en vue de la délivrance du certificat de conformité mentionné à l’article L 5138-4 du code de la santé publique
    • 210 Contribution forfaitaire due par les employeurs de main-d’œuvre permanente
    • 211 Droits fixes des greffiers des tribunaux de commerce
    • 212 Contribution de solidarité en faveur des travailleurs privés d’emploi
    • 213 Taxe de Renouvellement (et fourniture de duplicatas) du titre de séjour
    • 214 Taxe applicable aux documents de circulation pour étrangers mineurs
    • 215 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente
    • 216 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère temporaire
    • 217 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère saisonnière
    • 218 Taxe sur le prix des entrées aux séances organisées dans les établissements de spectacles cinématographiques
    • 219 Taxe sur les services de télévision
    • 220 Taxe sur les ventes et les locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (taxe vidéo et VOD)
    • 221 Taxe et prélèvements spéciaux au titre des films pornographiques ou d’incitation à la violence
    • 222 Taxe sur les contributions patronales au financement de la prévoyance complémentaire
    • 223 Contribution des organismes de protection sociale complémentaire à la couverture universelle complémentaire du risque maladie
    • 224 Contribution solidarité autonomie
    • 225 Contribution sur les avantages de préretraite d’entreprise
    • 226 Contribution sur les indemnités de mise à la retraite
    • 227 Contributions patronales et salariales sur les attributions d’options (stock-options)de souscription ou d’achat des actions et sur les attributions gratuites
    • 228 Taxe portant sur les quantités de farines, semoules et gruaux de blé tendre livrées ou mises en œuvre en vue de la consommation humaine
    • 229 Contribution annuelle au Fonds de développement pour l’insertion professionnelle des handicapés (FIPH)
    • 230 Contribution des employeurs publics au Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP)
    • 231 Contributions additionnelles de 1,1 % au prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et produits de placements
    • 232 Contribution sur les régimes de retraite conditionnant la constitution de droits à prestations à l’achèvement de la carrière du bénéficiaire dans l’entreprise
    • 233 Taxe d’équipement
    • 234 Droits de consommation sur les tabacs (autre tabacs à fumer)
    • 235 Taxe sur les véhicules de société
    • 236 Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers de la Moselle
    • 237 Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers d’Alsace
    • 238 Taxe pour la gestion des certificats d’immatriculation des véhicules
    • 239 Droits de consommation sur les tabacs (cigarettes)
    • 240 Taxe additionnelle à la taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché (AMM)
    • 241 Droit progressif sur l’enregistrement des produits homéopathiques
    • 242 Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux et sur les dispositifs médicaux de diagnostic « in vitro » mis sur le marché français
    • 243 Enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes
    • 244 Contribution visée au II de l’article 8 de l’ordonnance no 2003-1213 du 18 décembre 2003
    • 245 Majoration de la taxe de séjour pour les logements haut de gamme
    • 246 Taxe de voirie
    • 247 Taxe sur les ventes et locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (TCA)
    • 248 Péréquation entre organismes de logement social
    • 249 Contribution sur les mises jouées sur les paris sportifs en ligne de la Française des jeux et des nouveaux opérateurs agréés
    • 250 Redevance destinée à financer les missions de service public confiées aux sociétés de courses
    • 251 Prélèvement affecté au Centre des monuments nationaux
    • 252 Taxe sur les jeux en ligne.

    …… Si j’en ai oublié, ce n’est pas par volonté de les cacher !

    …… Et malgré cela, LE BUDGET EST DÉFICITAIRE ! …… et les Français sont ‘’invités‘’ à se serrer la ceinture ! ……

    Il est donc fort à craindre que, dans ces conditions, l’ictère social se généralise !

    « Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’ait pas de temps pour la rébellion. » – Aristote.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      29 novembre 2018

      Combien d’initiatives privées qui auraient pu générer de la richesse bloquées par ces taxes et ces prélèvements?
      On ne le saura jamais.
      Laffer avait raison.

      Répondre
      • vozuti

        29 novembre 2018

        l’état gagnerait en clarté s’il décidait de remplacer ces centaines de taxes par une taxe unique de 100% sur tous les revenus et les biens privés et de redonner à chacun juste de quoi survivre.cela s’appelle l’esclavage,mais on y est déjà,alors pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?

        Répondre
        • Amadou

          2 décembre 2018

          Non, il faut donner l’impression qu’on est en démocratie !

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 décembre 2018

      qu’ est ce que la ” tyrannie ” ?

      ” la nature du pouvoir tyrannique se reconnait à ce que le TYRAN SANS ABOLIR LES LOIS , SE PLACE AU DESSUS d’ ELLES ”

      la tyrannie cumule donc les vices de l’ OLIGARCHIE et de la DEMOCRATIE

      donc bien reconnaître le rôle de l’ oligarchie dans la tyrannie

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        1 décembre 2018

        en conséquence de quoi la Commission européenne remplit tous les critères de la tyrannie et raison pour laquelle il faut , aux ” européennes ” que la République en Marche associée au MoDem et aux ” centristes ” ne soit pas majoritaire … de sorte qu’ il est impératif de voter ” populiste ” ( surtout pas L.R. ) et de donner la majorité au R.N. même si comme moi ce n’ est pas ma tasse de thé … japonais

        ne pas disperser nos voix

        Répondre
      • vozuti

        1 décembre 2018

        la tyrannie est aussi une relation dominant_dominé entre une population et sa classe dirigeante…ou entre les individus et leur poste de télé(qui représente l’autorité).
        le pervers narcissique(la télé) trône dans le salon, séduit et met au pas les autres locataires qui ne se rendent pas compte qu’ils sont sous l’emprise d’un manipulateur.
        si le pouvoir en place nous maltraite,tout le monde comprend facilement qu’il faut voter pour une vraie opposition,c-à-dire RN…oui,mais la télé ne veut pas!

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          3 décembre 2018

          Boycottez la France, avec la parabole Astra j’ai une vingtaine de stations allemandes et une dizaine de stations autrichiennes et helvétiques à ma disposition.
          Sans compter la BBC et de nombreuses stations US, AUS et NZ.

          Avec un mix d’infos , d’infrox et d’infox on arrive parfois à déceler la vérité.

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 décembre 2018

      la question que posent les ” gilets jaunes périphériques *** ” à TOUS les gouvernants est plutôt celle ci :

      comment utilisez vous, soit disant pour notre bien ( que nous n’ avons plus ), ” nos ” taxes ( que nous payons ) et qui sont devenues innombrables ?

      *** géographiquement ( zones peri-urbaines, monde rural etc … ) ou socialement ( y compris les petits patrons de P.M.E. , les libéraux etc … )

      Répondre
    • jean-claude TRUDELLE

      7 décembre 2018

      il y a, en réalité ,plus de mille oui 1.000 impôts et taxes en France, record du monde indépassable car chaque petit marquis qui fait un passage au pouvoir en crée des nouveaux sans en retirer aucun ,d’où des empilages de textes dans lesquels il est difficile sinon impossible de se repérer mais…c’est voulu pour le “bonheur “des agents du fisc qui ne chassent que le petit “gibier” “artisans – PM.E. P.M.I. – petits commerçants (ou ce qu’il en reste) professionnels libéraux- bref tous ceux qui ne peuvent pas se défendre correctement contre les prédateurs sus-nommés !

      Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    29 novembre 2018

    Il est toujours amusant de lire que la santé est gratuite en France.
    Cela n’est vrai que pour les étrangers en situation irrégulière profitant de l’AME car tous les autres contribuent aux frais par des prélèvements forcés divers.
    Les URSSAF sont là pour le rappeler aux récalcitrants.

    Guy Milliere est assez grand pour s’assurer lui-même comme en Suisse.
    Au moins lui a la liberté de choisir son assureur.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 décembre 2018

      le système d’ assurance santé en Suisse est beaucoup plus varié il existe aussi des assurances cantonales

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        1 décembre 2018

        Et il n’est pas gratuit contrairement à ce que vous prétendez pour la France.
        Les Suisses paient de leurs propres poches et cela les responsabilise.
        Malgré cela , je n’ai pourtant jamais vu de Suisses agonisant sur les trottoirs.

        Votre remarque est typique de votre comportement.
        D’abord brocarder Guy Milliere avec une argumentation pourrie ensuite revenir sur vos déclarations péremptoires pour rejoindre la Raison.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          1 décembre 2018

          les Français paient aussi de leur propre poche ! où avez vous vu qu’ ils ne payaient rien ?

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            1 décembre 2018

            // où avez vous vu qu’ ils ne payaient rien ? //
            Ici cher Monsieur:
            //Monsieur Guy Millière rentrez vite en France pour vous faire soigner [ quasiment ] gratuitement//
            Vous rappelez vous encore qui a écrit cette phrase?

            // les Français paient aussi de leur propre poche ! //
            Non cher Monsieur on le leur confisque sur la fiche de paie et il n’y a qu’un seul assureur ayant le monopole des prix.
            En Suisse le paiement s’effectue directement entre l’assuré et l’assureur CHOISI par l’assuré.

            Falls Sie es noch nicht begriffen haben, kann ich es auch auf deutsch bzw. schweizerdeutsch formulieren.
            Servus!

          • quinctius cincinnatus

            2 décembre 2018

            et alors, Mr le sophiste, c’ est aussi payer quand on vous fait les poches !

            c’ est bien cela que j’ ai voulu dire

            vous manquez d’ esprit subtile et vous voulez faire le malin ; à d’ autres !

          • HansImSchnoggeLoch

            2 décembre 2018

            // vous manquez d’ esprit subtile //

            Votre subtilité est comparable à celle d’un pachyderme dans un magasin de porcelaine et ce n’est pas un sophisme.

            Je vous rappelle votre boutade car il me semble que vous êtes amnésique,.
            Faites vous soigner tant que c’est [ quasiment ] gratuit.

            //Monsieur Guy Millière rentrez vite en France pour vous faire soigner [ quasiment ] gratuitement//

  11. quinctius cincinnatus

    29 novembre 2018

    ” l’ espérance de vie a ENCORE baissé aux Etats – Unis en 2017 ” ( les agences )

    Monsieur Guy Millière rentrez vite en France pour vous faire soigner [ quasiment ] gratuitement … et c’ est d’ ailleurs ce que vous devez faire lors de vos courts séjours chez nous ( et ” chez eux chez nous ” ! )

    Répondre
  12. lydia le bronec

    28 novembre 2018

    Y’en a marre il faut que cette situation cesse ont en a marre de laisser nos retraite foutre le camp en impôts et taxes.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29 novembre 2018

      la méthode, Madame ?

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      29 novembre 2018

      D’après Eurostat et pour la troisième année consécutive la France vient de remporter la palme du pays le plus taxé d’Europe voire du monde.
      Souriez Madame pour une fois que la France se trouve en tête.

      Répondre
  13. vozuti

    28 novembre 2018

    Les français sont les moutons les plus tondus de la planête(fiscalement),et aussi ceux qui subissent l’invasion islamique la plus importante(depuis la loi chirac de 1975 du regroupement familial des musulmans),mais à chaque élection, ils se sont toujours mobilisés en masse pour être certain que leur maltraitance se poursuive.c’est pour cette raison que la nomenklatura les prend pour des crétins irrécupérables.
    La nomenklatura a effectivement eu peur lorsqu’elle a vu lepen au second tour en 2002,mais elle a très vite été plus que rassurée.
    La révolte des gilets jaunes ne menace pas la nomenklatura,elle menace seulement macron.
    si macron est poussé à la démission,la présidentielle anticipée se jouera entre marine lepen et ali juppé… et juppé sera élu avec 70% des suffrages…la nomenklatura n’a aucune raison de s’inquiéter,au contraire,elle arrivera enfin à placer juppé,l’équivalent français de la sorcière clinton.

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    27 novembre 2018

    Sin City, Bugsy Siegel, Meyer Lansky et l’ eau source de vie

    bref le ” rêve ” américain

    Répondre
  15. HansImSchnoggeLoch

    27 novembre 2018

    Mr Milliere vous avez de la chance à Las Vegas l’essence ou le gazole coûte ~ $ 0.80 le litre.
    Vous n’avez donc pas besoin de gilet jaune pour rouspéter.
    Et je viens de lire que l’électricité est fournie pour les 2/3 par le Hoover Dam,, le reste venant du photovoltaïque installé dans le désert.
    Las Vegas peut donc se vanter d’être une ville presque entièrement verte.

    Répondre
    • IOSA

      1 décembre 2018

      Las Vegas, ne serait ce pas cette ville qui pompe tellement d’eau que le Mexique en est privé ?

      Répondre
      • ELEVENTH

        1 décembre 2018

        Etant donné la situation géographique de Las Végas, je ne vois pas comment cette ville pourrait priver d’eau le Mexique. Pour info, le Rio Grande est plus au sud, beaucoup plus. Mais peut être que Wikiman va porter le controverse sur ce sujet, comme sur d’autres.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          1 décembre 2018

          consultez un atlas de géographie !

          Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        1 décembre 2018

        Le “Hoover Dam” est un barrage hydro-électrique sur le Colorado, il fournit Las Vegas en courant électrique
        Derrière lui s’est formé Lake Mead, centre récréationnel célèbre.
        Par défintion une centrale électrique ne consomme pas d’eau elle utilise uniquement sa force mécanique.

        Le plus grand consommateur d’eau du fleuve Colorado reste l’état de Californie et non Las Vegas.
        Pour rappel l’état de Californie est sous gouvernance démocrate ou socialiste.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          3 décembre 2018

          le ” Hoover Dam ” est une grande réalisation … démocrate ! par ailleurs complètement anti-naturelle

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            3 décembre 2018

            // complètement anti-naturelle //

            Comme vous d’ailleurs!
            Là s’arrête le comparaison car Hoover Dam retient un lac artificiel et vous un océan d’infatuations.

          • HansImSchnoggeLoch

            3 décembre 2018

            Correction: … lA comparaison…

Répondre

  • (pas publié)