Panthéonisation et vide sidéral du bilan de François Hollande

Posté le juin 03, 2015, 9:20
6 mins

Le 27 mai dernier, François Hollande faisait entrer 4 nouvelles personnes au Panthéon : Germain Tillion, Geneviève Anthonioz-De Gaulle, Pierre Brossolette et Jean Zay.
Franchement, je n’ai pas trouvé mauvais le discours de François Hollande à cette occasion.
Mais l’ensemble des symboles me semble absolument désastreux.
Tout d’abord, contrairement aux apparences, la mémoire est ici utilisée pour diviser les Français.
Il est évident que les Français anti-socialistes ne peuvent pas se reconnaître dans la figure de Jean Zay.

Ce ministre de l’Éducation du Front populaire est l’auteur d’un poème d’un antimilitarisme et d’un antipatriotisme violents.
Il est vrai qu’il a courageusement démissionné du gouvernement en 1939 pour rejoindre l’armée. Mais, à ma connaissance, on peut difficilement le classer parmi les grandes figures de la résistance, puisqu’il fut interné dès août 1940, après l’aventure du « Massilia ».

Naturellement, son assassinat est un crime inqualifiable. Mais il me semble un tantinet exagéré d’en faire un modèle pour les jeunes générations de Français. Et je ne vois pas bien en quoi la « patrie reconnaissante » devrait s’extasier devant l’œuvre de ce personnage, qui, comme la quasi-totalité de la secte radicale-socialiste à laquelle il appartenait, a méthodiquement détruit la France.

Venons-en, à présent, à la panthéonisation elle-même.
Comme souvent sous le gouvernement actuel, la cérémonie avait un goût de cérémonie « potemkine », en carton-pâte, puisque, sur les quatre cercueils rangés devant l’ex église Sainte-Geneviève, deux étaient vides : ceux de Germaine Tillion et de Geneviève Anthonioz-De Gaulle.

Certes, cela n’a rien d’incompréhensible, ni de répréhensible (et c’est loin d’être la première fois qu’un cercueil vide entre au Panthéon). Mais il y a là un symbole remarquable de la présidence Hollande : beaucoup de beaux discours, devant des décors solennels, qui cachent mal le néant des réalisations utiles aux Français…
Dans ce contexte, ce grand discours sur « l’esprit de résistance » cache mal aussi que la politique de l’actuel président ressemble bien davantage à la politique de la feuille morte dans le vent qu’au courage de ceux qui ont refusé l’Occupation.
Mais il y a pire, en un sens.

On sent bien que l’idée générale de cette panthéonisation était de prolonger le fameux « esprit du 11 janvier » et d’inviter tous les « républicains » à se réunir derrière le chef de l’État.
C’est effectivement la mission d’un chef de l’État d’élever le débat et de nous unir dans une mémoire partagée. Mais François Hollande n’est pas vraiment un chef de l’État ; il n’est que celui qui occupe temporairement la place du chef de l’État, sans en assumer les responsabilités.

Et il n’élève, hélas, pas le débat ; il ne contribue pas à nous unir dans la mémoire des grands hommes et l’amour de la patrie.
Ce discours, loin d’apaiser les tensions de notre patrie, se présente comme un lancement de campagne présidentielle. D’ailleurs, le congrès fondateur des « Républicains » lui fait en quelque sorte écho, à quelques jours d’intervalle. Tous ces politiciens s’étripent pour savoir qui sera le meilleur républicain, qui sera le meilleur héritier de la Résistance et, plus généralement, de notre histoire de France, alors qu’ils n’ont pas fait grand-chose pour la France d’aujourd’hui.

Ce que révèle surtout, par contraste, cette panthéonisation, c’est que François Hollande n’a aucun bilan, ni aucun projet constructif pour la France et les Français. Il est contraint de vivre dans le passé, en compagnie des cercueils (vides), puisqu’on serait bien en peine de citer de lui une seule réforme positive.

Oui, cette panthéonisation est bien à l’image de François Hollande : un beau discours, quelques petites piques politiciennes sous couvert d’union sacrée… et du vent.
On ne s’étonnera pas que, dès le lendemain, la cérémonie ait fait « flop ». On ne s’étonnera pas que les Français (et même, ce qui, pour le coup, est plus étonnant, les journalistes !) ne soient plus dupes.

On ne sait qui est le plus à plaindre des résistants qui ont eu droit à un hommage si misérablement politicard, ou des Français que l’on essaie toujours d’enfumer avec ces diversions.
En tout cas, s’il y a un hommage à rendre à la Résistance, c’est bien d’en finir avec cette politique du chien crevé au fil de l’eau qui nous pourrit la vie depuis des décennies et de renouer avec une politique française d’indépendance et de fierté nationales…

78 réponses à l'article : Panthéonisation et vide sidéral du bilan de François Hollande

  1. Magne

    10/06/2015

    s’ils avaient pu et des milliers si cela avait été payé normalement ) .

    Quant à nous faire croire que la gauche c’est la Résistance et les autres la collaboration … à d’autres …
    Le premier à intégré la division Charlemagne ( 8000 hommes , sur 40 000 000 d’habitants c’est peu heureusement ) est un ancien du service d’ordre de la Ligue Internationale contre l’antisémitisme avant guerre …

    Répondre
    • Jaures

      10/06/2015

      Magne, il n’y a pas eu de premier à intégrer la division Charlemagne puisque celle-ci existait déjà sous un autre nom (LVF). Elle s’est formée de l’agglomération de divers autres groupuscules militaires ou para-militaires.
      Toute la résistance n’était pas de gauche mais, peu à peu, c’est elle qui en a été l’essentiel comme le montre la composition du CNR à la Libération et surtout les élections qui ont suivi donnant 1/4 des voix à chacun de ceux qui s’étaient le plus engagés, les communistes, les socialistes et les gaullistes, laminant les partis de droite d’avant-guerre.

      Répondre
      • orldiabolo

        10/06/2015

        Les élections, c’est bien joli, mais alors pourquoi un Churchill principal artisan de la victoire de 44 est-il viré comme un malpropre en 45 ?

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15/06/2015

        pas exactement @Jaurès comme vous en avez l’ habitude !

        le nom exact de la L.V.F. est celui ci :

        Ligue des Volontaires Français CONTRE LE BOLCHEVISME ; dès lors on comprend bien votre haine contre ces jeunes ( et moins jeunes ) Français

        d’ autre par si le noyau de Division S.S. Charlemagne fut effectivement formé par des  » Volontaires  » elle eût aussi de nombreux engagés qui, eux, n’ avaient jamais combattu DANS la L.V.F. originelle

        pour mémoire rappelons que l’ on retira le prix Goncourt qui venait de lui être attribué à Saint-Loup lorsque les  » résistants  » firent connaître aux membre du jury que ce romancier avait été le correspondant de guerre de la Division … un seul membre du jury s’ opposa courageusement à cet  » oukaz  » ( c’ est le mot juste)

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15/06/2015

          d’ autre parT !

          Répondre
    • ghpelissier03599600

      10/06/2015

      Toute la Résistance n’était certes pas de gauche mais tout dépend de l’époque prise en référence. Choisissons par exemple celle antérieure à la signature du parc germano soviétique… Choisissons, à présent celle de la Libération où un nombre de pseudo résistants de circonstance suivit la tendance du moment au point qu’un de mes cousins alsaciens déclarait en 1947:
      –  » Si un jour les chinois nous envahissent, je me laisse pousser la natte ! ».
      Les français ont la mémoire courte et quelque exploiteur de ce blog, la nationalité…….. Bistouille Poirot

      Répondre
  2. Magne

    10/06/2015

    L’antichristianisme et le mépris des Français ( ou du moins de certains Français ) est laid à dégobiller … ( les Français ne veulent pas vider leurs poubelles – j’en ai connu qui auraient pris la place s’ils a

    Répondre
  3. druant philippe

    09/06/2015

    a). Ce sont vos statistiques démographiques (ou plutôt celles de l’ ONU ) aussi crédibles que celles de Churchill et que l’ ONU a elle – même falsifiées pour nous faire croire à une stabilisation démographique muzz : surtout ne pas effrayer la blanchaille au sujet du péril mahométan !

    b). J’ aurais probablement tenté de combattre les nazis dans le cadre de groupes de sabotage mais je n’ aurais en aucun cas combattu aux côtés de crapules collectivistes ou FM .
    Je pense même que j’ aurais dénoncé ces racailles stalinomaçoniques aux nazis pour débarrasser le pays de ces vermines rouges et à compas .

    c). Les chrétiens ayant tué d’ autres chrétiens , c’ est le passé hors l’ Irlande : on se focalise sur un ennemi commun : le mahométan !

    Répondre
    • Jaures

      09/06/2015

      a) Encore une fois, si vous disposez de données concurrentes, n’hésitez pas à les produire ici.

      b) Vu la proportion de résistants de gauche dans le maquis, il est probable que vous auriez effectivement passé plus de temps à les dénoncer voire les combattre au sein des milices qu’à contrarier les nazis.

      c) Au Rwanda, pays chrétien, ce sont 800 000 morts en quelques semaines qu’on a dénombré et cela il y a à peine 20 ans. Mais, de même, les plus grands tueurs de musulmans sont les musulmans eux-mêmes qui se massacrent avec un zèle tout aussi remarquable.
      Nous sommes tous faits de la même boue.

      Répondre
      • Jacky Social

        09/06/2015

        Jojo, au Rwanda, il s’agit d’une guerre tribale comme sous les princes allemands il s’agissait de guerres entre etats. Ne melez pas le fait religieux a tout. Les Evangiles, Parole du Christ, ne preconisent en rien la guerre. On vous a deja repondu sur le Rwanda et sur le glaive que vous allez nous ressortir. Quant a la Resistance, les allies d’autrefois ont juste retourne leur veste preferant le communisme au socialisme national d’Hitler. Entre les deux aucune difference.

        Répondre
        • Jaures

          10/06/2015

          Cher Jacky, la religion n’est souvent qu’un des aspects d’un conflit où la terre et les richesses de son sous-sol, les rivalités ethniques et culturelles, les ambitions individuelles sont autant de causes de guerres incessantes. Le cas de l’Irlande est significatif, la religion se mêlant au sentiment national après une colonisation brutale et à la lutte interne pour la répartition des terres.
          Ce qui est sûr, c’est qu’aucune religion, quel que soit le contenu de son texte fondateur, n’est une garantie contre les conflits, les massacres et la tyrannie.

          Répondre
  4. druant philippe

    09/06/2015

    Toujours pas de réponse au sujet de Tillion et Brossolette : vrais ou faux résista&nts ? (résistants en carton pâte façon antifas à la Clément Meric)

    Répondre
    • Jaures

      09/06/2015

      Lisez leur biographie et demandez-vous ce que vous auriez fait à leur place.

      Répondre
      • Jacky Social

        09/06/2015

        A Jojo, notre justicier social donneur de lecons. Les plus grands tueurs de communistes sont les communistes eux-memes, Jojo. Dommage que je ne suis pas communiste, dis-donc. Et maintenant en anglais: Your laws, Jojo, we fuck them and break them everyday. With huge and iconoclastic pleasure. Ah if you knew, mate, how much we care about your dear laws drafted for the embittered socialist sheople (sheep + people), working losers, gullible failures and social vegetables.

        Répondre
    • orldiabolo

      10/06/2015

      Enfin Philippe, la question ne se pose pas ! Des hommes de gauche, c’étaient forcément des résistants ! Tout le monde apprend ça à l’école et à la télé… 😉

      Répondre
  5. druant philippe

    09/06/2015

    ….. ne lui règlent son compte , plutôt .

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      09/06/2015

      @ druant philippe
      Bravo Philippe pour la correction. J’allais le faire pour vous de manière à ne pas être alignés sur des fautes d’orthographe que se reprochent mutuellement nos anglophones, fautes que laisse passer le modérateur qui refuse donc sa mission et qui éloigne du débat des gens qui n’ont que leur langue pour l’animer. Je vous engage SVP à surveiller des fautes d’orthographe que je dois sûrement commettre.
      Pour le reste, gardez vos forces pour tenir votre sabre à deux mains, Jaurès est déjà suffisamment menacé sous la ceinture pour encore avoir à souffrir d’autres avanies. Ne perdez pas non plus de l’esprit qu’il joue sûrement le rôle d’un agent double pour lequel le traître de gauche dispose toujours d’un avantage naturel. Cela fait partie de son patrimoine génétique. Et si vous entreteniez des liens amicaux avec le sodomiseur de cafards, orientez le sur des étreintes régulières de manière à ne pas élargir le cercle des MST. Très amicalement et au plaisir de vous lire avant que la Place Beauvau ne détruise nos échanges à coup de ciseau, trombones et massicots.

      Répondre
  6. druant philippe

    09/06/2015

    Pour ce taré de Jaures , il faut mettre sur un même plan le chrétien et le muzz , notre ennemi séculaire !
    Comme anesthésiste marxiste il utilise un chloroforme particulièrement puissant pour nous endormir mais cela ne fonctionne plus : le muzz est bel et bien l’ ennemi à abattre , il suffit de voir ses taux de natalité pour comprendre que l’ invasion par les ventres est bel et bien une réalité que seule une crevure marxiste comme lui feint de ne pas voir .
    Pour le moment on ne peut que l’ insulter , ce qui n’ est guère glorieux , mais que le chaos s’ installe et alors lui et ses semblables (gauchistes et mondialistes) subiront un sort terrible à moins que les muzz qui n’ ont que mépris pour des traîtres de son acabit , lui règleront son compte !

    Répondre
    • Jaures

      09/06/2015

      « ennemi séculaire ? » Beaucoup moins que l’Anglais et l’Allemand.
      Et le peuple qui a tué le plus chrétiens, et de loin, c’est le peuple chrétien lui-même.
      Enfin, la confession n’a pas de rapport avec le taux de natalité.
      L’Iran est musulman et son taux de fécondité de 1,92 est inférieur à celui de l’Irlande.
      L’Algérie musulmane est à 2,82 quand le Burundi chrétien est à 6,82.

      Répondre
  7. orldiabolo

    08/06/2015

    « classer comme chrétien Matthieu Ricard (…) pourtant moine bouddhiste. » Comme disait Michel Audiard, « Y’a bien des poissons volants, mais ce n’est pas la majorité de l’espèce… » 😉

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      08/06/2015

      @orldiabolo
      Bien dit mais attention à n’en pas publier la liste et se retrouver
      condamné par la loi.
      C’est ce qu’on a tenté de faire avec le maire de Béziers qui n’a fait que dire ce qu’il pensait sans qu’une perquisition n’en retrouve une trace écrite.

      Répondre
    • Jaures

      08/06/2015

      Justement, ORL, l’étude de La Croix en 2011 montre que 60% de la population d’origine musulmane n’est pas pratiquante.
      Qui sont les poissons volants ?

      Répondre
      • orldiabolo

        08/06/2015

        Pas pratiquante… pour l’instant, mais quand elle sera majoritaire, cette population aura-t-elle encore le choix ? Et puis « pas pratiquant », ça veut dire quoi ? Combien de préceptes islamiques non respectés pour être catalogué ainsi ? Un, deux, douze ?

        Répondre
        • Jaures

          08/06/2015

          Pourquoi ne vous posez-vous pas la même question vis à vis des chrétiens ?
          Un chrétien non pratiquant est celui qui ne respectent pas l’ensemble des sacrements et préceptes de l’église, qui organise sa propre religion en respectant ceci (souvent la prière) et en laissant cela (la messe, certains principes moraux,…). De même, de nombreux musulmans non pratiquants ne mettent jamais les pieds à la mosquée mais ne mangent pas de porc et prient.
          Le choix de la pratique religieuse est lié à une société laïque. Autrefois il fallait impérativement respecter les préceptes de l’Eglise. Aujourd’hui chacun vit sa religion comme il l’entend dans le cadre des lois.
          N’est-ce pas là le mieux ?

          Répondre
          • orldiabolo

            08/06/2015

            Ce n’est pas la question. Je vous demande simplement à partir de quelle(s) non-observance(s) vous considérez qu’un musulman est non pratiquant, et dont vous avez donc la certitude qu’il ne risquera jamais de commettre un acte délictuel ou criminel en lien avec la religion musulmane.
            Moi je connais plein de catholiques non pratiquants. Et je peux assurer qu’aucun ne tuera un protestant parce qu’il est protestant…

          • Jacky Social

            08/06/2015

            Mais mon petit, qui es-tu pour juger? Hein petit rat marxiste?

          • Jacky Social

            08/06/2015

            Tes lois, on les encule et on les bafoue TOUS LES JOURS. Avec un immense plaisir iconoclaste. Ah si tu savais, mon pote, ce qu’on s’en fout de tes lois pour petits moutons socialistes aigris, losers ouvriers, rates mediocres. Legumes sociaux.

          • Jaures

            09/06/2015

            Bravo Jacky !
            Et maintenant en Anglais !

          • Jaures

            09/06/2015

            Orl, il peut naitre un Breivik ou un Frazier Glenn Miller partout et à tout moment.
            Si vous savez distinguer un catholique non pratiquant, pourquoi en êtes vous incapable avec un musulman ? C’est que votre idée préconçue vous empêche de penser qu’on soit musulman et paisible comme d’autres n’imaginent pas qu’on puisse être juif sans être avare et sournois.
            Si vous vous ennuyez, allez à une sortie d’usine, d’un grand magasin, d’un hôpital ou même d’une caserne. Vous verrez des gens de toutes origines et de toutes confessions rentrer simplement chez eux après une journée de travail. Le contexte international fait que des individus fragiles sombrent dans le terrorisme et la violence mais si vous observez notre histoire, même la plus récente, vous verrez que cela n’a rien d’original.

          • Jacky Social

            09/06/2015

            Rappel a Jojo: si tous les musulmans ne sont pas terroristes, tous les terroristes sont musulmans. Jojo ne se pose pas la question qu’il s’agit de Takkya et d’une armee mobilisable a tout moment (10.000 muzz snt mobilisable en moins d’une demie-heure par Twitter. Cela s’est deja verifie a Bruxelles). Jojo peut-il nous expliquer rationnellement pourquoi les naufrages qui nous viennent d’Afrique du Nord sur des epaves sont-ils tous des hommes? C’est une armee d’occupation en devenir. Quant au multiculturalisme, je ne me souviens pas avoir entendu la majorite des Francais se prnoncer en faveur de ce multiculturalisme impose mais non assume par les « elites » dont Jojo est l’imbecile utile.

          • orldiabolo

            10/06/2015

            Jaures a dit « allez à une sortie d’usine, d’un grand magasin, d’un hôpital ou même d’une caserne. Vous verrez des gens de toutes origines et de toutes confessions rentrer simplement chez eux après une journée de travail. »
            Je sais bien. D’ailleurs la grande majorité des Allemands étaient de très braves gens au début des années 30…

  8. vozuti

    07/06/2015

    Le gouvernement umps…pardon ripoublicain…qui planifie depuis 40 ans l’invasion musulmane de la France,qui a décrété que de compter les musulmans est un crime (car personne ne doit savoir que les descendants des français sont désormais minoritaires dans les écoles),qui traite les patriotes d’extrémistes et de racistes, ce gouvernement le plus collabo de toute l’histoire de France a décidé de décorer des patriotes du siècle dernier …. et qui sont les nominés? des franc-maçons …….. ouf,là je comprends mieux!

    Répondre
    • Jaures

      07/06/2015

      Vozuti, je vous rappelle que régulièrement La Croix publie une étude sur les musulmans (combien, degré de pratique,…). Les compter n’est donc pas un crime.
      Ce qui est interdit, c’est de décréter qu’un enfant est musulman sous prétexte qu’il a un prénom d’origine arabe ou chrétien s’il a le prénom d’un saint.
      Merci de prendre en considération les milliers de protestations émanant d’athées ou de chrétiens aux prénoms maghrébins qui refusent le classement sommaire et provocateur de M Menard.
      La bêtise du maire de Bézier l’aurait sans doute amené à classer comme chrétien Matthieu Ricard (nom et prénom bien franco-chrétien) pourtant moine bouddhiste.

      Répondre
      • vozuti

        07/06/2015

        Le décompte de M Menard est une estimation.Il est inutile de s’appesantir sur les cas particuliers de français ayant un nom et un prénom à consonance arabe ou inversement,car le but est d’avoir une bonne approximation,pas de faire un classement précis.
        Il suffit de passer devant une sortie d’école pour constater que 40 ans ont suffit au pouvoir umps pour remplacer la population française par une population arabe et africaine.
        Vous avez le droit de dire que les français ont fait leur temps et que c’est une bonne chose de les avoir remplacés en douceur,mais vous êtes dans l’absurde si vous classez nos gouvernants (ps ou ump) parmi les patriotes ou si vous prétendez que compter est un acte scandaleux.

        Répondre
        • Jaures

          08/06/2015

          Pourquoi 40 ans ?
          La présence d’une population française africaine date de la colonisation. L’Algérie faisait autant partie de la France que la Bretagne ou la Corse. Ensuite on a utilisé ces populations lors des deux guerres, on les a sollicitées dés 1945 pour reconstruire la France et on les a fait venir par bateaux dans les années 60 quand la croissance économique exigeait une main-d’oeuvre importante. Durant ces années, le PS n’était pas au pouvoir et les Français étaient bien contents que leurs enfants n’aient pas à vider les poubelles, nettoyer le métro et travailler à la chaine.

          Répondre
          • orldiabolo

            08/06/2015

            « Les Français étaient bien contents que leurs enfants n’aient pas à vider les poubelles, nettoyer le métro et travailler à la chaine. » Eh oui, ils ne voulaient pas effectuer les « tâches salissantes et humiliantes » (je précise qu’à mes yeux, ramasser les poubelles n’a rien d’humiliant.) Résultat aujourd’hui, ils sont « bien contents » que leurs enfants ne puissent plus être médecins, et il faut faire appel aux étrangers pour faire tourner les hôpitaux…

          • Jaures

            08/06/2015

            Ramasser les poubelles n’a rien d’humiliant mais qui souhaite ce métier pour ses enfants ?
            Pour le reste, je crois que vous vous égarez. C’est le numerus clausus qui empêche qu’il y ait plus de médecins en France et le peu d’élus préfère s’installer au centre de villes cossues plutôt qu’à la campagne ou en banlieue.
            Si vous ne voulez plus de médecins étrangers (encore que de nombreux médecins français exercent hors de France), il faut fonctionnariser la médecine et installer ou muter les médecins selon les besoins.
            Prônez-vous cette évolution ?

          • vozuti

            08/06/2015

            40 ans,c’est le début de l’immigration de peuplement,avec le regroupement familial.
            tout ce que vous citez (colonisation,guerre, immigration de travail qui s’installait peu) est négligeable par rapport à la décision de peuplement prise par chirac en 75,et qui est restée depuis la priorité absolue du pouvoir umps.

          • Jaures

            08/06/2015

            Vous vous trompez, Vozuti. La période d’immigration la plus importante a été, et de loin, celle des années 60.
            C’est au contraire à partir de 1972 que l’immigration sera régulée (circulaires Marcellin et Fontanet). elle ne l’était pas auparavant.

          • vozuti

            08/06/2015

            jaurès,vous faites semblant de ne pas comprendre la différence entre travailler et faire des enfants.vous savez qu’on ne produit pas les enfants sur des chantiers?
            dans les années 60,la plupart des immigrés ne faisaient que passer pour travailler.
            depuis 1975,la plupart des immigrés viennent pour s’installer et faire des enfants.les 65% de musulmans dans les écoles françaises,c’est la génération chirac.

          • orldiabolo

            08/06/2015

            Jaures dit « Ramasser les poubelles n’a rien d’humiliant mais qui souhaite ce métier pour ses enfants ? » C’est simple : faites passer une petite annonce « Mairie de Paris recrute 20 éboueurs. Se présenter chez M. Jaures, 89 bd. Robespierre, 3ème étage gauche (bien sûr…) » et vous verrez qu’il y aura la queue jusqu’au trottoir !
            Et du même « Pour le reste, je crois que vous vous égarez. » Je ne m’égare pas, je constate… On nous a dit il y a trente ans « heureusement qu’il y a les étrangers pour ramasser nos poubelles », et aujourd’hui on nous dit « heureusement qu’il y a les étrangers pour nous soigner. »

          • Jacky Social

            09/06/2015

            Il est assez contradictoire de la part des anciens colonises de nous voir fichus dehors, nous les mechants, et puis de vouloir pour des raisons qui echappent a la bien-pensance, rejoindre cette metropole tant haie, non? Il y a un petit probleme de coherence qui me fait penser au domaine economique. L’ancienne colonie avec ses elites debiles car non-preparees a assumer a transforme des millions de gens en pauvres et en nouveaux esclaves. Alors on se replie sur la metropole. C’est un aveu d’echec, ca, Jojo. Et ensuite nous devons demander pardon. Je suppose que vous vous foutez du monde, comme d’habitude. Il n’y a aucun regret a avoir. Jamais. C’est de l’histoire ancienne.

    • Bistouille Poirot

      07/06/2015

      EN REPONSE A L’ARTICLE DE
      GUILLAUME DE THIEULLOY.
      Ce bilan nous le connaissons et nous pouvions même l’imaginer. Mais voici que depuis quelques jours on insiste à nouveau sur le fameux retournement de la courbe du chômage. Ne vous faîtes aucun souci elle aura lieu et tant mieux pour tous ceux qui attendent depuis si longtemps de retrouver un emploi. Mais on sent bien qu’avec cet événement la gauche exultera et dira son contrat rempli sans prendre l’avis de ceux qui en se comptant moins nombreux n’auront pas pour autant retrouver un job. Elles serait même capable à la limite de mettre tous les français au chômage en juillet pour vous annoncer après la reprise de quelques emplois récupérés en août:
      – « L’inversion est enfin arrivée, qu’est ce que nous vous disions ! »
      Non la question est:
      – « Quand retrouverez-vous Mr Hollande, le niveau de chômage qui était celui que la France connaissait au 1er jour de votre mandat présidentiel?
      Et pour ceux sur qui nous comptions pour les mettre à la porte, nous enregistrerons que:
      1/ LE PEN traduit sa fille en justice le 12 juin, le jour même de la réunion du bureau politique du FRONT.
      2/ Marion s’est détachée de son grand père et de sa tante et collecte le résumé de toutes les interventions du groupe FN de la région PACA dans l’intention de monter sa propre liste.
      3/ La direction du Front sans passer par Marion impose aux membres du FN PACA d’adresser directement leur candidature à la commission d’investiture du siège dont a été vidée Mme Arnautu, député européen et très proche de JMLP.
      Quel gachis pour tous ceux qui ont oeuvré sur les marchés, à l’affichage, condamnés par la justice, entraînés dans des rixes, conduits à l’hôpital.
      4/ Jean Marie président du FN en PACA a nommé COMAS un de ses proches à la tête du groupe FN, l’ancien ayant penché pour Marine.
      Jean Marie pourra être relevé de toutes ses fonctions, il restera Conseiller Régional PACA jusqu’en décembre 2015. Et quand Jean Marie décide d’ouvrir sa gueule qui est capable de le faire taire?
      Il est temps de se reprendre et de parler vrai…

      Répondre
  9. Jacky Social

    04/06/2015

    Hans, your are right about Jojo’s mental disorder. Do you give a toss about those French idiots in the Pantheon? I don’t.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      05/06/2015

      An ideology based on two human vices, eg. envy and deceit can only be endorsed by people with very sick minds. The same kind who snatched old ladies bags in their youth.

      As far as the late « pantheonized » persons are concerned, I could not care less.

      Instead let’s have a moment of silence for all those having lost their job last month…and pray for those going to loose theirs in the months ahead.
      Believe it or not socialism and the Huns have many common traits.
      A new Attila is never far way!

      Répondre
      • Jacky Social

        05/06/2015

        Yes, exactly. I fully concur with your comment. A thing that has been completely overlooked is that the Baathist Party was a member of the Socialist International. Hence the friendship between the bastards from Old Europe’s failed states and Saddam’s regime. Those bastards were not only from the so-called « social » Left, but also fro the phony Right. Anyway, this friendship was sometimes very private, very personal, almost brotherly. And Saddam was the Hitler of the Middle East.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          05/06/2015

          Who was the guy saying that when he was walking down mainstreet, there ain’t gonna be no right or left?

          Répondre
          • Jacky Social

            06/06/2015

            I have not got a clue.

          • HansImSchnoggeLoch

            06/06/2015

            Easy, consider yourself to be the guy walking down mainstreet right in the middle. Would you care in this case about a left or a right side?
            Of course this is a political line of conduct, in real life you would not be foolish enough to risk your life on mainstreet.

            Piss on them politicians, be they from right or left, same bunch of scoundrels anyway!

          • Jacky Social

            06/06/2015

            I am sure that there are very good people out there. The only thing is that limited government should be the utmost priority. The more statism, the more corruption. Politicians are trying to impose a certain lifestyle and mindset upon us in order to remain in power as long as possible. Those Ladygagas should know that an ideal society has never existed and freedom and capitalism are the only tools that can guarantee and improve decent standards of living. Politicians just stand in the way. Now for some paradoxical reason, people prefer to trust those who will bury them without any qualms. In other words, all the Jaureses of the earth and other Alices in Wonderland. Disapppointing to say the least. Is inconsistency systematically an integral part of human nature? If yes, then human life makes no sense and I can only applaud cynical murderers and bloodthirsty dictators.

        • quinctius cincinnatus

          06/06/2015

           » the more statisme, the more corruption  » the F.I..F.A. for … exemple ! … @Jacky your are a phoney !

          Répondre
          • Jacky Social

            06/06/2015

            Je vous parlerai en francais, Quinctius, car en anglais vous faites une faute par mot, ce qui au 21eme siècle est assez inquietant. La FIFA est-elle une entreprise privee ou une institution publique?

        • Bistouille Poirot

          07/06/2015

          Certes notre langue comporte quelques subtilités difficilement maîtrisées mais il faut dire que ses usagers ne sont pas aidés par l’Education Nationale et je ne fais aucun reproche à ceux qui lui préfèrent l’anglais. Sauf qu’il est possible que quelques uns de nos amis se sentent écartés du débat, soit. Mais si le médiateur que je croyais bilingue accepte ce non sens, je le prie instamment de contrôler l’orthographe de nos anglophones qui en sus…… s’en plaignent? Alors ça vient? On se réveille ou je change de cap? Bistouille Poirot

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            08/06/2015

            BP: Please feel free to point out typos and/or grammar glitches.
            Nobody is perfect and learning is not a shame.

            My advice, instead of bickering at those on your side, why don’t you focus your attention on the common foe haunting this site.

      • Bistouille Poirot

        06/06/2015

        Même si il peut arriver que Jaurès perde une fois de plus les pédales en cofondant Hans avec Qinctius, le trouble s’étend autour d’une volonté provocatrice de soustraire les commentateurs à la définition même d’un blog:
        DEBATTRE.
        Deux raisons pour en revenir à l’usage du Français qui assure solennellement l’ouverture de la session annuelle de l’ONU.
        Mais vous n’en êtes pas à votre coup d’essai, sauf que le dialogue s’étend au détriment de ceux qui ne possèdent pas l’anglais. Votre réponse je l’imagine viserait à nous intéresser un peu plus aux langues étrangères. Et bien voyez vous je partage votre opinion mais vous incite à:
        1/ Ouvrir un nouveau blog.
        2/ Intervenir auprès du modérateur pour obtenir de sa part qu’il rétablisse mon droit à une réponse dans la langue de Goethe et qu’il a passé sous silence au profit de votre dialecte extra continental.
        J’avais en effet proposé une pause que vous appelez un break quand d’autres parlent de « best off » au lieu d’utiliser le mot florilège. Mais bon sang, pointez vous devant un micro et comparez ce que vos oreilles entendent entre la prononciation de Bêêst ôôôf et florilège. Auriez vous vérifié la différence de poésie des sons qui s’adressent à vos marteaux et enclumes enfouis au fond de vos pavillons?
        Alors Quinctius, (pardon, Hans) insistez à nouveau auprès du modérateur pour que mon intervention en allemand soit portée à votre connaissance. Je vous proposais justement de pratiquer une pause et d’en profiter pour boire du schnaps de Dantzig et de fumer un cigare ou de bourrer une pipe en porcelaine avec du tabac grossier !!
        Dort tranken Sie noch schwarzen kaffee und Dantziger Schnaps. Man rauchte Zigaren oder Zigareten und Pfeife aus Porzelan…..und so weiter.)
        En fait je proposais cet intermède dont la véritable traduction est:
        – « Arrêtez de m’ emmerder avec vos borborygmes et revenons à nos moutons français ».
        Même si je dispose de quelques moyens suffisants pour traduire votre langue, le modérateur que je salue au passage ne m’en voudra pas si son bilinguisme reste responsable de la censure dont j’ai été l’objet.
        Par ailleurs je demande aux 4 V si il est prévu dans notre contrat de devoir subir ce genre d’insulte au delà de quelques lignes tout justes supportables. Potrat et Pigis qui ignorent superbement Jaurès
        Vu les arbres en boules se profilant à l’horizon ?
        Bistouille Poirot

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          08/06/2015

          BP:
          Dort tranken Sie noch schwarzen kaffee und Dantziger Schnaps. Man rauchte Zigaren oder Zigareten und Pfeife aus Porzelan…..und so weiter.)

          Meine Version:
          Dort tranken Sie noch schwarzen Kaffee und dantziger Schnaps.
          Man rauchte Zigaren, Zigaretten und Prozelanpfeife, dann wurde getanzt bis zu voller Erschöpfung.
          Anschliessend fuhr man Sie voll besoffen in einem Stosskarren nach Hause.

          PS: Deutsch is meine Muttersprache.

          Répondre
  10. druant philippe

    04/06/2015

    Rassurez-moi (je plaisante) sur l’ honnêteté des 3 autres résistants : ont -ils été de vrais résistants ou des résistants francs mac ou cocos , c’ est – à dire des résistants de carnaval ?
    Quid de Tillion et Brossolette ?

    Répondre
  11. orldiabolo

    04/06/2015

    Sarközy fut aussi mal inspiré avec Guy Môquet, puisque ce dernier n’était pas résistant, mais simplement stalinien…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/06/2015

      ce fût même pire pour ce malheureux jeune homme … l ‘ histoire édifiante de Guy Moquet s’ étant terminée par ce qu’ on nomme une décimation ( 1,2,3,4,5,6,7,8,9 … c’ est toi le dixième qui sera exécuté … )

      Répondre
  12. ghpelissier03599600

    03/06/2015

    l reste dans ma mémoire l’image récente de cet homosexuel qui à peine libéré de l’étreinte assouvie de son séducteur se torche les fesses à l’aide de notre drapeau tricolore…La provocation laisse aujourd’hui à l’image ce que seule la plume autorisait en 1940.
    Mais LE DRAPEAU poème de Jean Zay, radical de gauche et franc maçon n’en est pas moins le témoin de la provocation de cette époque et la preuve de son opposition à toute forme de résistance à l’occupant allemand.
    « …..Je hais tes sales couleurs, le rouge de leur sang
    Le sang bleu que tu voles au ciel
    Le blanc livide de tes remords.
    Laisse moi ignoble symbole pleure tout seul,
    Pleurer à grands coups,
    Les quinze cent mille jeunes hommes qui sont morts.
    Et n’oublie pas malgré les généraux, ton fer doré et les victoires,
    Que tu es pour moi de la race vile des torche culs. »
    Non Mr Hollande, quand on débarque du Massilia à Casablanca en août 40 en compagnie de Mendès France, quand on est traduit en justice, condamné à la dégradation militaire et à la déportation à vie le 4/10/1940, incarcéré et assassiné à Molles dans l’Allier par Charles Develle, nous pouvons nous demander où trouver une qualité de résistant à ce torché.
    Répondez Mr le président de la République qui manipulez les programmes de l’Education Nationale, orientez le contenu de ceux de l’Histoire et mentez sur l’engagement résistant de Jean Zay sans citer l’ombre d’un seul acte d’opposition à l’ennemi, trop occupé à salir nos couleurs. Bistouille Poirot

    Non Mr Hollande, Jean Zay n’est pas un

    Répondre
    • ghpelissier03599600

      03/06/2015

      Jean Zay, tu as souillé notre drapeau mais un ignorant a fini par t’emballer dans ses trois couleurs pour t’accorder un ticket d’accès au Panthéon. Repose en paix mais tache de nous la foutre… Bistouille Poirot

      Répondre
    • Jaures

      03/06/2015

      Vous parlez d’un poème écrit à 19 ans par un homme qui a vu périr des millions de jeunes de son âge inutilement.
      Pour le reste, c’est par le régime de Vichy que Jean Zay a été condamné en utilisant les mêmes termes que vous-même et Charles Develle, le milicien qui l’a abattu a déclaré que les dernières paroles de Jean Zay devant la mort ont été « Vive la France ».
      Mais votre sympathie va sans doute plutôt aux membres de la division Charlemagne. Eux, c’est sur, n’étaient ni radicaux de gauche, ni francs-maçons, ni juifs.

      Répondre
      • DE SOYER

        03/06/2015

        Après tout, les membres de la division Charlemagne se sont battus contre le bolchevisme sur le front russe. N’est-ce pas une honte de s’être allié avec le criminel Staline pour éliminer le national-socialisme? Cela étant, les miliciens qui ont abattu de sang-froidJean Zay désarmé sont impardonnables.
        Historiquement, on peut dire que le national-socialisme a été une mauvaise réponse à un vrai problème, qui était la montée du communisme en Allemagne. Pourquoi le national-socialisme a été une mauvaise réponse, je vous renvoie à mon livre « Economie ou socialisme: il faut choisir ».

        Répondre
        • Jaures

          04/06/2015

          Cher Pierre,le nazisme n’a en rien été une réponse au stalinisme, pas plus que le fascisme italien. Ce sont des évènements historiques liés aux contextes nationaux.
          Si les industriels et banquiers allemands se sont alliés à Hitler, c’est avant tout pour des raisons intérieures:
          « dans un pays qui, à un moment, avait sept millions de chômeurs, il était nécessaire de détourner les pensées des masses des fausses belles promesses du socialisme radical. Car ces extrémistes avaient commencé à prendre le dessus pendant la dépression économique, tout comme ils avaient été près de gagner pendant la période révolutionnaire qui avait suivi l´effondrement de 1918 » (Fred Thyssen « I paid Hitler » 1941).
          Je rappelle que F.Thyssen était l’homme le plus riche d’Allemagne à la tête d’une association de 38 grandes fortunes allemandes qui financèrent et soutinrent Hitler.

          Répondre
          • DE SOYER

            05/06/2015

            Vous lisez mal mes commentaires: j’ai dit « Une mauvaise réponse à la montée du communisme en Allemagne » et non pas « Une bonne réponse au stalinisme ». Etant donné vos faiblesses insignes en lecture, je comprends que vous soyez socialiste. Quand vous aurez appris à lire et si vous avez un QI suffisant, peut-être arriverez vous jusqu’au centre-droit.

      • quinctius cincinnatus

        03/06/2015

        les Français de la Division S.S. Charlemagne *** ont contribué à ralentir l’ invasion stalinienne pour qu’ elle n’arrive ( peut être ) pas jusqu’ aux rives du Rhin … remercions les pour leur Courage et leur Fidélité … Paix à leurs âmes

        P.S. : savez vous que De Lattre De Tassigny fit fusiller sur le champ 5 jeunes soldats de cette Division qui venaient de se rendre à la Vième D.B. … le prêtre catholique et aumônier militaire qui les confessa …. démissionna devant cette forfaiture

        savez vous aussi que plus de 800.000 viols ont été comptabilisés pour les seuls G.I. en France comme en Allemagne et ailleurs ( Hollande, Belgique )

        Répondre
        • Jaures

          03/06/2015

          Merci pour votre éloge de soldats français qui furent parmi les derniers à défendre le blockhaus d’Hitler.
          Je vous rappelle que la Division Charlemagne combattit également directement les alliés.
          Et il est vrai que si les Américains étaient restés chez eux la vie aurait été plus douce entre Staline et Hitler.
          Du moins la vie telle que vous concevez.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            03/06/2015

            ne vous faites pas plus manichéen, c. à d. stupide, que vous ne l’ êtes parce que vous l’ êtes déjà suffisamment et sans doute naturellement … le produit même de la pensée imposée ! et je le confesse j’ ai [ toujours eu ] un faible pour les vaincus … comme Leonardo Sciascia … pour tout vous avouer je n’ ai pas comme vous des opinions , seulement des principes encore comme L. Sc.

          • Jaures

            04/06/2015

            Cher Hans, je suis sûr que les prisonniers libérés d’Auschwitz ont eu une pensée émue pour les vaincus qui avaient exterminé plus de 5 millions d’entre eux.
            Les principes ne sont que des opinions que l’on refuse de discuter.

          • Jaures

            04/06/2015

            Pardonnez ce lapsus, je voulais dire cher Quinctius.

          • HansImSchnoggeLoch

            04/06/2015

            It’s not a lapsus is a sign of deep mental disorder. Boo…

          • DE SOYER

            05/06/2015

            Les derniers membres de la division Charlemagne sont morts en grande partie dans la défense de Berlin. Quelques éléments épars se sont rendus aux Américains, voire aux Français (cf. l’anecdote) début mai 1945.

          • quinctius cincinnatus

            05/06/2015

            @ @Jaurès

            reductio ad hitlerum …

        • DE SOYER

          05/06/2015

          Pour l’anecdote que vous rapportez, il s’agirait de Leclerc et non de de Lattre. En toute amitié de Droite.

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        03/06/2015

        Jean Zay est le parfait exemple du  » Salaud  » ( voir définition chez Sartre )

        Répondre
      • ghpelissier03599600

        03/06/2015

        Jean Zay a écrit « Le Drapeau » à l’âge de 19 ans, soit en 1923 et n’a pu à cette époque être le témoin de la mort de millions d’hommes mais de la vie de ceux qui allaient bientôt la perdre. Pour s’en retrancher, il décide au début du conflit de quitter la France en compagnie de Mendès France pour aller se réfugier au Maroc et demander la protection d’un consulat étranger. Il est arrêté condamné à la dégradation et à la déportation à vie, enfermé jusqu’en août 1944 sans participer au conflit et à l’abri de ses quatre murs. Là comme un Landru sans femmes, il continue d’ignorer la disparition de millions d’hommes! Quel beau témoin, radical de gauche mais surtout franc maçon qui aura « résisté » jusqu’à son assassinat par la milice. Cette résistance qui lui vaut aujourd’hui d’entrer au Panthéon sous les plis d’un drapeau qu’il avait conspué il y a 92 ans ! Mais ces millions d’hommes que vous nous dîtes être des enfants, comme pour mieux nous apitoyer, avaient aussi le droit sans vous en faire l’injure, d’être des femmes, des enfants et des vieillards, non ? Le complément, en âge de porter les armes, disparut sous l’empire du nazisme, dans Normandie Nieymen, à Cassino, ou sur une plage normande, sous la botte du bolchévisme, à Katyn, dans un camp ou un camion à gaz de Staline et oui, comme des français dans la division Charlemagne. Et je rends hommage à ces millions d’hommes alors que vous vous réfugiez derrière un mouchoir en vous cachant d’un sein que vous ne voudriez pas voir.
        Comme à l’habitude, vous bottez en touche comme personne ne saurait le faire et dans l’ignorance du contenu de son périmètre perturbé par une ligne de but comprise entre deux poteaux. Le jour viendra où dans l’affolement, croyant vous être débarrassé d’une paire de 7, vous marquerez contre votre camp et serez tondu comme une collaboratrice (pour rester poli).
        Continuez jeune homme à prêcher en chaire et régalez moi de la détermination de vos contradicteurs dont les noms d’oiseaux vous honorent.
        Bistouille Poirot, votre cancre favori.

        Répondre
      • Bistouille Poirot

        06/06/2015

        Si Develle nous a rapporté ce cri de « Vive la France » comme les derniers mots de Jean Zay en réponse à toutes les fois où
        tout au long de sa vie il l’a abandonnée, trahie et sali son emblème, alors oui c’est un bel acte de contrition de sa part et finalement une reconnaissance de ses erreurs qu’aujourd’hui une gauche à l’agonie pratique à l’envie: LA REPENTANCE… Je maintiens: « Merci Jeannot, repose en paix et continue de nous la foutre…. » Bistouille Poirot

        Répondre
  13. quinctius cincinnatus

    03/06/2015

    « à propos du titre de l’ article et du  » …. vide sidéral  » … ce n’ est pas très élégant de plagier le plus Jaurèssien de nos grands ( sic ) orateurs politiques *** contemporains ( Sarkozy )

    *** orateurs politiques contemporains : ceux dont les paroles enflammées ne sont que vent qui gonfle les têtes imbéciles et qui met le feu à leur cerveau prè-frontal

    j ‘ ignore qui est l’ auteur de l’ article mais a t il seulement un  » projet  » à part celui de moquer l’ adversaire ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)