Parents en colère contre l'apprentissage d'une berceuse en arabe

Parents en colère contre l'apprentissage d'une berceuse en arabe

 

15/02/11 :

Plusieurs parents n’ont pas apprécié que leurs enfants apprennent et chantent en classe les paroles en arabe de la berceuse du film d’animation “Azur et Asmar” du réalisateur Michel Ocelot. Ils refusent que leur enfant la chante pour le spectacle de fin d’année.

Un courrier anonyme dénonçant ce choix pédagogique de l’école a été distribué aux parents du regroupement pédagogique intercommunal de la commune Pin et de Saint-Pons-la-Calm. Le maire du Pin, également président du syndicat intercommunal du regroupement, se dit choqué par ce courrier qu’il a lui-même reçu. Midi Libre

Partager cette publication

(8) Commentaires

  • Béru 45 Répondre

    Que les enseignants de tous bords politiques n’oublient pas quelques principes : nous sommes en France( je commencerais à en douter) Ce sont les impôts de leurs concitoyens Français qui les paient et leur assurent une bonne retraite .Je pense que le Français, parent ou grand parent a son mot à dire sur l’éducation de ses enfants ou petits enfants.Il sera trop tard bientôt pour réfléchir à toutes ces  » BONNES CHOSES QUE NOUS APPORTE LA CULTURE ISLAMIQUE » Ce maire ferait bien de réfléhir(à moins qu’il soit socialo) aux conséquences de son attitude.

    19/02/2011 à 17 h 01 min
  • Tolérance Répondre

    Et pourquoi pas ?…..On y apprend bien des comptines en Anglais….Ce qui est inoui,c’est que nos enfants ne beneficient pas d’un apprentissage precoce des langues etrangeres,pourtant indispensables maintenant dans le deroulement futur de leurs vies sociales et professionelles.
    Il y a bientot 50 ans,j’ai appris « Jingle Bells » à la maternelle (chanson en anglais, donc, pour ceux qui ne connaissent pas…)
    Et pourquoi pas une comptine en Arabe,chinois,ou allemand, surtout si elle prone la tolerance, vertu visiblement inconnue des « raleurs anonymes » qui ont protesté contre l’initiative de cette maitresse.Souhaitons a leurs enfants que les leurs,plus tard,ne soient pas exposés à de telles discriminations ridicules,alors meme que nous voguons tous dans la meme galere…..

    18/02/2011 à 20 h 35 min
  • medina Répondre

    Il y a en France ,surement plus d’enfants d’origine Italienne ou Espagnoles , je n’ai pourtant jamais entendu dire , que l’on apprenait des comptines de ces deux langues à nos écoliers , c’est de la discrimination ! !

    18/02/2011 à 19 h 09 min
  • segal Répondre

    C’est évident qu’il s’agit encore d’une islamisation rampante……..basta!!!!!!
    Au contraire faites apprendre aux immigrés des comptines françaises si vous voulez avoir une chance de les intégrer

    18/02/2011 à 19 h 00 min
  • Hommet Répondre

    Lorsque notre culture occidentale aura été détruite par les « cultures » d’immigrés qui venaient précisément en rechercher les avantages, l’Europe aura rejoint le tiers monde. La boucle sera bouclée.

    18/02/2011 à 13 h 50 min
  • pluto69 Répondre

    ls ont raison! Lors des prochaines élections, le Front National ne fera plus 35% des voix, mais 65%.

    18/02/2011 à 12 h 53 min
  • rambaud Répondre

    alors que nos jeunes écoliers ne maitrisent pas la langue française, savent tout juste lire et écrire leur langue voilà que nos gentils instits se mettent à leur demander de chanter en arabe…………..c’est à réver…………
    serait je sur une autre planéte.!!!!!!!!
    et la maire qui trouve la désaprobation des parents ahurissante!!!!!!!

    n’existe t’il pas suffisemment de comptines qui ont bercé des générations de français, pour en faire profiter nos chéres t^tes blondes?????

    l’intégration c’est apprendre les us et coutumes d’un pays et non l’inverse.

    la colére m’envahit face à ces situations anti françaises qui se multiplient à travers tout le pays . la pensée multi ehnique est en train de se répandre, et de tout ravager, notre histoire, nos valeurs, nos symboles.

    de quoi l’horizon sera t’il fait si l’on regarde sans réagir, pour moi la poule au pot est le plat de mon pays et non le coucous, méchoui.

    18/02/2011 à 8 h 44 min
  • Feynaud Répondre

    Nous comprenons que certains parents soient inquiets de la tournure que prend l’académie vis à vis de l’éducation nationale. Il est important que les jeunes élèves apprennent en premier lieu le français, y compris dans les comptines qui ont bercées notre enfance. Les personnalités qui ont reçu ce courrier ne doivent pas être choqué : c’est normal et franchement dans l’enseignement de notre langue.

    18/02/2011 à 8 h 27 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: