Parisot condamne Marine Le Pen

Posté le février 14, 2011, 12:13
30 secs

La présidente du Medef a fortement critiqué le programme de Marine Le Pen sur Europe 1.

Le jugement est sans appel : “rien” ne plaît à Laurence Parisot, la patronne du Medef, dans le programme de Marine Le Pen, la nouvelle présidente du Front National. Invitée du Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien, la patronne des patrons est également revenue sur la prestation de Nicolas Sarkozy jeudi soir.

“Elle est dans une sorte de délire frontalier”

“A la question ‘qu’est ce qui me séduirait chez Marine Le Pen ?’, [je réponds] rien”, a déclaré Laurence Parisot au micro de Jean-Pierre Elkabbach et Thierry Guerrier. Pour la présidente du Medef, Marine Le Pen a “une vision obsolète des enjeux du monde d’aujourd’hui, surtout sur le plan économique”.

“Elle est dans une sorte de délire frontalier, à vouloir remettre des douaniers partout. (…) Quand j’entends que le FN pense qu’une sortie de l’euro permettrait à notre pays de retrouver sa croissance et même son espérance, c’est extraordinairement dangereux, a-t-elle ajouté

Europe 1

7 réponses à l'article : Parisot condamne Marine Le Pen

  1. peperéaliste

    22/03/2011

    Le pourcentage de jeunes chômeurs qualifiés progresse. C’est un signe irréfutable de descente de notre économie. Le proverbe « qui trop embrasse mal étreint » est tout à fait significatif en ce qui concerne les entreprises incontrôlables dépassant la « taille humaine ».
    C’est le cas de l’Europe qui aurait dû se contenter d’un marché commun ou bien de l’Educnat.
    Entre autres.
    Marine Le Pen pense peut être à cela.

    Répondre
  2. jean BAUD

    16/02/2011

    Je réve!comment peut-on parler de programme alors que nous en sommes seulement aux déclarations fracassantes de MLP,dérangeantes parce que justifiées et pour l’instant à quelques orientations…Il est un fait que la mondialisation qui est en marche se fera de maniére inéluctable,avec ou sans nous.Nous avons déjà pris un retard considérable!Il faut bien se dire que personne ne viendra nous chercher si nous restons en carafe au bord de la route,sauf les prédateurs de tous poils:les hyénes venues d’ailleurs,les chiens sauvages embusqués au coin de nos bois…et pour finir l’oeuvre,les oiseaux nécrophages venus du monde entier et jusqu’à ce qu’il ne reste méme plus le souvenir aprés le passage des gypaétes.
    Cela dit,Madame Parisot fait plutôt fort dans la nullité,elle n’est pas du tout qualifiée pour donner des leçons.souvenons nous simplement,par exemple,et pour ne parler que de cela,de la mise en place de la catastrophe des 35 heures installées par le gouvernement collectiviste de l’époque grand spécialiste des coups tordus…et sans que le MEDEF qui avait conscience de l’acte de sabordage que cela constituait n’engage une opposition frontale et sans merci…Ce fut la ruine de nos PME,touchées par une majoration de plus de 10 points de leurs coûts salariaux,celles qui n’ont pas été volatilisées sur l’instant ont mis plusieurs années à trouver des solutions de survie,souvent dans la douleur.Les grands groupes quant à eux,ont échafaudé avec le pouvoir politique en place des usines à gaz indétricotables pour sauver les apparences et les statistiques,tout cela aux frais du malheureux contribuable innocent…le pays ne s’en remet pas et ne s’en remettra jamais,c’est mathémathique,sauf suppression totale et sans concession de ces 35 heures et réduction drastique des charges sociales dont cette dame devrait faire son cheval de bataille de toute urgence au lieu de parlotter des plans de formation professionnelle…
    Non Madame Parisot n’a pas de leçon à donner d’autant qu’elle s’inscrit dans le droit fil de tous ceux qui depuis l’ére Miterrandienne s’ingénient à surdiviser les débris de ce qui reste encore de la droite en ostracisant le FN.
    Depuis son émergence au MEDEF,cette dame falotte ne m’a pas convaincu:ni de ses fils conducteurs,ni du choix de ses actions,ni de son efficacité,par contre elle vient de me convaincre …de sa volonté de nuisance!

    Répondre
  3. Gédéon

    15/02/2011

    Erreur, Madame Parisot, ce n’est pas Marine Le Pen qui bloque tout débat par la manière d’évoquer les problêmes, c’est la classe dirigeante qui bloque tous débats provoqués par les question posées par Marine Le Pen.
    Dès que le FN dénonce un problême, Haro, il ne faut pas en parler sans être traité de fasciste et de raciste.
    On croirait qu’il n’y a que la gauche socialo communiste ou la droite C……. molles qui a le droit de soulever les problêmes. Tout ce qui vient du FN devient tabou et diabolique pour les médias autorisés et politicarts.
    Vous me décevez, Madame, car les problêmes que vous soulevez datent de la fin de la 2ème guerre. Les charges en France ont toujours été 10 points de plus qu’en Allemagne.
    On voit d’ailleurs le résultat aujourd’hui.
    L’Allemagne est en train de nous mettre une piquette sur le plan économique comme elle l’a fait depuis 65 ans.
    En France, on ne change pas une politique qui perd, On la maintient, car nous sommes les plus forts (Sic)
    On veut seulement nous maintenir dans un mode de pensée qui nous mène au désastre.

    Répondre
  4. prost

    15/02/2011

    A qui pourrait on faire confiance ,la cupidité règne partout ?

    Répondre
  5. Manoufox

    15/02/2011

    Que les uns et les autres pensent ce qu’ils veulent, c’est leur droit. Ce n’est pas ce qui me fera changer d’un iota de ma politique, celle que je retrouve au FN et là seulement.
    Il n’est pas question de convertir les opposants mais de trouver dans nos relations ceux qui sont prêts à penser comme nous. Les hésitants.
    Les autres je m’en tamponne. Ils n’ont pas forcément le bon jugement. Dailleurs dans ce combat de jugements opposés on obtient la soupe que Mélanchon et Marine nous ont donnée sur BFM TV. Cette dernière phrase vous pouvez la supprimer.

    Répondre
  6. Pierre

    14/02/2011

    Madame Parisot prefere surtout la poursuite de l’immigration massive a bas prix vers la france. On comprend pourquoi, elle prefere le pole UMP-PS, qui a le meme programme.

    Répondre
  7. Pierre

    14/02/2011

    Madame prefere surtout la poursuite de l’immigration massive a bas prix vers la france. On comprend pourquoi, elle prefere le pole UMP-PS, qui a le meme programme.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)