Parisot dénonce le complot américain

Parisot dénonce le complot américain

L’époque vire au tragique : ce n’est pas l’extrème guahce qui dénonce les vilains spéculateurs, mais la présidente du Medef. Laurence Parisot, dans une interview donnée au Figaro a en effet dénoncé « une orchestration » de la rumeur qui a conduit aux spéculations contre les banques françaises « parmi les plus solides du monde ».

Les méthodes les plus tordues de la communication seraient donc utilisées par nos amis d’outre-atlantique pour faire oublier leurs propres faiblesses économiques, la perte de leur triple A, le chômage qui ne redescend plus, des déficits abissaux, et l’incapacité à sortir d’un modèle économique entièrement fondé sur l’endettement massif.

Les banques françaises ont sûrement échappé au pire, pas les citoyens Grecs, qui regretteront longtemps d’être les habitants d’un petit pays à la classe politique corrompue et mondialiste …

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: