Pas de remise en cause du droit du sol

Pas de remise en cause du droit du sol

C’est la seule mesure qui pourrait sauver la France de sa lente décadence et d’une prochaine vaguer d’immigration sans précédent, mais le Grand Orient de France s’oppose à toute remise en cause du droit du sol : 

L’obédience maçonnique du Grand Orient de France (GODF) refuse que soient remis en cause «le droit du sol» et «l’égalité de tous devant la loi de la République», dans un communiqué diffusé dimanche.

Tout lien entre immigration et insécurité est contraire à la volonté intégratrice de la République pour qui il n’existe que des Français à égalité de droits et de devoirs, quelle que soit leur origine

Le Grand Orient de France «ne peut accepter que soient remis en cause deux principes fondamentaux: le “droit du sol” et le refus de toute distinction entre “des Français dits de souche” et ceux ayant acquis récemment la nationalité française, qui le seraient un peu moins».

«Il est inacceptable de faire peser sur l’ensemble d’un groupe ethnique, comme les Roms aujourd’hui, d’une nationalité ou d’une religion, la responsabilité de méfaits commis par quelques uns», ajoute-t-il. Le Grand Orient de France appelle tous ses membres à «faire prévaloir (…) les principes fondamentaux de la République et à combattre sans relâche toute conception ethnique de la nation». Le Figaro/AFP

Partager cette publication

(6) Commentaires

  • Daviet Répondre

    Le droit du sol , encore un cadeau de ce malfaisant de Jacques Chirac….
    Mais le Grand Orient on s’en moque ce n’est qu’une secte qui cache toutes ses actions derrière une prétendue philosophie éclairée.Ils ne représentent qu’eux même.
    combien d’électeurs ?
    Si l’on avait la possibilité de faire un référendum sur le sujet l’affaire serait vite réglée.

    01/03/2011 à 19 h 47 min
  • JPM79 Répondre

    C’est « grâce » à ce droit du sol que la France se trouve aujourd’hui dans un piteux état…

    01/03/2011 à 16 h 16 min
  • pluto69 Répondre

    La « franc-ma-connerie » est une secte, malfaisante depuis deux siècles, qu’il conviendrait de considérer comme telle et interdite. Mais compte tenu du nombre de ses membres figurant au gouvernement et dans les hautes sphères des fonctionnaires et entreprises (il est difficile d’arriver « aux pouvoirs » si l’on est pas Frère) il sera très difficile de les éradiquer. Pourquoi Mélenchon n’en parle-t-il jamais?

    01/03/2011 à 16 h 10 min
  • RUAULT Répondre

    Cette folle immigration est encouragée par des associations subventionnées : Je cite « Oust-France » du lundi 31 mai 2010 : <<Soutenue par le Secours Catholique (de Lorient), six jeunes bretons partent a Nouadhi (Mauritanie) pour, je cite encore le journal : " y donner des cours de français aux africains en partance pour l'Europe "!Voyage estimé a 12.000 E!!
    (Ouest-France Lorient 31 mai 2010 page 12!)

    01/03/2011 à 14 h 15 min
  • Pierre Répondre

    Ceux qui sont pour l’immigration invasion sont souvent les memes qui envoyent leurs enfants a l’etranger et qui font a peu pres tout pour eviter de payer des impots en France…

    01/03/2011 à 12 h 05 min
  • segal Répondre

    Les frères 3 points sont obsolètes.
    Que tous ceux qui s’opposent à un toilettage en profondeur de nos Institutions prennent l’engagement solennel de payer de leurs deniers les dépenses d’éducation, de santé, de retraite etc..

    01/03/2011 à 11 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: