Passeurs légaux

Posté le mai 07, 2015, 9:14
48 secs

Les émigrants venus d’Afrique payent des fortunes pour rejoindre les côtes Sud de la Méditerranée.
Là, ils embarquent sur des bateaux pourris pour rejoindre l’Europe. Curieusement, le capitaine du vaisseau de guerre missionné par les État européens, qui achève de leur faire traverser la Méditerranée aux frais du contribuable, n’est pas logé à la même enseigne que les passeurs.

Pourtant, il achève leur boulot, sécurise leur fonds de commerce et, bien sûr, encourage la venue d’autre malheureux. Par ailleurs, on s’approche de plus en plus des côtes d’Afrique pour sauver les migrants.
Pourquoi alors ne pas envoyer dans le port de Tripoli un ferry avec rotation régulière trois fois par semaine avec passage gratuit ? Ce sont les passeurs qui seraient déçus ! Si vous voulez mon avis, on marche sur la tête, Messieurs des gouvernements européens.

Encore un petit effort et, aux prochaines élections, Marine Le Pen sera présidente.
Là, votre siège deviendra éjectable, pour le plus grand bien de tous.
Si vous voulez une solution, regardez du côté de l’Australie et laissez braire tous les « droitdel’hommistes » qui se gardent bien de loger l’un de ces malheureux chez eux !»

8 réponses à l'article : Passeurs légaux

  1. R. Ed.

    12/05/2015

    Toujours plus nombreux sur cette planète.

    Elle n’est pas extensible.

    En un peu plus d’un siècle, on est passé d’un milliard d’individus à plus de sept, sans compter les animaux qui servent à nous nourrir et qui prennent le même chemin.

    Cousteau – père ou fils, mais quelle importance nous a dit que nous devrions  » perdre  » 350000 individus par jour, c’est à dire ne pas remplacer ceux qui nous quittent.
    Pour revenir à une population comprise entre 500000 millions à à milliard d’individus.
    Les réserves naturelles et la technologie d’aujourd’hui conviennent assez pour permettre à une population de ce nombre de vivre, bien, et sans problèmes pour » les vieux « .
    Il suffirait de redistribuer  » les richesses, entre tout le monde et non 99 % pour une centaine de  » riches « , et le 1% qui reste pour tous les autres.

    Mais là, la Terre changerait de nom, ce serait devenu Utopia.

    Répondre
  2. Jean sans peur

    09/05/2015

    Vous avez oublié que seuls les écologistes peuvent encore nous sauver de ces flux migratoires suicidaires pour la France (et l’Europe qui ne sert à rien). Avec des idées d’avant garde pour résoudre les problèmes de la Réunion. Ils proposent de muter tous ses requins blancs en Méditerranée qui en seront les chiens de garde. Ainsi le surf ne sera plus interdit…

    Répondre
    • ghpelissier03599600

      10/05/2015

      …..et permettra de découvrir à la Réunion de nouvelles gloires nationales pour ce sport aquatique.

      Répondre
  3. BLOUZARD

    09/05/2015

    Et, en plus, ce sera la ruine de ces salauds de passeurs!

    Et que vont faire les Grecs de tous leurs bateaux pourris?

    Ce pourrait être une solution de reconversion pour la SNCM.

    Voilà des idées pour la droite qui en manque et pour la, gauche qui pourra se refaire quelques électeurs.

    Mais c’est probablement insuffisant même si l’idée est généreuse à condition que le passage soit gratuit.
    Non,la solution c’est la remise à flots des liberty ships de la dernière guerre, ça sonne plus sérieux pour le transport de masse

    Répondre
  4. ghpelissier03599600

    07/05/2015

    Comme d’habitude, pas l’ombre d’un géomètre ne se pose la question de savoir pourquoi un migrant qui décide d’emprunter une voie maritime pour se rendre dans l’Union Européenne – et sans ignorer que le chemin le plus court entre 2 points est la ligne droite – ne choisit pas d’en réduire la distance en rapprochant ces 2 points?
    Risque de rater l’étape relais de Lampeduzza ?
    Respect des sanctuaires réservés aux cétacés en voie de disparition?
    Eviter une possible « Baie des Cochons » impropre à la consommation?
    Refuser d’emprunter la route chrétienne du croisé Louis IX (*) entre Aiguemortes et Tunis ?
    Eviter de sortir du corridor habituellement emprunté par la colonie issue du « Camps des Malsains »?
    Risque de perdre le bon samaritain embarqué sur une unité de la Marine Nationale?
    Rater le parcours complet du « Cimetière Marin » trop souvent interrompu pour les pèlerins ?
    Se soustraire à la course au grand large d’Ulysse afin d’arriver plus vite et rameuter les Pénelope candidates au rapprochement familial?
    Beaucoup de mes correspondants sont déjà sur le canevas et s’ingénient à me fournir la meilleure réponse mais mon affection particulière pour les membres de notre petite famille me laisse espérer une réponse originale de sa part.
    (*) la loi de 1905 nous oblige désormais à tatouer Saint Louis.
    Réfléchissez après avoir laissé vos armes dans mon vestiaire et lachez-vous sans oublier une chose:
    Ce ne sont pas vos raisonnements occidentaux qui donneront la réponse. Chateaubriand avait compris avant nous en disant: « J’allais avec des idées simples vers un Orient…. compliqué ». Bistouille Poirot

    Répondre
    • DE SOYER

      08/05/2015

      Essayez de parler clairement! La politique n’a que faire des langages trop compliqués. Le peuple veut des gens qui parlent clairement et agissent!

      Répondre
  5. zézé

    07/05/2015

    Bizarrement l’état n’en fait pas autant pour sauver les milliers de chrétiens qui restent à sauver !!!!! bizarre ? vous avez dit bizarre… si l’on pouvait on pourrait esquisser un sourire,(pour la bêtise humaine) mais là, que des larmes ! des larmes d’impuissance, des larmes de regret de ne pouvoir soi-même prendre la direction de ces sauvetages. Mais les chrétiens, EUX, sont discrets, on ne les entend pas récriminer, ils ne disent rien. Ils supportent leur calvaire, leurs maisons brûlées, leurs enfants tués, ou violés sous leurs yeux qui ne peuvent même plus pleurer.
    Pour l’Amour de Dieu, ayez pitié !

    Répondre
  6. DESOYER

    07/05/2015

    Toujours « dans le mille », Monsieur Lambert. Hollandouille est vraiment un décadent tous azimuths!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)