Pauvre Monsieur Cahuzac !

Posté le septembre 21, 2016, 7:15
2 mins

Le fabuleux peuple de gauche, par tous médias confondus (lesquels semblent pourtant, à l’ordinaire, des organes atrophiés de transmission de l’information), met en scène, comme à l’habitude, son grand orchestre national avec violons, cors et tambours.

Pauvre Monsieur Cahuzac que tous ses anciens amis essaient de faire passer pour le seul et impardonnable menteur du parti !

Il ne s’agit donc que de régler un compte devant le grand public, néanmoins électeur, pour tenter de disculper une hiérarchie de toutes ses manipulations financières.

Alors, haro sur le baudet Cahuzac ! Il aurait sans doute fait du bon boulot comme ministre, mais, pour six cent mille malheureux euros déposés hors de France, le voilà à merci…

Le pire, claironnent les gazettes du Capitole et autres monarques, c’est qu’il a menti. À leurs yeux, c’est le crime impardonnable. Pour ce crime odieux, le pouvoir judiciaire peut l’envoyer aux galères, voire en prison.

Pauvre Monsieur Cahuzac, si tu avais atteint les plus hautes sphères de l’État, tu aurais pu sans aucun risque mentir effrontément à tout le peuple et tout le temps. Demandons à tous ces messieurs dames, politiques et journalistes, ce qu’ils ont dit et fait entre 1981 et 1995. Demandons-leur ce qu’ils ont dit et promis pendant la campagne électorale de 2012. Le mensonge y a été institué en modèle, à toutes fins utiles. Et, dans le temps présent, le mensonge continue à se répandre pour tenter l’impossible.

Pauvre Monsieur Cahuzac, le passé nous rappelle que, pour un certain grand homme de gauche, très connu et encore vénéré, le mensonge et la rouerie ont fait partie de sa vie et de toute son action politique.

Mais il faut bien faire bonne figure devant le peuple avec des annonces de bonnes intentions et lui donner à croire que le pouvoir ne peut transiger avec la justice, ni, surtout, avec l’honneur.

Serge Fouqueau –

12 réponses à l'article : Pauvre Monsieur Cahuzac !

  1. goufio

    23/09/2016

    Les chiffres de l’emploi sont « tripatouillés » par la simple sortie des actuels et futurs chômeurs de catégories A pour cause de formation. Si au terme de cette période ceux qui ne trouveront pas d’emploi retourneront dans l’une des cinq catégories en parking prolongés.

    Répondre
  2. Bistouille Poirot

    22/09/2016

    Le « problème » du FN est qu’il n’en a pas. Ce mot ne concerne que ceux qui sont aux affaires ou…l’ont été. Pour les autres, ils essaient d’y remédier, ce qui n’est plus un problème mais une probable résolution. Un peu de pragmatisme aussi: Le bonheur du FN réside dans le fait que ceux qui votent pour lui, ne le rejette pas et les tendances du moment ne font que le confirmer. Dans l’attente d’un renversement de la tendance??? Ben voyons, c’est ce que tout le monde attend à propos de la courbe du chômage, mais qui comme Soeur Anne, ne vient pas.
    Pour l’apprécier, il suffit de calculer la dérivée seconde de la fonction chômage. Comment faire ? Vous la dérivez une première fois et vous dérivez le résultat de la dérivée première. J’ai compris, vous préférez aller passer une Nuit Debout plutôt que d’aller au piquet sous le bonnet « d’ Anne »!

    Répondre
  3. vozuti

    21/09/2016

    la caste politico-médiatique doit sacrifier un bouc émissaire,pour se blanchir… avant de faire élire alibaba juppé,le repris de justice…

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    21/09/2016

    lire l’ éditorial de ce jour de Rémi Godeau sur le site de  » l’ Opinion  » qui prend pour référence socialiste Michel Sapin , faussaire socialiste multi-fonctions

    petit apperçu concernant le chômage :

     » le chômage baisse à condition de ne pas s ‘arrêter au  » chiffre administratif  » *** de Pôle emplois

    *** même l’ Administration ne peut plus rien parce que dans la vie réelle nous changeons présentement d’ époque dans le monde de l’ emploi et que pas un seul politique n’ a su l’ anticiper !

    Répondre
  5. David Dom972

    21/09/2016

    « Moi président je… »
    Cette splendide déclaration était à la hauteur de la stratégie de duperie proposée au peuple français pour accéder au pouvoir. Déclarer qu’il n’y avait pas de crise en 2012, n’était-ce pas mentir ?
    Déclarer que l’ennemi de la France était la finance, qu’il fallait combattre, n’était-ce pas aussi un mensonge ?
    Proposer une pause fiscale, et continuer à augmenter les taxes, comment qualifier ces déclarations ? Tous les jours nous sommes arrosés et assommés par des mensonges du gouvernement relayés par les médias acquis à leur cause. Même le comportement de Macron est un simulacre, faisant partie d’une stratégie politique.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/09/2016

      de quoi les grandes banques vivent elles ? de la dette des nations … c’ est pour cela que les grands financiers aiment tant les guerres jusqu’ à … les déclencher

      Répondre
  6. Chevalier-Noir

    21/09/2016

    Jaures!!! Le nez dans la M….. tu diras toujours que c’est du chocolat!!!

    Répondre
    • Jacky Social

      21/09/2016

      Surtout si c’est un cas d’état socaliste.

      Répondre
    • Jaures

      21/09/2016

      Chevalier Noir, merci pour votre démonstration émanant à l’évidence d’un esprit fin et délicat.

      Répondre
  7. Jaures

    21/09/2016

    Si les socialistes « tripatouillent » les chiffres de Pôle Emploi, cela ne se voit guère. A moins qu’ils soient tripatouillés à la hausse. Les chiffres du chômage sont évalués à partir de critères internationaux. S’ils sont « tripatouillés » en France, ils le sont partout.

    Si Jean Zay n’était pas résistant on se demande pourquoi il a été exécuté par la milice.

    Ce sont les électeurs qui érigent le plafond de verre, pas les institutions. Le problème du FN, c’est que ceux qui ne votent pas pour lui le rejette.

    Un étranger régularisé demeure étranger et n’a donc pas le droit de vote. Vous écrivez des inepties.

    Quand on augmente les impôts vous vous plaignez, quand on les baisse vous vous plaignez encore. Que faut-il donc faire pour vous satisfaire ?

    Répondre
    • Jaures

      21/09/2016

      Ce message s’adressait à Boutté.

      Répondre
  8. Boutté

    21/09/2016

    L’Etat Socialiste ment au peuple .
    Tripatouiller les chiffres de Pôle Emploi ,c’est mentir.
    Présenter Jean Zay comme un Résistant, c’est mentir.
    Etablir un plafond de verre contre un parti valant 30% des électeurs, c’est mentir.
    Régulariser à la pelle les étrangers pour qu’ils votent en faveur du parti, c’est mentir.
    Annoncer pour demain des baisses d’impôts à une population dont 52% des membres n’en paient pas, c’est mentir , etc…..

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)