Pégasus : on nous prend pour des imbéciles !

Pégasus : on nous prend pour des imbéciles !

D’après le porte-parole du gouvernement, relayé par tous les médias bien-pensants qui en saturent leurs commentaires, en concurrence avec la Covid, un événement d’une « gravité exceptionnelle » vient de se produire.

Il justifierait un conseil de défense ce jeudi 22 juillet.

Vous savez, ces « conseils » à tout propos, si commodes pour prendre des décisions sans contrôle des représentants du peuple.

Des États, utilisant le logiciel (Pégasus) d’une société israélienne, espionneraient les téléphones de personnes politiques, de journalistes ; même celui du président.

Quel émoi, mes amis !

Vraiment, une fois de plus, on nous prend pour des imbéciles.

Depuis toujours, tout le monde espionne tout le monde.

Bien sûr, les services de renseignement concentrent leurs efforts sur les cibles qui paraissent les plus intéressantes, les plus menaçantes dans le moment ; moins sur les alliés que sur les autres.

Cela s’est toujours fait.

Ce qui a changé, ce sont les capacités des moyens que permet la science.

Ce qui différencie les pays entre eux, ce sont aussi les moyens financiers qui sont consentis à cette mission essentielle.

Les USA, la Chine, la Russie ont en conséquence des capacités supérieures aux nôtres.

Et nous avons plus de moyens que le Maroc, particulièrement montré du doigt, simplement parce qu’il a sans doute laissé des traces.

Dans ce métier, on n’a pas droit aux traces ! Ça ne se fait pas !

On peut s’apitoyer sur la naïveté des responsables qui feignent de s’étonner qu’on puisse s’intéresser à leurs conversations, et qui s’émeuvent qu’un « pays ami » commette cette indélicatesse.

Il y a peu, la chancelière allemande avait découvert, quelle surprise, que la NSA américaine s’intéressait à elle – comme à d’autres bien sûr.

Ce qui m’inquiète, c’est que le président français, et tout ce qui compte dans ce pays, raconte peut-être n’importe quoi sur des réseaux non protégés.

Mais j’y pense. Est-ce que, là aussi, on ne chercherait pas à nous enfumer sur des sujets sans grand intérêt pour qu’on ne parle pas d’autre chose ?

La Covid en toile de fond, Pégasus aujourd’hui, quoi donc demain ?

Et pendant ce temps-là, l’invasion continue. Aujourd’hui, 277e jour depuis le martyre de Samuel Paty, 400 000 migrants sont arrivés en France.

Partager cette publication

(6) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    ce n’ est pas  » le bon sens qui est la chose du Monde la mieux partagée  » mais bien la bêtise !

    12/08/2021 à 9 h 22 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    dans la rubrique  » on nous prend pour des billes  » petite nécrologie des  » influenceurs  » anglo-saxons hostiles au vaccin et aux autres dispositions anti-covid

    # Leslie Lawrenson , la cinquantaine ,avocat diplômé de Cambridge , vedette des réseaux sociaux britanniques pour qui le covid était une simple petite grippe, soignable par paracetamol, et qui s’ est filmé pendant les DIX jours de  » sa  »  » grippe « , découvert mort dans SON lit par son fils de 11 ans au dixième jour de cette maladie bénigne

    # David Parker, anglais lui aussi, patron de plusieurs discothèques qui faisait un tabac sur les dits réseaux sociaux par son refus du vaccin et du port du masque décédé du covid à … 56 ans

    # Dick Fanel , 65 ans,  » animateur  » très connu de la radio aux U.S. ,qui traitait le docteur Fauci de  » menteur  » et de  » monstre anti-libertés « , mort du covid après un mois d’ hospitalisation !

    # H. Scott Apley Républicain , trumpiste très connu au Texas et célèbre pour sa campagne dans tout l’ Etat contre le vaccin et le port du masque décédé en TROIS jours du covid … etc … etc …

    bon covid aux cons !

    10/08/2021 à 9 h 27 min
  • Gérard Pierre Répondre

    Selon une source bien renseignée, donc fiable, … (que mon beau-frère a rencontré au Secours Populaire), … les redoutables Services Secrets monégasques espionneraient même, paraît-il, … Salva Kiir, Président de la République du Soudan du Sud.

    Ils s’intéresseraient tout particulièrement à ses exploitations produisant du manioc, leur but étant de se réserver la quasi totalité de la production en vue de spéculer à l’international sur le cours du tapioca !

    Ah là Patron on est mal ! … on est même très mal !

    03/08/2021 à 2 h 48 min
  • ELEVENTH Répondre

    « On nous prend pour des ….. »
    C »est nouveau, ça vient de sortir.
    Certains obsédés y verront la marque de la « tribu » ou des « chevaliers Kadosh » .Laissons les délirer si cela peut les aider.

    31/07/2021 à 15 h 32 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Les techniques d’infiltration n’ont pas de nationalité, elles ont été utilisées *) partout depuis la nuit des temps.
    De nos jours les techniques électroniques de communication et une certaine candeur des infiltrés facilitent le travail des infiltreurs.
    De bonnes connaissances des protocoles de communication et une volonté de nuire animent ces gens.

    *) l’amante jouait ce rôle avant l’ère électronique.

    28/07/2021 à 10 h 58 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    l’ affaire est évidemment sans gravité pour l’ auteur de l’ article puisque  » pegasus  » est une technologie … israélienne … imaginez un seul instant qu’ elle ait été chinoise , russe ou même pourquoi pas  » suédoise  » à la Greta !

    27/07/2021 à 15 h 22 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: