PMA-homéopathie : deux poids, deux mesures

Posté le août 20, 2019, 10:42
40 secs

Madame la Ministre,

Suivant l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS), vous venez de décider le déremboursement total de l’homéopathie à partir du 1er janvier 2021.

Cette décision a pour origine une tribune publiée dans le « Figaro », le 18 mars 2018, signée par 124 praticiens, prétendant que l’homéopathie n’avait rien de scientifique et surtout n’avait d’autre efficacité que l’effet placebo.

Cependant, comme vous le savez, environ 7 millions de Français

5 réponses à l'article : PMA-homéopathie : deux poids, deux mesures

  1. michelecardot@sfr.fr

    27 août 2019

    Je ne me fais jamais vacciner contre la grippe. Depuis plus de 20 ans j’utilise le traitement “placebo” INFLUENZINUM et je n’attrape jamais la grippe ni même le moindre rhume. Curieux !!!

    Répondre
    • joseph

      27 août 2019

      Un texte analytique qui conteste la PMA en dénonçant sa source : le mariage pour tous. A lire.

      Répondre
  2. OMER DOUILLE

    22 août 2019

    En même temps, notre brillantissime ministre confirme poursuivre sans restrictions l’AME dont le montant ne fait que croitre et embellir chaque année. Mais, dit elle, ce n’est pas grave car non chargé sur le budget de la sécu : seulement sur celui de l’Etat. Et c’est qui l’Etat, m’dame ?

    Répondre
  3. Christian MULOT

    20 août 2019

    Comme toujours celui qui parle fort est écouté, mais nous les vieux qui utilisons l ‘homéopathie, les pseudos grands ne nous écoutent pas, nous n ‘oublierons pas aux diverses élections à venir !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)