PMA sans père : nouvelle folie de la Subversion

Posté le juillet 03, 2017, 4:03
5 mins

Nous avait-on assez dit, à nous, militants obtus de la Manif pour tous, sous le précédent quinquennat, qu’il n’était pas question que le gouvernement cède aux revendications les plus extrémistes du lobby LGBT, et que, jamais, au grand jamais, la PMA, ni la GPA ne seraient légalisées par les parfaits humanistes qui nous gouvernent ?

Malheureusement, nous commençons à avoir une petite expérience de la tactique du voleur chinois appliquée par la Subversion depuis des décennies.

Pour prendre un autre exemple « sociétal », voici 40 ans, la France dépénalisait, à titre expérimental, l’avortement – tout en maintenant qu’il s’agissait d’un crime et en prohibant toute propagande en sa faveur.

Quelques années après, l’avortement était définitivement légalisé. Puis, il fut remboursé par la Sécurité sociale, avant d‘être « constitutionnalisé ». Et, désormais, c’est le fait de s’opposer à l’avortement qui peut être poursuivi par la loi.

Mais, ce n’est pas le seul domaine où, « petit pas » par « petit pas », la gauche révolutionnaire a radicalement changé la société.

Songeons, par exemple, que l’impôt progressif sur le revenu ne fut légalisé qu’il y a un siècle – et, à l’époque, plafonné à 2 % des revenus et avec une déclaration de revenus facultative.

Aujourd’hui, alors que le taux marginal atteint le chiffre pharaonique de 45 %, plus aucun parti n’entend revenir sur cet impôt funeste qui, non seulement est spoliateur, non seulement impose une vision égalitariste de la société, mais encore a créé une véritable inquisition fiscale.
Bref, nous n’étions pas dupes.

Nous savions bien que, de même que nous étions passés en 10 ans du Pacs au « mariage », nous allions passer en quelques années de la loi Taubira à la prétendue « PMA pour toutes » – en attendant la « GPA pour tous ».

Les réalités sordides qui se cachent derrière ces termes poétiques n’ont pas l’air de traumatiser ces prétendus humanistes qui n’ont qu’un objectif : détruire l’humanité, pour la remodeler à leur manière, comme tous les totalitaires.

Comme de juste, « l’avancée » nous est présentée comme une « évidence ».

Le Comité consultatif national d’éthique – entièrement modifié par Hollande, précisément pour cet objectif – a rendu l’avis qu’on lui avait demandé.

Personne ne lira ledit avis.

Mais ceux qui le feront constateront que, même pour ces personnes choisies tout exprès, cela ne va pas de soi. Pas moins de 11 membres du CCNE (sur 39 !) ont tenu à faire connaître leur position divergente.

Mais peu importe. Comme personne ne lit ce genre de documents, on peut laisser croire, comme tous les médias bien-pensants, que « la porte est ouverte » pour une législation « plus humaine ».

La deuxième étape fut la « validation » par les sondages – comme toujours. Si l’on en croit les gazettes, 61 % des Français sont favorables à la « PMA pour toutes ». Mais, tout dépend de la façon dont on pose la question. Ces 61 % répondaient aux questions de l’Inter LGBT sur la « PMA pour toutes ». Aux questions posées par la Manif pour tous, 77 % des Français ont répondu qu’ils étaient hostiles à la « PMA sans père ». Mais ces chiffres-là seront soigneusement occultés.

Voilà comment on manipule le peuple, on détruit la cellule familiale et on « chosifie » l’être humain – le tout, naturellement, au nom du peuple, de la famille et de l’humanisme !

Eh bien, comme en 2013, le gouvernement de M. Macron, va diviser la France – et nous résisterons, dans la rue, au Parlement et ailleurs, à ces velléités totalitaires de remodeler l’être humain et la cellule familiale !

15 réponses à l'article : PMA sans père : nouvelle folie de la Subversion

  1. quinctius cincinnatus

    08/07/2017

    Dieu sait combien on ( c. à d. les bonnes consciences lévogyres ) a plaint les orphelins de guerre et maintenant on en fabrique à la chaîne … A.D.N. !

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    07/07/2017

    J’ai entendu, à plusieurs reprises, le chœur des Papageien compulsifs répéter : « Nous sommes tous les enfants de Simone Veil ! »

    À côté de moi, un quidam impassible et caustique osa ajouter : « sauf pour ceux qui n’ont pas pu échapper à l’aspirateur ! »

    Comment ne pas être frappé par l’incongruité d’une telle formule ? …… Comment peut-on se revendiquer être les enfants de la ‘’légalisatrice‘’ de l’avortement ?

    Le ridicule n’a décidément aucune conséquence létale !

    Dommage, ça aérerait bien des salles de rédaction et des plateaux de télévision !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      08/07/2017

      le  » quidam  » c’ est moi ! alors autant le dire ! merci !

      Répondre
      • Gérard Pierre

        08/07/2017

        Je confirme !

        Répondre
  3. BRENUS

    07/07/2017

    Prochaine étape pour certaines lesbiennes : la PCA (procréation par canin assistée) . Il pourrait être intéressant de visualiser les produits. Et, comme disait l’autre « garder m’en un », ça fera un sujet de mise en valeur auprès des bobos arc en ciel.

    Répondre
  4. doc7438

    06/07/2017

    et nous n’en avons pas fini avec les manipulations génétiques à venir promettant l’autofécondation, le « genre inconnu », l’enfant de parents de 90 ans et j’en passe… tout cela s’avance inexorablement malgré les protestations et les avis de comités théodules arrangés selon le bon vouloir du politique et des lobbies… bonjour l’avenir!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      08/07/2017

      et bientôt en … culture hors sol comme les tomates hollandaises au goût si exquis §

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    05/07/2017

    ils et elles remplaceront les  » nous sommes tous les enfant de Simone Veil  » ( … et de son mari lui aussi panthéonisé ? )

    Répondre
  6. N'DOBIN

    03/07/2017

    …Et ce qui est stupéfiant, à propos de ce problème dont on ne peut ignorer qu’il soit lourdement chargé de questions de santé, de psychologie et d’éthique , c’est qu’on n’entend pas les voix de médecins, pédopsychiatres et autres psychologues qui pourraient valablement nous donner leur avis …. Sans attendre d’eux d’approuver ni condamner , leur opinion, concernée au même titre que celle de tous les politiques et citoyens qui ne manquent pas de s’exprimer , ne pourrait-elle pas nous apporter quelques lumières susceptibles d’orienter nos réflexions ?

    Répondre
    • Jaures

      03/07/2017

      Et que pourraient dire les psychologues, médecins ou pédopsychiatres ? Rien ne dit qu’un enfant issu de PMA serait plus asocial, enclin à la délinquance ou en échec scolaire qu’un autre. La PMA ouverte aux homosexuels existe depuis des décennies en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas ou au Danemark. Y constate-t-on plus de déviances, de violence, de suicides chez leurs jeunes ?
      Ceux qui s’inquiètent pour les familles et spécialement pour les enfants devraient lutter contre les expulsions, les violences ou abus, l’alcoolisme, la misère. Là, les psychologues et pédopsychiatres sont formels sur les conséquences familiales et la santé des enfants.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      08/07/2017

       » ils « , ceux dont vous attendez une manifestation, sont devenus des  » fonctionnaires  » des  » officiers de santé  » !

      Répondre
  7. BRENUS

    03/07/2017

    « ‘Les LR positifs » . Positifs à quoi? Au test du sida politique? Comme disaient jadis les paysans du Sud : que le cul leur pèle et que leurs bras soient trop courts pour se gratter. Le premier d’entre eux, Lemaire, qui à l’instar de son dieu Jupiter, veut aussi partager le panthéon, s’est auto- qualifié de Hermès devant des hommes d’affaires US. Même si la finesse n’est pas toujours au top chez ces gens là, ils ne peuvent ignorer que le dit Hermès, s’il était le dieu des commerçants était aussi celui des voleurs. Ca leur a donné envie?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      08/07/2017

      Positifs ? comprendre positifs comme pour la tuberculose, la syphilis ou le S.I.D.A. !

      Répondre
  8. lucienTricot

    03/07/2017

    Bonjour Monsieur de Thieulloy,
    Je suis toujours intéressé par vos chroniques, je suis abonné depuis environ 15 ans.
    Et la descente aux enfers continuent, il ne fait aucun doute que M. Macron élu la GPA PMA et toutes les « avancées » pour reprendre votre mot, seront adoptées à 90% à la chambre an partie avec les LR positifs, nous n’avons plus de droite.
    Que pouvons nous faire?
    Lucien Tricot

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/07/2017

       » que pouvons nous faire ?  » demande Mr Tricot à son directeur de conscience et de publication Mr De Thieulloy

      on peut :

      – prier … c’ est une méthode très ancienne mais qui a le désavantage de n’ avoir toujours pas fait ses preuves d’ un point de vue … statistique s’ entend ; elle est cependant très appréciée et recommandée dans le milieu  » catho  »

      – se lamenter … c’est une méthode qui est elle très populaire et qui fait se tordre de rire et même jouir les  » persécuteurs  » ( y compris le Media )

      – se révolter … c’ est une méthode qui n’ a qu’ un seul avantage : elle permet le défoulement le plus sauvage mais qui est vite récupérée par les  » habiles  » ( en langage d’ historien, n’ est ce pas Mr De Thieulloy ceux qu’ on appelle  » les notables consolidés  » )

      – élire des hommes ou des femmes ( de préférence ) en lesquels on peut avoir au moins une confiance a minima … à la condition de les surveiller et pas seulement du coin de l’ oeil ( vous connaissez l’ âme humaine ! )

      et tout un tas d’ autres solutions toutes aussi … incertaines comme l’ est, elle même, la … démocratie

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)