Mais que fait la police ? (version abonnés)

Mais que fait la police ? (version abonnés)

La sureté, des biens et des personnes, est le premier des droits fondamentaux des hommes. La Déclaration de 1789 l’énonce dès son premier article.

Tout gouvernement, quelle qu’en soit la forme, doit donc considérer ce devoir comme primant tout autre.

L’organisation d’une force publique, pour l’exécution de cette mission, est la justification première de la contribution demandée aux citoyens sous la forme d’impots et taxes.

Un pouvoir politique qui faillirait perdrait, de ce fait, tout droit théorique à quelque prélèvement autoritaire sur la propriété privée des individus… C’est d’ailleurs historique : l’impôt est, au départ, la contrepartie d’un service de sécurité effectivement rendu.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Gérard Beyer Répondre

    Refuser l’impôt et organiser sa défense privée, si c’est ce que l’Etat cherche, il a gagné.

    30/08/2017 à 6 h 56 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *