Pollution de l'eau : le contribuable paye deux fois

Posté le juin 16, 2010, 12:00
57 secs

 

La pollution de l’eau en France est en grande partie due à des pratiques agricoles qui n’existent que grâce
aux subventions de la PAC.

 

Le contribuable paie donc une première fois pour faire polluer l’eau.

 

Il paye ensuite une deuxième fois, en pleine contradiction avec le principe pollueur-payeur, du fait des
dépenses de l’Etat pour purifier l’eau polluée…

 

« Un exemple : 200 millions d’euros au minimum pour régler le problème de l’eau potable
dans le seul département de l’Eure-et-Loir. Pour préserver l’eau face aux pollutions agricoles, ce sont 310 millions d’euros qui ont été alloués, sans résultats
probants, pour la seule Bretagne entre 1993 et 2000 et, au niveau national, 493 millions d’euros sont prévus au titre de la lutte contre les pollutions agricoles par les agences
de l’eau entre 2007 et 2012… »

 

« Devant tant d’incohérences, le WWF demande une commission d’enquête parlementaire sur
la gestion du service public de l’eau
au regard des pollutions agricoles diffuses, un rapport de la Cour des comptes sur la responsabilité des pouvoirs
publics
et le coût supporté par les Français depuis 1980 du fait de leur carence, un rapport exhaustif sur les aides publiques dommageables à l’environnement ainsi
qu’un Grenelle de l’Eau, l’eau ayant été la grande oubliée du Grenelle de l’environnement. » extraits de l’article d’Isabelle Autissier, présidente du WWF France,
dans le Monde.